Se connecter
  Se déconnecter
Espace evasion

Multi Activites en Guadeloupe

France, Outre-mer

Version française | Travel code : SNGUAD

Multiactivités été

En étoile
Price (from) :
755 €
Duration :
8 days
Mode :
Liberté
Next departure :
Freedom
Physical level
Technical level
Comfort

Hike feasible in :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Canyoning - Kayak de mer - Randonnée - Volcan
8 jours/7 nuits

 

La Guadeloupe est le terrain de prédilection des sports et loisirs de nature.Nous avons selectionné un hébergement de Charme pour ce séjour, assuré avec 2 participants, qui propose chaque jour des activité encadrées et des moments de détente entre vous.
En Basse -Terre, s’il y a une couleur qui tranche, c’est bien le vert ! Ou plutôt les verts, puisque la lumière, toujours changeante, semble s’être pris au jeu des nuances avec des milliers d’espèces végétales : fougères arborescentes, feuilles d’épiphyte, balisiers, orchidées ….
Les couleurs du lagon vont ajouter de la douceur avec un nuancier de bleu. Du sommet du volcan, aux cascades les plus secrètes, sur le lagon, sous la mer des caraïbes : plaisir des sens, avec un éventail d’activités natures que votre séjour ne parviendra pas à épuiser !

Question about this trip ?

Travel diary

FORMALITES
Carte d’identité valable ou passeport en cours de validité.
Permis de conduire.
 
 
INFORMATION SUR LA REGION  
Karukéra, l'île aux belles eaux…
 
La Guadeloupe, appelez-la aussi "Karukéra", cela signifie à juste titre "l'île aux belles eaux", nom que lui avaient donné les Indiens Arawak, premiers habitants de Guadeloupe.
Localisée dans l’hémisphère nord à 16° de latitude nord et 61° de longitude ouest, entre la mer des Antilles et l’océan Atlantique, la Guadeloupe est un archipel aux diverses facettes. La plus grande des Petites Antilles (1 780 km2) est composée de sept îles, dont les deux principales, la Grande-Terre et la Basse-Terre sont accolées en forme de papillon. Les trois autres îles sont les Saintes, la Désirade et “l’île aux 110 moulins”, Marie-Galante.
 
Au centre (nord) et au sud de l’île, écrin de verdure et de vie, le Parc National de la Guadeloupe constitue un sanctuaire magnifique de 17 300 ha (soit 10% du territoire) qui abrite une des plus belles forêts des Petites Antilles.
Une flore exubérante s’y développe : plus de 300 espèces d’arbres et d’arbustes, 270 espèces de fougères, près de 100 espèces d’orchidées et un enchevêtrement de lianes agrippées aux arbres.
La faune est peu inquiétante, essentiellement limitée au “racoon”, ancien emblème du parc, petit raton laveur très sympathique, et à une foule d’oiseaux dont les étonnants colibris et l’unique pic sédentaire des Petites Antilles : le pic noir de Guadeloupe.
C’est dans ce cadre que se dérouleront les activités.
Basés sur la Basse-Terre, nos terrains d’exploration se feront aussi sur toute la Guadeloupe, les Saintes ...
 
 
CLIMAT
La Guadeloupe est sous l'influence d'un climat tropical maritime.
La température de l'air se situe entre 25 et 30°C en moyenne tout au long de l'année, avec une humidité de 65%.
L’air est rafraîchi par les vents alizés d’est dominants.
Toute l'année, le soleil se lève entre 5 h 00 et 6 h 00 et se couche entre 18 h 00 et 19 h 00.
Beaucoup de soleil, de la pluie aussi, du vent, des crépuscules tièdes et des nuits suaves… : il fait bon vivre aux Antilles. Si la tradition antillaise a retenu le chapeau de paille, c'est que le soleil cogne dur. Ça tombe bien, la mer est tiède : elle peut dépasser 29°C de juillet à octobre et ne descend pas au-dessous de 24°C durant la saison sèche que ce soit au bord de la mer des Caraïbes ou de l'océan Atlantique. L'eau des rivières oscille entre 18 et 26°C.
Pourtant, la fraîcheur existe aussi en montagne. En gravissant la Soufrière, vous découvrirez plusieurs étages climatiques, chacun avec ses fruits et sa végétation.
Les pluies sont plus abondantes dans les îles au relief accentué : il peut tomber à certains endroits plus de 8 m d'eau par an, et même 12 m sur les sommets de la Côte sous le Vent.
 
 
L’île connaît deux saisons :
- de décembre à mai, la saison sèche, appelée le "carême", est la saison la plus agréable, la plus chaude avec une période sèche prononcée de mars à mai ; c'est la haute saison.
- Pendant nos vacances d'été, de juillet à octobre, en revanche, c'est la saison humide : "l'hivernage", juin et octobre étant des mois de transition qui peuvent être agréables. L'air (30°C) est lourd, voire étouffant lorsque les alizés – les "rois des Antilles" –, heureusement fréquents, ne rafraîchissent pas l'atmosphère, et les après-midi pluvieux.
Août et septembre sont les mois préférés des cyclones, mais leurs dates ne sont cependant pas fournies par le syndicat d'initiative. Lenny, le dernier cyclone en date, a frappé très tardivement, à la mi-novembre 1999, surprenant tout le monde.
Cela étant, là aussi, vous savez bien, "y'a plus d'saisons". Vous pouvez avoir une relative sécheresse en été et des grains fréquents en hiver.
De plus, la présence de microclimats fait que, par exemple, le temps resplendit au nord de la Grande-Terre ou à Saint-François tandis qu'il pleut à Pointe-à-Pitre, rien que pour embêter ceux qui s'y trouvent !
 
