Espace evasion

Week-End Trappeur Queyras

Week-end raquettes - France Alpes du Sud - Accompagné

Code voyage : RQWTQU
En bref
Un superbe week-end en altitude ! Le cirque du col Agnel et le vallon du Longet situés à une altitude élevée se prêtent magnifiquement à la randonnée à raquettes de printemps et nous réservent des vues exceptionnelles sur l’Italie et sur l’ensemble de la chaîne alpine. Quant au refuge Agnel récemment rénové, il offre des conditions de confort appréciables à cette altitude et permet une belle découverte d’une nuit en altitude.

Raquettes

Itinérant
Prix (à partir de) :
245 €
Durée :
2 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
En cours d'actualisation
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Un superbe week-end en altitude ! Le village de Saint Véran « commune la plus haute d’Europe », le cirque de la Blanche, les cols frontaliers situés à une altitude élevée se prêtent magnifiquement à la randonnée à raquettes et nous réservent des vues exceptionnelles sur l’Italie et sur l’ensemble de la chaîne alpine. Le refuge de la Blanche récemment construit, offre des conditions de confort appréciées à cette altitude, douche chaude, chauffage, terrasse plein sud… une belle découverte d’une nuit en altitude à plus de 2500 m !

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : Samedi

Le rendez-vous est fixé à 8h15 à la Gare de Montdauphin Guillestre.
Transfert avec votre accompagnateur jusqu’à St Véran, point de départ de la randonnée. Si vous arrivez en voiiture, possibilité de prendre la navette ou de rejoindre le lieux de RDV directement à St Véran pour 9h15
 
En matinée : Saint Véran - Refuge de la Blanche (2500 m)
Remontée tranquille le long du torrent de l’Aigue Blanche, avant de s’engager dans un superbe cirque de haute montagne dominé de pics à plus de 3000 m ! La vue est grandiose sur les sommets de la chaîne frontalière. Nous poursuivons tranquillement le long du vallon de la Blanche jusqu’au refuge blotti au bord de son lac glacé (ambiance grand nord !)
Dénivellations : 450 m en montée, 100 m en descente Temps de marche : 2h30
 
En après midi : Refuge - Col Blanchet (2897 m) en option
Après une sympathique pause sur la terrasse plein sud du refuge, nous repartons sac léger vers le col Blanchet à près de 2900 m ! Nous explorons ce fantastique site dominé par les sommets frontaliers, le versant nord du col Blanchet dégage une belle athmosphère haute montagne. Ce col très sauvage offre un splendide panorama sur le Mont Viso (3840 m). La descente sous l’impressionnante face rocheuse de la Tête des Toillies (3175 m) donne au lieu une fabuleuse ambiance de haute montagne !
Nuit au refuge de La Blanche (2500 m)
Dénivelée : +/- 400 m  - horaire : 2h30

Jour 02 : Dimanche

Le col de Saint Véran (2844 ) avec Option au Pic de Caramantran (3050 m) et retour à Saint Véran.
Départ matinal pour effectuer l’ascension du col de Saint Véran (2844 m) passage économique et social durant des siècles entre la France et l’Italie. Ce col offre un formidable panorama sur la chaîne des Alpes, la vallée de la Val Varaita et le Mont Viso (3840 m).
 
En option nous pourrons rejoindre en aller-retour le Pic de Caramantran pour un fabuleux 3000 hivernal !
Ensuite longue descente vers la chapelle de Clausis pour rejoindre Saint Véran vers 15h30.
Fin du séjour pour la formule 2 jours vers 15h30
Dénivelée : + 380 m (+ 200 m pour le pic) ; - 800 m (ou 1000 m avec le pic)
horaire : 5h00 (+ 1h00 pour le pic)
 
Pour les participants venus en train, retour à la gare de Montdauphin Guillestre.
Correspondance le dimanche avec les trains pour Marseille, Grenoble et Paris.
 
