Espace evasion

Tour du Manaslu

Séjour trekking - Nepal - Accompagné

Code voyage : VOYNMAN
En bref
Ce trek d'exception permet de faire le tour du Manaslu. Depuis les champs en terrasses sculptant les collines des basses vallées, cet itinéraire permet de franchir un col à 5000 mètres dans un univers démesuré de neige et de glace. Sans oublier les beaux villages népalais et tibétains avec leurs petits monastères blottis au pied des montagnes. Un Népal inoubliable et attachant offrant un kaléidoscope de couleurs et d'ambiances.

Trekking

Itinérant
Prix (à partir de) :
3395 €
Durée :
20 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
En cours d'actualisation
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Séjour Randonnée-Trekking au Népal (tour du Manaslu) avec comme programme Katmandou, Gorkha, Kanchowk, Arughat, Lapu Besi, Khorla Besi, Jagat, Ngyak, Ghap, Lhogaon, Sama Gompa, Samdo, Larke Phedi, Larkye Phedi, Larkya La (5106 m), Bimtang (3720 m)...
Séjour d'une durée de 20 jours avec hébergement en hôtel et lodges (maison népalaises).

 
Ce trek d'exception permet de faire le tour du Manaslu. Depuis les champs en terrasses sculptant les collines des basses vallées, cet itinéraire permet de franchir un col à 5000 mètres dans un univers démesuré de neige et de glace. Sans oublier les beaux villages népalais et tibétains avec leurs petits monastères blottis au pied des montagnes. Un Népal inoubliable et attachant offrant un kaléidoscope de couleurs et d'ambiances.

 

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 :

Départ de Paris, généralement en milieu de journée. Vol pour Kathmandu avec escale.

Jour 02 :

Arrivée à Katmandou et Installation à l'hôtel.

Jour 03 :

Katmandou - Gorkha (1060 m)
Rendez-vous avec l’équipe népalaise de trek qui voyage avec nous dans le bus. Ce voyage est déjà une petite aventure. Sur la route de Pokhara, par monts, par vaux et par gorges, nous nous dirigeons vers le départ de notre fabuleux voyage. Cette rare route dans un certain inconfort nous imprègne de la réalité népalaise des collines du centre. La route longe des rivières encaissées dans de profondes gorges, des collines striées de rizières et offre quelquefois des vues sur les sommets enneigés de l’Himalaya. Nuit sous tente.
Horaire : 7 h de route

Jour 04 :

Gorkha - Kanchowk (930 m)
Nous débutons la journée au milieu des cultures en terrasses, riz, orge et millet, les habitants s’activent dans les champs en cette saison des récoltes. Plusieurs villages échelonnés le long de la rivière nous permettent de faire des pauses et d’observer l’architecture des maisons Gurungs. Nuit sous tente.

Jour 05 :

Kanchowk - Arughat (570 m)
Nous parcourons une crête, de village en village, puis entamons une descente jusqu’à la rivière Budhi Gandaki. Nuit sous tente.

Jour 06 :

Arughat - Lapu Besi (880 m)
Nous traversons plusieurs forêts peuplées de singes, puis la vallée devient plus escarpée. Nuit sous tente.

Jour 07 :

Lapu Besi - Khorla Besi (970 m)
Le chemin ne cesse de montée et descendre pour contourner une falaise ou passer une crête. Cela rend la progression plus difficile qu’il pourrait y paraitre. Nuit sous tente.

Jour 08 :

Khorla Besi - Jagat (1410 m)
Après les sources d’eau chaude de Tatopani, le chemin traverse la Budhi Gandaki sur un pont suspendu. Après le village de Yuru Khola un autre pont suspendu de 93 m enjambe un afluent, puis un dernier pont nous ramene sur la rive ouest de la Budhi Khola. Nuit sous tente.

Jour 09 :

Jagat - Ngyak (2340 m)
En quittant le village nous découvrons le Ganesh Himal et ses plus de 7000 m, à l’est. Puis nous remontons la rivière jusqu’à une dernière côte pour atteindre le village Gurung de Ngyat perché au-dessus des flots. Nuit sous tente.

