Se connecter
  Se déconnecter
Espace evasion

L'Ardèche en Chariot Bâché

Séjour rando à pied - France Massif Central - Famille Accompagné

Code voyage : RFARDW
En bref
Paysages somptueux, flore incomparable, hôtes aux petits soins, une nuit sous tipis, une jument, un chariot bâché...

Rando à pied

Itinérant
Prix (à partir de) :
455 €
Durée :
7 jours
Mode :
Accompagné
Prochain départ :
En cours d'actualisation
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec
7 jours / 6 nuits / 6 jours de randonnée Cette randonnée est une aventure qui vous éloignera vraiment de la vie quotidienne. Elle s’adresse aux familles qui souhaitent vivre une semaine hors du commun. Le chariot bâché et la nuit sous tipis laisseront aux grands comme aux petits des souvenirs inoubliables. A travers prairies et forêts, la Montagne Ardéchoise vous dévoilera ses plus beaux secrets. La Loire naissante et les lacs vous permettront de vous baigner. Vous prendrez le temps d’observer et d’écouter les écureuils, les chevreuils et autres habitants de nos forêts.
Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 :

Accueil et randonn�e de Saint Cirgues en Montagne au Rousset du Lac
On se regroupe � 10h00 au Ranch l��peron � Saint Cirgues en Montagne. On fait connaissance de l�accompagnateur ainsi que de l�attelage. Vers 10h30, on quitte le ranch pour la premi�re �tape qui nous conduira � la ferme du Rousset du Lac ; balade autour du lac (baignade possible).
Repas et h�bergement au g�te avec les produits de la ferme.

Jour 02 :

Randonn�e en boucle du Rousset du lac
Randonn�e en boucle au d�part du g�te, pour la Vestide du Pal, un des plus grand crat�re de volcan d�Europe de type maar. Nous faisons le tour du suc de Bauzon en passant par le village du Pal. Retour en fin d�apr�s-midi � l�auberge.

Jour 03 :

Randonn�e du Rousset du Lac � Saint Cirgues en Montagne
�tape de Rousset du Lac � l��peron, direction le pied du suc de Bauzon. Par la for�t de Bauzon puis en suivant les cr�tes, nous descendons jusqu�au village de Saint Cirgues en Montagne. Nuit sous tipis � proximit� du centre �questre de l��peron.
Soir�e exceptionnelle autour du feu de camp ; pas de cuisinier pour cette soir�e, vous vous organiserez avec votre meneur pour la pr�paration du feu ainsi que pour la cuisson des grillades.

Jour 04 :

Randonn�e de Saint Cirgues en Montagne Bouteirou.
Travers�e du village de Saint Cirgues en Montagne, puis nous suivons les pistes par le Serre de Pomeyrol, Serre de la Cham, Serre de Buffe Vent. Du g�te, magnifique panorama sur les Sucs et le Mont Gerbier de Jonc.
Repas au g�te avec les produits de la ferme.

Jour 05 :

Randonn� en boucle autour du Bouteirou.
Nous randonnons par le village d'Issanlas. Travers�e de magnifiques sous-bois ; nous passons � proximit� de nombreuses tourbi�res o� une flore exceptionnelle se d�veloppe dans un milieu hostile. Retour en fin d�apr�s midi au Bouteirou.
Repas et h�bergement au g�te.

Jour 06 :

Randonn�e du Bouteirou � Saint Cirgues en Montagne
�tape du Bouteirou � Saint Cirgues en Montagne en passant par le village de Mazan l�Abbaye. En direction des pistes foresti�res de la for�t domaniale de Mazan, nous montons jusqu'au hameau de Banne. Superbe descente par la vall�e. Nous suivons ensuite le ruisseau de Mazan jusqu'au village, visite des ruines de l'abbaye puis retour pour l�Eperon.
Derni�re nuit au g�te du Bouteirou.

Pour les personnes motorisées, vous récupérez votre véhicule le soir même afin de vous rendre directement au gîte du Bouteirou pour la nuit.
Pour les personnes venues en train, un transfert est organisé par nos soins (ou, si les personnes motorisées sont assez nombreuses, le transfert est organisé en commun entre les membres du groupe).
 
 
Jour 07 : Dispersion après le petit-déjeuner au Bouteirou.
 
L'itinéraire de la randonnée peut subir des modifications, en fonction de la météo et du choix fait par le meneur de l'attelage.
 