Au choix, vous pouvez opter pour la formule 3 jours / 2 nuits:
Nuit en gîte ou en hôtel à la fin du jour 2, puis 3e jour de randonnée possible
 
 

Jour 03 : Lundi

Le Raux (1919 m) - Pont du Moulin (1849 m) : un sommet, la Croix de Curlet (2301 m)
Depuis le Raux, nous rejoignons le torrent de l’Aigue Blanche et par l’une des plus belles forêts mélangées de pins cembro et de mélèzes du Queyras, nous gagnons la croix de Curlet. Une balade le long de la crête nous offre un superbe panorama sur Saint-Véran et sur les cimes frontalières avec l’Italie. Nous terminons notre balade par une visite guidée de la commune la plus haute d’Europe : habitat typique, cadrans solaires, fontaines en bois… Images de la vie traditionnelle d’ici.
Dénivellations : + 480 m, - 480 m Horaire : 4 h 30 mn
 
Fin du séjour pour la formule 3 jours vers 15h30
Pour les participants venus par le train, retour à la Gare de Montdauphin - Guillestre. Correspondance le dimanche avec les trains pour Marseille, Grenoble et Paris
 
 

NOS POINTS FORTS

·         Un vrai weekend en pleine montagne

·         Des sommets accessibles en raquette, avec une vue panoramique sur l’arc alpin

·         Un dépaysement tel, que vous aurez l’impression d’être parti une semaine !

 

 

 

 
 
PETITS CONSEILS PRATIQUES
En cas de mauvaises conditions météo ou si vous préférez éviter la route de montagne qui conduit au Queyras et à Saint Véran, nous vous conseillons de déposer votre véhicule sur le parking de la gare de Montdauphin-Guillestre (altitude 880 m) et d’utiliser le service de navettes comme les participants qui arrivent par le train.
 
Nous rappelons aux utilisateurs des GPS routiers que certains itinéraires qui leurs sont indiqués ne sont pas praticables en hiver ! En effet les grands cols alpins ne sont pas déneigés l’hiver et restent donc fermés à la circulation. Il est par exemple impossible de rejoindre le Queyras depuis Briançon par le col d’Izoard entre le mois de novembre et le mois de mai.
 
Quelque soit l’itinéraire que vous empruntez l’hiver pour arriver dans les Hautes Alpes, vous devrez prévoir des équipements spéciaux (pneus neige ou chaînes à disposition). Entraînez-vous à les mettre avant de partir.
Si vous roulez avec un véhicule diésel, nous vous conseillons d’effectuer votre plein à l’approche du Queyras ou vous trouverez du carburant « grand froid ». Le diésel des stations services éloignées des montagnes est rarement adapté pour supporter les températures froides des nuits en altitude !
 
 
 
 
 
 
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 : Samedi

Le rendez-vous est fixé à 8h15 à la Gare de Montdauphin Guillestre.
Transfert avec votre accompagnateur jusqu’à St Véran, point de départ de la randonnée. Si vous arrivez en voiiture, possibilité de prendre la navette ou de rejoindre le lieux de RDV directement à St Véran pour 9h15
 
En matinée : Saint Véran - Refuge de la Blanche (2500 m)
Remontée tranquille le long du torrent de l’Aigue Blanche, avant de s’engager dans un superbe cirque de haute montagne dominé de pics à plus de 3000 m ! La vue est grandiose sur les sommets de la chaîne frontalière. Nous poursuivons tranquillement le long du vallon de la Blanche jusqu’au refuge blotti au bord de son lac glacé (ambiance grand nord !)
Dénivellations : 450 m en montée, 100 m en descente Temps de marche : 2h30
 
En après midi : Refuge - Col Blanchet (2897 m) en option
Après une sympathique pause sur la terrasse plein sud du refuge, nous repartons sac léger vers le col Blanchet à près de 2900 m ! Nous explorons ce fantastique site dominé par les sommets frontaliers, le versant nord du col Blanchet dégage une belle athmosphère haute montagne. Ce col très sauvage offre un splendide panorama sur le Mont Viso (3840 m). La descente sous l’impressionnante face rocheuse de la Tête des Toillies (3175 m) donne au lieu une fabuleuse ambiance de haute montagne !
Nuit au refuge de La Blanche (2500 m)
Dénivelée : +/- 400 m  - horaire : 2h30

Jour 02 : Dimanche

Le col de Saint Véran (2844 ) avec Option au Pic de Caramantran (3050 m) et retour à Saint Véran.
Départ matinal pour effectuer l’ascension du col de Saint Véran (2844 m) passage économique et social durant des siècles entre la France et l’Italie. Ce col offre un formidable panorama sur la chaîne des Alpes, la vallée de la Val Varaita et le Mont Viso (3840 m).
 