Jour 10 :

Ngyak - Ghap (2160 m)
Toujours le long de la Budhi Gandaki, le sentier oblique vers l’ouest, et l’on rencontre les premiers murs à Mani (pierre sculptée de prières et de représentations de Bouddha). Nuit sous tente.

Jour 11 :

Ghap - Lhogaon (3180 m)
Nous traversons de forêts de pins et de rhododendrons où vit le Danphé coloré, devenu l’oiseau national du Népal. Un peu plus haut c’est une forêt de bambou que nous parcourons. Nuit sous tente.

Jour 12 :

Lhogaon - Sama Gompa (3530 m)
Le chemin traverse des champs de blé et de sarrasin, puis débouche vers le village de Samagaon. Nous pouvons apercevoir dans une cour intérieure les femmes tissant sur leur metier. Nuit sous tente.

Jour 13 :

Sama Gompa - Samdo (3860 m)
Nous faisons un petit crochet jusqu’au lac glaciaire de Birendra, au départ du chemin du camp de base du Manaslu. Le Tibet est tout proche et explique le passage fréquent de caravanes de yaks montant au Lajing Banjyang. Nuit sous tente.

Jour 14 :

Samdo - Larke Phedi (4470 m)
Nous rejoignons le camp de base du col, appelé aussi Dharmashala. La vegetation est à présent de type toundra avec de nombreux genévriers. Nuit sous tente.

Jour 15 :

Larke Phedi - Larkya La (5106 m) - Bimtang (3720 m)
Nous rejoignons un grand plateau offrant de belles vues sur les glaciers et la face nord du Manaslu. Puis atteignons le col, Panorama unique sur le Himlu Himal, le Kang Guru et, plus loin, l’Annapurna II. La descente est assez raide et domine de jolis lacs aux eaux turquoises. Nuit sous tente.

Jour 16 :

Bimtang - Tilche (2300 m)
Très longue descente offrant de belles vues sur les sommets du Manaslu et sur le massif du Peri Himal. Le sentier rejoint à nouveau les exubérances de la forêt de résineux puis les rhododendrons géants, lichens, mousses.... et les villages. Dernière nuit sous tente.

Jour 17 :

Tilche - Chamje (1150 m).
Descente le long de la Dudh Khola jusqu’à Thonje où nous faisons la jonction avec la Marsyandi et le tour des Annapurnas. En passant à Tal nous admirons la cascade spectaculaire en rive gauche. Nuit en lodge.

Jour 18 :

Chamje - Bhulbhule (840 m).
Parcours dans les rizières en terrasses ! Nuit en lodge.

Jour 19 :

Bhulbhule - Besi Sahar - Katmandou.
Nous marchons jusqu’à Besi Sahar puis transfert en bus privé. Nuit en hôtel.

Jour 20 :

Journée tampon de sécurité utilisée en cas de retard, notamment si le transfert en bus au début de trek prend plus de temps que prévu, en raison des éboulements sur la route. Si nous respectons le programme, cette journée peut être consacrée à la visite de la vallée de Kathmandu. Il est possible de visiter Pashupatinath, très haut-lieu de culte hindou. Non loin de là, se situe l’immense Stupa de Bodnath, un des plus important centre bouddhiste tibétain du Népal. Nous terminons la journée sur la colline de Swayambunath, où l’on trouve à la fois un stupa, une gompa (monastère bouddhiste), mais aussi plusieurs temples hindouistes. Ce lieu magique est un parfait résumé de l’harmonie qui règne entre les deux grandes religions du Népal, à l’image des Népalais, pacifiques et tolérants. Il est possible de rentrer à pied sur Kathmandu, pour continuer à s’imprégner de l’atmosphère de cette ville, à la fois déroutante et envoûtante. Nuit à l'hôtel.

Jour 21 :

Transfert à l’aéroport le matin ou l’après-midi selon les horaires des vols. Vol pour Paris avec escale.

