Espace evasion

Martinique, l'Ile aux Fleurs

Séjour trekking - France Outre-mer - Accompagné

Code voyage : VOYMAR
En bref
"L'île aux fleurs" est un paradis pour les marcheurs, dévoilant tour à tour ses plages paradisiaques et ses falaises au sud, ses îlets et récifs coralliens, ses hautes montagnes et ses forêts de type tropical au nord (Montagne Pelée) et ses châteaux et sentiers côtiers... Au retour des balades, les baignades dans les eaux turquoises seront bien appréciées. Mais ce circuit serait quelconque sans la rencontre avec notre ami Léon, chez qui nous serons logés à Fonds Saint-Denis, au nord, village le plus fleuri de l'île : agriculteur "biologique", il nous parlera avec passion de son histoire et de son île.

Trekking

En étoile
Prix (à partir de) :
1995 €
Durée :
9 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
En cours d'actualisation
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Un beau mélange entre randonnée, découverte, détente et baignade tous les jours ! Située au coeur de la Mer des Caraïbes, la Martinique est un paradis pour les marcheurs, dévoilant tour à tour ses plages paradisiaques et ses falaises au sud, ses îlets et récifs coralliens, ses hautes montagnes (Montagne Pelée) et ses forêts de type tropical, ses châteaux et sentiers côtiers... Et en point d'orgue, vous êtes logés dans un hébergement en cases créoles tout confort, qui propose une cuisine excellente réputée dans toute la Martinique !

Située au coeur de la Mer des Caraïbes, la Martinique est un paradis pour les marcheurs, dévoilant tour à tour ses plages paradisiaques et ses falaises au sud, ses îlets et récifs coralliens, ses hautes montagnes (Montagne Pelée) et ses forêts de type tropical, ses châteaux et sentiers côtiers... Et en point d'orgue, vous êtes logés dans un hébergement en cases créoles tout confort, qui propose une cuisine excellente réputée dans toute la Martinique !

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : Fort de France

Vol pour la Martinique de Paris.
Vol Paris- Fort de France. Accueil par votre guide à l'aéroport international de "Fort-de-France - Le Lamentin". Puis route pour votre hébergement, situé dans un cadre idyllique au pied de la Montagne Pelée et proche du village de Morne Rouge.
Pot d'accueil et présentation du voyage avec votre accompagnateur montagne et votre hôte Jean Hugues. Installation pour 7 nuits.
 

Jour 02 : Canal Historique Beauregard

Belle randonnée de mise en jambe à travers une superbe forêt tropicale, le long du fameux Canal Beauregard, construit par des esclaves vers 1770 afin d'irriguer la plaine en amenant l'eau de la forêt vers la côte caraïbes, peu arrosée en période de Carême. Ensuite, visite du musée des sciences de la terre (musée sur le volcanisme) à Saint Pierre. Nous finirons cette belle journée par une petite baignade à la plage du Carbet.
Temps de marche : 3h00              Dénivelée : + 15m ; - 15m

Jour 03 : Randonnée à la Caravelle, presqu'île à l'est

Transfert tôt le matin sur la presqu’île de la Caravelle.
Le sentier de découverte longe le littoral et mène dans la réserve naturelle classée pour ses richesses géologiques, faunistiques, floristiques et historiques. Le parcours intégral grimpe jusqu'au phare où est installée une table d'orientation, puis longe les falaises dévoilant de magnifiques criques.
A mi-parcours, la Baie du Trésor est une invitation à la baignade. Impossible d'y résister ! Le retour se fait du côté du château Dubuc après une incursion dans la mangrove pour observer les crabes et autres espèces vivantes dans ce fascinant biotope.
Retour en minibus.
Temps de marche : 4h00          Dénivelée : + 250 m ; - 250 m 

Jour 04 : Anse Couleuvre - Anse des Galets - Grand Rivière

Une des plus belles randonnées de ce voyage. Nous partons à travers différents types de forêts (sèche du nord, mésophile et hygrophile). Départ de l'Anse Couleuvre, très jolie plage sauvage du nord caraïbe, jusqu'à Grand-Rivière, village pittoresque et accueillant. Puis retour en barque avec les pêcheurs et baignade à l'Anse Couleuvre.
Temps de marche : 6h. Dénivelé : + 795m / -500m.
 

Jour 05 : Détente : visite du Jardin de Ballata

Découverte du plus beau parc botanique de la Martinique avec ballade sur pont suspendu pour admirer le jardin ainsi que des panoramas sur la baie de Fort de France et les pitons du carbet.
Après le pique-nique votre destination sera une magnifique cascade et son bassin aux eaux cristallines et rafraichissantes, une véritable invitation à la baignade (si les conditions météo le permettent).
Temps de marche : 2h00         Dénivelée : + 90 m ; - 90 m
 

Jour 06 : Ascension de la Montagne Pelée (sommet 1397 m)

Nous rejoignons le sentier au départ de Grand Savance pour commencer notre ascension inoubliable de la Montagne Pelée.
De ce côté Caraïbes, l'itinéraire est beaucoup moins fréquenté, moins technique et le climat plus clément. Arrivée en haut, nous arrivons à l'extrémité Ouest de la Caldeira qui nous offre une splendide vue panoramique sur la mer des Caraïbes et les communes de Saint-Pierre et du Prêcheur.
Le sommet du chinois est maintenant accessible, un dernier effort pour une récompense bien méritée !
Temps de marche : 6h00          Dénivelée : + 800 m ; - 800 m

Jour 07 : Trace des Caps

Transfert pour l'Anse Caritan en direction de la magnifique plage d'Anse les Salines.
L'itinéraire longe les plus belles plages de l'extrême sud de l'île, alternant entre paysages arides et désertiques et des endroits boisés comme la magnifique Anse meunier, les Anses des Salines, le tout sur fond de mer d'un bleu intense. Baignade en cours de journée.
Temps de marche : 2 à 2h30        Dénivelée : + 105 m ; - 105 m
 
 

Jour 08 : St Pierre

Visite de Saint Pierre, marché local, vestiges ainsi que la distillerie Depaz
La dernière matinée sera consacrée à la visite du marché local et authentique de Saint Pierre ainsi que l'ancienne église du Fort, l'ancien théâtre, le cachot de Cyparis (un des seuls survivants de du bourg pendant l'éruption dramatique de 1902) 
Repas libre puis transfert à l'aéroport de Fort-de-France en début d'après-midi.
 
