Espace evasion

Raquette en étoile à Bigorre

Séjour raquettes - France Pyrénées - Accompagné

Code voyage : RQBIG
En bref
Raquette en étoile de 7 jours / 6 nuits, dans les Pyrénées. Hébergement en hôtel charmant et intimiste. Une semaine de raquette à neige à arpenter les paysages envoûtants de l'auguste Pic du Midi de Bigorre.

Raquettes

En étoile
Prix (à partir de) :
820 €
Durée :
7 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
En cours d'actualisation
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec
Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 :

Du Chiroulet, suivant l'Adour naissante, entre forêts et clairières vers le plateau
d'Herraou, entouré des montagnes de la vallée de Lesponne. Ce fond de vallée sauvage, de moyenne montagne, nous mènera à travers forêts de hêtres et clairières, à la découverte des indices de la vie sauvage.
Dénivelée : + 200 m ; - 200 m           Horaire : 3h00 de marche environ
Temps transfert : 45 min.
 

Jour 02 :

Transfert (40 mn environ) au lac de Payolle, autour de 1100m d'altitude. Randonnée en lisière de forêt, puis nous rejoindrons le Courtaou des Esclozes, ancien village de bergers, en pierres, et les granges traditionnelles du Sarrat de Bon.
Le relief est ici très évasé et le terrain sur lequel nous évoluons est peu accidenté, les dénivelés peu soutenus. De quoi profiter pleinement de la vue sur les sommets environnants et, plus proches, sur les nombreuses granges et parcelles de champs bordées de murets en pierres, que l'on devine sous les carapaces de neige.
Dénivelée : + 250 m ; - 250 m           Horaire : 4h à 5h00 de marche environ
Temps de transfert : environ 40 min

Jour 03 :

Au départ du Col d'Aspin, une belle crête au large panorama sépare la vallée de
Campan de la Vallée d'Aure. Le col d'Aspin est réputé pour ses belles sapinières aux fûts élancés. La vue sur l'ensemble de la vallée de Campan est superbe, et nous pourrons voir sur l'autre versant, un aperçu de la vallée d'Aure ainsi que, plus loin, sur les massifs du Luchonnais et de l'Aneto.
Dénivelée : + 600 m ; - 600 m           Horaire : 5h00 de marche environ
Temps transfert : 40 min.

Jour 04 :

Balade sur les flancs du Liset de Hount Blanque, dominant toute la vallée et une vue jusqu'au massif lointain de l'Aneto. Sommet en option pour les plus intrépides, qui est juché à 1941m d'altitude. La vue sur la plaine est aussi incroyable, car  nous sommes sur les sommets de bordure de la chaîne.
Dénivelée : + 500 m ou + 900 m ; - 500 m ou - 900 m      
Horaire : 4 à 5h00 de marche environ
Temps transfert : 30 min.

Jour 05 :

Nous remontons le vallon d'Arizes qui s'évase progressivement pour offrir une vue spectaculaire sur une pyramide naturelle de 1200m de haut : la face Est du Pic du Midi de Bigorre, couronnée de son observatoire astronomique. Impossible de quitter du regard ce fier et insolite sommet.
En option : le sommet de La Montagnette (2235m), révélant soudainement une vue infinie sur la plaine.
Dénivelée : + 500 ou + 900 m ; - 500 m ou - 900 m          
Horaire : 4h à 5h30 de marche environ
Temps transfert : 40 mn

Jour 06 :

Balade vers le Pla de Garet, porte d'entrée du Néouvielle, puis montée spectaculaire en téléphérique* au Pic du Midi de Bigorre à 2872 m : le plus beau des panoramas sur les Pyrénées ; visite de son espace muséographique sur  l'astronomie, l'histoire du site et l'épopée de sa construction. Le site est incontournable, incroyable.
* La montée au Pic du Midi n'est pas comprise dans le prix du séjour à cause de la possibilité du non fonctionnement du téléphérique par mauvais temps.
Dénivelée : + 200 m ; - 200 m           Horaire : 3h00 de marche environ
Transfert : 50 mn

Jour 07 :

Transfert et dispersion (30 mn de transfert)

LES POINTS FORTS

• La tranquillité et le charme de l’hôtel

• Les paysages authentiques de la Bigorre

• Les randos au lac de Payolle et Col d'Aspin

• La vue inouïe du Pic du Midi

 
 
Des éléments indépendants de notre volonté (météo, niveau du groupe, aléa logistique, divers...) peuvent amener notre équipe à modifier le programme. Nous demeurerons attentifs à votre satisfaction mais votre sécurité sera systématiquement privilégiée.
 