 

Question about this trip ?

FORMALITES
Carte d’identité valable ou passeport en cours de validité.
Permis de conduire.
 
 
INFORMATION SUR LA REGION  
Karukéra, l'île aux belles eaux…
 
La Guadeloupe, appelez-la aussi "Karukéra", cela signifie à juste titre "l'île aux belles eaux", nom que lui avaient donné les Indiens Arawak, premiers habitants de Guadeloupe.
Localisée dans l’hémisphère nord à 16° de latitude nord et 61° de longitude ouest, entre la mer des Antilles et l’océan Atlantique, la Guadeloupe est un archipel aux diverses facettes. La plus grande des Petites Antilles (1 780 km2) est composée de sept îles, dont les deux principales, la Grande-Terre et la Basse-Terre sont accolées en forme de papillon. Les trois autres îles sont les Saintes, la Désirade et “l’île aux 110 moulins”, Marie-Galante.
 
Au centre (nord) et au sud de l’île, écrin de verdure et de vie, le Parc National de la Guadeloupe constitue un sanctuaire magnifique de 17 300 ha (soit 10% du territoire) qui abrite une des plus belles forêts des Petites Antilles.
Une flore exubérante s’y développe : plus de 300 espèces d’arbres et d’arbustes, 270 espèces de fougères, près de 100 espèces d’orchidées et un enchevêtrement de lianes agrippées aux arbres.
La faune est peu inquiétante, essentiellement limitée au “racoon”, ancien emblème du parc, petit raton laveur très sympathique, et à une foule d’oiseaux dont les étonnants colibris et l’unique pic sédentaire des Petites Antilles : le pic noir de Guadeloupe.
C’est dans ce cadre que se dérouleront les activités.
Basés sur la Basse-Terre, nos terrains d’exploration se feront aussi sur toute la Guadeloupe, les Saintes ...
 
 
CLIMAT
La Guadeloupe est sous l'influence d'un climat tropical maritime.
La température de l'air se situe entre 25 et 30°C en moyenne tout au long de l'année, avec une humidité de 65%.
L’air est rafraîchi par les vents alizés d’est dominants.
Toute l'année, le soleil se lève entre 5 h 00 et 6 h 00 et se couche entre 18 h 00 et 19 h 00.
Beaucoup de soleil, de la pluie aussi, du vent, des crépuscules tièdes et des nuits suaves… : il fait bon vivre aux Antilles. Si la tradition antillaise a retenu le chapeau de paille, c'est que le soleil cogne dur. Ça tombe bien, la mer est tiède : elle peut dépasser 29°C de juillet à octobre et ne descend pas au-dessous de 24°C durant la saison sèche que ce soit au bord de la mer des Caraïbes ou de l'océan Atlantique. L'eau des rivières oscille entre 18 et 26°C.
Pourtant, la fraîcheur existe aussi en montagne. En gravissant la Soufrière, vous découvrirez plusieurs étages climatiques, chacun avec ses fruits et sa végétation.
Les pluies sont plus abondantes dans les îles au relief accentué : il peut tomber à certains endroits plus de 8 m d'eau par an, et même 12 m sur les sommets de la Côte sous le Vent.
 
 
L’île connaît deux saisons :
- de décembre à mai, la saison sèche, appelée le "carême", est la saison la plus agréable, la plus chaude avec une période sèche prononcée de mars à mai ; c'est la haute saison.
- Pendant nos vacances d'été, de juillet à octobre, en revanche, c'est la saison humide : "l'hivernage", juin et octobre étant des mois de transition qui peuvent être agréables. L'air (30°C) est lourd, voire étouffant lorsque les alizés – les "rois des Antilles" –, heureusement fréquents, ne rafraîchissent pas l'atmosphère, et les après-midi pluvieux.
Août et septembre sont les mois préférés des cyclones, mais leurs dates ne sont cependant pas fournies par le syndicat d'initiative. Lenny, le dernier cyclone en date, a frappé très tardivement, à la mi-novembre 1999, surprenant tout le monde.
Cela étant, là aussi, vous savez bien, "y'a plus d'saisons". Vous pouvez avoir une relative sécheresse en été et des grains fréquents en hiver.
De plus, la présence de microclimats fait que, par exemple, le temps resplendit au nord de la Grande-Terre ou à Saint-François tandis qu'il pleut à Pointe-à-Pitre, rien que pour embêter ceux qui s'y trouvent !
 
 

Question about this trip ?
Suggested Trips

Multiactivités été

En étoileFrom : 555 €Duration : 6 days

Availabilities
From 28/02/2022 to 08/01/2023
865,00 €
Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Multi Activites en Guadeloupe | multiactivités été - Espace Evasion