En option nous pourrons rejoindre en aller-retour le Pic de Caramantran pour un fabuleux 3000 hivernal !
Ensuite longue descente vers la chapelle de Clausis pour rejoindre Saint Véran vers 15h30.
Fin du séjour pour la formule 2 jours vers 15h30
Dénivelée : + 380 m (+ 200 m pour le pic) ; - 800 m (ou 1000 m avec le pic)
horaire : 5h00 (+ 1h00 pour le pic)
 
Pour les participants venus en train, retour à la gare de Montdauphin Guillestre.
Correspondance le dimanche avec les trains pour Marseille, Grenoble et Paris.
 
Au choix, vous pouvez opter pour la formule 3 jours / 2 nuits:
Nuit en gîte ou en hôtel à la fin du jour 2, puis 3e jour de randonnée possible
 
 

Jour 03 : Lundi

Le Raux (1919 m) - Pont du Moulin (1849 m) : un sommet, la Croix de Curlet (2301 m)
Depuis le Raux, nous rejoignons le torrent de l’Aigue Blanche et par l’une des plus belles forêts mélangées de pins cembro et de mélèzes du Queyras, nous gagnons la croix de Curlet. Une balade le long de la crête nous offre un superbe panorama sur Saint-Véran et sur les cimes frontalières avec l’Italie. Nous terminons notre balade par une visite guidée de la commune la plus haute d’Europe : habitat typique, cadrans solaires, fontaines en bois… Images de la vie traditionnelle d’ici.
Dénivellations : + 480 m, - 480 m Horaire : 4 h 30 mn
 
Fin du séjour pour la formule 3 jours vers 15h30
Pour les participants venus par le train, retour à la Gare de Montdauphin - Guillestre. Correspondance le dimanche avec les trains pour Marseille, Grenoble et Paris
 
 

NOS POINTS FORTS

·         Un vrai weekend en pleine montagne

·         Des sommets accessibles en raquette, avec une vue panoramique sur l’arc alpin

·         Un dépaysement tel, que vous aurez l’impression d’être parti une semaine !

 

 

 

 
 
PETITS CONSEILS PRATIQUES
En cas de mauvaises conditions météo ou si vous préférez éviter la route de montagne qui conduit au Queyras et à Saint Véran, nous vous conseillons de déposer votre véhicule sur le parking de la gare de Montdauphin-Guillestre (altitude 880 m) et d’utiliser le service de navettes comme les participants qui arrivent par le train.
 
Nous rappelons aux utilisateurs des GPS routiers que certains itinéraires qui leurs sont indiqués ne sont pas praticables en hiver ! En effet les grands cols alpins ne sont pas déneigés l’hiver et restent donc fermés à la circulation. Il est par exemple impossible de rejoindre le Queyras depuis Briançon par le col d’Izoard entre le mois de novembre et le mois de mai.
 
Quelque soit l’itinéraire que vous empruntez l’hiver pour arriver dans les Hautes Alpes, vous devrez prévoir des équipements spéciaux (pneus neige ou chaînes à disposition). Entraînez-vous à les mettre avant de partir.
Si vous roulez avec un véhicule diésel, nous vous conseillons d’effectuer votre plein à l’approche du Queyras ou vous trouverez du carburant « grand froid ». Le diésel des stations services éloignées des montagnes est rarement adapté pour supporter les températures froides des nuits en altitude !
 
 
 
 
 
 
 

Une question sur ce séjour ?

Le rendez-vous est fixé à 8h15 à la Gare de Montdauphin Guillestre.

Transfert avec votre accompagnateur jusqu’à St Véran, point de départ de la randonnée. Si vous arrivez en voiture, possibilité de prendre la navette ou de rejoindre le lieu de RDV directement à St Véran pour 9h15.

 

Présentation du séjour, distribution du matériel et départ en randonnée

 

Merci de nous indiquer lors de votre inscription si vous souhaitez une nuit supplémentaire. Nous vous logerons chez notre partenaire ou dans un hébergement proche en fonction des disponibilités.

 

Accès train : Arrivée en gare de Montdauphin-Guillestre, sur la ligne vers Briançon.

En venant du nord : liaison quotidienne par train couchette Paris (gare d’Austerlitz) Montdauphin-Guillestre ou liaison par TGV Paris-Valence ou Paris-Grenoble puis correspondances pour Montdauphin-Guillestre (ligne vers Briançon).

 

Accès train : Arrivée en gare italienne de Oulx par TGV sur la ligne Paris-Turin.

Vous pouvez aussi prendre un TGV Paris-Oulx sur la ligne Paris-Turin.