EN SAVOIR PLUS...
Le Pic du Midi de Bigorre :
Dominant toute la vallée de Campan (ou du Haut Adour), l'observatoire du Pic du Midi est situé à une altitude de 2876 mètres. L'hiver il est difficile à atteindre et la vie y a toujours été difficile.
Son histoire, qui débute en 1878 avec la pose de la première pierre, est une leçon de courage. C'est aussi une leçon de créativité car les astronomes ont su tirer parti des remarquables qualités du site de bien des façons pour étudier les planètes et, plus tard, pour préparer les missions Apollo. Ils ont aussi invité des géophysiciens, des botanistes et des cosmiciens à y mener des expériences. L'observatoire est devenu un centre de recherches pluridisciplinaires.
C'est par l'astronomie que l'Observatoire du Pic du Midi a acquis sa réputation mondiale, par l'observation de la couronne solaire, la cartographie des surfaces planétaires, la détermination de la période de rotation de Vénus, la préparation de l'alunissage des missions Apollo. L'astronomie est encore à l'heure actuelle le domaine d'investigation scientifique le plus important au Pic du Midi.
Cet observatoire était à l'origine une station météorologique, et, au cours des ans, il a été un lieu de recherches dans bien d'autres domaines scientifiques, le magnétisme terrestre, la physique atmosphérique, la séismologie, la radioactivité naturelle, la glaciologie, les rayons cosmiques et, dans une moindre mesure, la radioactivité artificielle, la physiologie et la recherche médicale.
La vie quotidienne au sommet du Pic était vraiment dure, à cause de l'altitude et de l'isolement. Dans les années trente, un géophysicien du Pic, Hubert Garrigue, avait coutume de dire qu'il vivait à six ou huit heures à pied de la France. La mise en service du téléphérique en 1952 transforma complètement la vie quotidienne au sommet. Avant, il fallait une profonde motivation pour y vivre en permanence, aux dépens de la vie de famille et souvent de la santé. Le chauffage et les locaux d'habitation étaient insuffisants, leur ventilation inadéquate, provoquant des bronchites chroniques. La nourriture, à base de conserves et de viande salée, était
une autre cause de mauvaise santé.
Bien évidemment tout ceci a bien changé. Le Pic a récemment été ouvert aux visiteurs, et nombreux furent ceux qui vinrent observer l'éclipse solaire en 1999.
 
CARTOGRAPHIE
• Carte au 1/25 000ème. « Bagnères de Bigorre. Pic du Midi de Bigorre » IGN, TOP 25 1747ET.
• Carte au 1/50 000ème. « Bigorre ». (Pyrénées, carte n° 4) ; Rando Editions.
 
 
BIBLIOGRAPHIE
• Le grand guide des Pyrénées, éditions Milan - Georges BUISAN.
• Des Cabanes et des Hommes Editeur : Cairn - Georges BUISAN.
• Hier en Vallée de Campan de Georges Buisan - Ed. Cairn
• Le Pic du Midi d'un siècle à un autre, Editions Loubatières, 1998. BRUNET (Jean-Pierre),MORMONE (Jean-Michel) et VAISSIERE (Franck)
• Le Pic du Midi de Bigorre et son observatoire. Jean-Christophe SANCHEZ.
 
 
SUR LE WEB
 
 
ADRESSES UTILES
• Office de Tourisme du Grand Tourmalet : 3, allées Tournefort. BP 226. 65202
BAGNERES DE BIGORRE. Tél. +33 (0)5 62 95 50 71. Mail : info@grandtourmalet.
Com
 
 
CLIMAT ET ENNEIGEMENT
Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours. L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si il faut porter les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige.
 