 

Jour 09 : Arrivée en France

Arrivée en métropole.

Le programme a été établi selon les derniers éléments connus lors de sa rédaction, L'ordre des balades n'est qu'indicatif et peut-être modifié par l'accompagnateur si besoin. Attention des situations indépendantes de notre volonté peuvent modifier le déroulement de votre séjour (météo, routes coupées, vols annulés ou retardés, grèves, fêtes locales...). Nos guides feront de leur mieux pour s'adapter à ces aléas, avec leur expérience et professionnalisme. Le programme peut donc être adapté/modifié si nécessaire.

 

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédant le départ. Pour les ressortissants d'autres nationalités, se renseigner auprès de l'ambassade de France de votre pays.
 
SANTÉ
VACCINS OBLIGATOIRES
Département français, les Antilles sont soumises aux mêmes normes et réglementations sanitaires que la métropole. En conséquence, n'oubliez pas d'apporter votre carte Vitale au cas où vous devriez être hospitalisé sur place.
De plus, l'infrastructure médicale et hospitalière y est assez comparable (pour certains cas très spécialisés, rapatriement recommandé, mais à l'initiative des médecins locaux). Ainsi, les Antilles françaises sont à l'évidence l'endroit le plus sûr de la région à plusieurs milliers de kilomètres à la ronde. En cas de pépin, le numéro du SAMU est le 15.
Les maladies infectieuses et parasitaires autrefois redoutées ont disparu : paludisme, filariose lymphatique, bilharziose intestinale (sauf si l'on a la mauvaise idée d'aller se baigner dans une rivière en aval d'une zone habitée), etc. Si bien qu'il n'y a quasiment plus de maladies spécifiques dans cette zone pourtant tout à fait tropicale.
 
VIE COURANTE
DÉCALAGE HORAIRE
Le décalage entre la métropole et les Antilles est de 5h en hiver et de 6h en été. Quand il est 12h à Paris, il est 7h en hiver et 6h en été aux Antilles.
 
CHANGE
La monnaie est l'euro, comme dans n'importe quel autre département français.
 
MOYENS DE PAIEMENT
Prévoir du liquide pour tous les petits achats dans les magasins, sur les marchés et les notes des restaurants sur la plage, entre autres ! Car vous réglerez de toute façon beaucoup de vos achats en espèces...
 
INDICATIF TÉLÉPHONIQUE
Les numéros comportent 10 chiffres, comme en métropole. Les téléphones fixes commencent par 05 96 et les portables par 06 96. Ils peuvent être composés directement de métropole. Mais depuis l'étranger, composer le 00-596 suivi de 9 chiffres (sans le 0 donc).
 
COUVERTURE GSM
Bonne couverture réseau
 
INTERNET
Le wifi est quasiment présent partout dans les hôtels.
 
ÉLECTRICITÉ
Le réseau électrique fonctionne en 220 volts et les prises sont compatibles avec les appareils français.
 
SÉCURITÉ
En ce qui concerne la sécurité, c'est comme en métropole, il y a des quartiers sensibles et d'autres moins. Méfions nous des généralités qu'elles soient positives ou négatives. Globalement, l'île est plutôt tranquille et sécurisée. Afin d'adopter quelques règles de sécurité lors de vos déplacements en ville, nous vous recommandons de vous informer sur le site internet http:// www.diplomatie.gouv.fr « Conseils aux voyageurs », choisir le pays puis la rubrique « Sécurité ».
 
REPÈRES GÉOGRAPHIQUES
LE PAYS
Madinina, l'île aux fleurs...
Située au coeur de l'archipel des Caraïbes, la Martinique, massif volcanique d'environ 65 km de long et à peine 30 km de large dominé par la Montagne Pelée, est bordée de côtes aussi superbes que variées et offre une grande diversité de paysages : plages de sable blond, champs de canne à sucre, forêt tropicale, falaises déchiquetées, et jardins fantastiques. Elle se divise en trois parties : un massif montagneux au nord, des plaines au centre et des collines (les Mornes) au sud.
 
RÉGIONS VISITÉES
Morne Rouge est une commune située au nord de l'île, à 500m d'altitude. Elle doit son nom à la Montagne Pelée, sur laquelle elle offre d'ailleurs un panorama imprenable par beau temps. Le principal intérêt touristique du Morne Rouge est la visite de la Maison Régionale des Volcans, le Domaine d'Emeraude consacré à la biodiversité tropicale et bien sur, par temps clément, la randonnée vers le sommet du volcan, dont le départ se situe à 3km de l'entrée du bourg.
La presqu'île de la Caravelle est une réserve naturelle faisant partie du Parc Naturel régional de la Martinique. C'est l'un des plus beaux sites de l'île. Les passionnés d'histoire pourront visiter les ruines du château Dubuc, ancienne demeure de colons esclavagistes tandis que les passionnés de nature s'intéresseront au sentier qui conduit au coeur de la mangrove.
 
CLIMAT
La Martinique est sous l'influence d'un climat tropicale maritime. La température de l'air se situe entre 25 et 30 °C en moyenne tout au long de l'année.
Toute l'année, le soleil se lève entre 5h et 6h et se couche entre 17h30 et 18h30.
On distingue deux saisons :
- de décembre à avril , c'est la saison sèche (la saison fraiche), la saison la plus agréable
- et de mai à novembre la saison des pluies ou la saison chaudes, l'air est lourd et étouffant , perturbé par des cyclones.
 
PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX
La Martinique figure parmi les départements les plus pollués par des particules fines. , elle est régulièrement touchée par des pics de pollution atmosphérique. Les milieux naturels de Martinique souffrent d'une pollution aux pesticides. La chlordécone est un pesticide qui a été employé pendant de nombreuses années aux Antilles dans les bananeraies pour lutter contre le charançon. Cette molécule particulièrement persistante a été interdite définitivement en 1993, mais, compte tenu de son utilisation quasi systématique a contaminé de grandes surfaces de terres agricoles mais également et progressivement l'eau des rivières et le littoral.
 
