Espace evasion

Week-End Trappeur Bauges

Week-end raquettes - Alpes du Nord - Accompagné

Code voyage : RQWTBA
En bref
Week-end randonnée raquette itinérante dans le Massif des Bauges (Alpes du Nord), accompagné d'un guide du pays. Hébergement en refuge non gardé, face au Mont Blanc.

Raquettes

Itinérant
Prix (à partir de) :
175 €
Durée :
2 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
16/02/2019
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

2 jours / 1 nuit Le massif des Bauges est le plus préservé des massifs préalpins, resté très confidentiel il est encore  un refuge à la fureur du monde. Au-dessus du village d'Arith niché dans la montagne de Bange, l'alpage du Mariet est certainement un des plus jolis du massif. Emaillé d'une quinzaine de chalets nichés là protégés par une ligne de crête en forme de cœur, l'alpage a été le théâtre d'opérations de résistance pendant la dernière guerre, certains gouffres recèlent encore des armes oubliées paraît-il. Nous dominerons sur la crête la route qui mène au cœur du massif ainsi qu'un monument géologique surprenant, les Tours Saint-Jacques. Puis  nous irons prendre le café-gnôle au refuge perché face au Mont-Blanc, et y passerons une nuit rustique mais chaleureuse.

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : Samedi

Accueil à Lescheraines à 9h30.
Répartition des participants dans les voitures puis 5 mn de route pour rejoindre le départ de la randonnée.
Au départ du hameau de Montagny (820m), nous empruntons une piste forestière pour nous enfoncer dans la forêt de Bange face à un large panorama du cœur des Bauges. Puis, l'alpage du Mariet se révèle, comme un nid apaisant et surprenant à la fois, mais aussi l'endroit du pique-nique blottis sous le large avant-toit d'un chalet.
Nous le traversons en passant par le lac gelé puis grimpons jusqu'à la ligne de crête où nous dominerons un paysage tout à fait étonnant et qui vous réservera quelques surprises ! De là, des chemins détournés par le vallon du Loret (1434m) nous mènerons jusqu'au refuge où ce sera l'occasion de goûter si le blanc-chaud mérite son excellente réputation (autre spécialité locale !).
La récompense de la journée sera peut être le diner ou un petit coucher de soleil sur le Mont-Blanc …
(dénivelée + : 800 m / dénivelée - : 200 m / longueur : 9 km)

Jour 02 : Dimanche

Après un petit-déjeuner bauju (des Bauges) fourni par nos gardiens préférés, nous grimpons jusqu'à la crête qui domine l'Avant-Pays ainsi que le Lac du Bourget et le Jura. Par le col de Cochette (1317m), nous gagnons l'alpage de la Benoîte (1438m) pour y découvrir un pan d'histoire avec l'autel du curé et la grotte dans laquelle il a trouvé refuge lors de la Terreur. Les chalets Regueiraz (1401m) nous accueilleront pour le pique-nique. Nous frôlerons ensuite les pistes de fond de Savoie-Grand Revard pour redescendre entre les gouffres sur Montagny par des sentiers largement méconnus. Quiétude et tranquillité assurées !
(horaire : 6 h / dénivelée + : 400 m / dénivelée - : 300 m)
 
Fin du séjour vers 16h30.

- Ce programme est indicatif, il peut être modifié par votre accompagnateur pour s'adapter aux conditions météorologiques et nivologiques -

 

 

 

CLIMAT - ENNEIGEMENT
Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours.
L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si il faut porter les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige. Depuis que nous organisons cette traversée du Jura (9 ans) nous avons rarement eu besoin de porter les raquettes. L’itinéraire se déroule entre 1000 et 1700 m d’altitude et le Jura étant situé au nord des Alpes, la latitude compense l’altitude.
 