 
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 :

Du Chiroulet, suivant l'Adour naissante, entre forêts et clairières vers le plateau
d'Herraou, entouré des montagnes de la vallée de Lesponne. Ce fond de vallée sauvage, de moyenne montagne, nous mènera à travers forêts de hêtres et clairières, à la découverte des indices de la vie sauvage.
Dénivelée : + 200 m ; - 200 m           Horaire : 3h00 de marche environ
Temps transfert : 45 min.
 

Jour 02 :

Transfert (40 mn environ) au lac de Payolle, autour de 1100m d'altitude. Randonnée en lisière de forêt, puis nous rejoindrons le Courtaou des Esclozes, ancien village de bergers, en pierres, et les granges traditionnelles du Sarrat de Bon.
Le relief est ici très évasé et le terrain sur lequel nous évoluons est peu accidenté, les dénivelés peu soutenus. De quoi profiter pleinement de la vue sur les sommets environnants et, plus proches, sur les nombreuses granges et parcelles de champs bordées de murets en pierres, que l'on devine sous les carapaces de neige.
Dénivelée : + 250 m ; - 250 m           Horaire : 4h à 5h00 de marche environ
Temps de transfert : environ 40 min

Jour 03 :

Au départ du Col d'Aspin, une belle crête au large panorama sépare la vallée de
Campan de la Vallée d'Aure. Le col d'Aspin est réputé pour ses belles sapinières aux fûts élancés. La vue sur l'ensemble de la vallée de Campan est superbe, et nous pourrons voir sur l'autre versant, un aperçu de la vallée d'Aure ainsi que, plus loin, sur les massifs du Luchonnais et de l'Aneto.
Dénivelée : + 600 m ; - 600 m           Horaire : 5h00 de marche environ
Temps transfert : 40 min.

Jour 04 :

Balade sur les flancs du Liset de Hount Blanque, dominant toute la vallée et une vue jusqu'au massif lointain de l'Aneto. Sommet en option pour les plus intrépides, qui est juché à 1941m d'altitude. La vue sur la plaine est aussi incroyable, car  nous sommes sur les sommets de bordure de la chaîne.
Dénivelée : + 500 m ou + 900 m ; - 500 m ou - 900 m      
Horaire : 4 à 5h00 de marche environ
Temps transfert : 30 min.

Jour 05 :

Nous remontons le vallon d'Arizes qui s'évase progressivement pour offrir une vue spectaculaire sur une pyramide naturelle de 1200m de haut : la face Est du Pic du Midi de Bigorre, couronnée de son observatoire astronomique. Impossible de quitter du regard ce fier et insolite sommet.
En option : le sommet de La Montagnette (2235m), révélant soudainement une vue infinie sur la plaine.
Dénivelée : + 500 ou + 900 m ; - 500 m ou - 900 m          
Horaire : 4h à 5h30 de marche environ
Temps transfert : 40 mn

Jour 06 :

Balade vers le Pla de Garet, porte d'entrée du Néouvielle, puis montée spectaculaire en téléphérique* au Pic du Midi de Bigorre à 2872 m : le plus beau des panoramas sur les Pyrénées ; visite de son espace muséographique sur  l'astronomie, l'histoire du site et l'épopée de sa construction. Le site est incontournable, incroyable.
* La montée au Pic du Midi n'est pas comprise dans le prix du séjour à cause de la possibilité du non fonctionnement du téléphérique par mauvais temps.
Dénivelée : + 200 m ; - 200 m           Horaire : 3h00 de marche environ
Transfert : 50 mn

Jour 07 :

Transfert et dispersion (30 mn de transfert)

LES POINTS FORTS

• La tranquillité et le charme de l’hôtel

• Les paysages authentiques de la Bigorre

• Les randos au lac de Payolle et Col d'Aspin

• La vue inouïe du Pic du Midi

 
 
Des éléments indépendants de notre volonté (météo, niveau du groupe, aléa logistique, divers...) peuvent amener notre équipe à modifier le programme. Nous demeurerons attentifs à votre satisfaction mais votre sécurité sera systématiquement privilégiée.
 

