Espace evasion

WE Réveillon 2018 sur les Crêtes du Jura

Séjour réveillon - France Jura - Accompagné

Code voyage : RQWRMA
En bref
Week end raquette en étoile dans le Jura. Hébergement dans une auberge isolée au col du Marchairuz (1400m), pension complète. Guide et matériel inclus.

Sauvage et inédit !

Réveillon

En étoile
Prix (à partir de) :
495 €
Durée :
4 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
29/12/2017
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Randonnée raquettes de 4 jours et 3 nuits dont 3,5 jours de marche dans le Jura.

Logés à 1400 m d’altitude, au col du Marchairuz, nous avons choisi une auberge complètement isolée pour ce réveillon dans le Jura.
Ainsi nous chausserons les raquettes devant l’auberge pour explorer toutes les crêtes situées de part et d’autre du col.
Chaque jour nous ferons un Itinéraire en balcon sur le lac Léman ou parcourant les combes et les prè-bois, terrain parfaitement adapté à la randonnée en raquette.
Sauvage et inédit !

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : GLACIERE DE ST GEORGES

Accueil à la gare de Vallorbe et transfert jusqu’au col du Marchairuz.
Nous chaussons les raquettes et partons sur les crêtes dans ce paysage typique fait de bosses, de creux et d’arbres clairsemés. Objectif : la Glacière de St Georges, ce sera l’occasiopn de parler de la géologie particulière du massif et de la glace qui est présente toute l'année.
Dénivelée : + 165 m                          Horaire : 3 h 00

Jour 02 : MONT DE BIERE ET GRAND CUNAY

Vue sur les alpes de l'oberland au Mont blanc et le lac Léman depuis le sommet des Monts de Bière (1530m), visite d'une ancienne fruitière d'altitude  et de son « tuyé », toboggans dans les canyons du Cunay. Ascension du Grand Cunay (1567 m)  ou il sera possible de boire un thé à la cabane du ski club.
Dénivelée : + 350 m  Horaire : 6 h 00

Jour 03 : SECHE DE GIMEL ET COMBE DES AMBURNEZ

Entre « Pré bois » et « couvert » (végétation particulière du massif),randonnée dans un des lieux les plus sauvage du massif, lieu de vie privilégié du beau coq de Bruyère. Nous traversons  la Sêche de Gimel, grande étendue blanche où la roche affleure formant comme une enceinte naturelle. Repas dans une ancienne cabane de bucheron au coin du feu. Et retour par la combe des Amburnex, nous tombons sous le charme de ces paysages jurassiens !
Dénivelée : + 200 m              Horaire : 6 h 00

Jour 04 : LES GRANDES CHAUMILLES

Depuis le sommet des Grandes Chaumilles (1440m) ou une harde de chamois a élu domicile, vue sur l'ensemble des cretes du Jura suisse  et de son point culminant, le Mont tendre. Découverte de la vie pastorale  et de la pratique de l'estive.
Repas au sec et au coin du feu dans un petit refuge dont la Suisse à le secret.
Dispersion au col du Marchairuz vers 17h30 et à la gare de Vallorbe vers 18h00.
Dénivelée : +300m                Horaire : 5 H 30
 

Ce programme est indicatif, il peut être modifié par votre accompagnateur pour s'adapter aux conditions météorologiques et nivologiques

 

ENNEIGEMENT

Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours. L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si nous ne pouvons pas chausser les raquettes.

La montagne est très différente en hiver, les couleurs ne sont pas les mêmes que l’été, et le soleil est plus bas sur l’horizon offrant des lumières de coucher de soleil tout au long de la journée !

CLIMAT – ENNEIGEMENT : 
Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours. L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si il faut porter les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige.
 
 
INFORMATION SUR LA REGION  
Coté Jura (N-Ouest) il s’agit d’un succession de plateau qui monte progressivement depuis la Bresse (plaine de la Saône). Ils sont recouverts de forêt et parsemés de lacs autour des quels l’homme à défriché pour y installer des villages et y faire de l’élevage laitier.
Coté Léman (S-Est), le Jura plonge plus ou moins brutalement sur la vallée du Rhône, occupée à cet endroit par un vaste lac !
Sur les crêtes le relief est vallonné et une végétation résiste sous forme de Bonzaï !
 