 
INFORMATION SUR LA REGION  
Le Massif des Bauges, Parc naturel régional, se situe dans les Alpes entre la Savoie et la Haute Savoie. Il est proche des villes d'Annecy, Aix-les-Bains, Chambéry et Albertville. De loin, il ressemble à une forteresse inaccessible, mais ne vous fiez pas aux apparences ! En son sein, le paysage se décline en villages blottis entre prairies et forêts.
Suivant votre fantaisie, six accès vous permettent d'y entrer. Et vous y découvrirez un îlot de nature préservée, qui a su dompter le temps et échapper à la foule.
Ses habitants, les Baujus, sauront vous faire partager l'amour de leur pays. A pied, à cheval, avec un âne, à vélo, en parapente, à ski, ou en raquettes, le massif des Bauges est un terrain de découvertes pour les randonneurs de tout niveau.
Les montagnes abritent une flore et une faune remarquables et variées, notamment dans la Réserve Nationale de Chasse et de Faune sauvage des Bauges qui protège chamois, mouflons, marmottes, tétras...
Les paysages du Massif des Bauges, classés Géoparc Mondial UNESCO, sont un régal pour les yeux, et la "Tome des Bauges", AOC, un régal pour le palais. Loin de la foule, "en Bauges on est bien !", les connaisseurs le savent…..
Sans oublier la fameuse « argenterie des Bauges » qui fait maintenant la fierté des Baujus, alors qu’il y a un siècle on se moquait d’eux car ils n’étaient pas assez riches pour se payer des couverts en argent, donc ils les fabriquaient  eux-mêmes en bois !
 
 
BIBLIOGRAPHIE 
- "Les vallées des Bauges " , Abbé François GEX, Editions Bauges Diffusion.
- "Le loup n'a jamais mangé l'hiver ", Mémoires d'André GALLICE, poète paysan bauju, Editions Curandera.
- "Les Bauges " ALPIRANDO, novembre 89, p 64.
- "La Savoie Vagabonde", Tome 1, Jean-Marie JEUDY, Editions Glénat.
- ALPES MAGAZINE n°34, août 95, " Les Bauges , une île douce et verte ".
- ALPES MAGAZINE n°40, août 96, " Les Parcs des Alpes ", p 16.
 
 
CARTOGRAPHIE
1 / 50 000 Didier Richard " Massif des Bornes-Bauges "
1 / 25 000 IGN 3332 OT Chambéry Lac du Bourget.
1 / 25 000 IGN 3432 OT Massif des Bauges.
1 / 25 000 IGN 3431 OT Lac d'Annecy.
 
 
ADRESSES UTILES
Itinéraire : www.viamichelin.fr  
SNCF : Tel :0 892 35 35 35 ou http://www.voyages-sncf.com
CFF : trains suisses http://www.sbb.ch/fr/
Co-voiturage : www.blablacar.fr
Parc Naturel des Bauges : www.parcdesbauges.com
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 : Samedi

Accueil à Lescheraines à 9h30.
Répartition des participants dans les voitures puis 5 mn de route pour rejoindre le départ de la randonnée.
Au départ du hameau de Montagny (820m), nous empruntons une piste forestière pour nous enfoncer dans la forêt de Bange face à un large panorama du cœur des Bauges. Puis, l'alpage du Mariet se révèle, comme un nid apaisant et surprenant à la fois, mais aussi l'endroit du pique-nique blottis sous le large avant-toit d'un chalet.
Nous le traversons en passant par le lac gelé puis grimpons jusqu'à la ligne de crête où nous dominerons un paysage tout à fait étonnant et qui vous réservera quelques surprises ! De là, des chemins détournés par le vallon du Loret (1434m) nous mènerons jusqu'au refuge où ce sera l'occasion de goûter si le blanc-chaud mérite son excellente réputation (autre spécialité locale !).
La récompense de la journée sera peut être le diner ou un petit coucher de soleil sur le Mont-Blanc …
(dénivelée + : 800 m / dénivelée - : 200 m / longueur : 9 km)