REPÈRES ÉCONOMIQUES
SALAIRES COMPARATIFS
Un ouvrier qualifié gagne en moyenne 1783 euros net/mois en 2010.
 
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU PAYS
L'économie de la Martinique est principalement basée sur le raffinage pétrolier, l'agriculture, la pêche, l'aquaculture et le tourisme.
Le secteur tertiaire est prédominant, avec un poids important du commerce et du tourisme.
L'agriculture est principalement consacrée aux cultures pour l'exportation avec la banane, la canne à sucre, le rhum, le melon et l'ananas. Ce secteur économique agricole emploie 15 % de la population active. La banane est la première production agricole et la principale ressource économique de l'île. La
culture de la canne à sucre, qui était en déclin depuis les années 60, revient sur le devant de la scène, grâce à sa capacité à être transformée en biocarburant.
 
REPÈRES CULTURELS
POINTS D'HISTOIRE
• 130 ap. J.-C. à 600 ap. JC : apparition des premiers habitants: les Arawaks originaire d'Amérique du Sud. Ceux-ci seront exterminés par une autre civilisation, les Caraïbes, également originaire d'Amérique du Sud. Ils s'installent sur l'île pendant plusieurs siècles.
• 15 juin 1502 : Christophe Colomb découvre la Martinique, lors de son quatrième voyage dans les Caraïbes.
• 1635 : Début la colonisation française. P. Belain d'Esnambuc fonde la ville de Saint-Pierre.
• 1642 : début de la Traite des Noirs.
• De 1794 à 1802 : première occupation anglaise de la Martinique.
• De 1809 à 1814 : seconde et dernière occupation anglaise de la Martinique. Maintien du système esclavagiste.
• 1814 : la Martinique est restituée à la France.
• 27 avril 1848 : abolition de l'esclavage dans toutes les colonies françaises.
• 1902 : l'éruption de la montagne Pelée détruit entièrement la ville de Saint-Pierre faisant 30 000 morts.
• Le 19 mars 1946 : la Martinique devient un Département d'Outre-Mer.
• 1950 : mise en service de l'aéroport de Fort-de-France
• 1983 : la Martinique devient une région à part entière avec la création d'une nouvelle collectivité, le Conseil Régional.
 
PEUPLES, ETHNIES ET LANGUES
La Martinique compte environ 388 000 habitants, pour une densité de population de 344,3 habitants au km², contre 116,5 en France métropolitaine.
La population est majoritairement composée de noirs d'origine africaine, de métis et de mulâtres à 80% (métis né d'un Blanc et d'une Noire ou d'une Noire et d'un Blanc), de métis d'origine indienne à 10%, d'Européens (appelés "zorey") à 10%, et enfin de « békés » à 0,5 %, elle contient quelques descendants de Syriens, Libanais, Asiatiques, d'indo-caribéens (appelés éjorativement coolies) et des immigrés d'origines diverses, Haïtiens, Luciens, ....
La Martinique étant un département et région d'outre-mer (DROM), le français constitue la langue officielle. La grande majorité de la population s'exprime aussi en créole, langue régionale née d'un métissage de français, anglais, africain, caraïbe, espagnol articulée par une syntaxe, une grammaire et une conjugaison d'origine africaine. Environ 5% des élèves suivent un enseignement du créole à l'école.
 
RELIGIONS
La religion Catholique est omniprésente par la présence d'églises dans chaque village. La diversité religieuse est visible et le mélange est assez détonant. Des cultes comme les Témoins de Jéhovah, les Adventistes du septième jour ou d'autres sont aussi populaires que le catholicisme obligatoire, le Vaudou et l'Animisme. Les Hindous sont aussi présents sur l'île. Les religions Juive et Musulmane sont également représentées mais dans des proportions beaucoup plus petites. La religion fait partie de la vie quotidienne, fournissant la base spirituelle pour chaque geste, événement ou cérémonie.
 
ART
Aimé Césaire, poète de renom international, est l'un des fondateurs du mouvement littéraire de la négritude.
Les principales musiques de la Martinique sont la biguine, la mazurka créole, la valse créole, le quadrille ou haute-taille, le chouval-bwa, le tambour bôkannal, le bèlè, la kadans, le zouk et le dancehall.
 
UN COMPORTEMENT RESPONSABLE
SAVOIR VIVRE (DONT PRISE PHOTOS)
Photographier (ou filmer), oui mais ...
Avec leur consentement lorsqu'il s'agit de personnes. Lorsque vous photographiez les gens, faîtes-le avec parcimonie et respect ; essayez de vous mettre leur place : de quelle manière accepteriez-vous que l'on vous photographie, comment n'aimeriez-vous pas qu'on le fasse ? Vous pouvez photographier les paysages sans limites !
 
POURBOIRES
Ils dépendent de votre appréciation en fonction de la prestation reçue. Ils ne sont ni plus ni moins obligatoires qu'en France.
 
DÉCHETS
La nature dans les montagnes est aussi fragile que celle de nos campagnes, elle n'est pas faite pour digérer les déchets. Vous veillerez à détruire ou emporter vos déchets : papiers, sacs plastiques, élastoplast, emballages... pour les déposer dans les endroits prévus pour. Les piles usagées sont
redoutables pour l'environnement (mercure) si elles sont jetées ou brûlées et ce ne sont pas des jouets inoffensifs entre les mains des enfants qui les récupèrent ; elles trouveront facilement une petite place dans votre bagage de retour pour la France. Privilégiez l'usage des piles sans mercure ou des batteries rechargeables. N'oubliez pas d'enterrer ou de recouvrir de pierres les papiers hygiéniques et les " kleenex ", les petites feuilles roses ou blanches éparses volent au vent et balisent les sentiers, ou prévoyez un briquet et brûlez vos papiers. Petit conseil avant votre départ : réduisez-les
En bref, " ne laissez rien que l'empreinte de vos pieds ".
Temps estimé pour la dégradation de quelques déchets, en conditions atmosphériques « normales ».
• Mouchoir papier : 3 mois
• Bouteille plastique : 10 à 1000 ans
• Mégot de cigarette : 1 à 2 ans
• Canette aluminium : 100 à 400 ans
• Peau d'orange : 1 à 2 ans
• Carte téléphone : 1000 ans
• Chewing-gum : 5 ans
• Verre : 4000 ans
La nature est fragile... et le randonneur se doit d'être l'un de ses gardiens.
 
