Se connecter
  Se déconnecter

Rando Queyras avec un âne

Séjour rando avec des ânes - France Alpes du Sud - Famille Accompagné

Code voyage : RFQUEY
En bref
Randonnée famille de 6 jours / 5 nuits, en itinérance avec un âne dans le Queyras. Hébergement en gîtes d'étape et refuge. Accompagnateur en montagne. Pension complète.
Partez De Saint-Véran, le village où « le coq picore les étoiles », à la découverte des merveilles du Queyras. Cols panoramiques, lacs de montagne, beaux hameaux typiques… et souvent proches de vous, les mascottes des enfants, nos amies les marmottes ! Marcher en compagnie d’un âne revient à marcher « autrement » ! Animal traditionnel du pastoralisme, cet animal saura en effet motiver vos petits marcheurs.

Rando avec des ânes

Itinérant
Prix (à partir de) :
555 €
Durée :
5 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
En cours d'actualisation
NIVEAU PHYSIQUE
Hébergement en Refuge ou Bivouac
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec
L’itinérance : vivre une nouvelle expérience ! Pour faire découvrir à votre tribu les joies de la randonnée itinérante, rien de tel que de partir en compagnie de nos amis aux grandes oreilles ! Mon premier col à 2 800 m, mes premiers jeux autour des lacs de montagne, prendre de la hauteur en accrobranche au cœur de la forêt de mélèze … les merveilles du Queyras s’offriront à vous en douceur de manière très ludique, sans oublier les mascottes des enfants, nos amies les marmottes !
Accompagné d'ânes,  vous marcherez « autrement » ! Grâce à ces animaux de tradition, de pastoralisme et par les connaissances de notre accompagnateur la motivation de vos petits marcheurs n’en sera que décuplée.
Enfin, une nuits inoubliable qui vous attend en refuge au milieu des marmottes et des étoiles à 2 500 m.

Nos points forts…
  • Un circuit adapté aux enfants à partir de 6 ans
  • Une semaine de partage avec des animaux sympathiques, symboles du pastoralisme
  • Un accompagnateur en montagne favorisant l’épanouissement des enfants
  • Une nuit en refuge en pleine montagne entouré de marmottes
Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 1

RDV le lundi à 9 h 30 à Ville-Vieille
Temps d’échange concernant les dernières informations de votre itinéraire, préparation de vos bagages, puis transfert sur le lieu de départ où vous rencontrerez les animaux et apprendrez les gestes utiles du séjour.

Ville-Vieille (1 380 m)  - Montbardon (1 510 m) : Fort Queyras et les Combes du Guil
Première journée placée de mise en jambe pour découvrir et comprendre le territoire ! La mise en jambe le long du Guil, une des plus belles rivières d’Europe nous permettra peut-être d’apercevoir l’oiseau emblématique de notre rivière : le cincle plongeur ! Le passage au pied de Fort Queyras sera l’occasion d’aborder les premières notions d’histoire. En douceur nous rejoindrons un petit hameau perché dans la montagne ! 
Nuit en gîte à Montbardon.

Dénivelés : + 500 m, - 400 m Temps de marche : 4 h 00

Jour 2

Montbardon (1 510 m) - Alpages de Fontantie (2 230m) - Molines en Queyras (1 735 m) : Cherchez le fromage !
Pour rejoindre notre prochaine étape, nous rejoignons en premier lieu l’alpage de Fontantie. Sur ce plateau exceptionnel, les vaches aiment déambuler et dévorer les fleurs qui parsème le sol… Résultat, un bon lait pour en faire un bon fromage : le fromage de Montbardon ! Nous déambulons sur l’alpage, la vue est ouverte, jusqu’au col des Près fromages. Inutile de chercher autour de vous, le fromage est descendu dans la vallée…La vue s’ouvre alors sur la vallée des Aigues, avec en toile de fond les sommets proches de la frontière italienne…
Nuit en gîte à Molines.