Jour 02 : Dimanche

Après un petit-déjeuner bauju (des Bauges) fourni par nos gardiens préférés, nous grimpons jusqu'à la crête qui domine l'Avant-Pays ainsi que le Lac du Bourget et le Jura. Par le col de Cochette (1317m), nous gagnons l'alpage de la Benoîte (1438m) pour y découvrir un pan d'histoire avec l'autel du curé et la grotte dans laquelle il a trouvé refuge lors de la Terreur. Les chalets Regueiraz (1401m) nous accueilleront pour le pique-nique. Nous frôlerons ensuite les pistes de fond de Savoie-Grand Revard pour redescendre entre les gouffres sur Montagny par des sentiers largement méconnus. Quiétude et tranquillité assurées !
(horaire : 6 h / dénivelée + : 400 m / dénivelée - : 300 m)
 
Fin du séjour vers 16h30.

- Ce programme est indicatif, il peut être modifié par votre accompagnateur pour s'adapter aux conditions météorologiques et nivologiques -

 

 

 

CLIMAT - ENNEIGEMENT
Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer nous assurons tout de même le départ de nos séjours.
L’ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si il faut porter les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige. Depuis que nous organisons cette traversée du Jura (9 ans) nous avons rarement eu besoin de porter les raquettes. L’itinéraire se déroule entre 1000 et 1700 m d’altitude et le Jura étant situé au nord des Alpes, la latitude compense l’altitude.
 
 
INFORMATION SUR LA REGION  
Le Massif des Bauges, Parc naturel régional, se situe dans les Alpes entre la Savoie et la Haute Savoie. Il est proche des villes d'Annecy, Aix-les-Bains, Chambéry et Albertville. De loin, il ressemble à une forteresse inaccessible, mais ne vous fiez pas aux apparences ! En son sein, le paysage se décline en villages blottis entre prairies et forêts.
Suivant votre fantaisie, six accès vous permettent d'y entrer. Et vous y découvrirez un îlot de nature préservée, qui a su dompter le temps et échapper à la foule.
Ses habitants, les Baujus, sauront vous faire partager l'amour de leur pays. A pied, à cheval, avec un âne, à vélo, en parapente, à ski, ou en raquettes, le massif des Bauges est un terrain de découvertes pour les randonneurs de tout niveau.
Les montagnes abritent une flore et une faune remarquables et variées, notamment dans la Réserve Nationale de Chasse et de Faune sauvage des Bauges qui protège chamois, mouflons, marmottes, tétras...
Les paysages du Massif des Bauges, classés Géoparc Mondial UNESCO, sont un régal pour les yeux, et la "Tome des Bauges", AOC, un régal pour le palais. Loin de la foule, "en Bauges on est bien !", les connaisseurs le savent…..
Sans oublier la fameuse « argenterie des Bauges » qui fait maintenant la fierté des Baujus, alors qu’il y a un siècle on se moquait d’eux car ils n’étaient pas assez riches pour se payer des couverts en argent, donc ils les fabriquaient  eux-mêmes en bois !
 
 
BIBLIOGRAPHIE 
- "Les vallées des Bauges " , Abbé François GEX, Editions Bauges Diffusion.
- "Le loup n'a jamais mangé l'hiver ", Mémoires d'André GALLICE, poète paysan bauju, Editions Curandera.
- "Les Bauges " ALPIRANDO, novembre 89, p 64.
- "La Savoie Vagabonde", Tome 1, Jean-Marie JEUDY, Editions Glénat.
- ALPES MAGAZINE n°34, août 95, " Les Bauges , une île douce et verte ".
- ALPES MAGAZINE n°40, août 96, " Les Parcs des Alpes ", p 16.
 
 
CARTOGRAPHIE
1 / 50 000 Didier Richard " Massif des Bornes-Bauges "
1 / 25 000 IGN 3332 OT Chambéry Lac du Bourget.
1 / 25 000 IGN 3432 OT Massif des Bauges.
1 / 25 000 IGN 3431 OT Lac d'Annecy.
 