Jour 22 :

Arrivée à Paris, généralement en début de matinée.

Le programme indiqué n'est donné qu'à titre indicatif. Il peut être modifié en fonction des conditions météo, des conditions locales particulières et des conditions de forme ou de fatigue des participants.
 
 
VISITES
Les visites des différents sites prévues au programme sont soumises à un droit d’entrée qui permet d’entretenir les temples et les maisons (qui tombaient en ruines il y a 20 ans) et à tenir les lieux propres. Le prix de la visite varie de 2 à 11 € selon le lieu. Nous ne les avons pas intégrés au prix du séjour, car vous n’êtes pas obligé de tout visiter !
Voici pour informations les tarifs en 2013 :
Bhaktapur : 1100 Rp
Durbar Square : 750 Rp
Pashupatinath : 150 Rp
Bodnath : 150 Rp
 

 
 
Vous trouverez une multitude d’informations dans la Fiche « Informations générales NEPAL ».
 
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 :

Départ de Paris, généralement en milieu de journée. Vol pour Kathmandu avec escale.

Jour 02 :

Arrivée à Katmandou et Installation à l'hôtel.

Jour 03 :

Katmandou - Gorkha (1060 m)
Rendez-vous avec l’équipe népalaise de trek qui voyage avec nous dans le bus. Ce voyage est déjà une petite aventure. Sur la route de Pokhara, par monts, par vaux et par gorges, nous nous dirigeons vers le départ de notre fabuleux voyage. Cette rare route dans un certain inconfort nous imprègne de la réalité népalaise des collines du centre. La route longe des rivières encaissées dans de profondes gorges, des collines striées de rizières et offre quelquefois des vues sur les sommets enneigés de l’Himalaya. Nuit sous tente.
Horaire : 7 h de route

Jour 04 :

Gorkha - Kanchowk (930 m)
Nous débutons la journée au milieu des cultures en terrasses, riz, orge et millet, les habitants s’activent dans les champs en cette saison des récoltes. Plusieurs villages échelonnés le long de la rivière nous permettent de faire des pauses et d’observer l’architecture des maisons Gurungs. Nuit sous tente.

Jour 05 :

Kanchowk - Arughat (570 m)
Nous parcourons une crête, de village en village, puis entamons une descente jusqu’à la rivière Budhi Gandaki. Nuit sous tente.

Jour 06 :

Arughat - Lapu Besi (880 m)
Nous traversons plusieurs forêts peuplées de singes, puis la vallée devient plus escarpée. Nuit sous tente.

Jour 07 :

Lapu Besi - Khorla Besi (970 m)
Le chemin ne cesse de montée et descendre pour contourner une falaise ou passer une crête. Cela rend la progression plus difficile qu’il pourrait y paraitre. Nuit sous tente.

Jour 08 :

Khorla Besi - Jagat (1410 m)
Après les sources d’eau chaude de Tatopani, le chemin traverse la Budhi Gandaki sur un pont suspendu. Après le village de Yuru Khola un autre pont suspendu de 93 m enjambe un afluent, puis un dernier pont nous ramene sur la rive ouest de la Budhi Khola. Nuit sous tente.

Jour 09 :

Jagat - Ngyak (2340 m)
En quittant le village nous découvrons le Ganesh Himal et ses plus de 7000 m, à l’est. Puis nous remontons la rivière jusqu’à une dernière côte pour atteindre le village Gurung de Ngyat perché au-dessus des flots. Nuit sous tente.

Jour 10 :

Ngyak - Ghap (2160 m)
Toujours le long de la Budhi Gandaki, le sentier oblique vers l’ouest, et l’on rencontre les premiers murs à Mani (pierre sculptée de prières et de représentations de Bouddha). Nuit sous tente.

Jour 11 :

Ghap - Lhogaon (3180 m)
Nous traversons de forêts de pins et de rhododendrons où vit le Danphé coloré, devenu l’oiseau national du Népal. Un peu plus haut c’est une forêt de bambou que nous parcourons. Nuit sous tente.