Dénivelés : + 775 m, - 578 m Temps de marche : 5 h 00

Jour 3

MOLINES (1 735 m)  - SAINT VÉRAN (2 040m) - LE COIN DE MOLINES (2 000 m)
Nous rejoignons la plus haute commune d’Europe : Saint-Véran. Nous déambulerons dans le village afin de comprendre la vie d’autrefois. Nous traversons ensuite le Bois des Amoureux, pour rejoindre le Coin, drôle de nom pour un hameau, mais vous comprendrez en arrivant sur place !

Dénivelés : +600 m, -390 m ; temps de marche : 5 h 00

Jour 4

LE COIN DE MOLINES (2 000 m) - REFUGE AGNEL (2 570 m)
Par un ancien canal, nous remontons la vallée de l’Aigue Agnel pour rejoindre le refuge du même nom, point culminant de notre parcours. L’arrivée au refuge se fera sous les applaudissements des marmottes ! Vos bambins oublieront vite la montée et pourront profiter de jouer dans les méandres du torrent, ou de prendre la plus belle photo de marmotte du séjour.

Dénivelés : + 849 m ; temps de marche : 4 h 30

Jour 5

REFUGE AGNEL (2 570 m) - ABRIES  (1 515 m) 
Place au joyau du Queyras : la Vallée des Lacs ! Le col du jour n’est pas très difficile et laisse vite place à la descente dans cette vallée où s’enchaine le Lac Foréant et le lac Egorgéou. Nous profiterons des petites pauses pour mettre les pieds dans l’eau pour apercevoir les têtards côtoyant les truites, puis nous poursuivrons la descente dans la vallée. Vue sur le Mont-Viso, larges clairières… la descente sera riche en surprise et peut-être aurons-nous la chance d’observer quelques chamois. Nous poursuivrons le long du Guil pour rejoindre le village d’Abriès. Fin du séjour et transfert à Ville-Vieille.

Dénivelés : + 299 m , -1 309 m, temps de marche : 4 h 00 à 5 h 30 selon les options

COMPLEMENT DE PROGRAMME

Ne prenez pas ce programme pour argent comptant ! En fonction de la météorologie, des conditions d’enneigement ou pour toutes autres raisons indépendantes de notre volonté, nous pouvons exceptionnellement modifier ce programme. Votre accompagnateur connaît tous les recoins du massif comme sa poche et saura s’adapter pour vous permettre de profiter au mieux de votre séjour, comme par exemple en cas de fréquentation importante sur certains sentiers. Pour votre plus grand plaisir, vous découvrirez ainsi des itinéraires enchanteurs et préservés…

POUR EN SAVOIR PLUS

L’ESPRIT DU SÉJOUR
Ce Tour du Queyras avec un âne est un véritable circuit en boucle, permettant de découvrir les principales vallées du Parc Naturel Régional, sans oublier les « petites merveilles » que notre situation frontalière nous réserve ! Réservé à des familles avec des enfants à partir de 7 ans, il est idéal pour partager ensemble des moments forts en montagne ! Une nuit en refuge de montagne, des jeux au bord des lacs et des torrents, l’observation des marmottes, les joies du rafting et de l’accrobranche devraient satisfaire les petits comme les grands !
En bon connaisseur de son territoire, votre accompagnateur-ânier saura vous emmener à la découverte des merveilles qui font le charme de ce circuit. Sommets panoramiques, lacs de montagne, alpages, villages, faune et flore, rencontre avec les gens du pays, particularités architecturales, économiques et naturelles… à découvrir absolument !
 
