Se connecter
  Se déconnecter
Espace evasion

Le Rhône à Velo Electrique : Geneve - Grau du Roi

Séjour cyclo - France - Liberté

Code voyage : RLVRHE
En bref
Randonnée à Vélo électrique.
Un parcours de 9 jours et 650 km le long du Rhône.
Sur la ViaRhona de Geneve au Grau du Roi.
Hébergement en hôtels et chambres d'hôtes.
Transport des bagages
Carnet de route.

Cyclo

Itinérant
Prix (à partir de) :
865 €
Durée :
11 jours
Mode :
Liberté
Prochain départ :
Séjour en liberté
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

11 jours - 10 nuits - 9,5 jours de vélo

Sur les rives de l'un des plus grands fleuves d'Europe la Via Rhona est un véritable voyage depuis les Alpes suisses jusqu'à la mer Méditerranée. Cet itinéraire permet la découverte à vélo de la vallée du Rhône, ses espaces naturels, son patrimoine unique, ses sites remarquables et sa gastronomie ! Nous vous proposons de le parcourir en formule confort : hébergement en hôtels ou chambres d'hôtes, transport des bagages par un véhicule et possibilité de louer un vélo ! Les étapes de 70 à 80 km sont adaptées à la pratique du vélo à assistance électrique.

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : St Julien en Genevois - Genève - St Julien en Genevois

L’accueil se fait à 14 heures à Saint Julien en Genevois en France, non loin de la frontière.
Nous avons fait le choix de ne pas passer la 1ere nuit à Genève pour des raisons de tarif d'hébergement et de places de parking (mais nous proposons tout de même en option un départ de Genève).
Cette 1ere étape est une boucle au départ de St Julien en Genevois. Un itinéraire à travers la campagne genevoise permet de rejoindre le coeur de la cité de Genève. Après avoir découvert la ville et le Lac Léman, nous vous conseillons la visite de la Cathédrale St Pierre et de ses tours (belle vue sur Genève et les environs). Retour par un autre itinéraire qui emprunte le chemin de Compostelle. Vous retrouvez votre hébergement à St Julien en Genevois.
Longueur : 25 km Horaire : 3 h 00

Jour 02 : St Julien en Genevois - Chanaz

En suivant de petites routes au milieu des vignes vous traversez le canton de Genève pour rejoindre le Rhône à Avully. Il quitte la Suisse un peu plus loin et s'engage dans les premières gorges de son parcours. Vous les contemplez depuis une route en balcon. Ne ratez pas, en face, le spectaculaire Fort l'Ecluse construit à flanc de montagne ! Le plateau d'Usinens offre une alternance de forêts et de pâturages, puis c'est la descente sur Seyssel, petite ville située de part et d'autre du fleuve. En traversant les plantations de peupliers vous rejoignez la jolie bourgade de Chanaz au bord de son canal.
Longueur : 72 km
Départ possible de Genève (+ 6 km), nous contacter.

Jour 03 : Chanaz - Villebois

Cette étape emprunte les deux rives du Rhône. Le parcours, entre crêtes et plateaux, joue avec des paysages ponctués de cascades et de lacs. Au pied du majestueux Grand Colombier (1525 m) la vigne, la gastronomie, et des petites villes authentiques comme Belley, Culoz ou St Genis sur Guiers rythment la montagne du Bugey. Plus au sud, de la plaine du Haut-Rhône à la montagne, en passant par le vignoble, le Pays de Lhuis et Izieu propose des paysages variés, baignés d'une lumière appréciée des amoureux de la nature.
Le Rhône n'a décidément pas choisi le plus court chemin pour rejoindre Lyon ! Le voici qui remonte vers le nord pour contourner le massif du Bugey. Cette étape se déroule à travers une nature préservée au bord du Rhône. Cachés au beau milieu des montagnes et forêts du sud du Bugey, ce sont de superbes étangs, lacs ou marais.
Longueur : 72 km

Jour 04 : Villebois - Lyon

Plusieurs villages à découvrir le matin : Saint-Sorlin-en-Bugey ou Sault-Brénaz, et plus intimiste, La Balme-les-Grottes avec ses fameuses grottes et son centre pittoresque. Puis la Via Rhôna s’écarte légèrement du fleuve pour rejoindre progressivement les Balcons du Rhône, où villages authentiques, châteaux et vignobles se succèdent. À Anthon, l’Ain se jette dans le Rhône, formant un site naturel remarquable.
Grâce à la présence du grand Parc de Miribel-Jonage cette étape se joue astucieusement de l’environnement urbanisé du Grand Lyon pour relier les parcs et plans d’eaux de l’agglomération et cheminer tranquillement loin des voitures. C’est ensuite une superbe balade urbaine à vélo sur les berges du Rhône elles aussi préservées de la circulation !
Longueur : 80 km