Jour 12 :

Lhogaon - Sama Gompa (3530 m)
Le chemin traverse des champs de blé et de sarrasin, puis débouche vers le village de Samagaon. Nous pouvons apercevoir dans une cour intérieure les femmes tissant sur leur metier. Nuit sous tente.

Jour 13 :

Sama Gompa - Samdo (3860 m)
Nous faisons un petit crochet jusqu’au lac glaciaire de Birendra, au départ du chemin du camp de base du Manaslu. Le Tibet est tout proche et explique le passage fréquent de caravanes de yaks montant au Lajing Banjyang. Nuit sous tente.

Jour 14 :

Samdo - Larke Phedi (4470 m)
Nous rejoignons le camp de base du col, appelé aussi Dharmashala. La vegetation est à présent de type toundra avec de nombreux genévriers. Nuit sous tente.

Jour 15 :

Larke Phedi - Larkya La (5106 m) - Bimtang (3720 m)
Nous rejoignons un grand plateau offrant de belles vues sur les glaciers et la face nord du Manaslu. Puis atteignons le col, Panorama unique sur le Himlu Himal, le Kang Guru et, plus loin, l’Annapurna II. La descente est assez raide et domine de jolis lacs aux eaux turquoises. Nuit sous tente.

Jour 16 :

Bimtang - Tilche (2300 m)
Très longue descente offrant de belles vues sur les sommets du Manaslu et sur le massif du Peri Himal. Le sentier rejoint à nouveau les exubérances de la forêt de résineux puis les rhododendrons géants, lichens, mousses.... et les villages. Dernière nuit sous tente.

Jour 17 :

Tilche - Chamje (1150 m).
Descente le long de la Dudh Khola jusqu’à Thonje où nous faisons la jonction avec la Marsyandi et le tour des Annapurnas. En passant à Tal nous admirons la cascade spectaculaire en rive gauche. Nuit en lodge.

Jour 18 :

Chamje - Bhulbhule (840 m).
Parcours dans les rizières en terrasses ! Nuit en lodge.

Jour 19 :

Bhulbhule - Besi Sahar - Katmandou.
Nous marchons jusqu’à Besi Sahar puis transfert en bus privé. Nuit en hôtel.

Jour 20 :

Journée tampon de sécurité utilisée en cas de retard, notamment si le transfert en bus au début de trek prend plus de temps que prévu, en raison des éboulements sur la route. Si nous respectons le programme, cette journée peut être consacrée à la visite de la vallée de Kathmandu. Il est possible de visiter Pashupatinath, très haut-lieu de culte hindou. Non loin de là, se situe l’immense Stupa de Bodnath, un des plus important centre bouddhiste tibétain du Népal. Nous terminons la journée sur la colline de Swayambunath, où l’on trouve à la fois un stupa, une gompa (monastère bouddhiste), mais aussi plusieurs temples hindouistes. Ce lieu magique est un parfait résumé de l’harmonie qui règne entre les deux grandes religions du Népal, à l’image des Népalais, pacifiques et tolérants. Il est possible de rentrer à pied sur Kathmandu, pour continuer à s’imprégner de l’atmosphère de cette ville, à la fois déroutante et envoûtante. Nuit à l'hôtel.

Jour 21 :

Transfert à l’aéroport le matin ou l’après-midi selon les horaires des vols. Vol pour Paris avec escale.

Jour 22 :

Arrivée à Paris, généralement en début de matinée.

Le programme indiqué n'est donné qu'à titre indicatif. Il peut être modifié en fonction des conditions météo, des conditions locales particulières et des conditions de forme ou de fatigue des participants.
 
 
VISITES
Les visites des différents sites prévues au programme sont soumises à un droit d’entrée qui permet d’entretenir les temples et les maisons (qui tombaient en ruines il y a 20 ans) et à tenir les lieux propres. Le prix de la visite varie de 2 à 11 € selon le lieu. Nous ne les avons pas intégrés au prix du séjour, car vous n’êtes pas obligé de tout visiter !
Voici pour informations les tarifs en 2013 :
Bhaktapur : 1100 Rp
Durbar Square : 750 Rp
Pashupatinath : 150 Rp
Bodnath : 150 Rp
 

 
 
Vous trouverez une multitude d’informations dans la Fiche « Informations générales NEPAL ».
 