CHARITÉ ET MAIN TENDUE
À vous de juger sur place de l'attitude que vous souhaitez adopter par rapport « aux mains tendues » ; gardez simplement à l'esprit que l'un des effets pervers en cédant à cette demande, c'est parfois de pérenniser cette pratique. Si vous donnez, donnez parcimonieusement.
 
TOURISME SEXUEL
Le tourisme sexuel est un crime grave, quelque soit le lieu de destination. De nouvelles lois permettent désormais de poursuivre et juger dans leurs pays d'origine ceux qui se rendent coupables d'abus sexuels même si ceux-ci ont eu lieu à l'étranger. Dans notre démarche de tourisme responsable, nous vous demandons de dénoncer tout comportement douteux auprès de votre guide ou des autorités compétentes.
 
LEXIQUE
• Bonjou : Bonjour
• Bonswa : Bonsoir
• Ba mwen... : Donne-moi...
• Doudou : Chéri
• Sa ou fé ? : Comment ça va ?
• Sa ka maché : Ça va.
• Si ou plé : Je vous en prie
• Ka ki là ? : Qui est là ?
• Ka sa yé ? : Qu'est-ce que c'est ?
• Resté la, an ka vini ! : Reste là, j'arrive !
• Tanzantan : Parfois, de temps en temp
• sI pa bon : C'est mauvais
• Annou ay ! : Allons-y !
• Sèk-sèk : Petit verre de rhum sec
• Ti-bo : Un baiser
• Vini : Viens
• Z'oreille : Blanc
• Mi plisi ! : Quel plaisir !
• Pani problem : Pas de problème.
• Fait bon i bon memm ! : C'est vraiment fameux !
• An kay fè on ti poz : Je vais me reposer un peu.
 
EN SAVOIR PLUS...
BIBLIOGRAPHIE
• Geoguide : Martinique, Gallimard
• Le guide du Routard de la Martinique, Ed Hachette
• La Martinique en quelques jours, guide Lonely Planet
• Citoyens au-dessus de tout soupçon ...., Raphaël Confiant, Caraïbédition
 
 
CARTOGRAPHIE
Carte IGN au 1/25.000ème - 4503 MT - Le Marin - Presqu'île des Trois îlets -
PNR de La Martinique
Carte IGN au 1/25.000ème - 4502 MT - Le Lamentin - Presqu'île de la
Caravelle - PNR de la Martinique
Carte IGN au 1/25.000ème - 4501 MT - Fort de France - Montagne Pelée -

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 : Fort de France

Vol pour la Martinique de Paris.
Vol Paris- Fort de France. Accueil par votre guide à l'aéroport international de "Fort-de-France - Le Lamentin". Puis route pour votre hébergement, situé dans un cadre idyllique au pied de la Montagne Pelée et proche du village de Morne Rouge.
Pot d'accueil et présentation du voyage avec votre accompagnateur montagne et votre hôte Jean Hugues. Installation pour 7 nuits.
 

Jour 02 : Canal Historique Beauregard

Belle randonnée de mise en jambe à travers une superbe forêt tropicale, le long du fameux Canal Beauregard, construit par des esclaves vers 1770 afin d'irriguer la plaine en amenant l'eau de la forêt vers la côte caraïbes, peu arrosée en période de Carême. Ensuite, visite du musée des sciences de la terre (musée sur le volcanisme) à Saint Pierre. Nous finirons cette belle journée par une petite baignade à la plage du Carbet.
Temps de marche : 3h00              Dénivelée : + 15m ; - 15m

Jour 03 : Randonnée à la Caravelle, presqu'île à l'est

Transfert tôt le matin sur la presqu’île de la Caravelle.
Le sentier de découverte longe le littoral et mène dans la réserve naturelle classée pour ses richesses géologiques, faunistiques, floristiques et historiques. Le parcours intégral grimpe jusqu'au phare où est installée une table d'orientation, puis longe les falaises dévoilant de magnifiques criques.
A mi-parcours, la Baie du Trésor est une invitation à la baignade. Impossible d'y résister ! Le retour se fait du côté du château Dubuc après une incursion dans la mangrove pour observer les crabes et autres espèces vivantes dans ce fascinant biotope.
Retour en minibus.
Temps de marche : 4h00          Dénivelée : + 250 m ; - 250 m 

Jour 04 : Anse Couleuvre - Anse des Galets - Grand Rivière

Une des plus belles randonnées de ce voyage. Nous partons à travers différents types de forêts (sèche du nord, mésophile et hygrophile). Départ de l'Anse Couleuvre, très jolie plage sauvage du nord caraïbe, jusqu'à Grand-Rivière, village pittoresque et accueillant. Puis retour en barque avec les pêcheurs et baignade à l'Anse Couleuvre.
Temps de marche : 6h. Dénivelé : + 795m / -500m.
 