Jour 05 : Lyon - Andancette

La première partie de cette étape comporte une dizaine de kilomètres sur routes partagées assez fréquentées, nous vous conseillons de la faire un dimanche. Il est aussi possible de prendre le train avec votre vélo et commencer de rouler à Givors.
Les quais du Rhône vous mèneront jusqu’au musée des Confluences, à moins que vous ne choisissiez la variante par le quartier moderne de « Confluence ». Ensuite la traversée de Pierre Bénite et Irigny emprunte une route avec du trafic. A partir de Vernaison l’itinéraire est très agréable, il alterne les petites rues de villages, les chemins de halage le long du fleuve, les chemins de terre et des portions de pistes cyclables.
A Saint Romain en Gal un arrêt est possible pour visiter le site et musée archéologique, un des plus grands ensembles consacrés à la civilisation gallo-romaine en France.
Au programme de la suite le Rhône sauvage : l’île de la chèvre et la réserve naturelle de l’île du Beurre, deux espaces naturels préservés.
Mais aussi le Rhône gastronomique : à Condrieu il faut gouter le vin blanc AOC Condrieu et son fromage de chèvre, ou encore la Rigotte également AOC sans pour autant délaisser deux autres vignobles de réputation international : le Côte-Rôtie à Ampuis et le Saint Joseph à Chavanay.
Le barrage de Saint Pierre de Bœuf, permet de traverser le Rhône pour se retrouver sur l’île de la Platière que l’itinéraire suit jusqu’à Sablons et son joli pont suspendu. De l’autre coté c’est l’Ardèche et le village de Serrières ! Il est intéressant de visiter le musée des mariniers.
La piste cyclable continue sur la rive gauche jusqu’à Andancette dont l’origine du village, situé sur la Via Agrippa, remonte à la période gallo-romaine.
Longueur : 80 km

Jour 06 : Andancette - Valence

Les vergers se font de plus en plus en plus présents ainsi que les couleurs, des floraisons du printemps aux fruits mûrs de l’été, sous influence méditerranéenne. L’itinéraire permet de découvrir l’importance du Rhône pour irriguer ces terres agricoles alternant arboriculture, maraichage et vignobles. Avant d’arriver à Tournon sur Rhône, vous admirez les coteaux du vignoble de Crozes-Hermitage.
Tournon mérite une pause ne serait-ce que pour son château, datant du XIVe au XVIe siècle, un des plus beaux de l’Ardèche avec son musée qui retrace l’histoire des seigneurs de Tournon. Un aller-retour jusqu’à Tain l’Hermitage par la passerelle Marc Seguin, premier type de pont suspendu de ce genre construit sur le Rhône et en Europe, reste un moment privilégié où votre regard file et s’évade dans le courant du fleuve et le long de ses berges.
La ViaRhôna continue jusqu’au village de La Roche de Glun, édifié sur un rocher comme son nom l’indique. En 1968, le village a vu la construction du canal pour la production d’électricité le transformer en une île !
Rapidement vous voici dans la Drôme et la ville de Valence, fondée en 121 av. J.-C. à cet endroit, certainement pour sa situation privilégiée sur le fleuve. La ville, sous climat méditerranéen, est agréable à traverser à vélo grâce à ses pistes cyclables et voies aménagées. La vieille ville avec ses rues commerçantes et piétonnes s’ouvre sur des places aux terrasses ombragées. Ne manquez pas d’admirer les monuments de cette ville classée" Ville d'art et d'histoire".
Longueur : 52 km

Jour 07 : Valence - Montélimar

Le rythme des changements de rives reprend avec un retour en Ardèche, donc la rive droite. Au village de Soyons, vous avez l’opportunité de découvrir un site archéologique et des grottes occupées depuis la préhistoire.
Puis à la Voulte Sur Rhône, ce sont les fossiles marins qui sont à l’honneur.
En franchissant un pont suspendu au-dessus du Rhône, la ViaRhona rejoint l’île de Printegarde, réserve naturelle où les oiseaux migrateurs, côtoient les castors !
La via Rhôna chemine entre les arbres fruitiers et autres cultures maraichères installées dans l’ancien lit du fleuve et traverse plusieurs villages dominés par des maisons fortes ou châteaux médiévaux témoins du moyen âge et de ces contrées riches à protéger. Rochemaure et son château du XIIe siècle, bâti sur un dyke, illustre bien ces périodes.
Vous traversez une dernière fois le Rhône par une passerelle, construite pour remplacer l’ancien pont suspendu datant de 1858 et partiellement détruit...
Cà y est, vous voici aux portes de la Provence : « Montélimar » où une présence humaine est attestée depuis plus de 50 000 ans. Mais, une fois de plus, c’est la Via Agrippa qui a probablement contribuée au développement de la ville. Réputé pour son nougat, Montélimar est une ville agréable où il fait bon flâner dans le centre-ville ancien.
Longueur : 72 km