 
Sainte-Eulalie :
Eulalie : vierge et martyre, mise à mort sous Maximien au IVème). Se nommait Sainte-Aulaye avant 1790. Dépendait du diocèse de Viviers. C'est le village le plus proche du Gerbier-de-Jonc (1551 m).
La commune portait les toponymes révolutionnaires de "Sources-de-Loire" et de "Le-Bleynet".
 
Prenez le temps d’observer la gargouille miraculeuse sculptée sur la façade de l’église !
La ferme classée de Clastres au toit de genêts et de lauzes au cœur du village témoigne de l’architecture traditionnelle locale. Et si vous en avez l’envie et le temps, descendez à droite du monument aux morts : une jolie calade bordée de superbes maisons aux toits de lauzes vous mènera à la Loire que vous pourrez traverser. Si vous remontez un peu la colline, vous aurez un très bel angle pour photographier le village.
 
L’abbaye de Mazan :
Mazan fut la première abbaye cistercienne installée en Vivarais. Ancien monastère, la fondation et l'histoire de Mazan remontent à 1119. Les moines cisterciens de Bonnevaux - en Dauphiné - s’installent au Mas d'Adam et apprennent aux premiers moines comment vivre dans cette région de montagne.
 
L'ordre cistercien a été fondé en 1075 par le moine Robert dans un vallon de la Forêt Bourguignonne (Molesmes puis Cistels). On sait que Saint-Bernard n'est pas le fondateur de l'ordre cistercien, mais il en est certainement le personnage le plus représentatif, dont le charisme a été pour beaucoup dans le développement considérable qu'a connu Cîteaux.
 
La prospérité dura deux siècles. Aux XIVème et XVème siècles, les "routiers" rançonnent et pillent la région. La chartreuse de Bonnefoy est dévastée de même que les abbayes de Mazan et des Chambons. Reconstruite, victime des guerres de religion, puis abandonnée au XVIIIème, à la Révolution l'abbaye n'abrite plus que cinq ou six moines qui y vivent misérablement.
 
Les bâtiments ont malgré tout bien résisté au temps jusqu'à la fin du XIXème siècle où elle fut détruite et pillée. En 1843, les matériaux sont utilisés pour construire une église paroissiale moins vaste et moins humide (à l'emplacement de la boulangerie du monastère). Ensuite les habitants du village se servirent pour leurs constructions personnelles, puis en 1905 on dynamita la voûte pour des raisons de sécurité !
 
Le domaine de Mas d'Adam donna le toponyme Mazan. La commune a été renommée Mazan l'Abbaye le 29 mai 1954.
 
Le Mont Mézenc :
"Le Lion rugissant des Cévennes" culmine à 1753 mètres et domine toute l'Ardèche. Il a donné son nom au massif volcanique du Mézenc qui forme une barrière naturelle déterminant la ligne de partage des eaux entre l'Atlantique et la Méditerranée. Le haut Mézenc possède une flore exceptionnelle où s'épanouissent le sèneçon leucophylle ou "herbe du Mézenc" aux feuilles argentées et aux capitules jaune vif, la grande violette des montagnes, les gentianes, trolles, arnicas, épilobes, saxifrages, anémones, bruyères, et surtout les narcisses au mois de juin… toutes ces fleurs qui enivrèrent l'âme de Stevenson.
 
Le Mont Gerbier de Jonc :
Avec une altitude de 1551 mètres, ce cône de laves figées est une des curiosités naturelles les plus connues de l'Ardèche, avec à ses pieds la source de la Loire et le village de Sainte-Eulalie. Le Mont Gerbier de Jonc est une protubérance phonolitique datant de 8 millions d´années. Le Mont Gerbier-de-Jonc a été déclaré "site classé" en 1933.
 
L´origine et l´étymologie du Mont Gerbier de Jonc vient des mots "Gar" signifiant rocher et "Jugum" pour montagne. On notera, au pied, une coulée basaltique reposant sur le socle cristallin. Le Mont Gerbier de Jonc est célèbre de par sa forme particulière et son extraordinaire richesse naturelle et sauvage, mais aussi parce qu´il est le véritable symbole des Sources de la Loire.
 