 
CARTOGRAPHIE
1 / 50 000 Didier Richard n°33 "Au coeur du Jura"
1/ 25 000 suisse "Vallée de Joux" (Introuvable ailleurs que dans la vallée de Joux !)
1/ 25 000 suisse 1241, 1221, et 1222 (3 cartes pour couvrir une vallée)
ou IGN Top 25 3426OT (mais il en manque un bout).
 
 
ADRESSES UTILES
Itinéraire : www.viamichelin.fr  
SNCF : Tel : 0 892 35 35 35 ou http://www.voyages-sncf.com
CFF : trains suisses http://www.sbb.ch/fr/
Parc Naturel du Haut Jura : www.parc-haut-jura.fr 
 
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 : GLACIERE DE ST GEORGES

Accueil à la gare de Vallorbe et transfert jusqu’au col du Marchairuz.
Nous chaussons les raquettes et partons sur les crêtes dans ce paysage typique fait de bosses, de creux et d’arbres clairsemés. Objectif : la Glacière de St Georges, ce sera l’occasiopn de parler de la géologie particulière du massif et de la glace qui est présente toute l'année.
Dénivelée : + 165 m                          Horaire : 3 h 00

Jour 02 : MONT DE BIERE ET GRAND CUNAY

Vue sur les alpes de l'oberland au Mont blanc et le lac Léman depuis le sommet des Monts de Bière (1530m), visite d'une ancienne fruitière d'altitude  et de son « tuyé », toboggans dans les canyons du Cunay. Ascension du Grand Cunay (1567 m)  ou il sera possible de boire un thé à la cabane du ski club.
Dénivelée : + 350 m  Horaire : 6 h 00

Jour 03 : SECHE DE GIMEL ET COMBE DES AMBURNEZ

Entre « Pré bois » et « couvert » (végétation particulière du massif),randonnée dans un des lieux les plus sauvage du massif, lieu de vie privilégié du beau coq de Bruyère. Nous traversons  la Sêche de Gimel, grande étendue blanche où la roche affleure formant comme une enceinte naturelle. Repas dans une ancienne cabane de bucheron au coin du feu. Et retour par la combe des Amburnex, nous tombons sous le charme de ces paysages jurassiens !
Dénivelée : + 200 m              Horaire : 6 h 00

Jour 04 : LES GRANDES CHAUMILLES

Depuis le sommet des Grandes Chaumilles (1440m) ou une harde de chamois a élu domicile, vue sur l'ensemble des cretes du Jura suisse  et de son point culminant, le Mont tendre. Découverte de la vie pastorale  et de la pratique de l'estive.
Repas au sec et au coin du feu dans un petit refuge dont la Suisse à le secret.
Dispersion au col du Marchairuz vers 17h30 et à la gare de Vallorbe vers 18h00.
Dénivelée : +300m                Horaire : 5 H 30
 

Ce programme est indicatif, il peut être modifié par votre accompagnateur pour s'adapter aux conditions météorologiques et nivologiques

 

ENNEIGEMENT

Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours. L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si nous ne pouvons pas chausser les raquettes.

La montagne est très différente en hiver, les couleurs ne sont pas les mêmes que l’été, et le soleil est plus bas sur l’horizon offrant des lumières de coucher de soleil tout au long de la journée !

CLIMAT – ENNEIGEMENT : 
Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours. L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si il faut porter les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige.
 
 
INFORMATION SUR LA REGION  
Coté Jura (N-Ouest) il s’agit d’un succession de plateau qui monte progressivement depuis la Bresse (plaine de la Saône). Ils sont recouverts de forêt et parsemés de lacs autour des quels l’homme à défriché pour y installer des villages et y faire de l’élevage laitier.
Coté Léman (S-Est), le Jura plonge plus ou moins brutalement sur la vallée du Rhône, occupée à cet endroit par un vaste lac !
Sur les crêtes le relief est vallonné et une végétation résiste sous forme de Bonzaï !
 