Jour 08 : Montélimar - Caderousse

Mise en jambe avec une étape volontairement plus courte que les suivantes. La Via Rhôna serpente entre Ardèche méridionale et Drôme provençale, tantôt rive droite du Rhône, tantôt rive gauche et passe par des villes médiévales au passé prospère comme l’exceptionnel village perché de Viviers et Bourg Saint-Andéol qu’il est vivement conseillé de visiter pour son mythique bas relief du Dieu Mithra. Cette étape à un fort accent patrimonial, elle offre moukltes chapelles, cathédrales et palais de ces cités historiques ... Amoureux de la nature et d’histoire, vous serez conquis !
Au sud de Pont-Saint-Esprit, c’est encore une étape de transition à travers la plaine alluviale où apparaissent les mas provençaux. La Via Rhôna poursuit sur de petites routes éloignées du Rhône ce qui d’admirer entre autres la forteresse de Morna. En cours de route il est possible d’effectuer une baignade au plan d’eau des Girardes ou à l’étang de Li Piboulos
La voie verte longe le fleuve jusqu’à la cité de Caderousse.
Longueur : 78 km

Jour 09 : Caderousse - Tarascon

La ViaRhona se dirige vers Avignon avec une ambiance plus citadine mais charmante.
La journée commence par la découverte du vignoble de Châteauneuf-du-Pape.
Puis le chemin des canaux mène en douceur jusqu’aux portes de la cité des Papes, une ville à la douceur provençale, une des belles étapes de la Via Rhôna.
Alors que l’on passe les ponts d’Avignon, se profile Villeneuve. L’élégance de ses collines et du fort Saint-André suggère un détour. Le parcours se déroule ensuite entre la falaise calcaire et le canal qui longe le fleuve majestueux.
Entre vignes et vergers, entre Gard et Vaucluse, on sillonne ici des petits coins charmants de la vallée du Rhône. Aramon mérite bien une incursion sur ses quais et ses ruelles que domine un impressionnant château. Tout comme la vieille ville de Montfrin, par laquelle on passe avant de dévaler la voie verte qui mène aux quais de Beaucaire.
Longueur : 75 km

Jour 10 : Tarascon - Grau du Roi (ou Aigues Morte ou Grande-Motte selon disponibilité hébergement)

Jolie transition entre le Rhône provençal et la Camargue, la plaine alluviale, sillonnée de canaux, s’étale vers la mer avec en toile de fond le massif des Alpilles à l’Est et la costière de Nîmes à l’Ouest. On y serpente entre mas typiques, vignobles et vergers jusqu’à la cité d’Arles bordée par le Rhône, battue par le Mistral et patinée par le soleil. La visite d’Arles nécessite un détour.
Ensuite nous entrons dans le grand site de France de la Camargue gardoise, mystérieuse et mouchetée d’étangs tels ceux de Scamandre et du Charnier. Vous etes au cœur d'une faune et d'une flore exceptionnelles Surtout, la tradition taurine y est très présente. Le parcours passe devant des manades, mais aussi entre les rizières. Puis la Via Rhôna emprunte les anciens chemins de halage du canal du Rhône à Sète jusqu’au pied de la citadelle d’Aigues-Mortes.
Longueur : 68 km

Jour 11 : Grau du Roi

fin du séjour après le petit déjeuner

COMPLEMENT DE PROGRAMME

 

 

 

 

 

 

 

Une question sur ce séjour ?

Jour 01 : St Julien en Genevois - Genève - St Julien en Genevois

L’accueil se fait à 14 heures à Saint Julien en Genevois en France, non loin de la frontière.
Nous avons fait le choix de ne pas passer la 1ere nuit à Genève pour des raisons de tarif d'hébergement et de places de parking (mais nous proposons tout de même en option un départ de Genève).
Cette 1ere étape est une boucle au départ de St Julien en Genevois. Un itinéraire à travers la campagne genevoise permet de rejoindre le coeur de la cité de Genève. Après avoir découvert la ville et le Lac Léman, nous vous conseillons la visite de la Cathédrale St Pierre et de ses tours (belle vue sur Genève et les environs). Retour par un autre itinéraire qui emprunte le chemin de Compostelle. Vous retrouvez votre hébergement à St Julien en Genevois.
Longueur : 25 km Horaire : 3 h 00

Jour 02 : St Julien en Genevois - Chanaz

En suivant de petites routes au milieu des vignes vous traversez le canton de Genève pour rejoindre le Rhône à Avully. Il quitte la Suisse un peu plus loin et s'engage dans les premières gorges de son parcours. Vous les contemplez depuis une route en balcon. Ne ratez pas, en face, le spectaculaire Fort l'Ecluse construit à flanc de montagne ! Le plateau d'Usinens offre une alternance de forêts et de pâturages, puis c'est la descente sur Seyssel, petite ville située de part et d'autre du fleuve. En traversant les plantations de peupliers vous rejoignez la jolie bourgade de Chanaz au bord de son canal.
Longueur : 72 km
Départ possible de Genève (+ 6 km), nous contacter.