La source de la Loire : "La Loire prend sa source au pied du Mont Gerbier-de-Jonc"
En réalité, les Sources de la Loire sont au nombre de trois et sont toutes situées au pied du Mont Gerbier de Jonc. La présence de ces trois sources est due au fait que sous le Mont Gerbier se trouve une nappe phréatique (du grec "Phréas": puit), et l´eau sort ainsi de terre en plusieurs endroits. Elles se rejoignent pour former La Loire, qui descend la vallée située au sud du Mont Gerbier en traversant le charmant petit village de Sainte Eulalie.
 
Les 3 Sources de la Loire :
 
La Source Géographique qui coule dans un bac en pierre à l´intérieur d´une vieille grange parfaitement rénovée au toit de Lauze.
 
La Source Authentique qui est un monument ancien érigé en 1938 par le Touring Club de France, Symbole de la Source de la Loire.
 
La Source Véritable, source officielle indiquée sur le plan cadastral n° 87. Elle coule dans un environnement naturel et sort de terre dans un pré, sous une lauze qui porte l´inscription "ici commence ma longue course vers l´Océan ...", avec un bassin en contrebas où l´on peut admirer des truites "Fariot", symbole de la bonne qualité de l´eau.
 
Mais quelle est la vraie Source ? La plus distante de l´Océan, la plus élevée ou la plus abondante ??? ...
 
Phonolite et lauze :
Roche volcanique alcaline, sous-saturée en silice mais riche en aluminium et en métaux alcalins (potassium, sodium), de couleur gris clair, la Phonolite ou Lauze se débite en dalles minces et sonores (d´où l’origine étymologique, qui provient des mots grecs signifiant "voix" et "pierre"). Elle est parfois utilisées pour recouvrir les toits (Lauze).
 
 
Vous irez aussi à la rencontre de ses habitants "les padgels" en découvrant :
Les expressions "padgels" et "raïols", utilisées jusqu'à un passé récent et encore largement connues aujourd'hui, pour distinguer et opposer gens de la montagne et gens des vallées, ceux d'en haut et ceux d'en bas. Elles sont un indice très riche de l'emploi de la référence paysagère pour définir sa propre identité collective.
 
Les fermes de la montagne ardéchoise :
Sur les Hauts Plateaux du massif du Mézenc on rencontre la maison de montagne basse et trapue, généralement au toit de lauzes à forte pente (60°) et conçue pour résister aux intempéries. Les toits de chaume ou de genêts sont plus rares. Les murs de 0,80 à 1,20 mètre d’épaisseur, sont de basalte ou de granit et comportent de petites ouvertures. Un auvent protège le seuil de la neige.
 
A l'entrée voûtée, qui est la même pour l'homme et son bétail, se trouve la source qui a souvent permis de déterminer l'emplacement de la maison. A l'intérieur, une cloison de planches séparait l'étable de la cuisine où se trouvaient des lits-placards. Au-dessus de l'étable se trouve la grange ou fenière, sous le toit, immense, composant les deux tiers du volume et conçue pour engranger le foin nécessaire à la nourriture du bétail pendant le long hiver. Le fond de la salle commune est occupé par une cheminée massive, comportant parfois un four à pain. De l'extérieur ces cheminées matérialisent la vie intime du foyer.
 
La Flore :
L’hiver est long sur les hauts plateaux, mais à partir de mai, c’est l’explosion multicolore de la nature. Les prés se couvrent d’une profusion de fleurs dont les couleurs et les variétés se succèdent au fil du temps : crocus, jonquilles, narcisses, violettes…
 
A noter que les fleurs participent à l’économie locale. En effet, certaines plantes comme violettes, narcisses, pieds de chat, arnica... sont cueillies  par les montagnards et vendues lors de foires spécialisées ou livrées à une entreprise ardéchoise spécialisée dans le traitement de ces plantes.
Il en est de même des myrtilles, certaines années très abondantes, et qui constituent pour beaucoup un revenu complémentaire très appréciable.
 