EN SAVOIR PLUS...
Le Pic du Midi de Bigorre :
Dominant toute la vallée de Campan (ou du Haut Adour), l'observatoire du Pic du Midi est situé à une altitude de 2876 mètres. L'hiver il est difficile à atteindre et la vie y a toujours été difficile.
Son histoire, qui débute en 1878 avec la pose de la première pierre, est une leçon de courage. C'est aussi une leçon de créativité car les astronomes ont su tirer parti des remarquables qualités du site de bien des façons pour étudier les planètes et, plus tard, pour préparer les missions Apollo. Ils ont aussi invité des géophysiciens, des botanistes et des cosmiciens à y mener des expériences. L'observatoire est devenu un centre de recherches pluridisciplinaires.
C'est par l'astronomie que l'Observatoire du Pic du Midi a acquis sa réputation mondiale, par l'observation de la couronne solaire, la cartographie des surfaces planétaires, la détermination de la période de rotation de Vénus, la préparation de l'alunissage des missions Apollo. L'astronomie est encore à l'heure actuelle le domaine d'investigation scientifique le plus important au Pic du Midi.
Cet observatoire était à l'origine une station météorologique, et, au cours des ans, il a été un lieu de recherches dans bien d'autres domaines scientifiques, le magnétisme terrestre, la physique atmosphérique, la séismologie, la radioactivité naturelle, la glaciologie, les rayons cosmiques et, dans une moindre mesure, la radioactivité artificielle, la physiologie et la recherche médicale.
La vie quotidienne au sommet du Pic était vraiment dure, à cause de l'altitude et de l'isolement. Dans les années trente, un géophysicien du Pic, Hubert Garrigue, avait coutume de dire qu'il vivait à six ou huit heures à pied de la France. La mise en service du téléphérique en 1952 transforma complètement la vie quotidienne au sommet. Avant, il fallait une profonde motivation pour y vivre en permanence, aux dépens de la vie de famille et souvent de la santé. Le chauffage et les locaux d'habitation étaient insuffisants, leur ventilation inadéquate, provoquant des bronchites chroniques. La nourriture, à base de conserves et de viande salée, était
une autre cause de mauvaise santé.
Bien évidemment tout ceci a bien changé. Le Pic a récemment été ouvert aux visiteurs, et nombreux furent ceux qui vinrent observer l'éclipse solaire en 1999.
 
CARTOGRAPHIE
• Carte au 1/25 000ème. « Bagnères de Bigorre. Pic du Midi de Bigorre » IGN, TOP 25 1747ET.
• Carte au 1/50 000ème. « Bigorre ». (Pyrénées, carte n° 4) ; Rando Editions.
 
 
BIBLIOGRAPHIE
• Le grand guide des Pyrénées, éditions Milan - Georges BUISAN.
• Des Cabanes et des Hommes Editeur : Cairn - Georges BUISAN.
• Hier en Vallée de Campan de Georges Buisan - Ed. Cairn
• Le Pic du Midi d'un siècle à un autre, Editions Loubatières, 1998. BRUNET (Jean-Pierre),MORMONE (Jean-Michel) et VAISSIERE (Franck)
• Le Pic du Midi de Bigorre et son observatoire. Jean-Christophe SANCHEZ.
 
 
SUR LE WEB
 
 
ADRESSES UTILES
• Office de Tourisme du Grand Tourmalet : 3, allées Tournefort. BP 226. 65202
BAGNERES DE BIGORRE. Tél. +33 (0)5 62 95 50 71. Mail : info@grandtourmalet.
Com
 
 
CLIMAT ET ENNEIGEMENT
Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours. L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si il faut porter les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige.
 
 
 

Une question sur ce séjour ?

À 9h00 à la gare SNCF de Lourdes en tenue de randonnée.