LA PLACE FORTE DE MONT-DAUPHIN
Vauban a fait construire à partir de 1693, cette extraordinaire place forte en haute montagne sur un plateau dominant le confluent du Guil et de la Durance au débouché de la vallée du Queyras et du col de Vars.
Ensemble remarquable et entièrement préservé, Mont-Dauphin constitue l’archétype de place forte de montagne, avec son arsenal, ses deux magasins à poudre, ses casernes au rempart et son église, restée inachevée.
Le Comité du patrimoine mondial a décidé d’inscrire en juillet 2008 les fortifications de Vauban présentées par l’Etat français au titre du patrimoine mondial de l’Unesco
Ce site fortifié présente une facette de l’œuvre de Vauban, complémentaire aux autres sites classés. Le choix des sites repose sur les critères suivants :
représentativité de l’évolution du système de défense de Vauban, d’un type de fortification et d’un type de site géographique (bord de mer, plaine, montagne), état de conservation des fortifications et authenticité, environnement paysager, politiques de mise en valeur et de protection existantes.
 
CARTOGRAPHIE
Cartes TOP 25 IGN 3637OT et 3537ET et carte LIBRIS « Queyras Ubaye » au 1/60 000
 
BIBLIOGRAPHIE
Pour préparer votre séjour, de nombreux guides sont disponibles en librairie. Vous pouvez par exemple consulter « Parc Naturel Régional du Queyras » aux éditions Gallimard, bien illustré et facile à lire.
Pour goûter aux ambiances queyrassines, dernièrement sorti, « L’Autre Versant », aux éditions Hesse, présente de superbes photographies de Christophe Sidamon-Pesson accompagnées des textes de Michel Blanchet.
Dans la remarquable collection « Les Cahiers du Patrimoine », aux Éditions du Queyras, plusieurs titres permettent de se familiariser avec les spécificités du patrimoine local (Dentelles du Queyras et des vallées voisines, Ceillac au fil du temps, Fort Queyras, Cadrans Solaires du Queyras…).
Quelques ouvrages rédigés par des anciens du pays évoquent également la vie de la région, hier et aujourd’hui, à l’image des livres de Céleste Fournier aux Éditions du Queyras, des mémoires de Philippe Lamour, personnage emblématique du Queyras, intitulées « Le Cadran Solaire », ou du recueil de souvenirs « Les Pieds en Queyras » d’Albert Borel.
Enfin pour les amateurs de littérature, les vallées queyrassines ont servi de cadre à de nombreux romans. Citons par exemple « Les Hauts Pays » de Philippe Lamour, les romans de Raymonde Meyer-Moyne ou, pour la période actuelle, « Le vol du faucon » et « L’automne des bouquetins » de Nicolas Crunchant.

Une question sur ce séjour ?

Jour 1

RDV le lundi à 9 h 30 à Ville-Vieille
Temps d’échange concernant les dernières informations de votre itinéraire, préparation de vos bagages, puis transfert sur le lieu de départ où vous rencontrerez les animaux et apprendrez les gestes utiles du séjour.

Ville-Vieille (1 380 m)  - Montbardon (1 510 m) : Fort Queyras et les Combes du Guil
Première journée placée de mise en jambe pour découvrir et comprendre le territoire ! La mise en jambe le long du Guil, une des plus belles rivières d’Europe nous permettra peut-être d’apercevoir l’oiseau emblématique de notre rivière : le cincle plongeur ! Le passage au pied de Fort Queyras sera l’occasion d’aborder les premières notions d’histoire. En douceur nous rejoindrons un petit hameau perché dans la montagne ! 
Nuit en gîte à Montbardon.

Dénivelés : + 500 m, - 400 m Temps de marche : 4 h 00

Jour 2

Montbardon (1 510 m) - Alpages de Fontantie (2 230m) - Molines en Queyras (1 735 m) : Cherchez le fromage !
Pour rejoindre notre prochaine étape, nous rejoignons en premier lieu l’alpage de Fontantie. Sur ce plateau exceptionnel, les vaches aiment déambuler et dévorer les fleurs qui parsème le sol… Résultat, un bon lait pour en faire un bon fromage : le fromage de Montbardon ! Nous déambulons sur l’alpage, la vue est ouverte, jusqu’au col des Près fromages. Inutile de chercher autour de vous, le fromage est descendu dans la vallée…La vue s’ouvre alors sur la vallée des Aigues, avec en toile de fond les sommets proches de la frontière italienne…
Nuit en gîte à Molines.