La Myrtille :
Très riche en vitamine C, la myrtille sauvage apporte fer, magnésium, potassium et phosphore. Sa richesse en fibres lui donne des propriétés astringentes et antiseptiques. Elle a également un rôle bénéfique pour les fonctions cardio-vasculaires et pour améliorer la vision nocturne.
Pour espérer obtenir une récolte, il faut arracher ronces, bruyères et genêts de façon à permettre à la plante de se développer au soleil. Sinon, elle peut disparaître sous les broussailles. Les paysans des montagnes d’Ardèche lui consacrent beaucoup de temps car la myrtille leur procure un revenu d’appoint. Il ne faut donc pas cueillir de myrtilles sans autorisation.
Les myrtilles s’apprécient fraîchement cueillies, parsemées de sucre et arrosées de jus de citron. On peut les accommoder avec un peu de crème fraîche, de chantilly, ou de fromage blanc battu.
Les pâtisseries, coulis de fruits rouges, sorbets à la myrtille sont un régal. Les restaurateurs l’accommodent également avec du gibier, une truite, et utilisent le vinaigre de myrtilles. On peut même la boire en sirop, jus, bière (une "Bourganel") ou à l’apéritif avec le "Myro" (mélange de crème de myrtilles et de vin rosé).
 
BIBLIOGRAPHIE :
- Histoire du Vivarais - Editions Privas.
- L'Ardèche à la page - Jean-Marc Gardès. Fédération des œuvres Laïques de l'Ardèche.
- Contes et légende du plateau Ardéchois - J.M Gardès, édition La Fontaine de Siloé
- Nanette Lévesque, conteuse et chanteuse du pays des sources de la Loire, édition établie par Marie Louise Ténèze et Georges Delarue, le langage des contes Gallimard, 2000.
- L’Encyclopédie Bonneton sur l’Ardèche (éditions Bonneton).
 
Allez jeter un coup d’œil dans le site de La Bouquinerie, éditeur spécialiste de la Drôme et de l’Ardèche : http://www.labouquinerie.com
 
 
INSCRIPTION
En ligne sur notre site internet www.espace-evasion.com , ou en renvoyant la fiche d'inscription signée et un acompte de 30%, vous recevrez alors une confirmation d'inscription.
Inscription à plus de 22 jours du départ : aucun frais de dossier
Inscription entre 21 jours et 8 jours du départ : frais de dossier : 20 €
Inscription à moins de 8 jours du départ : frais de dossier : 30 € (le paiement doit être obligatoirement effectué par carte de crédit)
 
 
ASSURANCE ANNULATION
Cette assurance est facturée séparément (2% du coût du voyage). Elle est facultative. Ce contrat d'assurance est souscrit auprès des Mutuelles du Mans. Les évènements garantis sont :
- la maladie grave, accident grave ou décès atteignant l'une des personnes assurées, son conjoint ou concubin, leurs ascendants ou descendants, gendres et belles-filles, accompagnants. La gravité de l'accident ou de la maladie devra être constatée par une autorité
médicale.
- le décès d'un frère, d'une soeur, d'un beau-frère ou d'une belle-soeur.
- un dommage matériel causé par un accident, un incendie, une explosion ou un événement
naturel entraînant des dommages importants aux locaux professionnels ou d'habitation principale ou secondaire occupés par l'assuré et nécessitant sa présence urgente et impérieuse
en vue d'effectuer les actes conservatoires nécessaires.
- la modification incontournable des dates de congés payés par l'employeur, et la substitution de nouvelles dates de séjours impossible.
- le refus par l'employeur (hors société intérimaire) d'octroyer des congés à un chômeur ayant retrouvé du travail dans les 4 mois qui précèdent le séjour.
Les frais qui vous seront éventuellement remboursés par l’assureur seront calculés en fonction de la date de constatation médicale ou de l’événement qui entraîne l’annulation.
La garantie de l’assuré prend effet dès son inscription et cesse lors de son départ.
 
 
ASSURANCE FRAIS DE RECHERCHE ET SECOURS, ASSISTANCE
RAPATRIEMENT :
Vous pouvez souscrire une assurance Frais de recherche et secours, assistance rapatriement auprès de ESPACE EVASION, moyennant 1 % du montant du voyage. Les participants possédant une assistance rapatriement personnelle devront nous fournir une attestation et nous signer une décharge. Il est notamment important de vérifier que votre destination ne fait pas partie des pays exclus.
Nous vous informons également que les assurances des cartes bancaires couvrent l’assistance-rapatriement, mais que seules les cartes bancaires haut de gamme (Gold Mastercard ou Visa Premier) ont une garantie frais de recherche et secours.
Le contrat d’assistance rapatriement souscrit pour vous auprès de MMA ASSISTANCE couvre :
- les frais de recherche et secours en montagne jusqu’à un plafond de 15 000 €
- le rapatriement avec assistance en cas de blessure ou maladie,
- les frais médicaux complémentaires à l’étranger,
- l’assistance en cas de décès,
- l’avance sur caution pénale à l'étranger,
- l’avance sur honoraires d’avocats à l’étranger,
- l’assistance en cas de perte ou vol de papiers.
Ne sont pas garantis : les opérations de secours effectuées par les compagnons de l’assuré ou par des tiers présents sur les lieux de l’accident.
Les garanties détaillées et les exclusions sont portées sur la fiche d’information spéciale remise lors de l’inscription ou sur simple demande.
Nous déclinons toute responsabilité en cas de difficulté avec votre assisteur si ces prestations ne couvrent pas les conditions ou les activités du voyage. Si des frais supplémentaires sont exposés de ce fait pour votre retour, nous nous réservons le droit de vous les facturer.
Attention, ce contrat s'adresse uniquement aux personnes dont le domicile principal est situé dans un pays d'Europe occidentale.
 
