Espace evasion

Vallée de Naar et Phu et Lac Tilicho

Séjour trekking - Nepal - Accompagné

Code voyage : VOYNNAAR
En bref
Si l’on veut profiter pleinement de la variété et de la richesse des paysages himalayens, le tour des Annapurnas reste toujours comme l’un des plus beaux itinéraires du monde. Certes la construction récente d’une piste carrossable risque prochainement d’en ternir son image sur une partie de son itinéraire mais en attendant nous vous proposons de le parcourir différemment par la vallée de Naar-Phu et le lac Tilicho.
En s’échappant un peu des sentiers « trop battus » nous partirons à la découverte d’une splendide vallée restée longtemps « secrète », car fermée au trekking. Depuis l’ouverture aux randonneurs de vallée de Naar et Phu, il est désormais possible d’intégrer au tour des Annapurnas cette exceptionnelle vallée du « peuple bhotia ». Ses villages un peu hors du temps sont perchés sur d’ultimes terres cultivables à près de 4000 mètres ou paissent les yaks sous la protection des nombreux drapeaux de prières qui claquent aux vents.
Marcher en vallée de Naar, c’est aller à la rencontre d’un peuple étonnant et partager la vie des Bhotias est une expérience unique dont on ne revient pas complètement indemne. C’est bien l’un des points forts de ce voyage !
Pour ce trekking vous êtes assistés par un accompagnateur en montagne français connaissant bien le Népal.

Trekking

Itinérant
Prix (à partir de) :
4155 €
Durée :
24 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
En cours d'actualisation
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

21 jours, 20 nuits, 15 jours de trekking


Si l’on veut profiter pleinement de la variété et de la richesse des paysages himalayens, le tour des Annapurnas reste toujours comme l’un des plus beaux itinéraires du monde. Certes la construction récente d’une piste carrossable risque prochainement d’en ternir son image sur une partie de son itinéraire mais en attendant nous vous proposons de le parcourir différemment par la vallée de Naar-Phu et le lac Tilicho.
En s’échappant un peu des sentiers « trop battus » nous partirons à la découverte d’une splendide vallée restée longtemps « secrète », car fermée au trekking. Depuis l’ouverture aux randonneurs de vallée de Naar et Phu, il est désormais possible d’intégrer au tour des Annapurnas cette exceptionnelle vallée du « peuple bhotia ». Ses villages un peu hors du temps sont perchés sur d’ultimes terres cultivables à près de 4000 mètres ou paissent les yaks sous la protection des nombreux drapeaux de prières qui claquent aux vents.
Marcher en vallée de Naar, c’est aller à la rencontre d’un peuple étonnant et partager la vie des Bhotias est une expérience unique dont on ne revient pas complètement indemne. C’est bien l’un des points forts de ce voyage !
Pour ce trekking vous êtes assistés par un accompagnateur en montagne français connaissant bien le Népal.


Les points forts du voyage :

  • un itinéraire exceptionnel dans une vallée restée secrète,
  • le passage de deux cols à plus de 5000 m.

.

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : Vol depuis Paris

Départ de Paris CDG

Jour 02 : Arrivée à Kathmandu

Arrivée à Katmandou. Nuit à l’hôtel

Accueil par notre partenaire à l’aéroport puis transfert à notre hôtel. Premier contact avec Katmandou… bruits, odeurs, visages

Jour 03 : Visite de Kathmandu

Visite de Katmandou. Nuit à l’hôtel      Nous commençons notre adaptation à la vie népalaise et nous éliminons les fatigues du voyage. Votre accompagnateur vous emmène à la découverte des merveilles de cette ville étonnante. Visite du grand Stupa de Swayambunath, prières, chants…flâneries dans les ruelles de l’ancien palais de Durbar Square et premiers achats au célèbre quartier touristique de Thamel. Découverte du quartier tibétain de Bodnath. Les petits commerces installés autour du grand Stupa, symbole du bouddhisme et les pèlerins en prières donnent au lieu un charme unique. Visite du monastère de Sheshen, l’un des plus grands d’Asie, repas au restaurant dominant le grand Stupa puis nous serons accueillit à la porte d’un petit monastère pour assister, parmi les Lamas, à la prière de l’après midi. Un grand moment du voyage !

Jour 04 : Bus pour Besi Sahar (650 m)

Bus pour Besi Sahar (760 m), Ngadi et Jagat (1310 m)
Départ tôt le matin pour Besi Sahar, fin de la route goudronnée, puis,une piste carrossable nous conduit à Jagat. Découverte de la campagne népalaise et déjà des vues superbes sur les sommets !

Temps de marche : 2 heures

Jour 05 : Jagat - Darapani

Jagat (1290 m) - Darapani (1600 m). Nuit sous tente

Voici le premier pont suspendu, passage de villages remarquables et très belles cascades. Montées et descente, nous prenons le rythme du « yoyo népalais », la vallée devient de plus en plus étroite.

Temps de marche : 6h30 

Jour 06 : Darapani - Koto

Darapani - Koto (2600 m). Nuit sous tente

Nous repassons sur la rive droite par un chemin récemment aménagé. Les villages sont très montagnards, murs de pierres, toits d‘ardoise et balcons de bois, premier point de vue sur un 8000, le Manaslu.

Temps de marche : 6 heures 

Jour 07 : Koto - Meta

Koto - Meta (3400 m). Nuit sous tente

Nous quittons l’itinéraire des Annapurnas pour entrée dans la vallée de Naar. Il nous faudra 8 jours pour découvrir le « pays des Bhotia »… mais avant il faut remonter les gorges et les forêts de bambous qui en gardent l’accès ! Nous découvrons le charme du bivouac dans un univers à couper le souffle !

Temps de marche : 7 heures
 

Jour 08 : Méta - Kyang

Meta - Kyang (3600 m). Nuit sous tente

Petite journée jusqu’au charmant village de Kyang où les habitants de Phu et de Naar se réfugient lors de la saison d’hiver.