Jour 05 : Détente : visite du Jardin de Ballata

Découverte du plus beau parc botanique de la Martinique avec ballade sur pont suspendu pour admirer le jardin ainsi que des panoramas sur la baie de Fort de France et les pitons du carbet.
Après le pique-nique votre destination sera une magnifique cascade et son bassin aux eaux cristallines et rafraichissantes, une véritable invitation à la baignade (si les conditions météo le permettent).
Temps de marche : 2h00         Dénivelée : + 90 m ; - 90 m
 

Jour 06 : Ascension de la Montagne Pelée (sommet 1397 m)

Nous rejoignons le sentier au départ de Grand Savance pour commencer notre ascension inoubliable de la Montagne Pelée.
De ce côté Caraïbes, l'itinéraire est beaucoup moins fréquenté, moins technique et le climat plus clément. Arrivée en haut, nous arrivons à l'extrémité Ouest de la Caldeira qui nous offre une splendide vue panoramique sur la mer des Caraïbes et les communes de Saint-Pierre et du Prêcheur.
Le sommet du chinois est maintenant accessible, un dernier effort pour une récompense bien méritée !
Temps de marche : 6h00          Dénivelée : + 800 m ; - 800 m

Jour 07 : Trace des Caps

Transfert pour l'Anse Caritan en direction de la magnifique plage d'Anse les Salines.
L'itinéraire longe les plus belles plages de l'extrême sud de l'île, alternant entre paysages arides et désertiques et des endroits boisés comme la magnifique Anse meunier, les Anses des Salines, le tout sur fond de mer d'un bleu intense. Baignade en cours de journée.
Temps de marche : 2 à 2h30        Dénivelée : + 105 m ; - 105 m
 
 

Jour 08 : St Pierre

Visite de Saint Pierre, marché local, vestiges ainsi que la distillerie Depaz
La dernière matinée sera consacrée à la visite du marché local et authentique de Saint Pierre ainsi que l'ancienne église du Fort, l'ancien théâtre, le cachot de Cyparis (un des seuls survivants de du bourg pendant l'éruption dramatique de 1902) 
Repas libre puis transfert à l'aéroport de Fort-de-France en début d'après-midi.
 
 

Jour 09 : Arrivée en France

Arrivée en métropole.

Le programme a été établi selon les derniers éléments connus lors de sa rédaction, L'ordre des balades n'est qu'indicatif et peut-être modifié par l'accompagnateur si besoin. Attention des situations indépendantes de notre volonté peuvent modifier le déroulement de votre séjour (météo, routes coupées, vols annulés ou retardés, grèves, fêtes locales...). Nos guides feront de leur mieux pour s'adapter à ces aléas, avec leur expérience et professionnalisme. Le programme peut donc être adapté/modifié si nécessaire.

 

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédant le départ. Pour les ressortissants d'autres nationalités, se renseigner auprès de l'ambassade de France de votre pays.
 
SANTÉ
VACCINS OBLIGATOIRES
Département français, les Antilles sont soumises aux mêmes normes et réglementations sanitaires que la métropole. En conséquence, n'oubliez pas d'apporter votre carte Vitale au cas où vous devriez être hospitalisé sur place.
De plus, l'infrastructure médicale et hospitalière y est assez comparable (pour certains cas très spécialisés, rapatriement recommandé, mais à l'initiative des médecins locaux). Ainsi, les Antilles françaises sont à l'évidence l'endroit le plus sûr de la région à plusieurs milliers de kilomètres à la ronde. En cas de pépin, le numéro du SAMU est le 15.
Les maladies infectieuses et parasitaires autrefois redoutées ont disparu : paludisme, filariose lymphatique, bilharziose intestinale (sauf si l'on a la mauvaise idée d'aller se baigner dans une rivière en aval d'une zone habitée), etc. Si bien qu'il n'y a quasiment plus de maladies spécifiques dans cette zone pourtant tout à fait tropicale.
 
VIE COURANTE
DÉCALAGE HORAIRE
Le décalage entre la métropole et les Antilles est de 5h en hiver et de 6h en été. Quand il est 12h à Paris, il est 7h en hiver et 6h en été aux Antilles.
 
CHANGE
La monnaie est l'euro, comme dans n'importe quel autre département français.
 
MOYENS DE PAIEMENT
Prévoir du liquide pour tous les petits achats dans les magasins, sur les marchés et les notes des restaurants sur la plage, entre autres ! Car vous réglerez de toute façon beaucoup de vos achats en espèces...
 
INDICATIF TÉLÉPHONIQUE
Les numéros comportent 10 chiffres, comme en métropole. Les téléphones fixes commencent par 05 96 et les portables par 06 96. Ils peuvent être composés directement de métropole. Mais depuis l'étranger, composer le 00-596 suivi de 9 chiffres (sans le 0 donc).
 
COUVERTURE GSM
Bonne couverture réseau
 
INTERNET
Le wifi est quasiment présent partout dans les hôtels.
 
ÉLECTRICITÉ
Le réseau électrique fonctionne en 220 volts et les prises sont compatibles avec les appareils français.
 
SÉCURITÉ
En ce qui concerne la sécurité, c'est comme en métropole, il y a des quartiers sensibles et d'autres moins. Méfions nous des généralités qu'elles soient positives ou négatives. Globalement, l'île est plutôt tranquille et sécurisée. Afin d'adopter quelques règles de sécurité lors de vos déplacements en ville, nous vous recommandons de vous informer sur le site internet http:// www.diplomatie.gouv.fr « Conseils aux voyageurs », choisir le pays puis la rubrique « Sécurité ».
 
REPÈRES GÉOGRAPHIQUES
LE PAYS
Madinina, l'île aux fleurs...
Située au coeur de l'archipel des Caraïbes, la Martinique, massif volcanique d'environ 65 km de long et à peine 30 km de large dominé par la Montagne Pelée, est bordée de côtes aussi superbes que variées et offre une grande diversité de paysages : plages de sable blond, champs de canne à sucre, forêt tropicale, falaises déchiquetées, et jardins fantastiques. Elle se divise en trois parties : un massif montagneux au nord, des plaines au centre et des collines (les Mornes) au sud.
 
RÉGIONS VISITÉES
Morne Rouge est une commune située au nord de l'île, à 500m d'altitude. Elle doit son nom à la Montagne Pelée, sur laquelle elle offre d'ailleurs un panorama imprenable par beau temps. Le principal intérêt touristique du Morne Rouge est la visite de la Maison Régionale des Volcans, le Domaine d'Emeraude consacré à la biodiversité tropicale et bien sur, par temps clément, la randonnée vers le sommet du volcan, dont le départ se situe à 3km de l'entrée du bourg.
La presqu'île de la Caravelle est une réserve naturelle faisant partie du Parc Naturel régional de la Martinique. C'est l'un des plus beaux sites de l'île. Les passionnés d'histoire pourront visiter les ruines du château Dubuc, ancienne demeure de colons esclavagistes tandis que les passionnés de nature s'intéresseront au sentier qui conduit au coeur de la mangrove.
 