 
ESPACE EVASION  
Agence de Voyage - IM.074.10.0036
Garantie financière : Covea Caution - 34 Place de la République - 72013 LE MANS Cédex 2
Assurance responsabilité civile professionnelle : MMA Mutuelles du Mans Assurances -
Assurances Piquet-Gauthier - BP 27 - 69921 OULLINS Cédex
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 :

Accueil et randonn�e de Saint Cirgues en Montagne au Rousset du Lac
On se regroupe � 10h00 au Ranch l��peron � Saint Cirgues en Montagne. On fait connaissance de l�accompagnateur ainsi que de l�attelage. Vers 10h30, on quitte le ranch pour la premi�re �tape qui nous conduira � la ferme du Rousset du Lac ; balade autour du lac (baignade possible).
Repas et h�bergement au g�te avec les produits de la ferme.

Jour 02 :

Randonn�e en boucle du Rousset du lac
Randonn�e en boucle au d�part du g�te, pour la Vestide du Pal, un des plus grand crat�re de volcan d�Europe de type maar. Nous faisons le tour du suc de Bauzon en passant par le village du Pal. Retour en fin d�apr�s-midi � l�auberge.

Jour 03 :

Randonn�e du Rousset du Lac � Saint Cirgues en Montagne
�tape de Rousset du Lac � l��peron, direction le pied du suc de Bauzon. Par la for�t de Bauzon puis en suivant les cr�tes, nous descendons jusqu�au village de Saint Cirgues en Montagne. Nuit sous tipis � proximit� du centre �questre de l��peron.
Soir�e exceptionnelle autour du feu de camp ; pas de cuisinier pour cette soir�e, vous vous organiserez avec votre meneur pour la pr�paration du feu ainsi que pour la cuisson des grillades.

Jour 04 :

Randonn�e de Saint Cirgues en Montagne Bouteirou.
Travers�e du village de Saint Cirgues en Montagne, puis nous suivons les pistes par le Serre de Pomeyrol, Serre de la Cham, Serre de Buffe Vent. Du g�te, magnifique panorama sur les Sucs et le Mont Gerbier de Jonc.
Repas au g�te avec les produits de la ferme.

Jour 05 :

Randonn� en boucle autour du Bouteirou.
Nous randonnons par le village d'Issanlas. Travers�e de magnifiques sous-bois ; nous passons � proximit� de nombreuses tourbi�res o� une flore exceptionnelle se d�veloppe dans un milieu hostile. Retour en fin d�apr�s midi au Bouteirou.
Repas et h�bergement au g�te.

Jour 06 :

Randonn�e du Bouteirou � Saint Cirgues en Montagne
�tape du Bouteirou � Saint Cirgues en Montagne en passant par le village de Mazan l�Abbaye. En direction des pistes foresti�res de la for�t domaniale de Mazan, nous montons jusqu'au hameau de Banne. Superbe descente par la vall�e. Nous suivons ensuite le ruisseau de Mazan jusqu'au village, visite des ruines de l'abbaye puis retour pour l�Eperon.
Derni�re nuit au g�te du Bouteirou.

Pour les personnes motorisées, vous récupérez votre véhicule le soir même afin de vous rendre directement au gîte du Bouteirou pour la nuit.
Pour les personnes venues en train, un transfert est organisé par nos soins (ou, si les personnes motorisées sont assez nombreuses, le transfert est organisé en commun entre les membres du groupe).
 
 
Jour 07 : Dispersion après le petit-déjeuner au Bouteirou.
 