Temps de marche : 5h30 

Jour 09 : Kyang - Phu

Kyang - Phu (3950 m) . Nuit sous tente

Lorsque l’on découvre ce petit village de Phu niché au fond de la vallée, on est subjugué par la beauté et l’équilibre de la nature. Phu est un village typique Bhotia. Cet univers est digne des hauts plateaux du Dolpo : maisons de pierre, drapeaux de prières, yaks, chevaux et moutons, cultures de pommes de terre et d’orge… Après-midi réservé au repos et à l’acclimatation.

Temps de marche : 3h30 

Jour 10 : Phu - Naar Gaon

Phu (4000 m) - Naar Gaon (4100 m). Nuit sous tente ou en lodge

Nous revenons sur nos pas en suivant l'impressionnante gorge de la Phu Khola pour regagner les plateaux d'alpages plus accueillants. Nous plongeons vers un petit monastère récemment rénové et perché sur la vallée vers 3500 m. Nous passons de la vallée de Phu à celle de Naar par une montée panoramique sur le Kangaru (6981 m). Comme Phu, Naar est vraiment un très beau village bhotia avec près de 60 maisons de style tibétain disposées en terrasses, les cultures de céréales, l’élevage de yaks rappellent les images du film Himalaya !  L'après-midi est réservée au repos et à l’acclimatation.

Temps de marche : 6h00 

Jour 11 : Naar Gaon - Kang La Phedi

Naar gaon - Kang La Phedi (4600 m). Nuit sous tente     
Très belle approche du col par les pâturages d’altitude.
Après-midi réservé au repos et à l’acclimatation.
Temps de marche : 4 heures

Jour 12 : Kang - Ngawal

Passage du Kang La (5327 m) vers Ngawal (3700 m). Nuit sous tente ou en lodge

Départ très matinal pour la grande traversée du col utilisé traditionnellement par les Naarpa (ou peuple de Naar) pour le commerce vers Manang. Du col, le panorama est fantastique sur les Annapurnas II (7937 m), III et IV, le Manaslu (8156 m), la Gangapurna, le Tilicho Peak. Temps de marche : 7 heures

Jour 13 : Ngawal - Manang

Ngawal - Manang (3550 m)  Nuit en lodge

Découverte du pays Manangi et du village de Braga. Nous sommes sur un sentier balcon au-dessus de la piste principale avec encore des vues superbes. Vue dégagée sur les Annapurnas IV et III, le Gangapurna, le Tilicho Peak et le Chulu Himal. Lodge. Nous profitons de l’après -midi pour découvrir Manang. L’hébergement de la suite du trekking se fera en lodge.

Temps de marche : 4 heures 

Jour 14 : Manang - Yak Kharka

Manang - Yak Kharka (4100 m). Nuit en lodge

Début de la montée vers le Thorong La.

Temps de marche 4 heures

Jour 15 : Yak Karka - Thorung Pheri ou High Camp

Yak Karka - Thorung Phedi ou High Camp (4600 m) Nuit en lodge.
Là encore, l’étape est très courte, inutile de courir au devant du mal d’altitude même si nous sommes bien acclimatés après le passage du Kang La. C'est la “veillée d’armes” avant le passage du Thorung.

Dans l’après-midi, balade possible en option vers le col jusqu’aux drapeaux à prières à l’aplomb du lodge.

Temps de marche : 4 heures

Jour 16 : Thorung - Muktinath

Thorung La (5416 m) - Muktinath (3700 m) Nuit en lodge
Grâce à un départ très matinal, tout se passe bien. La montée est longue (4 h 30) et la descente semble sans fin… mais nous sommes récompensés par les belles vues sur le Thorung Peak, puis l’apparition du Daulaghiri (8167 m) et du Tukuche Peak. Arrivée à Muktinath, lieu de pèlerinage hindouiste très réputé. Nous sommes aux portes du Mustang, l’ancien et mythique royaume de Lo.

Temps de marche : 7 heures

Jour 17 : Muktinath - Jomossom

Muktinath - Jomosom (2795 m) Nuit en lodge
Paysages arides ouvrant sur les plateaux tibétains au nord et hautes montagnes enneigées au sud : le Tilicho, le Nilgiri et, surtout, le formidable Dhaulagiri. En descendant vers Jomosom, nous passons par les anciennes places fortes de Jarkhot et Kagbeni, qui méritent le détour. Ici, nous trouvons la Kali Gandaki. Le fond de la vallée, large et pierreux, est immanquablement balayé par un vent violent, contraire à notre marche. Jomosom, grosse bourgade administrative, commerçante, est le centre économique et administratif de la région.
Temps de marche : 5 heures

Jour 18 : Envol vers Pokhara et Katmandu

Envol vers Pokhara et Katmandu. Nuit à l’hôtel

Tôt le matin nous prenons un avion pour Pokhara avec vol le long de la « grande barrière » des Annapurnas...exceptionnel..unique !! Courte escale à Phokara puis nous deuxième vol jusqu’à  Katmandou.

Ce vol est soumis aux aléas climatiques, peut donc être décalé ou remplacé par un bus privé

Jour 19 : Journée libre

Journée libre et visites. Nuit à l’hôtel

Accompagné d’un guide culturel népalais francophone, vous visiterez les sites majeurs de la vallée de Katmandou : Pashupatinath, Patan et Bhaktapur.

Ce jour 19 deviendra la journée de sécurité si les conditions météo n’ont pas permis le vol de retour depuis Jomosom

Jour 20 : Matinée libre et vol

Matinée libre pour les derniers achats et transfert à l’aéroport en début d’après midi.

Jour 21 : Vol vers Phkara et Kathmandi

Arrivée à Paris en début de matinée

ATTENTION : L’imprévu est au Népal une composante du voyage ! Nous sommes dans les plus hautes montagnes du globe et dans l’un des pays les plus pauvres au monde ! Le programme indiqué, en particulier les lieux d'étapes ne sont donnés qu'à titre indicatif car nul n’est à l’abri d’un glissement de terrain, de conditions météorologiques difficiles, d’une panne de bus ou d’un retard d’avion… et le programme du voyage peut subir à tout moment une modification. Connaissant bien le pays et ses mentalités votre accompagnateur fera le maximum pour en diminuer les désagréments.
 