Jour 03 : Chanaz - Villebois

Cette étape emprunte les deux rives du Rhône. Le parcours, entre crêtes et plateaux, joue avec des paysages ponctués de cascades et de lacs. Au pied du majestueux Grand Colombier (1525 m) la vigne, la gastronomie, et des petites villes authentiques comme Belley, Culoz ou St Genis sur Guiers rythment la montagne du Bugey. Plus au sud, de la plaine du Haut-Rhône à la montagne, en passant par le vignoble, le Pays de Lhuis et Izieu propose des paysages variés, baignés d'une lumière appréciée des amoureux de la nature.
Le Rhône n'a décidément pas choisi le plus court chemin pour rejoindre Lyon ! Le voici qui remonte vers le nord pour contourner le massif du Bugey. Cette étape se déroule à travers une nature préservée au bord du Rhône. Cachés au beau milieu des montagnes et forêts du sud du Bugey, ce sont de superbes étangs, lacs ou marais.
Longueur : 72 km

Jour 04 : Villebois - Lyon

Plusieurs villages à découvrir le matin : Saint-Sorlin-en-Bugey ou Sault-Brénaz, et plus intimiste, La Balme-les-Grottes avec ses fameuses grottes et son centre pittoresque. Puis la Via Rhôna s’écarte légèrement du fleuve pour rejoindre progressivement les Balcons du Rhône, où villages authentiques, châteaux et vignobles se succèdent. À Anthon, l’Ain se jette dans le Rhône, formant un site naturel remarquable.
Grâce à la présence du grand Parc de Miribel-Jonage cette étape se joue astucieusement de l’environnement urbanisé du Grand Lyon pour relier les parcs et plans d’eaux de l’agglomération et cheminer tranquillement loin des voitures. C’est ensuite une superbe balade urbaine à vélo sur les berges du Rhône elles aussi préservées de la circulation !
Longueur : 80 km

Jour 05 : Lyon - Andancette

La première partie de cette étape comporte une dizaine de kilomètres sur routes partagées assez fréquentées, nous vous conseillons de la faire un dimanche. Il est aussi possible de prendre le train avec votre vélo et commencer de rouler à Givors.
Les quais du Rhône vous mèneront jusqu’au musée des Confluences, à moins que vous ne choisissiez la variante par le quartier moderne de « Confluence ». Ensuite la traversée de Pierre Bénite et Irigny emprunte une route avec du trafic. A partir de Vernaison l’itinéraire est très agréable, il alterne les petites rues de villages, les chemins de halage le long du fleuve, les chemins de terre et des portions de pistes cyclables.
A Saint Romain en Gal un arrêt est possible pour visiter le site et musée archéologique, un des plus grands ensembles consacrés à la civilisation gallo-romaine en France.
Au programme de la suite le Rhône sauvage : l’île de la chèvre et la réserve naturelle de l’île du Beurre, deux espaces naturels préservés.
Mais aussi le Rhône gastronomique : à Condrieu il faut gouter le vin blanc AOC Condrieu et son fromage de chèvre, ou encore la Rigotte également AOC sans pour autant délaisser deux autres vignobles de réputation international : le Côte-Rôtie à Ampuis et le Saint Joseph à Chavanay.
Le barrage de Saint Pierre de Bœuf, permet de traverser le Rhône pour se retrouver sur l’île de la Platière que l’itinéraire suit jusqu’à Sablons et son joli pont suspendu. De l’autre coté c’est l’Ardèche et le village de Serrières ! Il est intéressant de visiter le musée des mariniers.
La piste cyclable continue sur la rive gauche jusqu’à Andancette dont l’origine du village, situé sur la Via Agrippa, remonte à la période gallo-romaine.
Longueur : 80 km