Dénivelés : + 775 m, - 578 m Temps de marche : 5 h 00

Jour 3

MOLINES (1 735 m)  - SAINT VÉRAN (2 040m) - LE COIN DE MOLINES (2 000 m)
Nous rejoignons la plus haute commune d’Europe : Saint-Véran. Nous déambulerons dans le village afin de comprendre la vie d’autrefois. Nous traversons ensuite le Bois des Amoureux, pour rejoindre le Coin, drôle de nom pour un hameau, mais vous comprendrez en arrivant sur place !

Dénivelés : +600 m, -390 m ; temps de marche : 5 h 00

Jour 4

LE COIN DE MOLINES (2 000 m) - REFUGE AGNEL (2 570 m)
Par un ancien canal, nous remontons la vallée de l’Aigue Agnel pour rejoindre le refuge du même nom, point culminant de notre parcours. L’arrivée au refuge se fera sous les applaudissements des marmottes ! Vos bambins oublieront vite la montée et pourront profiter de jouer dans les méandres du torrent, ou de prendre la plus belle photo de marmotte du séjour.

Dénivelés : + 849 m ; temps de marche : 4 h 30

Jour 5

REFUGE AGNEL (2 570 m) - ABRIES  (1 515 m) 
Place au joyau du Queyras : la Vallée des Lacs ! Le col du jour n’est pas très difficile et laisse vite place à la descente dans cette vallée où s’enchaine le Lac Foréant et le lac Egorgéou. Nous profiterons des petites pauses pour mettre les pieds dans l’eau pour apercevoir les têtards côtoyant les truites, puis nous poursuivrons la descente dans la vallée. Vue sur le Mont-Viso, larges clairières… la descente sera riche en surprise et peut-être aurons-nous la chance d’observer quelques chamois. Nous poursuivrons le long du Guil pour rejoindre le village d’Abriès. Fin du séjour et transfert à Ville-Vieille.

Dénivelés : + 299 m , -1 309 m, temps de marche : 4 h 00 à 5 h 30 selon les options

COMPLEMENT DE PROGRAMME

Ne prenez pas ce programme pour argent comptant ! En fonction de la météorologie, des conditions d’enneigement ou pour toutes autres raisons indépendantes de notre volonté, nous pouvons exceptionnellement modifier ce programme. Votre accompagnateur connaît tous les recoins du massif comme sa poche et saura s’adapter pour vous permettre de profiter au mieux de votre séjour, comme par exemple en cas de fréquentation importante sur certains sentiers. Pour votre plus grand plaisir, vous découvrirez ainsi des itinéraires enchanteurs et préservés…

POUR EN SAVOIR PLUS

L’ESPRIT DU SÉJOUR
Ce Tour du Queyras avec un âne est un véritable circuit en boucle, permettant de découvrir les principales vallées du Parc Naturel Régional, sans oublier les « petites merveilles » que notre situation frontalière nous réserve ! Réservé à des familles avec des enfants à partir de 7 ans, il est idéal pour partager ensemble des moments forts en montagne ! Une nuit en refuge de montagne, des jeux au bord des lacs et des torrents, l’observation des marmottes, les joies du rafting et de l’accrobranche devraient satisfaire les petits comme les grands !
En bon connaisseur de son territoire, votre accompagnateur-ânier saura vous emmener à la découverte des merveilles qui font le charme de ce circuit. Sommets panoramiques, lacs de montagne, alpages, villages, faune et flore, rencontre avec les gens du pays, particularités architecturales, économiques et naturelles… à découvrir absolument !
 