 
 
 
 
 
 

Un dossier complet contenant toutes les informations utiles à la préparation de votre voyage (équipement, matériel, conseils, santé...) vous sera remis lors de votre inscription. En voici quelques extraits.
 
Prix des Voyages avec aérien Toutes Taxes Comprises :
Nous sommes désormais obligés par la loi, d’afficher des prix incluant les taxes aériennes aller.
Les prix affichés sont obtenus en additionnant le prix du séjour aux taxes suivantes :
- taxe de solidarité.
- taxes d’aéroport.
- hausses carburant non incluses dans le prix du billet.

Le montant de ces taxes peut varier en fonction :
- de la compagnie choisie.
- de la ville de départ.
- du plan de vol, c’est à dire des éventuelles escales prévues.
- de l’évolution du prix du carburant.
- d’une réévaluation toujours possible par les compagnies.

Autant dire que ce montant de taxes peut varier sensiblement en fonction des données de votre voyage et de la date d’inscription et que malgré cet affichage, nous pouvons être amenés à réajuster le montant de ces taxes jusqu’à 30 jours avant le départ.
 
 
MONNAIE
La Roupie népalaise (Rp) est une monnaie non convertible. Vous pouvez aisément changer de l'argent à votre arrivée à Kathmandu, soit à l’aéroport, soit dans les nombreux bureaux de change de la ville ou directement à notre hôtel. (1 Euro = 112 Rp environ. Eviter les travellers chèques)
En dehors des grands hôtels et commerces reconnus, l’usage de la carte bancaire pour vos achats souvenirs est déconseillé. Il est préférable de l’utiliser pour retirer des espèces, on trouve aujourd’hui des distributeurs automatiques pour Visa et MasterCard à Kathmandu dont l’un se situe proche de notre hôtel.
 
ASSURANCE
En cas d’accident ou de maladie, les évacuations sanitaires lors d’un trekking peuvent être compliquées par la géographie, les difficultés de communication ou les conditions météo.
Pour participer à ce voyage il est indispensable d’être assuré en « frais de recherche et de secours en montagne » car le coût moyen d’une évacuation sanitaire héliportée varie entre 2000 et 4000 US-dollars.
Si vous pensez posséder ce type de contrat, soyez très attentif au contenu des différentes clauses concernant le voyage en trekking ainsi qu’au distingo établi dans certains cas entre les secours proprement dit et les opérations de recherche. En effet, certaines assurances ne prennent pas en charge les opérations de recherche préalables au secours, ce qui peut aboutir à des situations critiques.
 
 
PHARMACIE INDIVIDUELLE
Pansements, désinfectant, sérum physiologique, aspirine ou doliprane, pastilles pour l'eau (genre hydroclonazone), Imodium, Ercéfuryl, antibiotique à spectre large, gouttes nasales, collyre, pastilles et soins pour maux de gorge, élastoplaste, double-peau, pince à épiler, médicaments personnels…
 
LE CLIMAT
Le printemps (mars-avril) et l’automne (octobre-novembre) sont les périodes idéales pour le trekking. Le printemps est doux, voire chaud en moyenne altitude et la floraison des rhododendrons est superbe. Le temps est clair le matin et les nuages se forment dans la journée pour recouvrir les sommets dans l’après midi. Ils peuvent donner quelques orages.
 
En période automnale, le temps est très sec avec des vues splendides sur les sommets. Même si nous sommes en dehors de la période de mousson, une rare perturbation peut toujours donner un peu de pluie et neige en altitude. C’est la saison la plus propice pour franchir les grands cols himalayens.
Les températures sont très variables, il fait chaud à Katmandu et dans les vallées par contre il fait froid la nuit en altitude (au dessus de 3000 à 3500 m)
 
Kathmandu
Kathmandu est une des trois villes, avec Patan et Bagdaon, d’une vallée à 1400 m d’altitude, très riche sur le plan artistique et culturel. 
Le pays est majoritairement hindouiste avec une forte communauté bouddhiste. On se perd toujours un peu au début entre les multiples divinités, mais vous vous apercevrez rapidement que cela n’est pas si compliqué !
                      
L’équipe népalaise
Sirdar : il est le responsable du déroulement du trekking. Il nous accompagne sur les sentiers et commande toute la structure de trek (cuisine, sherpas, porteurs)
Sherpa : à l’origine, c’est le nom d’une ethnie importante du Népal qui habite principalement la région de l’Everest. Ce nom, employé d’abord pour les porteurs d’altitude lors des premières grandes expéditions himalayennes est passé dans le vocabulaire courant et désigne aujourd’hui un guide qui vous accompagne sur le sentier. C’est un peu notre ange gardien, il porte ses affaires mais pas le matériel collectif.
Porteur : il porte les sacs contenant nos affaires personnelles. N’ayant pas le même rythme de vie que nous (marche et repas), nous ne les côtoyons que rarement dans la journée, mais nous les retrouvons avec plaisir le soir au camp pour partager quelques instants ensemble.
 
La nourriture
Lentilles, pommes de terre, riz, légumes variés sont les ingrédients de base de la cuisine népalaise, comme chez nous, avec la petite pincée d’épices en plus ! En plus de cette base, l’équipe de cuisine du lodge prépare d’excellentes soupes et des plats plus occidentaux, histoire de ne pas saturer !
Le petit-déjeuner est composé de thé, café ou chocolat avec galettes, confiture, parfois beurre ou miel et oeufs (durs, au plat ou en omelette).
 
Le rythme de marche
Nous marchons toujours en compagnie des sherpas et de notre sirdar (guide népalais) ce qui permet à chacun de trouver son rythme en fonction de son envie et de la forme du moment. Mais si vous voulez vraiment profiter pleinement de tous les instants du voyage, n’oubliez pas de bien vous entraîner auparavant.
 