Jour 06 : Andancette - Valence

Les vergers se font de plus en plus en plus présents ainsi que les couleurs, des floraisons du printemps aux fruits mûrs de l’été, sous influence méditerranéenne. L’itinéraire permet de découvrir l’importance du Rhône pour irriguer ces terres agricoles alternant arboriculture, maraichage et vignobles. Avant d’arriver à Tournon sur Rhône, vous admirez les coteaux du vignoble de Crozes-Hermitage.
Tournon mérite une pause ne serait-ce que pour son château, datant du XIVe au XVIe siècle, un des plus beaux de l’Ardèche avec son musée qui retrace l’histoire des seigneurs de Tournon. Un aller-retour jusqu’à Tain l’Hermitage par la passerelle Marc Seguin, premier type de pont suspendu de ce genre construit sur le Rhône et en Europe, reste un moment privilégié où votre regard file et s’évade dans le courant du fleuve et le long de ses berges.
La ViaRhôna continue jusqu’au village de La Roche de Glun, édifié sur un rocher comme son nom l’indique. En 1968, le village a vu la construction du canal pour la production d’électricité le transformer en une île !
Rapidement vous voici dans la Drôme et la ville de Valence, fondée en 121 av. J.-C. à cet endroit, certainement pour sa situation privilégiée sur le fleuve. La ville, sous climat méditerranéen, est agréable à traverser à vélo grâce à ses pistes cyclables et voies aménagées. La vieille ville avec ses rues commerçantes et piétonnes s’ouvre sur des places aux terrasses ombragées. Ne manquez pas d’admirer les monuments de cette ville classée" Ville d'art et d'histoire".
Longueur : 52 km

Jour 07 : Valence - Montélimar

Le rythme des changements de rives reprend avec un retour en Ardèche, donc la rive droite. Au village de Soyons, vous avez l’opportunité de découvrir un site archéologique et des grottes occupées depuis la préhistoire.
Puis à la Voulte Sur Rhône, ce sont les fossiles marins qui sont à l’honneur.
En franchissant un pont suspendu au-dessus du Rhône, la ViaRhona rejoint l’île de Printegarde, réserve naturelle où les oiseaux migrateurs, côtoient les castors !
La via Rhôna chemine entre les arbres fruitiers et autres cultures maraichères installées dans l’ancien lit du fleuve et traverse plusieurs villages dominés par des maisons fortes ou châteaux médiévaux témoins du moyen âge et de ces contrées riches à protéger. Rochemaure et son château du XIIe siècle, bâti sur un dyke, illustre bien ces périodes.
Vous traversez une dernière fois le Rhône par une passerelle, construite pour remplacer l’ancien pont suspendu datant de 1858 et partiellement détruit...
Cà y est, vous voici aux portes de la Provence : « Montélimar » où une présence humaine est attestée depuis plus de 50 000 ans. Mais, une fois de plus, c’est la Via Agrippa qui a probablement contribuée au développement de la ville. Réputé pour son nougat, Montélimar est une ville agréable où il fait bon flâner dans le centre-ville ancien.
Longueur : 72 km

Jour 08 : Montélimar - Caderousse

Mise en jambe avec une étape volontairement plus courte que les suivantes. La Via Rhôna serpente entre Ardèche méridionale et Drôme provençale, tantôt rive droite du Rhône, tantôt rive gauche et passe par des villes médiévales au passé prospère comme l’exceptionnel village perché de Viviers et Bourg Saint-Andéol qu’il est vivement conseillé de visiter pour son mythique bas relief du Dieu Mithra. Cette étape à un fort accent patrimonial, elle offre moukltes chapelles, cathédrales et palais de ces cités historiques ... Amoureux de la nature et d’histoire, vous serez conquis !
Au sud de Pont-Saint-Esprit, c’est encore une étape de transition à travers la plaine alluviale où apparaissent les mas provençaux. La Via Rhôna poursuit sur de petites routes éloignées du Rhône ce qui d’admirer entre autres la forteresse de Morna. En cours de route il est possible d’effectuer une baignade au plan d’eau des Girardes ou à l’étang de Li Piboulos
La voie verte longe le fleuve jusqu’à la cité de Caderousse.
Longueur : 78 km

Jour 09 : Caderousse - Tarascon

La ViaRhona se dirige vers Avignon avec une ambiance plus citadine mais charmante.
La journée commence par la découverte du vignoble de Châteauneuf-du-Pape.
Puis le chemin des canaux mène en douceur jusqu’aux portes de la cité des Papes, une ville à la douceur provençale, une des belles étapes de la Via Rhôna.
Alors que l’on passe les ponts d’Avignon, se profile Villeneuve. L’élégance de ses collines et du fort Saint-André suggère un détour. Le parcours se déroule ensuite entre la falaise calcaire et le canal qui longe le fleuve majestueux.
Entre vignes et vergers, entre Gard et Vaucluse, on sillonne ici des petits coins charmants de la vallée du Rhône. Aramon mérite bien une incursion sur ses quais et ses ruelles que domine un impressionnant château. Tout comme la vieille ville de Montfrin, par laquelle on passe avant de dévaler la voie verte qui mène aux quais de Beaucaire.
Longueur : 75 km