LA PLACE FORTE DE MONT-DAUPHIN
Vauban a fait construire à partir de 1693, cette extraordinaire place forte en haute montagne sur un plateau dominant le confluent du Guil et de la Durance au débouché de la vallée du Queyras et du col de Vars.
Ensemble remarquable et entièrement préservé, Mont-Dauphin constitue l’archétype de place forte de montagne, avec son arsenal, ses deux magasins à poudre, ses casernes au rempart et son église, restée inachevée.
Le Comité du patrimoine mondial a décidé d’inscrire en juillet 2008 les fortifications de Vauban présentées par l’Etat français au titre du patrimoine mondial de l’Unesco
Ce site fortifié présente une facette de l’œuvre de Vauban, complémentaire aux autres sites classés. Le choix des sites repose sur les critères suivants :
représentativité de l’évolution du système de défense de Vauban, d’un type de fortification et d’un type de site géographique (bord de mer, plaine, montagne), état de conservation des fortifications et authenticité, environnement paysager, politiques de mise en valeur et de protection existantes.
 
CARTOGRAPHIE
Cartes TOP 25 IGN 3637OT et 3537ET et carte LIBRIS « Queyras Ubaye » au 1/60 000
 
BIBLIOGRAPHIE
Pour préparer votre séjour, de nombreux guides sont disponibles en librairie. Vous pouvez par exemple consulter « Parc Naturel Régional du Queyras » aux éditions Gallimard, bien illustré et facile à lire.
Pour goûter aux ambiances queyrassines, dernièrement sorti, « L’Autre Versant », aux éditions Hesse, présente de superbes photographies de Christophe Sidamon-Pesson accompagnées des textes de Michel Blanchet.
Dans la remarquable collection « Les Cahiers du Patrimoine », aux Éditions du Queyras, plusieurs titres permettent de se familiariser avec les spécificités du patrimoine local (Dentelles du Queyras et des vallées voisines, Ceillac au fil du temps, Fort Queyras, Cadrans Solaires du Queyras…).
Quelques ouvrages rédigés par des anciens du pays évoquent également la vie de la région, hier et aujourd’hui, à l’image des livres de Céleste Fournier aux Éditions du Queyras, des mémoires de Philippe Lamour, personnage emblématique du Queyras, intitulées « Le Cadran Solaire », ou du recueil de souvenirs « Les Pieds en Queyras » d’Albert Borel.
Enfin pour les amateurs de littérature, les vallées queyrassines ont servi de cadre à de nombreux romans. Citons par exemple « Les Hauts Pays » de Philippe Lamour, les romans de Raymonde Meyer-Moyne ou, pour la période actuelle, « Le vol du faucon » et « L’automne des bouquetins » de Nicolas Crunchant.

Une question sur ce séjour ?

Le rendez-vous est fixé le lundi à 9 h 30 au départ du circuit à l’hôtel le Guilazur au village de Ville-Vieille près de la maison de l’artisanat du Queyras (commune de Château-Ville-Vieille). Rencontre avec votre accompagnateur et vos animaux, présentation du séjour et départ pour l’étape.

Si vous arrivez en retard : en cas de retard de train ou sur la route, vous disposerez d’un numéro d’urgence sur votre convocation.

Lors de votre réservation, ou au plus tard une semaine avant votre arrivée, merci de nous communiquer impérativement les informations suivantes :
  • Votre mode d’arrivée : train ou voiture…
  • Votre horaire d’arrivée si vous arrivez en train.
  • Votre lieu d’arrivée : hôtel ou gare.

Arrivée en train

Arrivée en gare de Montdauphin-Guillestre, sur la ligne vers Briançon.
Nom de la gare pour votre recherche : MONT DAUPHIN / GARE SNCF

Informations et horaires : www.sncf-connect.com

En venant du nord : liaison quotidienne par train couchette ou par TGV et TER :
  • Train de nuit : ligne Paris (gare d’Austerlitz) / Montdauphin - Guillestre
  • Train de jour : ligne Paris-Valence ou Paris-Grenoble puis correspondances pour Montdauphin-Guillestre (ligne vers Briançon). Attention, évitez les propositions d’horaires vous faisant passer par Aix-en-Provence ou Marseille, beaucoup plus long.
  • Train de jour : TGV ligne Paris - Turin. Arrêt Oulx
  • Arrivée à la gare italienne d'Oulx (ligne Paris-Turin) 
    • Si vous arrivez le samedi, un nouveau service d’autocar vous permet de rejoindre directement le Queyras depuis la gare. Renseignements et réservation : www.autocars-imbert.com - 04 92 45 18 11