La santé
Le Népal est un pays sous-développé soumis à un climat tropical. Aucun vaccin n’est exigé pour le Népal, mais le carnet de vaccination et la carte de groupe sanguin sont conseillés. Assurez-vous que vous êtes à jour des vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde). Vaccin hépatite A et B également recommandés (consultez votre médecin). Le risque de paludisme est pratiquement nul, car nous nous déplaçons en général au-dessus de l’altitude de vie des moustiques.
Il faut toujours se méfier de l’eau. Dans les villes, ne consommer que des bouteilles bouchées, et durant le trek, vous devez désinfecter votre eau à l’aide de pastilles.
Pour de plus amples renseignements, consulter le site du ministère de la Santé : www.sante.gouv.fr.
                      
Le décalage horaire  
Pour connaître l’heure du Népal par rapport à la France, il faut ajouter 4h45 en heure d’hiver et 3 h 45 en heure d’été.
 
 
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 : Vol depuis Paris

Départ de Paris CDG

Jour 02 : Arrivée à Kathmandu

Arrivée à Katmandou. Nuit à l’hôtel

Accueil par notre partenaire à l’aéroport puis transfert à notre hôtel. Premier contact avec Katmandou… bruits, odeurs, visages

Jour 03 : Visite de Kathmandu

Visite de Katmandou. Nuit à l’hôtel      Nous commençons notre adaptation à la vie népalaise et nous éliminons les fatigues du voyage. Votre accompagnateur vous emmène à la découverte des merveilles de cette ville étonnante. Visite du grand Stupa de Swayambunath, prières, chants…flâneries dans les ruelles de l’ancien palais de Durbar Square et premiers achats au célèbre quartier touristique de Thamel. Découverte du quartier tibétain de Bodnath. Les petits commerces installés autour du grand Stupa, symbole du bouddhisme et les pèlerins en prières donnent au lieu un charme unique. Visite du monastère de Sheshen, l’un des plus grands d’Asie, repas au restaurant dominant le grand Stupa puis nous serons accueillit à la porte d’un petit monastère pour assister, parmi les Lamas, à la prière de l’après midi. Un grand moment du voyage !

Jour 04 : Bus pour Besi Sahar (650 m)

Bus pour Besi Sahar (760 m), Ngadi et Jagat (1310 m)
Départ tôt le matin pour Besi Sahar, fin de la route goudronnée, puis,une piste carrossable nous conduit à Jagat. Découverte de la campagne népalaise et déjà des vues superbes sur les sommets !

Temps de marche : 2 heures

Jour 05 : Jagat - Darapani

Jagat (1290 m) - Darapani (1600 m). Nuit sous tente

Voici le premier pont suspendu, passage de villages remarquables et très belles cascades. Montées et descente, nous prenons le rythme du « yoyo népalais », la vallée devient de plus en plus étroite.

Temps de marche : 6h30 

Jour 06 : Darapani - Koto

Darapani - Koto (2600 m). Nuit sous tente

Nous repassons sur la rive droite par un chemin récemment aménagé. Les villages sont très montagnards, murs de pierres, toits d‘ardoise et balcons de bois, premier point de vue sur un 8000, le Manaslu.

Temps de marche : 6 heures 

Jour 07 : Koto - Meta

Koto - Meta (3400 m). Nuit sous tente

Nous quittons l’itinéraire des Annapurnas pour entrée dans la vallée de Naar. Il nous faudra 8 jours pour découvrir le « pays des Bhotia »… mais avant il faut remonter les gorges et les forêts de bambous qui en gardent l’accès ! Nous découvrons le charme du bivouac dans un univers à couper le souffle !

Temps de marche : 7 heures
 

Jour 08 : Méta - Kyang

Meta - Kyang (3600 m). Nuit sous tente

Petite journée jusqu’au charmant village de Kyang où les habitants de Phu et de Naar se réfugient lors de la saison d’hiver.

Temps de marche : 5h30 

Jour 09 : Kyang - Phu

Kyang - Phu (3950 m) . Nuit sous tente

Lorsque l’on découvre ce petit village de Phu niché au fond de la vallée, on est subjugué par la beauté et l’équilibre de la nature. Phu est un village typique Bhotia. Cet univers est digne des hauts plateaux du Dolpo : maisons de pierre, drapeaux de prières, yaks, chevaux et moutons, cultures de pommes de terre et d’orge… Après-midi réservé au repos et à l’acclimatation.

Temps de marche : 3h30 

Jour 10 : Phu - Naar Gaon

Phu (4000 m) - Naar Gaon (4100 m). Nuit sous tente ou en lodge

Nous revenons sur nos pas en suivant l'impressionnante gorge de la Phu Khola pour regagner les plateaux d'alpages plus accueillants. Nous plongeons vers un petit monastère récemment rénové et perché sur la vallée vers 3500 m. Nous passons de la vallée de Phu à celle de Naar par une montée panoramique sur le Kangaru (6981 m). Comme Phu, Naar est vraiment un très beau village bhotia avec près de 60 maisons de style tibétain disposées en terrasses, les cultures de céréales, l’élevage de yaks rappellent les images du film Himalaya !  L'après-midi est réservée au repos et à l’acclimatation.

Temps de marche : 6h00 

Jour 11 : Naar Gaon - Kang La Phedi

Naar gaon - Kang La Phedi (4600 m). Nuit sous tente     
Très belle approche du col par les pâturages d’altitude.
Après-midi réservé au repos et à l’acclimatation.
Temps de marche : 4 heures

Jour 12 : Kang - Ngawal

Passage du Kang La (5327 m) vers Ngawal (3700 m). Nuit sous tente ou en lodge

Départ très matinal pour la grande traversée du col utilisé traditionnellement par les Naarpa (ou peuple de Naar) pour le commerce vers Manang. Du col, le panorama est fantastique sur les Annapurnas II (7937 m), III et IV, le Manaslu (8156 m), la Gangapurna, le Tilicho Peak. Temps de marche : 7 heures

Jour 13 : Ngawal - Manang

Ngawal - Manang (3550 m)  Nuit en lodge

Découverte du pays Manangi et du village de Braga. Nous sommes sur un sentier balcon au-dessus de la piste principale avec encore des vues superbes. Vue dégagée sur les Annapurnas IV et III, le Gangapurna, le Tilicho Peak et le Chulu Himal. Lodge. Nous profitons de l’après -midi pour découvrir Manang. L’hébergement de la suite du trekking se fera en lodge.