Jour 10 : Tarascon - Grau du Roi (ou Aigues Morte ou Grande-Motte selon disponibilité hébergement)

Jolie transition entre le Rhône provençal et la Camargue, la plaine alluviale, sillonnée de canaux, s’étale vers la mer avec en toile de fond le massif des Alpilles à l’Est et la costière de Nîmes à l’Ouest. On y serpente entre mas typiques, vignobles et vergers jusqu’à la cité d’Arles bordée par le Rhône, battue par le Mistral et patinée par le soleil. La visite d’Arles nécessite un détour.
Ensuite nous entrons dans le grand site de France de la Camargue gardoise, mystérieuse et mouchetée d’étangs tels ceux de Scamandre et du Charnier. Vous etes au cœur d'une faune et d'une flore exceptionnelles Surtout, la tradition taurine y est très présente. Le parcours passe devant des manades, mais aussi entre les rizières. Puis la Via Rhôna emprunte les anciens chemins de halage du canal du Rhône à Sète jusqu’au pied de la citadelle d’Aigues-Mortes.
Longueur : 68 km

Jour 11 : Grau du Roi

fin du séjour après le petit déjeuner

COMPLEMENT DE PROGRAMME

 

 

 

 

 

 

 

Une question sur ce séjour ?

Le Jour 01 à 14 heures à l’hôtel à St Julien en Genevois.

 

Si vous arrivez en retard : pour toute arrivée après 18 h 30 mn, merci de prévenir votre hébergeur.

 

Accès train : Gare de St Julien en Genevois

Paris 9h44 - St Julien en Genevois 13h34 (TGV - TER)

Lyon 10h37 - St Julien en Genevois 12h29 (TER - TER)

Marseille 8h37 - St Julien en Genevois 12h29 (TGV - TER)

Elle se situe sur la ligne Bellegarde - St Gervais Les Bains. Nombreuses liaisons.

Informations SNCF : 36 35 ou www.voyages-sncf.com ou www.ter-sncf.com/rhone_alpes. Eviter que votre trajet soit en week-end ou jour férié car les relations SNCF sont beaucoup plus difficiles ces jours-là.

 

Accès voiture : St Julien en Genevois

Itinéraire : www.viamichelin.fr

St Julien en Genevois (France) est accessible par l'autoroute A40 entre Bellegarde et Genève (10 km).

 

Parking :

Vous pouvez garer votre véhicule sur le parking de la gare situé à 300 m de votre hébergement (12h gratuites puis 4 € / jour).

 

Accès avion : Aéroport de Lyon Saint-Exupéry ou Genève Cointrin

Lyon Saint Exupéry : www.lyonaeroports.com

Aéroport Genève Cointrin : www.gva.ch

L'aéroport est relié aux réseaux ferroviaires suisse et européen. La gare CFF de l’aéroport est directement accessible depuis les niveaux enregistrement et arrivée. Tous les trains s'arrêtent à la gare Genève-Cornavin (centre-ville) : 5 trains par heure aux heures de pointe, 7 mn de trajet.

Les bus pour la France partent de la gare centrale Genève-Cornavin (centre-ville).

 

 

Après le petit déjeuner du Jour 11 au Grau du Roi.

 

Retour train : Gare de Grau du Roi.

Grau du Roi 11h45 - Paris 16h47 (TER + TGV)

Grau du Roi 11h45 - Paris 15h50 (TER + TGV)

Grau du Roi 11h45 - Marseille 14h37 (TER + TGV)

 

Retour voiture : St Julien en Genevois

Il faut compter environ 6h30 en train avec plusieurs changements. Il n’est pas possible de voyager avec votre vélo dans le TGV.

Vous pouvez revenir en taxi de Grau du Roi à St Julien en Genevois en réservant au moment de votre inscription : 905 € de 7h00 à 19h00 sauf le dimanche et jours fériés

 

Retour avion : Aéroport de Montpellier - Mediterrannée https://www.montpellier.aeroport.fr/

 

Hébergement avant ou après la randonnée :

Si vous arrivez la veille ou souhaitez prolonger votre séjour à Lyon, nous pouvons vous réserver une nuit supplémentaire à

  • St Julien en Genevois : 59 €/personne la nuit + petit déjeuner en chambre de 2 personnes.
  • Le Grau du Roi : à partir de 66 €/personne la nuit + petit déjeuner en chambre de 2 personnes.

 

 

 

Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :

- Carte d'identité en cours de validité ou Passeport.

- Dépliant de votre assurance voyage reçu lors de votre inscription (si vous avez souscrit l’assurance que nous proposons) ou de votre assurance personnelle (numéro de contrat + numéro de téléphone).

- Carte vitale.

 

 

70 à 90 km par jour de vélo. Pas de difficulté technique particulière.