En venant du sud : ligne Marseille-Briançon

De la gare au lieu de RDV (à votre charge)
Le transfert dans le Queyras est à votre charge. Vous pourrez utiliser les navettes régulières en saison ou un taxi.
Navettes à réserver auprès de Zou au 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr.

Arrivée en voiture

Par le nord :
1ère possibilité : Emprunter le col du Lautaret par Bourg d’Oisans et la Grave. Rejoindre Briançon et suivre direction Gap (RN 94) jusqu’à Montdauphin puis Guillestre, porte d’entrée du Parc régional du Queyras.
 
2e possibilité : Depuis Grenoble par la Mure et Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN 94 puis Guillestre porte d’entrée du Parc régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».
 
3e possibilité : Depuis Grenoble rester sur l’autoroute A51 direction Sisteron. Franchir le col de Lus-la-Croix-Haute, puis rejoindre Veyne, Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN94 puis Guillestre porte d’entrée du Parc régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».
 
4e possibilité : Par Chambéry - Autoroute de la Maurienne -Tunnel du Fréjus (au péage prendre un aller-retour valable 7 jours).
Au péage à la sortie du tunnel côté italien, continuer sur l’autoroute direction Turin. Sortir à Oulx et prendre direction Cesana - Sestriere - Col de Montgenèvre/Francia. Du col de Montgenèvre (frontière) vous gagnez Briançon puis Guillestre (1 h 30 min de trajet depuis le tunnel).
 
Par le sud :
Valence ou Sisteron - Gap - Embrun - Guillestre.
Depuis Guillestre, suivre la direction « Queyras » (D 902), puis la D 947.

Parking

Parking gratuit au départ de la randonnée

Taxi

Le Guilazur au 06 80 21 77 22
Transports Petit Mathieu au 04 92 46 71 56 ou 06 07 83 93 58

Fin du séjour le jour 5 (vendredi) vers 16 h 00
Pour les participants venus en train, transfert en bus local ( à votre charge )à la gare de Montdauphin-Guillestre

Pour info, correspondances avec les lignes suivants :
  • Ligne Paris / Lyon via Valence-Ville ou Valence TGV
  • Ligne Paris / Lyon via Grenoble
  • Ligne Marseille / Aix en Provence via Gap
  • Ligne Grenoble
  • Ligne Valence -Ville / Valence TGV
  • Ligne TGV Oulx - Paris via Briançon. 
    • Retour à Oulx : Si vous repartez le samedi, un nouveau service d’autocar vous permet de rejoindre directement le Oulx depuis le Queyras. Renseignements et réservation obligatoire : www.autocars-imbert.com - 04 92 45 18 11
Certains de ces trains circulent périodiquement, il est impératif de vérifier vos horaires de retour auprès de la SNCF au 36 35 ou https://www.sncf-connect.com/ ).

Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :
  • Carte d'identité en cours de validité ou passeport ;
  • Carte vitale ;
  • Contact de votre assurance voyage (numéro de contrat + numéro de téléphone).

2 chaussures
N’hésitez pas, même si vous n’avez jamais pratiqué la randonnée, ce séjour est accessible à tous ! Vous cheminez sur des itinéraires de montagne avec une dénivelée positive journalière de 300 à 600 m de montée et/ou descente pour 3 à 5 heures de marche environ. Vous marchez avec un sac léger contenant vos affaires nécessaires à la journée (pique-nique, vêtement chaud, gourde…). L’âne s’occupe de porter vos affaires du soir.
Le rythme de marche est régulier, adapté à tout le monde, privilégiant l’aspect découverte à l’aspect sportif. L’accompagnateur prendra toujours soin à veiller sur le bien-être de tous les participants et en particulier des enfants !