Temps de marche : 4 heures 

Jour 14 : Manang - Yak Kharka

Manang - Yak Kharka (4100 m). Nuit en lodge

Début de la montée vers le Thorong La.

Temps de marche 4 heures

Jour 15 : Yak Karka - Thorung Pheri ou High Camp

Yak Karka - Thorung Phedi ou High Camp (4600 m) Nuit en lodge.
Là encore, l’étape est très courte, inutile de courir au devant du mal d’altitude même si nous sommes bien acclimatés après le passage du Kang La. C'est la “veillée d’armes” avant le passage du Thorung.

Dans l’après-midi, balade possible en option vers le col jusqu’aux drapeaux à prières à l’aplomb du lodge.

Temps de marche : 4 heures

Jour 16 : Thorung - Muktinath

Thorung La (5416 m) - Muktinath (3700 m) Nuit en lodge
Grâce à un départ très matinal, tout se passe bien. La montée est longue (4 h 30) et la descente semble sans fin… mais nous sommes récompensés par les belles vues sur le Thorung Peak, puis l’apparition du Daulaghiri (8167 m) et du Tukuche Peak. Arrivée à Muktinath, lieu de pèlerinage hindouiste très réputé. Nous sommes aux portes du Mustang, l’ancien et mythique royaume de Lo.

Temps de marche : 7 heures

Jour 17 : Muktinath - Jomossom

Muktinath - Jomosom (2795 m) Nuit en lodge
Paysages arides ouvrant sur les plateaux tibétains au nord et hautes montagnes enneigées au sud : le Tilicho, le Nilgiri et, surtout, le formidable Dhaulagiri. En descendant vers Jomosom, nous passons par les anciennes places fortes de Jarkhot et Kagbeni, qui méritent le détour. Ici, nous trouvons la Kali Gandaki. Le fond de la vallée, large et pierreux, est immanquablement balayé par un vent violent, contraire à notre marche. Jomosom, grosse bourgade administrative, commerçante, est le centre économique et administratif de la région.
Temps de marche : 5 heures

Jour 18 : Envol vers Pokhara et Katmandu

Envol vers Pokhara et Katmandu. Nuit à l’hôtel

Tôt le matin nous prenons un avion pour Pokhara avec vol le long de la « grande barrière » des Annapurnas...exceptionnel..unique !! Courte escale à Phokara puis nous deuxième vol jusqu’à  Katmandou.

Ce vol est soumis aux aléas climatiques, peut donc être décalé ou remplacé par un bus privé

Jour 19 : Journée libre

Journée libre et visites. Nuit à l’hôtel

Accompagné d’un guide culturel népalais francophone, vous visiterez les sites majeurs de la vallée de Katmandou : Pashupatinath, Patan et Bhaktapur.

Ce jour 19 deviendra la journée de sécurité si les conditions météo n’ont pas permis le vol de retour depuis Jomosom

Jour 20 : Matinée libre et vol

Matinée libre pour les derniers achats et transfert à l’aéroport en début d’après midi.

Jour 21 : Vol vers Phkara et Kathmandi

Arrivée à Paris en début de matinée

ATTENTION : L’imprévu est au Népal une composante du voyage ! Nous sommes dans les plus hautes montagnes du globe et dans l’un des pays les plus pauvres au monde ! Le programme indiqué, en particulier les lieux d'étapes ne sont donnés qu'à titre indicatif car nul n’est à l’abri d’un glissement de terrain, de conditions météorologiques difficiles, d’une panne de bus ou d’un retard d’avion… et le programme du voyage peut subir à tout moment une modification. Connaissant bien le pays et ses mentalités votre accompagnateur fera le maximum pour en diminuer les désagréments.
 
 
 
 
 
 
 

Un dossier complet contenant toutes les informations utiles à la préparation de votre voyage (équipement, matériel, conseils, santé...) vous sera remis lors de votre inscription. En voici quelques extraits.
 
Prix des Voyages avec aérien Toutes Taxes Comprises :
Nous sommes désormais obligés par la loi, d’afficher des prix incluant les taxes aériennes aller.
Les prix affichés sont obtenus en additionnant le prix du séjour aux taxes suivantes :
- taxe de solidarité.
- taxes d’aéroport.
- hausses carburant non incluses dans le prix du billet.

Le montant de ces taxes peut varier en fonction :
- de la compagnie choisie.
- de la ville de départ.
- du plan de vol, c’est à dire des éventuelles escales prévues.
- de l’évolution du prix du carburant.
- d’une réévaluation toujours possible par les compagnies.

Autant dire que ce montant de taxes peut varier sensiblement en fonction des données de votre voyage et de la date d’inscription et que malgré cet affichage, nous pouvons être amenés à réajuster le montant de ces taxes jusqu’à 30 jours avant le départ.
 
 
MONNAIE
La Roupie népalaise (Rp) est une monnaie non convertible. Vous pouvez aisément changer de l'argent à votre arrivée à Kathmandu, soit à l’aéroport, soit dans les nombreux bureaux de change de la ville ou directement à notre hôtel. (1 Euro = 112 Rp environ. Eviter les travellers chèques)
En dehors des grands hôtels et commerces reconnus, l’usage de la carte bancaire pour vos achats souvenirs est déconseillé. Il est préférable de l’utiliser pour retirer des espèces, on trouve aujourd’hui des distributeurs automatiques pour Visa et MasterCard à Kathmandu dont l’un se situe proche de notre hôtel.
 