CLIMAT
La Martinique est sous l'influence d'un climat tropicale maritime. La température de l'air se situe entre 25 et 30 °C en moyenne tout au long de l'année.
Toute l'année, le soleil se lève entre 5h et 6h et se couche entre 17h30 et 18h30.
On distingue deux saisons :
- de décembre à avril , c'est la saison sèche (la saison fraiche), la saison la plus agréable
- et de mai à novembre la saison des pluies ou la saison chaudes, l'air est lourd et étouffant , perturbé par des cyclones.
 
PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX
La Martinique figure parmi les départements les plus pollués par des particules fines. , elle est régulièrement touchée par des pics de pollution atmosphérique. Les milieux naturels de Martinique souffrent d'une pollution aux pesticides. La chlordécone est un pesticide qui a été employé pendant de nombreuses années aux Antilles dans les bananeraies pour lutter contre le charançon. Cette molécule particulièrement persistante a été interdite définitivement en 1993, mais, compte tenu de son utilisation quasi systématique a contaminé de grandes surfaces de terres agricoles mais également et progressivement l'eau des rivières et le littoral.
 
REPÈRES ÉCONOMIQUES
SALAIRES COMPARATIFS
Un ouvrier qualifié gagne en moyenne 1783 euros net/mois en 2010.
 
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU PAYS
L'économie de la Martinique est principalement basée sur le raffinage pétrolier, l'agriculture, la pêche, l'aquaculture et le tourisme.
Le secteur tertiaire est prédominant, avec un poids important du commerce et du tourisme.
L'agriculture est principalement consacrée aux cultures pour l'exportation avec la banane, la canne à sucre, le rhum, le melon et l'ananas. Ce secteur économique agricole emploie 15 % de la population active. La banane est la première production agricole et la principale ressource économique de l'île. La
culture de la canne à sucre, qui était en déclin depuis les années 60, revient sur le devant de la scène, grâce à sa capacité à être transformée en biocarburant.
 
REPÈRES CULTURELS
POINTS D'HISTOIRE
• 130 ap. J.-C. à 600 ap. JC : apparition des premiers habitants: les Arawaks originaire d'Amérique du Sud. Ceux-ci seront exterminés par une autre civilisation, les Caraïbes, également originaire d'Amérique du Sud. Ils s'installent sur l'île pendant plusieurs siècles.
• 15 juin 1502 : Christophe Colomb découvre la Martinique, lors de son quatrième voyage dans les Caraïbes.
• 1635 : Début la colonisation française. P. Belain d'Esnambuc fonde la ville de Saint-Pierre.
• 1642 : début de la Traite des Noirs.
• De 1794 à 1802 : première occupation anglaise de la Martinique.
• De 1809 à 1814 : seconde et dernière occupation anglaise de la Martinique. Maintien du système esclavagiste.
• 1814 : la Martinique est restituée à la France.
• 27 avril 1848 : abolition de l'esclavage dans toutes les colonies françaises.
• 1902 : l'éruption de la montagne Pelée détruit entièrement la ville de Saint-Pierre faisant 30 000 morts.
• Le 19 mars 1946 : la Martinique devient un Département d'Outre-Mer.
• 1950 : mise en service de l'aéroport de Fort-de-France
• 1983 : la Martinique devient une région à part entière avec la création d'une nouvelle collectivité, le Conseil Régional.
 
PEUPLES, ETHNIES ET LANGUES
La Martinique compte environ 388 000 habitants, pour une densité de population de 344,3 habitants au km², contre 116,5 en France métropolitaine.
La population est majoritairement composée de noirs d'origine africaine, de métis et de mulâtres à 80% (métis né d'un Blanc et d'une Noire ou d'une Noire et d'un Blanc), de métis d'origine indienne à 10%, d'Européens (appelés "zorey") à 10%, et enfin de « békés » à 0,5 %, elle contient quelques descendants de Syriens, Libanais, Asiatiques, d'indo-caribéens (appelés éjorativement coolies) et des immigrés d'origines diverses, Haïtiens, Luciens, ....
La Martinique étant un département et région d'outre-mer (DROM), le français constitue la langue officielle. La grande majorité de la population s'exprime aussi en créole, langue régionale née d'un métissage de français, anglais, africain, caraïbe, espagnol articulée par une syntaxe, une grammaire et une conjugaison d'origine africaine. Environ 5% des élèves suivent un enseignement du créole à l'école.
 
RELIGIONS
La religion Catholique est omniprésente par la présence d'églises dans chaque village. La diversité religieuse est visible et le mélange est assez détonant. Des cultes comme les Témoins de Jéhovah, les Adventistes du septième jour ou d'autres sont aussi populaires que le catholicisme obligatoire, le Vaudou et l'Animisme. Les Hindous sont aussi présents sur l'île. Les religions Juive et Musulmane sont également représentées mais dans des proportions beaucoup plus petites. La religion fait partie de la vie quotidienne, fournissant la base spirituelle pour chaque geste, événement ou cérémonie.
 
ART
Aimé Césaire, poète de renom international, est l'un des fondateurs du mouvement littéraire de la négritude.
Les principales musiques de la Martinique sont la biguine, la mazurka créole, la valse créole, le quadrille ou haute-taille, le chouval-bwa, le tambour bôkannal, le bèlè, la kadans, le zouk et le dancehall.
 
UN COMPORTEMENT RESPONSABLE
SAVOIR VIVRE (DONT PRISE PHOTOS)
Photographier (ou filmer), oui mais ...
Avec leur consentement lorsqu'il s'agit de personnes. Lorsque vous photographiez les gens, faîtes-le avec parcimonie et respect ; essayez de vous mettre leur place : de quelle manière accepteriez-vous que l'on vous photographie, comment n'aimeriez-vous pas qu'on le fasse ? Vous pouvez photographier les paysages sans limites !
 