L'itinéraire de la randonnée peut subir des modifications, en fonction de la météo et du choix fait par le meneur de l'attelage.
 

 
Sainte-Eulalie :
Eulalie : vierge et martyre, mise à mort sous Maximien au IVème). Se nommait Sainte-Aulaye avant 1790. Dépendait du diocèse de Viviers. C'est le village le plus proche du Gerbier-de-Jonc (1551 m).
La commune portait les toponymes révolutionnaires de "Sources-de-Loire" et de "Le-Bleynet".
 
Prenez le temps d’observer la gargouille miraculeuse sculptée sur la façade de l’église !
La ferme classée de Clastres au toit de genêts et de lauzes au cœur du village témoigne de l’architecture traditionnelle locale. Et si vous en avez l’envie et le temps, descendez à droite du monument aux morts : une jolie calade bordée de superbes maisons aux toits de lauzes vous mènera à la Loire que vous pourrez traverser. Si vous remontez un peu la colline, vous aurez un très bel angle pour photographier le village.
 
L’abbaye de Mazan :
Mazan fut la première abbaye cistercienne installée en Vivarais. Ancien monastère, la fondation et l'histoire de Mazan remontent à 1119. Les moines cisterciens de Bonnevaux - en Dauphiné - s’installent au Mas d'Adam et apprennent aux premiers moines comment vivre dans cette région de montagne.
 
L'ordre cistercien a été fondé en 1075 par le moine Robert dans un vallon de la Forêt Bourguignonne (Molesmes puis Cistels). On sait que Saint-Bernard n'est pas le fondateur de l'ordre cistercien, mais il en est certainement le personnage le plus représentatif, dont le charisme a été pour beaucoup dans le développement considérable qu'a connu Cîteaux.
 
La prospérité dura deux siècles. Aux XIVème et XVème siècles, les "routiers" rançonnent et pillent la région. La chartreuse de Bonnefoy est dévastée de même que les abbayes de Mazan et des Chambons. Reconstruite, victime des guerres de religion, puis abandonnée au XVIIIème, à la Révolution l'abbaye n'abrite plus que cinq ou six moines qui y vivent misérablement.
 
Les bâtiments ont malgré tout bien résisté au temps jusqu'à la fin du XIXème siècle où elle fut détruite et pillée. En 1843, les matériaux sont utilisés pour construire une église paroissiale moins vaste et moins humide (à l'emplacement de la boulangerie du monastère). Ensuite les habitants du village se servirent pour leurs constructions personnelles, puis en 1905 on dynamita la voûte pour des raisons de sécurité !
 
Le domaine de Mas d'Adam donna le toponyme Mazan. La commune a été renommée Mazan l'Abbaye le 29 mai 1954.
 
Le Mont Mézenc :
"Le Lion rugissant des Cévennes" culmine à 1753 mètres et domine toute l'Ardèche. Il a donné son nom au massif volcanique du Mézenc qui forme une barrière naturelle déterminant la ligne de partage des eaux entre l'Atlantique et la Méditerranée. Le haut Mézenc possède une flore exceptionnelle où s'épanouissent le sèneçon leucophylle ou "herbe du Mézenc" aux feuilles argentées et aux capitules jaune vif, la grande violette des montagnes, les gentianes, trolles, arnicas, épilobes, saxifrages, anémones, bruyères, et surtout les narcisses au mois de juin… toutes ces fleurs qui enivrèrent l'âme de Stevenson.
 
Le Mont Gerbier de Jonc :
Avec une altitude de 1551 mètres, ce cône de laves figées est une des curiosités naturelles les plus connues de l'Ardèche, avec à ses pieds la source de la Loire et le village de Sainte-Eulalie. Le Mont Gerbier de Jonc est une protubérance phonolitique datant de 8 millions d´années. Le Mont Gerbier-de-Jonc a été déclaré "site classé" en 1933.
 
L´origine et l´étymologie du Mont Gerbier de Jonc vient des mots "Gar" signifiant rocher et "Jugum" pour montagne. On notera, au pied, une coulée basaltique reposant sur le socle cristallin. Le Mont Gerbier de Jonc est célèbre de par sa forme particulière et son extraordinaire richesse naturelle et sauvage, mais aussi parce qu´il est le véritable symbole des Sources de la Loire.
 