A Oulx, un car 05 voyageurs (sur réservation) vous amènera à Briançon (tarif 2018 : 10 € l’aller pour les adultes, 5 € de 5 à 12 ans), Durée du trajet d’Oulx à Briançon : environ 1h. A réserver auprès de 05 Voyageurs 04.92.502.505 ou sur www.05voyageurs.com. Ensuite le train vous permettra d’atteindre Montdauphin Guillestre

 

De la gare au lieu de RDV

Votre accompagnateur ou un responsable de l’agence vous accueille en gare à 8h15 pour le transfert sur le lieu de rendez-vous (transport en minibus compris dans le tarif du séjour).

Attention, pour organiser ce transport vous avez l’obligation de nous réserver votre transfert au moins une semaine avant la date du séjour.

 

Accès voiture :

Par le nord :

1ère possibilité : Emprunter le col du Lautaret par Bourg d’Oisans et la Grave. Rejoindre Briançon et suivre direction Gap (RN 94) jusqu’à Montdauphin puis Guillestre, porte d’entrée du Parc Régional du Queyras

 

2e possibilité : depuis Grenoble par la Mure et Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN 94 puis Guillestre porte d’entrée du Parc Régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».

 

3e possibilité : Depuis Grenoble rester sur l’autoroute A51 direction Sisteron. Franchir le Col de Lus la Croix Haute, puis rejoindre Veyne, Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN94 puis Guillestre porte d’entrée du Parc Régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».

 

4e possibilité : Par Chambéry – Autoroute de la Maurienne -Tunnel du Fréjus (au péage prendre un aller-retour valable 7 jours)

 

Attention au GPS qui veut vous conseiller d’atteindre Briançon par Bardonecchia et le col de l’Echelle mais fermé l’hiver !

Au péage à la sortie du tunnel coté italien, continuer sur l’autoroute direction Turin. Sortir à Oulx et prendre direction Cesana – Sestrière - Col de Montgenèvre/Francia. Du col de Montgenèvre (frontière) vous gagnez Briançon puis Guillestre (1h30 mn de trajet depuis le tunnel)

 

Par le sud, Valence ou Sisteron - Gap - Embrun - Guillestre.

Depuis Guillestre, suivre la direction « Queyras » (D 902), puis la D 947.

 

Contact répondeur « Etat des routes »

Pour accéder au département des Hautes Alpes vous pouvez consulter le 04 92 24 44 44 (équipements spéciaux obligatoires pour franchir certains cols : pneus neige ou chaînes)

 

Accès au Queyras : De Guillestre et la D 902 direction le Queyras. Remonter les gorges du Guil pour rejoindre Château-Queyras (forteresse) et Ville-Vieille (environ 20 km). Au carrefour giratoire (maison de l’Artisanat) tourner à droite en direction de Saint-Véran. (www.viamichelin.fr).

 

PETITS CONSEILS PRATIQUES

Nous rappelons aux utilisateurs des GPS routiers que certains itinéraires qui leurs sont indiqués ne sont pas praticables en hiver ! En effet les grands cols alpins ne sont pas déneigés l’hiver et restent donc fermés à la circulation. Il est par exemple impossible de rejoindre le Queyras depuis Briançon par le col d’Izoard entre le mois de novembre et le mois de mai.

 

Quelque soit l’itinéraire que vous empruntez l’hiver pour arriver dans les Hautes Alpes, vous devrez prévoir des équipements spéciaux (pneus neige ou chaînes à disposition). Entraînez-vous à les mettre avant de partir.

Si vous roulez avec un véhicule diésel, nous vous conseillons d’effectuer votre plein à l’approche du Queyras ou vous trouverez du carburant « grand froid ». Le diésel des stations services éloignées des montagnes est rarement adapté pour supporter les températures froides des nuits en altitude !

Formue 2 jours : Samedi/Dimanche : Fin du séjour au gîte de Saint Véran vers 15h30 le Dimanche

 

Pour les participants venus par le train , transfert avec votre accompagnateur pour la gare de Montdauphin-Guillestre à 16h45 (sur réservation). Correspondance le dimanche avec les trains pour Marseille, Grenoble et Paris
Veuillez consulter la confirmation de ces horaires auprès de la société de transport www.05voyageurs.com ou tel 04 92 502 505

 

 

Formule 3 jours Samedi/Lundi : Fin du séjour après la randonnée le Lundi

Pour ceux qui souhaitent rester une journée supplémentaire, nous vous proposons une nuit sur Saint Véran, dans l’un de nos hébergement partenaire : Gîte, Auberge ou Hôtel (selon votre choix et la disponibilité au moment de la réservation). Une randonnée le jour 3, au départ de Saint-Véran vous sera alors proposé. Fin du séjour après la randonnée. Le retour sera alors en navette publique selon les horaires en vigueur. Si vous avez un impératif horaire, merci de nous le communiquer au moins une semaine avant votre départ.