  • 3 nuits en gîtes d’étape
  • 1 nuits en refuge

Ces structures d’accueil offrent un hébergement réservé essentiellement aux randonneurs.
Les nuits s’organisent en petit dortoir ou chambres collectives (de 4 à 8 personnes selon les gîtes) avec sanitaires dans les chambres ou à l’étage.
Le repas et le petit-déjeuner sont préparés par nos hôtes.
La restauration servie dans les gîtes d’étape est équilibrée et variée. La cuisine est copieuse, traditionnelle et adaptée au programme des randonneurs.
Les repas froids pris au cours de la randonnée sont complets et composés de salade, viande ou charcuterie, fromage, fruit, biscuit… Ces pique-niques sont réservés auprès des hébergements ou préparés par l’accompagnateur à l’aide des produits et commerces locaux.

Le refuge Agnel : Le refuge est un lieu d’accueil des randonneurs. Véritable îlot de vie en pleine montagne, à 2500m au pays des marmottes, Violette et Jérémie mettent tout en oeuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions.
Pour votre confort, un drap de sac est nécéssaire, les couettes sont fournies. Le linge de lit de qualité est changé régulièrement. Le refuge a été entièrement rénové en automne 2022. 
Coté énergie, le refuge fonctionne sur batterie et panneau solaire, il est impossible de recharger vos appareils … prévoyez une batterie nomade dans votre fond de sac.
Au niveau de l’eau, les conditions actuelles sont difficiles même en montagne. Les sanitaires ont été rénové, mais la nouvelle organisation tient compte de cette ressource si précieuse : nombre de douches limité, durée limitée… SI vous ne pouvez pas vous doucher, vous pourrez opter pour lune toilette plus légère. 
Après votre repas, vous aurez le loisir de profiter d’un coucher de soleil sur le Mont-Viso ou d’aller observer les bouquetins qui reprennent possession des lieux…

Sur ce circuit, il n’y a pas de transfert de bagage en taxi : Vos affaires personnelles sont transportées directement par les animaux de bât.
Lors de la confection de vos affaires, vous devez prévoir l’essentiel : des affaires pour la journée, et des affaires pour le soir. Entrainez-vous à la maison : vos affaires du soir doivent tenir dans un petit sac poubelle équivalent à 15l. Dans ce sac,  vos effets personnels ne devront pas dépasser 5kg.
Le jour 1, vous finaliserez la préparation des bâts avec l’accompagnateur. Les affaires superflues seront laissées à la voiture ou portés par vos soins.
La journée, les enfants peuvent marcher avec un petit sac léger (10 l), les adultes peuvent marcher avec un sac léger (25l à 30 l) pour y mettre : le pique-nique, des vivres de course, de l’eau et une veste pour vous protéger de la pluie et du vent (Membrane type Gore-tex ou équivalent).
Les hébergeurs fournissent quelques vivres de course, mais les enfants sont toujours gourmands et un petit gouter à leur façon leur fera toujours plaisir dans les moments difficiles. 

Départ assuré à partir de 4 participants
Groupe limité à 12 personnes
Enfants à partir de 6 ans

Accompagnateur en montagne diplômé d’État, spécialiste du Queyras.
Professionnel de la montagne, il s’engage à :
  • Gérer au mieux le déroulement de votre randonnée en toute sécurité : choix de l'itinéraire, rythme de progression, logistique, santé, adaptation aux aléas météorologiques, organisation d’un secours ;
  • Assurer la dynamique et la cohésion du groupe ;
  • Vous faciliter l’approche du milieu montagnard et vous faire partager avec passion ses connaissances pour la nature ;
  • Être disponible et à votre écoute.

SÉCURITÉ
Les territoires de montagne éloignés des zones d’habitation restent souvent à l’écart de la couverture de la téléphonie mobile ou sont affectés par de nombreuses zones d'ombre imprévisibles. Pour se préserver de ces déconvenues et vous assurer une sécurité maximale, nos professionnels sont équipés de radio VHF autorisant un accès direct aux services de secours en montagne.