 

Accès train : TGV, train ou train de nuit pour Lourdes, depuis Paris via Bordeaux ou depuis Lyon via Toulouse. Tél SNCF : 36 35. http://www.voyages-sncf.com/

 

Accès avion : l'aéroport le plus proche est celui de Tarbes - Lourdes - Pyrénées. De l'aéroport, soit prendre au niveau « Arrivées » de l'aérogare, la ligne de bus n°2 « Maligne des Gaves » (dessert les villes et gares de Tarbes, Lourdes et les stations de montagne d'Argelès-Gazost, Luz Saint-Sauveur et Barèges). http:// www.tlp.aeroport.fr/

Soit prendre un taxi (entre 20 et 30€) jusqu'à la gare.

Possibilité également de venir via l'aéroport de Pau-Uzein. Une ligne de bus à 1 € relie l'aéroport à la gare de Pau : ligne "Proxilis 20", arrêt Idelis à droite en sortant de l'aérogare ; départs indicatifs de 7h40 à 19h45 toutes les heures (30 min. de trajet). http://www.pau.aeroport.fr/

Sinon taxi de l'aéroport à la gare de Pau, compter environ 20 €.

De là, train TER (35 min. de trajet) jusqu'à la gare de Lourdes.

 

Accès voiture : Lourdes est accessible de Bordeaux, Toulouse ou Hendaye par l'autouroute A64-Sortie n°12. Après la sortie d'autoroute, suivre la nationale N21 sur 15 kms environ, jusqu'à Lourdes. Accès également possible par routes nationales.

Pour limiter vos frais de déplacements et d'émission de carbone, pensez au covoiturage en tant que chauffeur ou passager : http://www.covoiturage.fr/

 

Parking :

Parking, non gardé, situé en contrebas du rond-point situé devant la gare.

Parking, non gardé, à droite sur l'avenue St Joseph, environ 200m après avoir laissé la gare à main gauche. Parking souterrain gardé de Peyramale, à 500m de la gare, en centre ville. Compter 30 à 50 € la semaine (selon saison).

Eventuellement parking possible aux hôtels indiqués pour une arrivée la veille (à convenir avec l'hôtelier et uniquement si vous y dormez).

A 10h30 à la gare de Lourdes

 

Hébergements avant ou après la randonnée :

• Hôtel** Lutetia (http://www.lutetialourdes.fr/index.html), 19 av. de la gare à Lourdes. Parking selon disponibilité. Tél : 05 62 94 22 85. Mail : info@lutetialourdes.fr

 

• Hôtel*** Beau Séjour (http://www.hotel-beausejour.com/fr/index.php#index.php ), 16 av. de la gare à Lourdes. Parking gratuit sécurisé dans le parc de l'hôtel ; sur demande (en supplément) possibilité de prise en charge à l'aéroport avec navette privée de l'hôtel. Tél : 05 62 94 38 18. Mail : reservation@hotel-beausejour.com

 

Adresse d'hébergement à l'étape du premier soir :

Si vous désirez vous y rendre directement, prévenez-vous au plus tard 1 semaine avant le départ afin que le groupe ne vous attende pas inutilement au point de  rendez-vous.

Hôtel** Le Chalet (www.chalet-hotel-tourmalet.com), 65710 Sainte Marie de Campan.

Tél : 05 62 91 85 64. Mail : hotel.lechalet.campan@gmail.com

Attention, il se peut que pour votre séjour nous ayons dû choisir un autre hébergement que celui mentionné ci-dessus ; renseignez-vous auprès de nos bureaux quelques jours avant le départ.

 

Carte d’identité en cours de validité ou passeport.
 

Niveau 2 sur une échelle de 5
Marcheurs contemplatifs.
4 à 5 heures de marche, dénivelé entre 400 et 600 m.
 

Hôtel**  de charme confortable et accueillant, dans un esprit montagnard à l’ambiance familiale et chaleureuse. Tout juste rénové, il propose des prestations de qualité alliant l’hébergement en chambres intimistes et une table en soirée plutôt gourmande.

 

Les repas

Notre hôte nous concoctera une cuisine simple et chaleureuse aux accents du terroir et de la montagne mais aussi, parfois, de saveurs d'ici ou d'ailleurs. Nous pique-niquerons le midi.