Essentiellement sur route, piste cyclables, voies partagées et quelques routes secondaires.

 

Cet itinéraire s'effectue sans guide et sous votre propre responsabilité. Nous vous fournissons toutes les indications et la logistique nécessaires au bon déroulement de votre randonnée. Vous devez être capable d’autonomie en jugeant de vos forces et en appréciant des situations inattendues (fatigue, météo, présence d’animaux, modification du terrain, etc…).

 

Nous déclinons toute responsabilité en cas d'erreur de votre part concernant l'orientation (erreur ou changement d’itinéraire) ou la gestion du temps (départ trop tardif le matin, pause pique-nique trop longue…).

 

 

Hébergement en en hôtels **, hôtels ***, auberge et chambres d’hôtes. En formule 1/2 pension (sauf jours 01, 04, 07 et 10 en B&B).

Ces établissements disposent d’un endroit sécurisé pour les vélos et offre la possibilité de recharger les batteries.

Il est en général possible de réserver vos paniers repas du midi auprès des hôtels : renseignez-vous directement auprès d’eux.

Pour les dîners des jours 01, 04, 07 et 10: nombreuses possibilités dans les restaurants du village ou de la ville étape.

 

 

Pas de transferts prévus dans le programme. Les éventuels transferts pour raccourcir une étape sont à votre charge.

 

 

Les vélos ne sont pas fournis, mais nous proposons la location :

 

- Vélo à Assistance Electrique (VAE - BH Rebel ou équivalent) : il ne pédale pas à votre place, mais un moteur électrique permet de diminuer l'effort fourni de manière significative.

Une caution vous sera demandée sur place.

 

Les vélos sont loués avec casque, antivol, bombe anticrevaison, porte gourde, une sacoche de porte bagages et un porte carte ou une sacoche de guidon.

Autres accessoires disponibles :

  • Remorque (2 enfants ou 40 kg) : + 70 €
  • Sacoches (2 x 20 l) : + 25 €
  • Siege enfant (< 25 kg) : + 12 €

 

 

Bagages transportés par nos soins par véhicule

Nous vous demandons d'avoir un bagage par personne pas trop volumineux (60 cm maximum), dont le poids ne dépasse pas 10 kg.

Nous nous déchargeons absolument de toute responsabilité en cas de détérioration de tout objet fragile (ordinateur portable, par exemple).

Par respect pour les personnes qui transportent vos bagages, pensez que les abords des hébergements peuvent être malaisés (escaliers, etc…), que la place dans les véhicules est limitée et qu'il faut quelquefois parcourir quelques centaines de mètres entre le véhicule et l’hébergement.

Avec un peu d’habitude, votre bagage ne devrait pas dépasser 8 - 10 kg, en effet :

- Les journées sont bien remplies, il est inutile d’amener une bibliothèque.

- Les vêtements mouillés peuvent quasiment sécher tous les soirs à l’hébergement. Il est inutile de prévoir un change complet pour chaque jour.

- Prévoyez une paire de chaussures très légères pour le soir.

- Pour la trousse de toilette, privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages. Proscrire les pèse personnes !!!!

Une fois de retour, faites trois tas : ce que vous avez vraiment utilisé, ce que vous avez peu utilisé et ce que vous n’avez pas utilisé. Pour la prochaine randonnée, proscrire le troisième tas et posez-vous la question de la véritable utilité du deuxième.

 

Nul doute que ces bonnes habitudes vous seront utiles pour vos prochaines randonnées. Ces quelques conseils ont été élaborés grâce à la collaboration d’un groupe de randonneurs et d’hébergeurs.

 

 

Coordonnées de taxi :

Vous trouverez dans votre dossier de randonnée les coordonnées des taxis qui transportent vos bagages. Vous pouvez les contacter en cas de blessure, fatigue ou trop longue étape.

Nous ne prenons pas en charge la réservation de ces transferts supplémentaires, et ils ne sont pas compris dans le prix de la randonnée.

 

 

A partir de 2 personnes.

Vous constituez au préalable votre groupe qui randonne en toute autonomie. Il n’est pas possible de regrouper des inscriptions individuelles pour des randonnées en liberté.

 

 

Trois semaines environ avant votre départ, vous recevrez le dossier complet comprenant tous les éléments nécessaires à la réalisation de votre randonnée

Un dossier est fourni par groupe de 2 à 5 personnes. Si vous désirez des dossiers supplémentaires, ceux-ci sont à réserver à l’inscription (avec supplément).

Ce dossier comprend :

Des cartes IGN au 1/100 000 avec l’itinéraire surligné, un carnet de randonnée rédigé par nos soins, la feuille de route avec la liste des hébergements ainsi que toutes les informations complémentaires.