 

Une question sur ce séjour ?

Le Jour 01 à l’aéroport de Paris.
Une convocation détaillée vous parviendra 8 à 10 jours avant votre départ.
 
 

Le Jour 20 à l’aéroport de Paris.
 
 

Passeport en cours de validité + visa.
 
Vous trouverez le détail de celles-ci dans la rubrique FORMALITES de la Fiche « Informations générales NEPAL».
 
 

Marcheur expert.
Randonneur niveau 4 sur une échelle de 5 :
Trekking réservé à des marcheurs entraînés et en bonne forme physique au moment du départ. Étapes de 4 à 6 heures de marche et de 7 à 9 heures lors des passages des cols. Itinéraire favorisant une bonne acclimatation Les quelques nuits en bivouac à des altitudes supérieures à 3500 m peuvent être froides et nécessitent un bon équipement. 
Cet itinéraire ne comporte pas de difficultés particulières mais 16 jours de marche consécutifs avec le franchissement d’un col élevé à plus de 5000 m nécessite une bonne endurance. Portage d'un sac à dos léger la journée.
 
L’altitude dans ce genre de circuit est une préoccupation du randonneur. Dépasser les 4000 mètres est un handicap loin d’être insurmontable à condition de respecter les règles essentielles de l’acclimatation à l’altitude. Votre accompagnateur sera là pour vous donner les conseils particulières à ce processus.
 
 

Bon hôtel (2 personnes par chambre) à Kathmandu et Pokhara, tentes et lodges durant le trek.
Les tentes avec des matelas mousse sont occupées par 2 personnes. Dans les villages, elles sont généralement plantées chaque soir dans la cour d’une maison. En montagne, la présence de l’eau et d’un large espace plat déterminent l’emplacement du campement. Une tente mess est prévue pour les repas.
Les lodges sont des maisons népalaises qui correspondent à des gîtes d’étape sommaires (chambres de 2 à 3) en France. D’un confort variable, ce ne sont pas des hôtels mais ils permettent de faire un trekking en altitude dans des conditions de confort appréciables (lit, matelas, toilettes sommaires). Les douches (avec supplément) sont quelquefois possibles, chaudes rarement.
 
Repas :
La cuisine népalaise est très influencée par l’Inde. Le plat typique du pays est le dhaal bat, un plat de riz servi avec une sauce à base de lentilles et d’épices, accompagné d’un curry de légumes et quelquefois de petits morceaux de viande de poulet.
 
A l’aller à Kathmandu, nous choisissons généralement des restaurants népalais ou tibétains. Au retour, les repas sont à votre charge (de 3 à 15 € par repas, selon les restaurants choisis).
 
Le midi, vous mangez un pique-nique avec, dans la mesure du possible, des plats chauds, des salades à base de riz, des crudités. Le soir, vous serez impressionnés par la qualité et la variété des repas préparés par notre chef cuisinier. La nourriture est saine, généralement végétarienne, à l’image du pays. C’est un très agréable compromis entre la cuisine népalaise et nos estomacs occidentaux fragiles. Le matériel de cuisine collectif et individuel est fourni.
 
Certains jours, notamment ceux où nous faisons une ascension, un pique nique froid nous est préparé avec des vivres de course et un repas chaud au retour.
Si vous craignez malgré tout les « petits creux » en chemin ou si vous êtes gourmand, vous pouvez emporter quelques barres de céréales, fruits secs, pâtes d’amande, chocolat…
 
Lorsque nous dormirons en lodge le repas du soir et le petit déjeuner seront préparés par le patron du lodge.
 
 

Transferts en bus privés.
 
 

Les bagages sont transportés par les porteurs.
Vous portez uniquement les affaires de la journée.
 