 
ADRESSES UTILES
Itinéraire : www.viamichelin.fr  
SNCF : Tel :0 892 35 35 35 ou http://www.voyages-sncf.com
CFF : trains suisses http://www.sbb.ch/fr/
Co-voiturage : www.blablacar.fr
Parc Naturel des Bauges : www.parcdesbauges.com
 

Une question sur ce séjour ?

Le Samedi à Lescheraines à 9h30 sur la place du village située devant la Poste.

 

Arrivée la veille : Vendredi à 20h51 en gare de Aix les Bains :

Option : transfert + nuit + petit déjeuner + transfert à la gare dimanche soir =

90 €/personne (minimum 2 personnes / 150 € pour une personne seule environ).

 

Accès voiture : En provenance de Lyon, Grenoble : l'autoroute A43 jusqu'à Chambéry, puis A 41 en direction de Annecy. Sortie n°14 "Aix les Bains Nord". Suivre ensuite la direction "massif des Bauges" en empruntant la D911. Traverser Cusy et poursuivre jusqu'à Lescheraines.

En provenance de Genève : l'autoroute A41 en direction de Chambéry. Sortie n°15 "Rumilly - Alby sur Chéran".  Suivre ensuite la direction "massif des Bauges" en empruntant la D3 en direction de Hery. Continuer jusqu'à Cusy, puis tourner à gauche pour suivre la D911. Poursuivre jusqu'à Lescheraines.

 

Accès train : Gare TGV d’Aix les Bains.

Paris gare de Lyon 17h49 - Aix les Bains 20h51 (TGV direct)

Horaires et tarifs sur le site voyages-sncf.com

 

 

Accès avion : aéroport de Genève-Cointrin

Genève aéroport 18h20 - Aix les Bains 20h03

Horaires et tarifs sur le site des trains Suisses cff.ch

 

 

Retour voiture : Le Dimanche à 16h30 à Lescheraines

 

Retour train : Le Dimanche vers 17h30 à la gare de Aix les Bains (option transfert)

Aix les Bains 18h01 - Paris Gare De Lyon 21h15

Aix les Bains 19h09 - Paris Gare De Lyon 22h11

 

Retour avion : Le Dimanche vers 17h30 à la gare de Aix les Bains (option transfert)

Aix les Bains 18h57  - Genéve aéroport 20h27

 

Hébergements avant ou après la randonnée :

Nuit en gîte d’étape en chambre de 4 à 7 : 29 €/pers en B&B

44 €/pers en ½ pension

 

 

Carte d’identité ou passeport en cours de validité..

 

 

Pour marcheurs contemplatifs.

Randonneur niveau 2 sur une échelle de 5.

Itinéraire vallonné avec des dénivelées de 600 m de moyenne en montée et/ou descente. Randonnée itinérante.

Dénivelée moyenne : 600 m

Horaire moyen : 5 h               Maximum : 5 h 30

 

 

Une nuit en refuge gardé.

Le refuge n’a que 19 places. Il est constitué d’une grande pièce commune avec une cheminée et une cuisine où le gardien prépare les repas. Il dispose de 2 dortoirs de 6 et 13 places.

L’eau est à l’extérieur, ainsi que les toilettes sèches.

Le diner est constitué d’une soupe de légume, d’un plat local (à base de Crozets ou Polenta), fromage et dessert.

Le petit déjeuner est constitué de pain, beurre et confitures. Les pique-niques sont copieux et accompagnés d'une boisson chaude. Si la température est basse, votre accompagnateur fera le maximum pour trouver un abri (chalet ou cabane) de manière à profiter du repas et de la pause de midi.

 

 

Voitures des participants (5 km). Votre voiture restera ensuite sur un parking au hameau de Montagny (850 m). Prévoir des chaines en cas de neige.