En fonction des effectifs, les transferts sont effectués en bus, minibus ou taxis.
 

Vous ne porterez que vos affaires de la journée.
 

Les groupes sont constitués de 5 à 15 personnes.
 

Par un accompagnateur en montagne diplômé d'état et spécialiste de la région.

• le guide est équipé d'une pharmacie de premiers secours mais qui n'est pas destinée à subvenir à vos besoins pour de petits aléas
• raquettes. Précisez-nous lors de votre inscription, votre poids et votre taille afin de vous fournir autant que possible, une taille de raquettes adaptée à votre morphologie
• bâtons
• matériel de sécurité (DVA, pelles, sondes)

Pour le haut du corps : quelle que soit la région ou la saison, le principe des 3 couches respirantes (Tee-shirts - pull ou veste chaude – surveste imperméable/coupe-vent) permet de répondre à la plupart des situations.
Opter pour des vêtements qui sèchent rapidement -fibres synthétiques- et proscrire le coton (séchage trop lent => inconfortable). La laine est une fibre naturelle qui possède aussi d'excellentes qualités et qui, grâce aux nouveaux procédés de fabrication, connaît un retour en force dans la confection des vêtements Outdoor.
Pensez à vous couvrir avant d'avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d'avoir trop chaud : la sueur est l'ennemi du randonneur -surtout en hiver- car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés. Proscrire les anoraks, qui peuvent transformer une agréable randonnée en véritable calvaire !
Pour le bas du corps : shorts et pantalons en toile solide, en matière synthétique, permettent aussi un séchage rapide et procurent donc plus de confort.
Apportez un soin particulier au choix des chaussettes : prenez des chaussettes de randonnée, renforcées (solidité) et à coutures plates (pour éviter les ampoules). En hiver, choisissez des chaussettes chaudes. Dans ce domaine aussi, proscrire le coton.
 
Les bagages
Pour votre séjour, prévoyez :
• 1 sac de voyage par personne (ou valise à roulette). Ne prenez pas un bagage trop volumineux afin d'éviter des soucis d'encombrement du bus ou d'organisation logistique.
Sur les séjours itinérants ou semi-itinérants, limitez également le poids à 10-12 kgs, car l'accès malaisé à certains hébergements pourrait compromettre la livraison des bagages.
Evitez absolument d'y laisser des objets fragiles et/ou de valeur.
• 1 sac à dos de 35-40 litres environ, avec ceinture ventrale et un dos bien aéré pour votre confort
 
Les vêtements
• 1 chapeau, ou casquette, ou foulard
• 1 bonnet, ou bandeau en polaire et/ou un tour de cou
• 1 masque de ski (facultatif ; utile en cas de mauvais temps)
• 1 paire de gants chauds
• 1 paire de moufles chaudes de rechange à mettre au fond du sac (facultatif)
• des tee-shirts en matière respirante à manches longues (1 tous les 2-3 jours) et 1 ou 2 à manches courtes
• 1 veste chaude type polaire (voire déperlante type "softshell") ou type "primaloft" (chaud et compressible)
• 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type "gore-tex" avec capuche
• 1 pantalon de trekking solide et déperlant + 1 collant chaud ou caleçon long (type "Carline"). Ou bien 1 pantalon de montagne doublé (chaud).
Combinaison de ski alpin à proscrire.
• 1 surpantalon imperméable et respirant type "Goretex" (facultatif)
• des sous-vêtements
• 1 maillot de bain (slip de bain pour les hommes) et des "tongs" pour les thermes
• des chaussettes de randonnée (au moins 1 paire tous les 2 jours) à bouclettes, en synthétique et/ou en laine
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type "Vibram". À éprouver impérativement avant votre séjour. Pour la randonnée proscrire absolument les bottes ou aprèsskis.
• 1 paire de guêtres (facultatif)
• des vêtements et chaussures confortables pour le soir
 