ASSURANCE
En cas d’accident ou de maladie, les évacuations sanitaires lors d’un trekking peuvent être compliquées par la géographie, les difficultés de communication ou les conditions météo.
Pour participer à ce voyage il est indispensable d’être assuré en « frais de recherche et de secours en montagne » car le coût moyen d’une évacuation sanitaire héliportée varie entre 2000 et 4000 US-dollars.
Si vous pensez posséder ce type de contrat, soyez très attentif au contenu des différentes clauses concernant le voyage en trekking ainsi qu’au distingo établi dans certains cas entre les secours proprement dit et les opérations de recherche. En effet, certaines assurances ne prennent pas en charge les opérations de recherche préalables au secours, ce qui peut aboutir à des situations critiques.
 
 
PHARMACIE INDIVIDUELLE
Pansements, désinfectant, sérum physiologique, aspirine ou doliprane, pastilles pour l'eau (genre hydroclonazone), Imodium, Ercéfuryl, antibiotique à spectre large, gouttes nasales, collyre, pastilles et soins pour maux de gorge, élastoplaste, double-peau, pince à épiler, médicaments personnels…
 
LE CLIMAT
Le printemps (mars-avril) et l’automne (octobre-novembre) sont les périodes idéales pour le trekking. Le printemps est doux, voire chaud en moyenne altitude et la floraison des rhododendrons est superbe. Le temps est clair le matin et les nuages se forment dans la journée pour recouvrir les sommets dans l’après midi. Ils peuvent donner quelques orages.
 
En période automnale, le temps est très sec avec des vues splendides sur les sommets. Même si nous sommes en dehors de la période de mousson, une rare perturbation peut toujours donner un peu de pluie et neige en altitude. C’est la saison la plus propice pour franchir les grands cols himalayens.
Les températures sont très variables, il fait chaud à Katmandu et dans les vallées par contre il fait froid la nuit en altitude (au dessus de 3000 à 3500 m)
 
Kathmandu
Kathmandu est une des trois villes, avec Patan et Bagdaon, d’une vallée à 1400 m d’altitude, très riche sur le plan artistique et culturel. 
Le pays est majoritairement hindouiste avec une forte communauté bouddhiste. On se perd toujours un peu au début entre les multiples divinités, mais vous vous apercevrez rapidement que cela n’est pas si compliqué !
                      
L’équipe népalaise
Sirdar : il est le responsable du déroulement du trekking. Il nous accompagne sur les sentiers et commande toute la structure de trek (cuisine, sherpas, porteurs)
Sherpa : à l’origine, c’est le nom d’une ethnie importante du Népal qui habite principalement la région de l’Everest. Ce nom, employé d’abord pour les porteurs d’altitude lors des premières grandes expéditions himalayennes est passé dans le vocabulaire courant et désigne aujourd’hui un guide qui vous accompagne sur le sentier. C’est un peu notre ange gardien, il porte ses affaires mais pas le matériel collectif.
Porteur : il porte les sacs contenant nos affaires personnelles. N’ayant pas le même rythme de vie que nous (marche et repas), nous ne les côtoyons que rarement dans la journée, mais nous les retrouvons avec plaisir le soir au camp pour partager quelques instants ensemble.
 
La nourriture
Lentilles, pommes de terre, riz, légumes variés sont les ingrédients de base de la cuisine népalaise, comme chez nous, avec la petite pincée d’épices en plus ! En plus de cette base, l’équipe de cuisine du lodge prépare d’excellentes soupes et des plats plus occidentaux, histoire de ne pas saturer !
Le petit-déjeuner est composé de thé, café ou chocolat avec galettes, confiture, parfois beurre ou miel et oeufs (durs, au plat ou en omelette).
 
Le rythme de marche
Nous marchons toujours en compagnie des sherpas et de notre sirdar (guide népalais) ce qui permet à chacun de trouver son rythme en fonction de son envie et de la forme du moment. Mais si vous voulez vraiment profiter pleinement de tous les instants du voyage, n’oubliez pas de bien vous entraîner auparavant.
 
La santé
Le Népal est un pays sous-développé soumis à un climat tropical. Aucun vaccin n’est exigé pour le Népal, mais le carnet de vaccination et la carte de groupe sanguin sont conseillés. Assurez-vous que vous êtes à jour des vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde). Vaccin hépatite A et B également recommandés (consultez votre médecin). Le risque de paludisme est pratiquement nul, car nous nous déplaçons en général au-dessus de l’altitude de vie des moustiques.
Il faut toujours se méfier de l’eau. Dans les villes, ne consommer que des bouteilles bouchées, et durant le trek, vous devez désinfecter votre eau à l’aide de pastilles.
Pour de plus amples renseignements, consulter le site du ministère de la Santé : www.sante.gouv.fr.
                      
Le décalage horaire  
Pour connaître l’heure du Népal par rapport à la France, il faut ajouter 4h45 en heure d’hiver et 3 h 45 en heure d’été.
 
 
 

Une question sur ce séjour ?

Le jour 01 à l'aéroport de Paris.
Une convocation détaillée vous parviendra 8 à 10 jours avant votre départ.
 
 

Le jour 21 à l'aéroport de Paris.

Les ressortissants français, belges ou suisses doivent obligatoirement posséder un passeport valide 6 mois après la date de retour.
Pour une demande de visa, les formulaires sont à télécharger sur le site du Consulat Royal du Népal 2 Rue Victor Morin 76130 MONT ST AIGNAN. Tél et fax : 02 35 07 18 12 ou consulat.nepal@wanadoo.fr
(Site : http://www.consulat-nepal.org/ Procédure de demande de visas touristiques et formulaire)
Sachez qu'il est également possible de prendre son visa à l’arrivée à l'aéroport de Kathmandu (prévoir 2 photos et 30 €)

A l’inscription, il est obligatoire de nous communiquer :
- Nom et prénom (votre identité telle qu’elle apparaît exactement sur votre passeport).
- Date et lieu de naissance.
- Numéro de passeport + date et lieu de délivrance + date d’expiration.
- Une photocopie des pages principales de votre passeport avec ces renseignements.