POURBOIRES
Ils dépendent de votre appréciation en fonction de la prestation reçue. Ils ne sont ni plus ni moins obligatoires qu'en France.
 
DÉCHETS
La nature dans les montagnes est aussi fragile que celle de nos campagnes, elle n'est pas faite pour digérer les déchets. Vous veillerez à détruire ou emporter vos déchets : papiers, sacs plastiques, élastoplast, emballages... pour les déposer dans les endroits prévus pour. Les piles usagées sont
redoutables pour l'environnement (mercure) si elles sont jetées ou brûlées et ce ne sont pas des jouets inoffensifs entre les mains des enfants qui les récupèrent ; elles trouveront facilement une petite place dans votre bagage de retour pour la France. Privilégiez l'usage des piles sans mercure ou des batteries rechargeables. N'oubliez pas d'enterrer ou de recouvrir de pierres les papiers hygiéniques et les " kleenex ", les petites feuilles roses ou blanches éparses volent au vent et balisent les sentiers, ou prévoyez un briquet et brûlez vos papiers. Petit conseil avant votre départ : réduisez-les
En bref, " ne laissez rien que l'empreinte de vos pieds ".
Temps estimé pour la dégradation de quelques déchets, en conditions atmosphériques « normales ».
• Mouchoir papier : 3 mois
• Bouteille plastique : 10 à 1000 ans
• Mégot de cigarette : 1 à 2 ans
• Canette aluminium : 100 à 400 ans
• Peau d'orange : 1 à 2 ans
• Carte téléphone : 1000 ans
• Chewing-gum : 5 ans
• Verre : 4000 ans
La nature est fragile... et le randonneur se doit d'être l'un de ses gardiens.
 
CHARITÉ ET MAIN TENDUE
À vous de juger sur place de l'attitude que vous souhaitez adopter par rapport « aux mains tendues » ; gardez simplement à l'esprit que l'un des effets pervers en cédant à cette demande, c'est parfois de pérenniser cette pratique. Si vous donnez, donnez parcimonieusement.
 
TOURISME SEXUEL
Le tourisme sexuel est un crime grave, quelque soit le lieu de destination. De nouvelles lois permettent désormais de poursuivre et juger dans leurs pays d'origine ceux qui se rendent coupables d'abus sexuels même si ceux-ci ont eu lieu à l'étranger. Dans notre démarche de tourisme responsable, nous vous demandons de dénoncer tout comportement douteux auprès de votre guide ou des autorités compétentes.
 
LEXIQUE
• Bonjou : Bonjour
• Bonswa : Bonsoir
• Ba mwen... : Donne-moi...
• Doudou : Chéri
• Sa ou fé ? : Comment ça va ?
• Sa ka maché : Ça va.
• Si ou plé : Je vous en prie
• Ka ki là ? : Qui est là ?
• Ka sa yé ? : Qu'est-ce que c'est ?
• Resté la, an ka vini ! : Reste là, j'arrive !
• Tanzantan : Parfois, de temps en temp
• sI pa bon : C'est mauvais
• Annou ay ! : Allons-y !
• Sèk-sèk : Petit verre de rhum sec
• Ti-bo : Un baiser
• Vini : Viens
• Z'oreille : Blanc
• Mi plisi ! : Quel plaisir !
• Pani problem : Pas de problème.
• Fait bon i bon memm ! : C'est vraiment fameux !
• An kay fè on ti poz : Je vais me reposer un peu.
 
EN SAVOIR PLUS...
BIBLIOGRAPHIE
• Geoguide : Martinique, Gallimard
• Le guide du Routard de la Martinique, Ed Hachette
• La Martinique en quelques jours, guide Lonely Planet
• Citoyens au-dessus de tout soupçon ...., Raphaël Confiant, Caraïbédition
 
 
CARTOGRAPHIE
Carte IGN au 1/25.000ème - 4503 MT - Le Marin - Presqu'île des Trois îlets -
PNR de La Martinique
Carte IGN au 1/25.000ème - 4502 MT - Le Lamentin - Presqu'île de la
Caravelle - PNR de la Martinique
Carte IGN au 1/25.000ème - 4501 MT - Fort de France - Montagne Pelée -

Une question sur ce séjour ?

Entre 18h00 et 19h00 à l'aéroport de Fort de France

En dehors de ces créneaux vous devrez rejoindre l’hébergement pas vos propres moyens (1h à 1h30 de trajet)

 

TRANSPORT AÉRIEN

Si vous prenez l'avion par vous-même, il vous faudra acheter un vol atterrissant le jour 01 entre 15h00 et 18h00 pour éviter trop d'attente car il n'y a qu'un seul accueil à 18h et pour le retour le J8 vols décollant entre 15h00 et 17h00.

En dehors de ces horaires, vous devrez organiser vous-même vos transferts qui seront à votre charge (compter 95€ pour un taxi de 1 à 4 clients). Merci de nous fournir dès que possible et par écrit les informations suivantes sur vos vols "aller" et "retour" : ville de départ, N° de vol, compagnie aérienne, heure de départ et d'arrivée.

 

Le jour 08, transfert en début d’après midi à l’aéroport de Fort de France

Carte Nationale d'Identité ou Passeport en cours de validité. "Nous sommes encore en France, les ressortissants des pays de l'Union européenne peuvent entrer en Guadeloupe munis de leur seule Carte Nationale d'Identité en cour de validité.

"Veillez à bien nous communiquer votre identité officielle, inscrite sur votre CNI ou votre passeport (utilisé pour le voyage) : aujourd'hui les compagnies aériennes sont plus que jamais vigilantes sur ces points et peuvent, en cas d'erreur, vous empêcher d'embarquer ! Vérifiez la date de validité de vos documents d'identité !

 

ATTENTION : l'autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour tout mineur voyageant sans ses deux parents. A compter du 15/01/17, tout mineur qui voyage à l'étranger sans être accompagné de ses parents devra être muni de sa pièce d'identité en cours de validité (carte d'identité ou passeport selon la destination), d'un formulaire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale (autorisation de sortie du territoire), de la photocopie de la pièce d'identité du parent signataire.

Pour plus d'informations nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.