Pour ceux qui souhaite rester une journée supplémentaire, nous vous proposons une nuit sur Saint Véran, dans l’un de nos hébergement partenaire : Gîte, Auberge ou Hôtel (selon votre choix et la disponibilité au moment de la réservation). Une randonnée le jour 3, au départ de Saint-Véran vous sera alors proposé. Fin du séjours après la randonnée. Le retour sera alors en navette publique selon les horaires en vigueur. Si vous avez un impératif horaire, merci de nous le communiquer au moins une semaine avant votre départ.

 

Marcheurs contemplatifs à sportifs.
Niveau 2 à 3 sur une échelle de 5.
Très belle découverte de la raquette. Si vous êtes en forme et que vous pratiquez la randonnée ou une autre activité sportive ou de loisir vous pouvez participer à ce séjour.
Si vous n’avez jamais pratiqué la raquette, votre accompagnateur saura vous transmettre tous les rudiments techniques en début de balade pour votre plus grand plaisir.
Le passage par le refuge permet à ceux qui souhaitent écourter la journée de se reposer dans le confort douillet du refuge. La montée au col en après midi depuis le refuge reste en option. Journée de 4 à 5 heures de marche. 10 à 15 km. Dénivelée en +/- de 500 à 800
 

Pour la nuit du jour 1 au jour 2 : L’équipe vous accueille dans un refuge entièrement rénové, aménagé, chauffé et équipé de douches (petits dortoirs). L’ambiance y est toujours chaleureuse et agréable. Niché au coeur du cirque de la Blanche, à 2500m, vous y trouverez une vraie ambiance de montagne.

 

Pour le jour 3, nuit en gîte ou en hôtel sur Saint-Véran.

 

-
 
 

4 à 12 personnes
 
 

Accompagnateur en montagne diplômé d’état, spécialiste du Queyras.
Professionnel de la montagne, il s’engage à :
- Gérer au mieux le déroulement de votre randonnée en toute sécurité : choix de l'itinéraire, rythme de progression, logistique, santé, adaptation aux aléas météorologiques et à la nivologie.
- Assurer la dynamique et la cohésion du groupe.
- Vous faciliter l’approche du milieu montagnard et vous faire partager avec passion ses connaissances pour la nature.
- Etre disponible et à votre
Accompagnateur en montagne diplômé d’état qualifié raquettes
 
Sécurité
Les territoires de montagne éloignés des zones d’habitation restent souvent à l’écart de la
couverture de la téléphonie mobile ou sont affectés par de nombreuses zones d'ombre imprévisibles. Pour vous assurer une sécurité maximale, les professionnels sont équipés de radio VHF autorisant un accès direct aux services de secours en montagne.
 

Nous vous fournissons des raquettes à plaque TSL ainsi que les bâtons télescopiques 2 brins. Selon votre taille et votre poids, vous serez équipé d’un matériel adapté : raquettes petit tamis pour les moins de 55 kg et raquettes grand tamis si vous pesez plus de 80 à 85 kg (il ne faut pas oublier les quelques kilos du poids du sac !)
 
Le Queyras est un massif alpin qui nécessite de s’équiper du matériel de sécurité lorsque l’on pratique le ski de randonnée ou la raquette. Pour votre sécurité, nous vous fournissons un DVA (détecteur de victimes d'avalanches) que vous porterez sur vous, accompagné d’une petite pelle à neige et d’une sonde que vous devrez loger dans votre sac à dos.

Vous trouverez cet équipement dans les magasins de notre partenaire :

www.auvieuxcampeur.fr

 

N'emmenez rien de superflu. Nous vous conseillons de confectionner votre sac à dos en respectant la liste ci-dessous conseillons de confectionner votre sac à dos en respectant la liste ci-dessous

 

Vêtements :

Les principes :

Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :

- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).

- une veste en fourrure polaire chaude.

- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.

 

Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.

Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur à raquettes, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtue d’une veste polaire.

Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de skis, trop chauds et encombrants.

 

Matériel Indispensable

1 bonnet chaud.

1 paire de gants chauds ou de moufles avec éventuellement des gants en soie (prévoir une paire de rechange)

1 sous-pull à manches longues en matière respirante  ou une chemise.