IMPORTANT : merci de nous indiquer un numéro de téléphone où nous pourrons vous joindre jusqu’au moment du départ.

Niveau 5 sur une échelle de 5.
Marcheurs aventuriers
Pour très bons marcheurs en montagne.
Trekking réservé à des marcheurs entraînés en très bonne forme physique et doté d’un bon mental au moment du départ. Étapes de 4 à 6 heures de marche et de 7 à 9 heures lors des passages des cols. Itinéraire favorisant une bonne acclimatation. Les nuits en bivouac à des altitudes supérieures à 3500 mètres peuvent être froides et nécessitent un bon équipement. 
Cet itinéraire ne comporte pas de difficultés particulières mais la durée du trekking, le franchissement de deux cols élevés à plus de 5000 mètres et la confrontation dans la durée avec la haute altitude nécessite une très bonne endurance. Portage d'un sac à dos léger la journée.
 

Bons hôtel (2 personnes par chambres) à Kathmandu, lodges et tentes durant le trek.
 
Les lodges sont des maisons népalaises et correspondent à des gîtes d’étape sommaires (chambres de 2 à 3) en France. D’un confort variable, ce ne sont pas des hôtels mais ils permettent de faire un trekking en altitude dans des conditions de confort appréciables (lit, matelas, toilettes sommaires). Les douches (avec supplément) sont quelquefois possibles, chaudes rarement. Toutefois, chaque matin, notre équipe de cuisine vous fournit une cuvette d’eau chaude pour la toilette.
Les tentes avec des matelas mousse sont occupées par 2 personnes. Dans les villages, elles sont généralement plantées chaque soir dans la cour d’une maison. Une tente mess est prévue pour les repas.
 
Les repas :
La cuisine népalaise est très influencée par l’Inde. Le plat typique du pays est le dhaal bat, un plat de riz servi avec une sauce à base de lentilles et d’épices, accompagné d’un curry de légumes et quelquefois de petits morceaux de viande de poulet.
Le midi, vous mangez un pique-nique avec, dans la mesure du possible, des plats chauds, des salades à base de riz, des crudités. Le soir, vous serez impressionnés par la qualité et la variété des repas préparés par notre chef cuisinier ou le propriétaire du lodge. La nourriture est saine, généralement végétarienne, à l’image du pays. C’est un très agréable compromis entre la cuisine népalaise et nos estomacs occidentaux fragiles. Le matériel de cuisine collectif et individuel est fourni.
Certains jours, notamment ceux où nous faisons une ascension, un pique nique froid nous est préparé avec des vivres de course et un repas chaud au retour.
Si vous craignez malgré tout les « petits creux » en chemin ou si vous êtes gourmand, vous pouvez emporter quelques barres de céréales, fruits secs, pâtes d’amande, chocolat…
 

Bus local privé.
Vols intérieurs sur compagnies régulières Népalaises
 
Les vols au départ de Kathmandu pour rejoindre les aérodromes d’altitude (Jomoson ou Lukla par exemple) ou aux départs de ceux-ci pour regagner Kathmandu en fin de trekking sont soumis aux conditions climatiques et certains jours des départs peuvent être décalés ou reportés. La durée de nos treks prévoit 1 ou 2 jours de sécurité (selon les voyages) pour palier à ces aléas de météo, toutefois nous ne saurions être tenu pour responsable de ces évènements indépendants de notre volonté et les frais induits en supplément par ces modifications de programme (nuits d’hôtels, repas...) restent à votre charge.

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans 2 sacs :
 
- Un sac de voyage souple fermé avec un cadenas, type sac marin ou sac de voyage, de 15 Kg maximum. Pendant le trek, il contiendra les affaires que vous n’utiliserez pas pendant la journée et sera transporté par les porteurs. Pendant les trajets en avion, il voyagera en soute. Vous pouvez laisser les affaires dont vous n’avez pas besoin durant le trek à l’hôtel à Katmandu.
- Un petit sac à dos (contenance de 35 à 40 litres) pour vos affaires de la journée : polaire, tee-shirt de rechange, gourde, petit matériel… Pendant les trajets en avion, vous l’utiliserez comme bagage à main.
 
Vous trouverez des renseignements complémentaires dans la rubrique VOS BAGAGES de la Fiche « Informations générales NEPAL ».
 
 

Le groupe sera formé de 7 à 12 participants.

L'accompagnateur en Montagne français
 
Pour des raisons de sécurité due à la haute altitude sa présence est systématique sur ce séjour au Népal.
Il est diplômé d’État, spécialiste de l’encadrement de groupes et du Népal. Il veille au bon déroulement du séjour (hébergement, itinéraire, sécurité…) et reste l’interlocuteur de nos prestataires sur place et en particulier du sirdar. Son expérience et sa connaissance du pays sont des atouts majeurs de votre sécurité, de votre intégration et à la réussite de votre séjour.
 
L’imprévu est, au Népal, une composante du voyage et nul n’est à l’abri d’un glissement de terrain, de conditions météorologiques difficiles ou d’une panne de bus. Nous ferons au mieux pour y pallier et le programme pourra éventuellement subir quelques petites modifications. C’est là que l’on apprécie d’avoir un accompagnateur connaissant bien le pays et les mentalités locales.
 
L’équipe népalaise :
 
Sirdar : il est le responsable du déroulement du trekking (terme employé pour désigner une randonnée au Népal). Il nous accompagne sur les sentiers et commande toute la structure de trek (cuisine, sherpas, porteurs).
 
Chef Cuisinier : il est éminemment important, car responsable de notre alimentation. Vous serez impressionnés par la qualité et la variété des repas. C’est le deuxième personnage dans la hiérarchie.
 
Sherpa : à l’origine, c’est le nom d’une ethnie importante du Népal qui habite principalement la région de l’Everest. Utilisé d’abord pour désigner les porteurs d’altitude lors des premières grandes expéditions himalayennes, ce nom est passé dans le vocabulaire courant et désigne aujourd’hui un guide qui vous accompagne sur le sentier. C’est un peu notre ange gardien, il porte ses affaires personnelles mais pas le matériel collectif. En effet, en cas de fatigue d'un participant, il peut être amené à le soulager de son sac à dos.
 