Vous trouverez des renseignements complémentaires dans la rubrique VOS BAGAGES de la Fiche « Informations générales NEPAL »
 
 

Le groupe sera formé de 8 à 12 participants.
 
 

L’accompagnateur en Montagne français :
 
Sa présence est systématique sur nos séjours au Népal depuis le début.
Il est diplômé d’État, spécialiste de l’encadrement de groupes et du Népal. Il veille au bon déroulement du séjour (hébergement, itinéraire, sécurité…) et reste l’interlocuteur de nos prestataires sur place et en particulier du sirdar. Son expérience et sa connaissance du pays sont des atouts majeurs de votre sécurité, de votre intégration et à la réussite de votre séjour.
 
L’imprévu est, au Népal, une composante du voyage et nul n’est à l’abri d’un glissement de terrain, de conditions météorologiques difficiles ou d’une panne de bus. Nous ferons au mieux pour y pallier et le programme pourra éventuellement subir quelques petites modifications. C’est là que l’on apprécie d’avoir un accompagnateur connaissant bien le pays et les mentalités locales.
 
L’équipe népalaise :
Sirdar : il est le responsable du déroulement du trekking (terme employé pour désigner une randonnée au Népal). Il nous accompagne sur les sentiers et commande toute la structure de trek (cuisine, sherpas, porteurs).
Chef Cuisinier : il est éminemment important, car responsable de notre alimentation. Vous serez impressionnés par la qualité et la variété des repas. C’est le deuxième personnage dans la hiérarchie.
Sherpa : à l’origine, c’est le nom d’une ethnie importante du Népal qui habite principalement la région de l’Everest. Utilisé d’abord pour désigner les porteurs d’altitude lors des premières grandes expéditions himalayennes, ce nom est passé dans le vocabulaire courant et désigne aujourd’hui un guide qui vous accompagne sur le sentier. C’est un peu notre ange gardien, il porte ses affaires personnelles mais pas le matériel collectif. En effet, en cas de fatigue d'un participant, il peut être amené à le soulager de son sac à dos.
Cuisinier : dès le petit-déjeuner, il court constamment, car après avoir préparé le repas, l’avoir servi, il fait la vaisselle. Les cuisiniers nous dépassent ensuite pour préparer le repas suivant. C’est généralement une équipe de joyeux drilles.
Porteur : il porte le ravitaillement, ainsi que les sacs contenant nos affaires personnelles. N’ayant pas le même rythme de vie que nous (marche et repas), nous ne les côtoyons que rarement dans la journée mais nous les retrouvons avec plaisir le soir au camp pour partager quelques instants ensemble.
 
 
VISITES
Les visites des différents sites prévues au programme sont soumises à un droit d’entrée qui permet d’entretenir les temples et les maisons (qui tombaient en ruines il y a 20 ans) et à tenir les lieux propres. Le prix de la visite varie de 1 à 8 € selon le lieu. Nous ne les avons pas intégrés au prix du séjour, car vous n’êtes pas obligé de tout visiter !
Voici pour informations les tarifs en 2010 :
Bhaktapur : 750 Rp
Durbar Square : 200 Rp
Swayanbunath : 100 Rp
 
 

Vêtements :
Les principes :
Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :
- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
- une veste en fourrure polaire chaude.
- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.
En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.
 
La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)
- 1 chapeau de soleil ou casquette.
- 1 foulard.
- 1 bonnet.
- 1 paire de gants
- T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
- 1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.
- 1 veste en fourrure polaire.
- 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
- 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
- 1 pantalon de trekking ample.
- 1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet).
- 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).
- Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
- 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
- 1 paire de guêtres.
- Des sous-vêtements.
- 1 maillot de bain (facultatif).
- 1 pantalon confortable pour le soir.
- 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.
 