1 veste en fourrure polaire.

1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.

1 pantalon de trekking ample adapté à la pratique hiver

1 sur pantalon imperméable et respirant type gore-tex ou équivalent

1 sur-sac imperméable pour protéger votre sac (pas de cape de pluie)

1 collant (peut-être utilisé le soir au refuge).

2 paires de chaussettes (pour la randonnée hivernale. Pas de coton)

1 paire de chaussures de randonnée à tige haute tenant bien la cheville et imperméables avec semelle type Vibram. (Bottes et après-skis interdits)

 Guêtres où protège chaussures obligatoires

1 sac à dos de 35 à 45 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale et permettant d’accrocher les raquettes.

1 thermos ou une gourde isotherme indispensable pour une boisson chaude (1 litre minimum).

1 couteau de poche

 Crème solaire + écran labial (obligatoire)

1 couverture de survie.

Vos médicaments habituels contre la douleur (paracétamol de préférence)

Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large OBLIGATOIRE

Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.

Double peau (type Compère ou SOS ampoules).

 

Pour le soir

Tee shirt de rechange

Pantalon léger (le collant peut servir de pantalon pour le soir)

Petit nécessaire de toilette avec une petite serviette adaptée à la randonnée

1 drap sac

Lampe frontale

 

Attention, par mesure d'hygiène, la nouvelle réglementation des gîtes et refuges impose l’utilisation obligatoire d'un couchage personnel type drap sac.

Il est inutile de prévoir des chaussures (pantoufles, espadrilles…) pour le soir car le refuge met des sabots à votre disposition.

 
Attention, par mesure d'hygiène, la nouvelle réglementation des gîtes et refuges impose l’utilisation obligatoire d'un couchage personnel type drap sac.
Il est inutile de prévoir des chaussures (pantoufles, espadrilles…) pour le soir car le refuge met des sabots à votre disposition.
 
 

N'emmenez rien de superflu. Nous vous conseillons de confectionner votre sac à dos en respectant la liste ci-dessous conseillons de confectionner votre sac à dos en respectant la liste ci-dessous

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

 

Dates

FORMULE 2 JOURS

du 26/01 au 27/01 (ou 28/01)

245 €

du 02/02 au 03/02 (ou 04/02)

245 €

du 09/02 au 10/02 (ou 11/02)

245 €

du 16/02 au 17/02 (ou 18/02)

245 €

du 23/02 au 24/02 (ou 25/03)

245 €

du 02/03 au 03/03 (ou 04/03)

245 €

du 09/03 au 10/03 (ou 11/03)

245 €

du 16/03 au 17/03 (ou 18/03)

245 €

du 23/03 au 24/03 (ou 25/03)

245 €

du 30/03 au 31/04 (ou 01/04)

245 €

du 06/04 au 07/04 (ou 08/04)

245 €

 

WEEKEND 2 JOURS (du samedi matin au dimanche après-midi) : 245 €

 

EXTENSION WEEKEND 3 JOURS (du samedi matin au lundi après-midi) :

  • Extension nuit en gîte (Dortoir) : + 110€ soit 355 € le séjour
  • Extension nuit en Hôtel (Chambre de deux) : + 140€ soit 385 € (option single + 15€)

LE PRIX COMPREND

  • La pension complète du repas de midi du jour 01 au jour 3
  • L'encadrement par un professionnel de la montagne diplômé d’état
  • La location de l’équipement de sécurité (dva, pelle, sonde)
  • La fourniture des raquettes et bâtons
  • Les taxes de séjour
  • Le transfert aller retour de la gare au départ de la randonnée

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • Les boissons et le vin pendant les repas
  • Le moyen de transport jusqu'au lieu de rendez vous
  • Les boissons
  • L'option 3 jours
  • Les assurances annulation et rapatriement 3.9%
  • Tout ce qui n'est pas mentionné dans le prix comprend
 
 

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Raquettes

En étoileA partir de : 575 €Durée : 7 jours

Balcons du Queyras - hiver

France, Alpes du Sud

Raquettes

Itinérant en boucleA partir de : 160 €Durée : 2 jours

Week-end Trappeur Jura

France, Jura

Raquettes

Itinérant en boucleA partir de : 150 €Durée : 2 jours
Disponibilités du séjour
Du 06/04/2019 au 07/04/2019
245,00 € (Fermé)
Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Week-End Trappeur Queyras | raquettes - Espace Evasion