Cuisinier : dès le petit-déjeuner, il court constamment, car après avoir préparé le repas, l’avoir servi, il fait la vaisselle. Les cuisiniers nous dépassent ensuite pour préparer le repas suivant. C’est généralement une équipe de joyeux drilles.
 
Porteur : il porte le ravitaillement, ainsi que les sacs contenant nos affaires personnelles. N’ayant pas le même rythme de vie que nous (marche et repas), nous ne les côtoyons que rarement dans la journée mais nous les retrouvons avec plaisir le soir au camp pour partager quelques instants ensemble.
 
TRANSPORTS
Vol régulier au départ de PARIS CDG, généralement sur Gulf Air ou Etihad Airways avec escale à Bahrein ou Abu Dhabi ou bien sur Qatar Airways avec escale à Doha.
Le Népal n’est pas très proche et les risques de fatigue excessive due au transport aérien sont réels. Le choix d’une compagnie du Golfe dont les conditions de vols restent parmi les meilleures pour rejoindre le Népal permet de bénéficier de bonnes conditions de voyage et de ne pas arriver trop fatigué à Kathmandu.
Possibilités de départs depuis Genève ou Bruxelles : nous consulter

Une tente pour 2 personnes avec des matelas mousse.
Une tente mess pour les repas.
Matériel de cuisine collectif et individuel.
 

Les principes :
Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :
- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
- une veste en fourrure polaire chaude.
- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.
En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.

La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)
- 1 chapeau de soleil ou casquette.
- 1 foulard.
- 1 bonnet.
- 1 paire de gants
- T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
- 1 sous-pull à manches longues en matière respirante  ou une chemise.
- 1 veste en fourrure polaire.
- 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
- 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
- 1 pantalon de trekking ample.
- 1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet).
- 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).
- Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
- 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
- 1 paire de guêtres.
- Des sous-vêtements.
- 1 maillot de bain (facultatif).
- 1 pantalon confortable pour le soir.
- 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.

Equipement :
- 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale.
- Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
- 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.
- 2 gourdes d’1 litre de préférence isotherme.
- 1 couteau de poche type Opinel (à mettre dans votre bagage en soute).
- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, passeport, carte vitale et contrat d’assistance.
- Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
- 1 serviette de toilette qui sèche rapidement.
- Lingettes pour la toilette
- Un gel antiseptique pour le lavage des mains sans eau.
- Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
- Papier toilette + 1 briquet.
- Crème solaire + écran labial.
- 1 frontale ou lampe de poche avec ampoule et piles de rechange.
- 1 couverture de survie.
- Une paire de bâtons est conseillée.
- Un drap-sac. Un duvet de bonne qualité.
- Sacs plastiques pour envelopper vos affaires et vos déchets personnels.
- Appareil-photo, jumelles (facultatif).

Pharmacie personnelle : - Vos médicaments habituels ;  Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence ; Pastilles contre le mal de gorge ; Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large ; Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes ; Double peau (type Compeed ou SOS ampoules) ; 1 pince à épiler.

Pharmacie spécifique voyage
- Un anti-inflammatoire (comprimé et gel).
- Un antibiotique à large spectre.
- Un antispasmodique.
- Un antidiarrhéique.
- Un antiseptique intestinal.
- Un antivomitif.
- Un antiseptique.
- Des pastilles pour purifier l’eau.
- En complément éventuel : répulsif contre les moustiques, veinotonique, somnifère léger....
- Une paire de petits ciseaux

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Dates

Par personne pour un groupe de 6 à 9  personnes

 

Par personne pour un groupe de 10 à 12 personnes

Du 8 au 28 avril 2016

 

4350 €

4155 €

Du 22 oct. au 11 nov. 2016

 

4350 €

4155 €

 

Autres dates possibles sur demande pour les groupes constitués

 

NOTA : les dates peuvent être décalées d'un ou deux jours, en fonction des disponibilités de l’aérien.

LE PRIX COMPREND

- Le vol international en classe économique sur ligne régulière au départ de Paris,

- les taxes aériennes,

- le vol intérieur Jomosom – Pokhara – Katmandou

- 4 nuits en hôtel standard à Katmandou, sur la base 2 personnes par chambre,

- l'organisation totale du trekking avec un accompagnateur en montagne français, un chef d'expédition népalais (sirdar) et une équipe de guides, porteurs et cuisiniers,

- la location du téléphone satellite et du caisson hyperbare pour la sécurité,

- le permis spécial d’accès à la vallée de la Naar (140€ en 2015)

- le permis d’entrée dans le parc national (ACAP).

LE PRIX NE COMPREND PAS

- les boissons et dépenses personnelles

- les repas à Kathmandu (8 à 12€ par repas)

- l'équipement individuel,

- les entrées des sites à visiter (de 3 à 10 € selon les sites, sauf Bhaktapur 15 €),

- les frais de visa (30€ en 2015 )

- les douches éventuelles dans les lodges (de 2 à 3 €)

- les pourboires laissés à l'équipe de trekking en fin de trek (30 à 40 € selon satisfaction)

- les assurance annulation, frais de recherche et secours, Assistance – Rapatriement,

- tout ce qui n'est pas mentionné dans "Le tarif comprend".

 

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Trekking

Itinérant en linéaireA partir de : 2795 €Durée : 15 jours

Trekking

Itinérant en linéaireA partir de : 2595 €Durée : 19 jours

Trekking

Itinérant en boucleA partir de : 3395 €Durée : 20 jours
Disponibilités du séjour

Les dates et tarifs de ce voyage seront disponibles prochainement.
Si vous désirez être informé par courriel dès que nous aurons mis ces informations en ligne, cliquez sur le bouton ci-dessous.
Etre informé des prochaines disponibilités

Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Vallée de Naar et Phu et Lac Tilicho | trekking - Espace Evasion