2 à 6 heures de marches faciles avec peu de dénivelé, alternées avec des journées de découverte et des baignades.

Ces randonnées ne présentent pas de difficulté technique particulière. Terrain parfois glissant et boueux.

 

En bungalow au charme typiquement créole. Chaque bungalow offre 1 ou 2 chambres, 1 douche et un WC, internet, téléphone et coin cuisine.

 

Les repas

Les petits déjeuners et les diners sont pris à l'hébergement.

Les repas de midi sont pris sous forme de pique-niques préparés par l'hôtelier.

Pour ces forfaits, les boissons et les repas du J8 et le déjeuner du J1 restent à votre charge.

 

 

Comme mentionnés au programme
 

Pas de transport de bagages puisque les randonnées se font en “étoile"
Vous randonnez avec un petit sac à dos pour la journée (vêtements de protection, tee-shirt de rechange, pique nique de midi, gourde, appareil photo, ...).
 

Les groupes sont constitués de 6 à 8 participants maximum + le guide (chauffeur également).
 

Par un guide accompagnateur spécialiste du milieu tropical.

 

LES BAGAGES

• un petit sac à dos (30 à 40 l) pour les affaires de la journée et comme bagage à main durant les transports

• un sac de voyage ou sac marin (pendant les marches, il contiendra les affaires que vous n'utilisez pas pendant la journée. Laissé à l'hébergement, vous le retrouvez le soir. Le poids de ce sac ne doit pas dépasser 15 kg)

 

LES VETEMENTS

• un bonnet pour les matins un peu frais

• un chapeau en toile pour le soleil et un foulard (pour se protéger le cou)

• une paire de lunettes de soleil de bonne qualité

• sous-vêtements en coton

• une chemise légère à manches longues

• une polaire simple

• une veste imperméable et respirante (type Goretex) avec capuche

• une cape de pluie

• un pantalon de marche en toile légère (coton ou coton polyester)

• un short ou un bermuda

• un maillot de bain + une serviette de bain

• des chaussettes de coton et (ou) laine (si possible à bouclettes)

• une paire de chaussures légères pour les étapes et les transferts

• une paire de chaussures de marche souples déjà utilisées (type trekking avec tige montante - bonne tenue de la cheville - et semelle crantée - type Vibram).

• une paire de sandale pour aller dans l'eau

 

Nous vous conseillons lors de votre départ d'être vêtu d'une tenue confortable et de chaussures que vous pourrez utiliser sur place.

Bien entendu, la liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Attention : même à la belle saison, il peut faire froid.

 

LE MATERIEL A EMPORTER

• une gourde d'un litre minimum

• du papier toilette et un briquet ou des allumettes (pour brûler les papiers)

• des serviettes humidifiées type "Câlinette" (ou équivalent)

• quelques sachets plastiques pour protéger vos affaires

• pour les pique-niques : une assiette, des couverts, un gobelet

• un couteau pliant (type Opinel - en bagage de soute pour l'avion et non en cabine)

• une gourde (ou 2 gourdes) de 1 litre (légère et isotherme)

• une lampe de poche ou frontale avec piles de rechange

• vos affaires de toilette

 

De manière optionnelle :

• un équipement photo

• une paire de jumelles

• une paire de bâtons de marche télescopiques (ils peuvent s'avérer utiles dans les passages glissants)

• un masque de plongée et un tuba (pour découvrir des poissons colorés et de beaux récifs de coraux lors des baignades).

• Il est préférable d'avoir sur vous en permanence dans une pochette étanche : vos papiers d'identité, permis de conduire, de l'argent liquide et carte bancaire, votre contrat d'assistance

 

LA PHARMACIE

• Vos médicaments personnels habituels

• Vitamine C

• Médicament contre la douleur

• Anti-diarrhéique, antispasmodique, un antiseptique intestinal, un anti-vomitif

• Traitement antibiotique à large spectre (sur prescription médicale)

• Collyre et crème antibiotique pour les yeux

• Bande adhésive élastique type Elastoplast

• Petits pansements adhésifs

• Compresses désinfectantes

• Double peau (ampoules)

• Traitement pour rhume et maux de gorge

• Un anti-moustique puissant

• Crème solaire et protection pour les lèvres

• Un tube de biafine

• Un anti-inflammatoire (pommade ou gélule)

• Des pastilles pour purifier l'eau

• Boules Quies (facultatifs), ......

 

Lors de l'enregistrement à l'aéroport pensez à mettre en bagage soute votre couteau de poche et tout objet tranchant ou piquant, sinon il vous sera confisqué à l'embarquement.

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Dates : Du Samedi au Dimanche

Prix par personne départ de Paris

Du 17 au 25 février 2018

2395 €

Du 14 au 22 avril 2018

2245 €

Du 27 oct au 04 novembre 2018

2145 €

Du 17 au 25 novembre 2018

1995 €

 

 

Supplément chambre individuelle : 595 €

 

LE PRIX COMPREND

- Le vol Paris/Fort de France A/R de Paris, les taxes aériennes et de sécurité

- Les transferts aéroport hôtel aéroport jour 01 et 08

- tous les transferts locaux nécessaires au déroulement normal du voyage en minibus privé ;

- l’hébergement en cases créoles en pension complète, sauf le repas de midi du jour 01 et du jour 08 et du soir du 08

- l’encadrement par un accompagnateur local diplômé ;

- les entrées dans les sites prévus au programme hors musées archéologiques ;

- les frais d’organisation.

 

 

LE PRIX NE COMPREND PAS

- les transferts Aéroport/Hébergement (en dehors des créneaux horaires indiqués)

- les repas de midi des Jours 01 et 08 et du soir du Jour 08

- les boissons

- toutes les dépenses d’ordre personnel

- les pourboires

- les entrées dans les monuments et activités non prévues au programme

- l'assurance annulation assistance rapatriement interruption de séjour 3.9%

- tout ce qui n’est pas indiqué dans “Le prix comprend”.

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Trekking

En étoileA partir de : 995 €Durée : 11 jours

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Martinique, l'Ile aux Fleurs | trekking - Espace Evasion