 

NOUVEAUTE : RANDONNEZ AVEC UN CARNET DE ROUTE NUMERIQUE

Pour compléter votre dossier de Randonnée nous mettons gratuitement à votre disposition un carnet de route numérique.

Il s’agit d’une application à télécharger sur votre téléphone qui vous indiquera à chaque carrefour la direction à suivre et vous apportera des informations pratiques, ainsi que des précisions sur le patrimoine naturel ou culturel.

Vous pourrez également connaitre en temps réel votre position sur le parcours.

Avec la fonction vocale le téléphone peut rester dans votre poche ou dans votre sac.

Pour bénéficier de ce service il suffit de nous le préciser à la réservation.

 

 

Vous trouverez cet équipement dans les magasins de notre partenaire :

www.auvieuxcampeur.fr

 

Pour transporter vos affaires :

- Si vous avez un porte-bagage, vous pouvez fixer votre sac dessus à l’aide de tendeurs

- Les vélos fournis dans l’option location comportent juste un porte bagages (prévoir tendeurs). Il est possible de louer des sacoches, un porte carte ou autres accessoires.

- Un bagage suiveur : un sac à dos ou un sac de voyage en bon état

Pour le Vélo

- Une gourde

- Cuissard court ou long selon la saison

- Gants de vélo

- Lunettes de soleil (contre le soleil, l’air, les moucherons)

- Coupe-vent

- Des tee-shirts ou maillots de vélo

Contre le soleil et la pluie

- Crème et lunettes de soleil

- Chapeau, casquette ou bob (casque)

- Une cape de pluie ou un "Goretex"

Après l'effort

- Un pull ou une polaire

- Un pantalon confortable

- Un short

- Vêtement de rechange

- Une chemise légère en coton à manches longues

- Une paire de tennis style jogging pour le soir

- Vêtements de rechange et linge personnel

- Trousse de toilette

- Une mini-pharmacie : médicaments personnels, élastoplaste, bio gaze ou "2ème peau", gaze, désinfectant, arnica en granules et aspirine en cas de petits bobos... (tout un programme ! mais rassurez-vous, la pharmacie revient souvent intacte de votre semaine de randonnée)

 

 

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

 

Période :

Départ possible tous les jours de la semaine du 01 mai au 14 novembre 2022, suivant la disponibilité des hébergements.

 

 

Tarifs :

Nombre de participants

Prix par personne

2 personnes

3 personnes

4 personnes et +

Sans transport des bagages

1 235 €

1 165 €

1 125 €

865 €

 

Chambre individuelle : + 320 €

Location Vélo à Assistance Electrique : 350 €

La location ne comprend pas le rapatriement du vélo en fin de séjour (nous contacter)

Navette retour de Grau du Roi à St Julien en Genevois : 905 €

 

LE PRIX COMPREND

- Les frais d'organisation.

- La nourriture et l'hébergement en demi-pension (sauf jours 01, 04, 07 et 10 en B&B).

- La fourniture d’un dossier de randonnée complet.

- Le transport des bagages à chaque étape.

 

LE PRIX NE COMPREND PAS

- Les repas de midi

- Les repas du soir (jours 01, 04, 07 et 10)

- Les boissons et dépenses personnelles.

- L'équipement individuel ainsi que la location de vélo.

- Les navettes ou taxis pour récupérer votre voiture ou pour raccourcir certaines étapes.

- Les trajets jusqu’au lieu d’accueil et à partir du lieu de dispersion.

- Les assurances annulation - assistance - rapatriement - Interruption de séjour.

 

Il est préférable de réserver le plus tôt possible. Nous n’avons pas de places réservées dans les hébergements et certains d’entre eux sont complets parfois plusieurs mois à l’avance. Cela vous permettra de suivre le programme prévu, sans transfert, ni supplément.

Merci d’indiquer sur le bulletin de réservation les autres dates qui vous conviendraient également (par exemple possibilité de décaler la randonnée de 1 ou 2 jours avant ou après…), ceci au cas où un ou plusieurs hébergements ne seraient pas disponibles aux dates choisies.

 

 

Modification de Réservation :

ATTENTION ! Des frais de dossier (50 €) pourront être retenus pour tout changement sur la réservation déjà effectuée (type de chambre, date de départ, nombre de personnes…).

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Cyclo

Itinérant en linéaireA partir de : 625 €Durée : 6 jours

Cyclo

Itinérant en linéaireA partir de : 510 €Durée : 7 jours

Cyclo

Itinérant en linéaireA partir de : 525 €Durée : 7 jours
Disponibilités du séjour
Du 01/05/2022 au 14/11/2022
865,00 € (En cours)
Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Le Rhône à Velo Electrique : Geneve - Grau du Roi | cyclo - Espace Evasion