Vêtements :
En randonnée le principe des 3 couches reste l’équipement conseillé pour votre confort et votre sécurité.
  • un tee-shirt à manches courtes en matière respirante (fibre creuse).
  • une veste en fourrure polaire
  • une veste coupe-vent imperméable et respirante (type gore-tex)
En fonction de la météo et de l’effort, vous pourrez toujours choisir le concept le plus efficace. En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit d’ajouter la veste imperméable. Par grands froids, ou lors des pauses en altitude, la veste polaire est un complément indispensable sous la veste coupe-vent.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. La sueur est l’ennemie du randonneur, car elle humidifie les vêtements et vous refroidit lors des pauses.

L’équipement vestimentaire conseillé pour randonner :
  • 1 chapeau de soleil ou casquette
  • 1 bonnet ou tour de cou multifonction type BUFF© et 1 paire de gants légers pour se protéger du froid en altitude
  • 1 tee-shirts manches courtes adaptés à l’effort (type microfibre synthétique ou naturel)
  • 1 vêtement isolant type : polaire ou doudoune
  • 1 veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche si possible (type gore-tex ou équivalent)
  • 1 cape de pluie ou une housse de protection du sac à dos pour le mauvais temps (souvent intégrée dans les sacs)
  • 1 pantalon de trekking ample
  • 1 short ou bermuda adapté à la marche
  • 1 paires de chaussettes de randonnée

Le matériel indispensable :
  • 1 sac à dos de 25 à 30 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale
  • 2 bâtons télescopiques
  • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram. Penser à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps (chaussures basses déconseillées à partir des séjours de niveau 3 chaussures)
  • 1 grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos
  • 1 paire de lunettes de soleil catégorie 3
  • 1 thermos pour une boisson chaude ou froide
  • 1 gourde (prévoir minimum 1,5l/pers) ou poche à eau type « Camel back » avec pipette
  • 1 gobelet, couteau et fourchette pour les pique-niques
  • Des vivres de course
  • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d’identité, carte bancaire, carte vitale, contrat d’assistance (le reste de vos papiers et clé de voiture peuvent être confiés à l’hôtel durant le séjour)
  • 1 couverture de survie
  • Papier toilette avec un petit briquet pour le brûler
  • Crème solaire indice 4

Pour le soir à l’hébergement :
  • Nécessaire de toilette
  • Vos affaires de rechange
  • 1 drap sac

Pharmacie personnelle (votre guide à également une pharmacie collective) :
  • Vos médicaments habituels
  • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
  • Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large
  • Des jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
  • Double peau (type Compeed ou SOS ampoules)

Nuits supplémentaires en 1/2 pension :
  • En chambre de 2 en hôtel : 79 €/personne
  • En chambre collective 3 à 4 pers en gîte : 59 €/personne
  • En chambre collective 5 à 7 pers en gîte : 49 €/personne

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Le séjour se déroule du lundi matin au vendredi fin d’après-midi

LE PRIX COMPREND

  • La pension complète du lundi midi au vendredi après la randonnée
  • L'encadrement par un professionnel de la montagne diplômé d’État
  • Les animaux de bâts

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • Le transfert de la gare au lieu de rendez-vous
  • Les activités annexes : accrobranche, musée…
  • Les boissons et le vin pendant les repas
  • Les assurances

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Rando à pied

En étoileA partir de : 765 €Durée : 7 jours

Les Balcons du Queyras 7 jours

France, Alpes du Sud

Disponibilités du séjour

Les dates et tarifs de ce voyage seront disponibles prochainement.
Si vous désirez être informé par courriel dès que nous aurons mis ces informations en ligne, cliquez sur le bouton ci-dessous.
Etre informé des prochaines disponibilités

Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter
Rando Queyras avec un âne | rando avec des ânes - Espace Evasion