 
CARTOGRAPHIE
1 / 50 000 Didier Richard n°33 "Au coeur du Jura"
1/ 25 000 suisse "Vallée de Joux" (Introuvable ailleurs que dans la vallée de Joux !)
1/ 25 000 suisse 1241, 1221, et 1222 (3 cartes pour couvrir une vallée)
ou IGN Top 25 3426OT (mais il en manque un bout).
 
 
ADRESSES UTILES
Itinéraire : www.viamichelin.fr  
SNCF : Tel : 0 892 35 35 35 ou http://www.voyages-sncf.com
CFF : trains suisses http://www.sbb.ch/fr/
Parc Naturel du Haut Jura : www.parc-haut-jura.fr 
 
 

Une question sur ce séjour ?

Le jour 01 à 11h20, gare TGV de Vallorbe.
Les personnes venant en voiture suivront le guide de la garede Vallorbe jusqu'au parking du Marchairuz.
 
Si vous arrivez en retard : passez un coup de fil à votre ou à l'hébergement (coordonnées envoyées avec la convocation).
 
Accès voiture : Venant d'une grande moitié nord de la France : L'autoroute A39 jusqu’à Poligny (sortie 7), puis la N5 en direction de Champagnole. A Champagnole prendre la D417 en direction de Pontarlier. La quitter à Censeau pour prendre à doite la D49 jusqu’à Metabief. Poursuivre alors sur Jougne puis Vallorbe. La gare de Vallorbe se situe sur les hauteurs de la ville.
Variante possible en venant de l’Est : quitter l’A36 à Besançon et rejoindre Pontarlier, puis Jougne. 
 
Venant du sud-est de la France : Rejoindre Genève (douane de Bardonnex si vous venez de France), puis prendre l'autoroute A1 en direction de Lausanne (attention vous devez prendre la vignette valable 1 an au prix de 40 FS). A Lausanne poursuivre sur l’autoroute A1 en direction de Neuchâtel, Yverdon. Puis, au niveau d’Orbe, prendre l’autoroute N9 en direction de Vallorbe. La gare de Vallorbe se situe sur les hauteurs de la ville.
 
Les personnes venant en voiture suivront le minibus jusqu’à l’hébergement.
 
Accès train : gare TGV de Vallorbe, située sur la ligne Paris-Lausanne.
Paris gare de Lyon : 07h58 – Vallorbe : 11h02.  
Lyon Part Dieu : 07h22 via Dijon – Vallorbe : 11 h 02
Horaire 2017 en attente de confirmation pour 2015 (consultez le site de la SNCF)
 
Puis transfert de 20 mn en minibus jusqu’au col du Marchairuz, lieu du séjour.
 
Accès avion : aéroport de Genève-Cointrin + train CFF pour Vallorbe.
 

Retour train : le jour 04 à 18h00 à la gare de Vallorbe.
 
Gare de Vallorbe : 18h40 – Paris gare de Lyon : 21h59
Gare de Vallorbe : 18h40 via Dijon ville – Lyon Perrache : 22h35
Horaire 2017 (consultez le site de la SNCF)
 
Retour voiture : vers 17h30 au col du Marchairuz.
 
Retour avion : vers 18h00 à la gare de Vallorbe.
 
 
Hébergement avant ou après la randonnée :
Il est possible d’arriver la veille ou de rester une nuit de plus à l’issu du séjour à l’auberge, selon disponibilités.
Option : Dîner + nuit + petit déjeuner = 70 € (ne comprend pas le coût du taxi entre l’hébergement et la gare pour les personnes qui viennent en train : environ 90 € la course).
 

Carte d’identité ou passeport en cours de validité.
Les Euros sont acceptés à peu près partout en Suisse.
Une assurance assistance-rapatriement est indispensable car les secours sont facturés très chers en Suisse.
 
 

Pour marcheurs contemplatifs.
Randonneur niveau 2 sur une échelle de 5.
Itinéraire vallonné avec des dénivelées de 400 m de moyenne.
Dénivelée moyenne : 400 m                         Maximum : 510 m
Longueur moyenne : 8 km                            Maximum : 16 km
Horaire moyen        : 5 h 00 mn                    Maximum : 6 h 00 mn

3 nuits en auberge au col du Marchairuz (Suisse), chambres de 10 personnes, sanitaires à l’étage.
 