Equipement :
- 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale.
- Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
- 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.
- 2 gourdes d’1 litre de préférence isotherme.
- 1 couteau de poche type Opinel (à mettre dans votre bagage en soute).
- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, passeport, carte vitale et contrat d’assistance.
- Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
- 1 serviette de toilette qui sèche rapidement.
- Lingettes pour la toilette
- Un gel antiseptique pour le lavage des mains sans eau.
- Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
- Papier toilette + 1 briquet.
- Crème solaire + écran labial.
- 1 frontale ou lampe de poche avec ampoule et piles de rechange.
- 1 couverture de survie.
- Une paire de bâtons est conseillée.
- Un drap-sac. Un duvet de bonne qualité.
- Sacs plastiques pour envelopper vos affaires et vos déchets personnels.
- Appareil-photo, jumelles (facultatif).
 
Pharmacie personnelle
- Vos médicaments habituels.
- Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
- Pastilles contre le mal de gorge.
- Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
- Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
- Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).
 
Pharmacie spécifique voyage
- Un anti-inflammatoire (comprimé et gel).
- Un antibiotique à large spectre.
- Un antispasmodique.
- Un antidiarrhéique.
- Un antiseptique intestinal.
- Un antivomitif.
- Un antiseptique.
- Des pastilles pour purifier l’eau.
- En complément éventuel : répulsif contre les moustiques, veinotonique, somnifère léger, etc…

 

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

 

Dates
Prix par personne
 
20 octobre au 08 novembre 2014
 
 
3395 €
 

Les dates peuvent être décalées d'un ou deux jours, en fonction des rotations des avions.
 
 

LE PRIX COMPREND

- Le vol international en classe économique sur ligne régulière Paris - Kathmandu aller et retour avec escale.
- Les taxes aériennes.
- Tous les déplacements terrestres en bus privé depuis l'aéroport, dans la vallée de Kathmandu, jusqu'au départ du trek et retour.
- 3 nuits à Kathmandu, en hôtel standard, sur la base de la nuit et du petit - déjeuner, 2 personnes par chambre.
- L'organisation totale du trekking en tentes et en lodges avec un accompagnateur en montagne français, un chef d'expédition népalais (sirdar) et une équipe de guides, porteurs et cuisiniers.
- Les formalités (taxe du parc National) et tous les frais inhérents au trekking.
- Le permis spécial de trekking pour cette région
 
 

LE PRIX NE COMPREND PAS

- L’entrée sur les différents sites à visiter et les déplacements dans la vallée de katmandu.
- Les boissons et dépenses personnelles.
- L'équipement individuel.
- Les frais de visa.
- Les repas du midi et du soir à Kathmandu . Prévoir un budget de 60 € maximum.
- Les pourboires laissés à l'équipe de trekking en fin de trek (entre 30 et 40 € selon satisfaction).
- L’assurance annulation (2%).
- L'assurance Frais de recherche et secours - Assistance – Rapatriement (1 %).
- Tout ce qui n'est pas mentionné dans "Le tarif comprend".
 
 
Prix des Voyages avec aérien Toutes Taxes Comprises :
Nous sommes désormais obligés par la loi, d’afficher des prix incluant les taxes aériennes aller.
Les prix affichés sont obtenus en additionnant le prix du séjour aux taxes suivantes :
- taxe de solidarité.
- taxes d’aéroport.
- hausses carburant non incluses dans le prix du billet.
 
Le montant de ces taxes peut varier en fonction :
- de la compagnie choisie.
- de la ville de départ.
- du plan de vol, c’est à dire des éventuelles escales prévues.
- de l’évolution du prix du carburant.
- d’une réévaluation toujours possible par les compagnies.
 
Autant dire que ce montant de taxes peut varier sensiblement en fonction des données de votre voyage et de la date d’inscription et que malgré cet affichage, nous pouvons être amenés à réajuster le montant de ces taxes jusqu’à 30 jours avant le départ.
 
 
 

 

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Trekking

Itinérant en boucleA partir de : 690 €Durée : 12 jours

Trekking

Itinérant en linéaireA partir de : 4155 €Durée : 24 jours

Trekking

Itinérant en boucleA partir de : 1185 €Durée : 18 jours

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Tour du Manaslu | trekking - Espace Evasion