Le matériel à emporter
• 1 grand sac plastique à glisser dans votre sac à dos afin de protéger vos
affaires des intempéries et/ou 1 sur-sac
• 1 pochette étanche avec : votre contrat d'assistance, vos papiers d'identité, carte vitale et tout autre document mentionné dans la rubrique formalités
• 1 paire de lunettes de soleil de bonne qualité (protection niveau 3) couvrant bien les côtés + crème solaire avec un bon indice de protection et écran labial (le tout systématiquement dans le sac à dos)
• 1 gourde isotherme ou aluminium de 1,5 litre mini ou gourde souple ou une simple bouteille en plastique
• 1 petit thermos 50 cl (facultatif et surtout utile en hiver si vous souhaitez amener thé, café...)
• 1 gobelet plastique ou aluminium avec anse isolée
• 1 couteau de poche pliant (type Opinel)
• pour le pique-nique : couverts et 1 boîte plastique de 0,5 litre minimum type Tuperwear (impératif même s'il peut arriver qu'elle ne serve pas)
• nécessaire de toilette
• boules Quiès ou tampons Ear (contre les ronflements de voisinage ou autres nuisances sonores)
• des mouchoirs
• du papier toilette
• 1 briquet
• 1 frontale ou lampe de poche + couverture de survie : à mettre systématiquement dans le sac à dos, un retard imprévu suite à un incident peut subvenir même au cours d'une randonnée facile
• des lunettes de rechange (si vous portez des lunettes de vue)
• appareil photo, jumelles, matériel de peinture... (facultatif)
 
La pharmacie
Prévenez le guide de toute maladie, traitement ou autre allergie qui pourraient compliquer une prise en charge médicale en cas d'incident, ou tout malaise éventuel qui pourrait vous arriver en cours de randonnée
• vos médicaments habituels
• médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• médicaments contre les troubles digestifs
• pastilles contre le mal de gorge
• bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 5 ou 8 cm de large x 2,5 m.
• pansements type Steri-Strip
• jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• double peau (type Compeed ou SOS ampoules)
• pince à épiler
• petits ciseaux
• vitamine C
• pince à échardes
• gel désinfectant utile pour se laver/désinfecter les mains (type "Stérilium
gel")
 

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Dates : Du Dimanche au Samedi

Prix par personne

Du 17 au 24 décembre 2017

820 €

Du 26 décembre au 01 janvier 2018*

960 €

Du 07 au 13 janvier 2018

845 €

Du 14 au 20 janvier 2018

845 €

Du 21 au 27 janvier 2018

845 €

Du 28 janvier au 03 février 2018

845 €

Du 04 au 10 février 2018

845 €

Du 11 au 17 février 2018

845 €

Du 18 au 24 février 2018

910 €

Du 25 février au 03 mars 2018

845 €

Du 04 au 10 mars 2018

Du 11 au 17 mars 2018

Du 18 au 24 mars 2018

Du 25 au 30 mars 2018

845 €

845 €

845 €

820 €

 

Supplément chambre individuelle : 260 euros/personne

 

* départ le mercredi 26/12/17

 

LE PRIX COMPREND

-       les frais d’organisation et l’encadrement
-       la nourriture et l’hébergement (base chambre double) en pension complète
-       le prêt des raquettes et des bâtons
 
 

LE PRIX NE COMPREND PAS

-       les boissons et dépenses personnelles
-       l’équipement individuel
-       Le supplément chambre individuelle :
-       le moyen de transport jusqu'au lieu de rendez vous
-       la visite du Pic du Midi
-       l'assurance annulation assistance - rapatriement, interruption de séjour 3.9%
-       tout ce qui n'est pas mentionné dans le prix comprend

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Raquettes

Itinérant en boucleA partir de : 795 €Durée : 7 jours

Pic d'Ossau et Aragon

France, Pyrénées

Raquettes

En étoileA partir de : 825 €Durée : 6 jours

Raquettes

En étoileA partir de : 690 €Durée : 6 jours
Disponibilités du séjour
Réduction de 3% pour toute inscription à plus de 60 jours.
Du 25/03/2018 au 31/03/2018
820,00 € (Fermé)
Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Raquette en étoile à Bigorre | raquettes - Espace Evasion