Repas : Pension Complète.
Les dîners et les petits déjeuners sont adaptés à la pratique de la randonnée. Les pique-niques sont copieux et accompagnés d'une boisson chaude. Si la température est basse, votre accompagnateur fera le maximum pour trouver un abri (chalet ou cabane) de manière à profiter du repas et de la pause de midi.
 
 
Reveillon

Menu 2017 :   Petit feuilleté de saumon

Fondue Bacchus (viande cuite dans un bouillon de vin) à volonté.

Six sauces assorties et pommes frites

Vacherin glacé.

Animation :     Randonnée nocturne à raquettes

 
 
 

Minibus entre la gare et l’auberge.
 
 

Séjour en étoile. Sac léger pour la journée.
 
 

Les groupes sont constitués de 6 à 12 personnes.
 
 

Eric, Accompagnateur en Montagne Jurassien, spécialiste de la randonnée hivernale, signataire de la charte de qualité France Raquette.
 
 

Pour ces randonnées en raquettes il vous sera fourni une paire de raquettes très performantes. Leur système de fixation s'adapte à tous les types de chaussures (si vous avez un doute appelez-nous). Pour compléter l'équipement nous vous proposons des bâtons de ski.
 
 

Vêtements :
Les principes :
Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :
- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
- une veste en fourrure polaire chaude.
- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.
En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur à raquettes, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.
Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de ski, trop chauds et encombrants.
  
La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)
o   1 chapeau de soleil ou casquette.
o   1 foulard.
o   1 bonnet.
o   1 paire de moufles avec éventuellement des gants en soie et une paire de gants supplémentaire.
o   T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
o   1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.
o   1 veste en fourrure polaire.
o   1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
o   1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
o   1 pantalon de trekking ample.
o   1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet)
o   1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).
o   Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
o   1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps. Proscrire absolument les bottes et après-skis.
o   1 paire de guètres.
o   Des sous-vêtements.
o   1 maillot de bain (facultatif).
o   1 pantalon confortable pour le soir.
o   1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.
 
Equipement 
o   1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale et permettant d’accrocher les raquettes.
o   Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
o   1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.
o   1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (1,5 litre minimum).
o   1 couteau de poche type Opinel.
o   1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.
o   Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
o   1 serviette de toilette qui sèche rapidement.
o   Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
o   Papier toilette + 1 briquet.
o   Crème solaire + écran labial.
o   Boite plastique hermétique (contenance 0,5 l minimum) + gobelet + couverts.
o   1 frontale ou lampe de poche.
o   1 couverture de survie.
o   Un drap-sac. Les duvets sont inutiles.
o   Appareil-photo, jumelles (facultatif).
 
Pharmacie personnelle
o   Vos médicaments habituels.
o   Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
o   Pastilles contre le mal de gorge.
o   Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
o   Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
o   Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).
o   1 pince à épiler.
 
                    

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Dates : du Vendredi au Lundi

Prix par personne

du 29 déc. au 01 janvier 2018

495 € 

LE PRIX COMPREND

-       les frais d’organisation et l’encadrement
-       la nourriture et l’hébergement en pension complète
-       le prêt des raquettes et des bâtons
 

LE PRIX NE COMPREND PAS

-       les boissons et dépenses personnelles
-       le moyen de transport jusqu’au lieu de rendez vous
-       l’équipement individuel
-       les nuits supplémentaires
-       l'assurance annulation - Assistance - rapatriement, interruption de séjour 3.9% 
-       tout ce qui n'est pas mentionné dans le prix comprend

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Raquettes

Itinérant en linéaireA partir de : 625 €Durée : 6 jours

Réveillon

En étoileA partir de : 495 €Durée : 4 jours

WE Réveillon Aravis

France, Alpes du Nord

Réveillon

En étoileA partir de : 545 €Durée : 4 jours
Disponibilités du séjour
Réduction de 3% pour toute inscription à plus de 60 jours.
Du 29/12/2017 au 01/01/2018
495,00 € (Confirmé)
Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

WE Réveillon 2018 sur les Crêtes du Jura | réveillon - Espace Evasion