 

 

Votre sac à dos contient vos affaires personnelles + le pique-nique que vous remettra l’accompagnateur sur place. Pour votre confort nous vous conseillons de prendre un sac à dos de 40 ou 45 l minimum, et de ne pas trop vous charger, son poids ne doit pas dépasser 4 kg.

 

 

Les groupes sont constitués de 6 à 12 personnes.

 

 

Pierre, Accompagnateur en Montagne du Pays, spécialistes de la randonnée hivernale.

 

 

Pour ces randonnées en raquettes il vous sera fourni une paire de raquettes "Inook Expert" très performantes. Leur système de fixation s'adapte à tous les types de chaussures (si vous avez un doute appelez-nous). Pour compléter l'équipement nous vous proposons des bâtons de ski.

 

 

Vous trouverez cet équipement dans les magasins de notre partenaire :

www.auvieuxcampeur.fr

 

Vêtements :

Les principes : Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :

- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).

- une veste en fourrure polaire chaude.

- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.

Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.

Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur à raquettes, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.

Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de ski, trop chauds et encombrants.

 

La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)

  • 1 chapeau de soleil ou casquette.
  • 1 foulard.
  • 1 bonnet.
  • 1 paire de moufles avec éventuellement des gants en soie et une paire de gants supplémentaire.
  • T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
  • 1 sous-pull à manches longues en matière respirante  ou une chemise.
  • 1 veste en fourrure polaire.
  • 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
  • 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
  • 1 pantalon de trekking ample.
  • 1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet)
  • 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).
  • Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
  • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps. Proscrire absolument les bottes et après-skis.
  • 1 paire de guètres.
  • Des sous-vêtements.
  • 1 maillot de bain (facultatif).
  • 1 pantalon confortable pour le soir.
  • 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.

 

Equipement

  • 1 sac à dos de 40 à 50 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale et permettant d’accrocher les raquettes.
  • Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
  • 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.
  • 1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (1,5 litre minimum).
  • 1 couteau de poche type Opinel.
  • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.
  • Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
  • 1 serviette de toilette qui sèche rapidement.
  • Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
  • Papier toilette + 1 briquet.
  • Crème solaire + écran labial.
  • 1 frontale ou lampe de poche.
  • Un drap-sac. Les duvets sont inutiles.
  • Appareil-photo, jumelles (facultatif).

 

Pharmacie personnelle

  • Vos médicaments habituels.
  • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
  • Pastilles contre le mal de gorge.
  • Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
  • Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
  • Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).
  • 1 pince à épiler.

 

 

 

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Samedi et Dimanche

Prix par personne

12 et 13 janvier 2019

16 et 17 février 2019

23 et 24 mars 2019

 

175 €

175 €

175 €

 

 

Option arrivée la veille : transfert depuis la gare de Aix les Bains le vendredi + nuit + petit déjeuner + transfert à la gare dimanche soir = supplément de 90 €/personne (minimum 2 personnes / 150 € pour une personne seule).

 

Autres dates possibles pour les groupes constitués à partir de 7 personnes.

 

LE PRIX COMPREND

  • les frais d’organisation et l’encadrement
  • la nourriture et l’hébergement en pension complète
  • le prêt des raquettes et des bâtons

 

 

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • les boissons et dépenses personnelles
  • l’équipement individuel
  • les transferts
  • le moyen de transport jusqu’au lieu de rendez vous
  • l'assurance annulation - assistance - rapatriement, interruption de séjour 3.9%
  • tout ce qui n’est pas mentionné dans le prix comprend

 

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Raquettes

En étoileA partir de : 695 €Durée : 6 jours

Cols et Sommets des Bauges

France, Alpes du Nord

Raquettes

Itinérant en boucleA partir de : 155 €Durée : 2 jours

Week-end Trappeur Jura

France, Jura

Raquettes

Itinérant en boucleA partir de : 150 €Durée : 2 jours

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Week-End Trappeur Bauges | raquettes - Espace Evasion