La source de la Loire : "La Loire prend sa source au pied du Mont Gerbier-de-Jonc"
En réalité, les Sources de la Loire sont au nombre de trois et sont toutes situées au pied du Mont Gerbier de Jonc. La présence de ces trois sources est due au fait que sous le Mont Gerbier se trouve une nappe phréatique (du grec "Phréas": puit), et l´eau sort ainsi de terre en plusieurs endroits. Elles se rejoignent pour former La Loire, qui descend la vallée située au sud du Mont Gerbier en traversant le charmant petit village de Sainte Eulalie.
 
Les 3 Sources de la Loire :
 
La Source Géographique qui coule dans un bac en pierre à l´intérieur d´une vieille grange parfaitement rénovée au toit de Lauze.
 
La Source Authentique qui est un monument ancien érigé en 1938 par le Touring Club de France, Symbole de la Source de la Loire.
 
La Source Véritable, source officielle indiquée sur le plan cadastral n° 87. Elle coule dans un environnement naturel et sort de terre dans un pré, sous une lauze qui porte l´inscription "ici commence ma longue course vers l´Océan ...", avec un bassin en contrebas où l´on peut admirer des truites "Fariot", symbole de la bonne qualité de l´eau.
 
Mais quelle est la vraie Source ? La plus distante de l´Océan, la plus élevée ou la plus abondante ??? ...
 
Phonolite et lauze :
Roche volcanique alcaline, sous-saturée en silice mais riche en aluminium et en métaux alcalins (potassium, sodium), de couleur gris clair, la Phonolite ou Lauze se débite en dalles minces et sonores (d´où l’origine étymologique, qui provient des mots grecs signifiant "voix" et "pierre"). Elle est parfois utilisées pour recouvrir les toits (Lauze).
 
 
Vous irez aussi à la rencontre de ses habitants "les padgels" en découvrant :
Les expressions "padgels" et "raïols", utilisées jusqu'à un passé récent et encore largement connues aujourd'hui, pour distinguer et opposer gens de la montagne et gens des vallées, ceux d'en haut et ceux d'en bas. Elles sont un indice très riche de l'emploi de la référence paysagère pour définir sa propre identité collective.
 
Les fermes de la montagne ardéchoise :
Sur les Hauts Plateaux du massif du Mézenc on rencontre la maison de montagne basse et trapue, généralement au toit de lauzes à forte pente (60°) et conçue pour résister aux intempéries. Les toits de chaume ou de genêts sont plus rares. Les murs de 0,80 à 1,20 mètre d’épaisseur, sont de basalte ou de granit et comportent de petites ouvertures. Un auvent protège le seuil de la neige.
 
A l'entrée voûtée, qui est la même pour l'homme et son bétail, se trouve la source qui a souvent permis de déterminer l'emplacement de la maison. A l'intérieur, une cloison de planches séparait l'étable de la cuisine où se trouvaient des lits-placards. Au-dessus de l'étable se trouve la grange ou fenière, sous le toit, immense, composant les deux tiers du volume et conçue pour engranger le foin nécessaire à la nourriture du bétail pendant le long hiver. Le fond de la salle commune est occupé par une cheminée massive, comportant parfois un four à pain. De l'extérieur ces cheminées matérialisent la vie intime du foyer.
 
La Flore :
L’hiver est long sur les hauts plateaux, mais à partir de mai, c’est l’explosion multicolore de la nature. Les prés se couvrent d’une profusion de fleurs dont les couleurs et les variétés se succèdent au fil du temps : crocus, jonquilles, narcisses, violettes…
 
A noter que les fleurs participent à l’économie locale. En effet, certaines plantes comme violettes, narcisses, pieds de chat, arnica... sont cueillies  par les montagnards et vendues lors de foires spécialisées ou livrées à une entreprise ardéchoise spécialisée dans le traitement de ces plantes.
Il en est de même des myrtilles, certaines années très abondantes, et qui constituent pour beaucoup un revenu complémentaire très appréciable.
 
La Myrtille :
Très riche en vitamine C, la myrtille sauvage apporte fer, magnésium, potassium et phosphore. Sa richesse en fibres lui donne des propriétés astringentes et antiseptiques. Elle a également un rôle bénéfique pour les fonctions cardio-vasculaires et pour améliorer la vision nocturne.
Pour espérer obtenir une récolte, il faut arracher ronces, bruyères et genêts de façon à permettre à la plante de se développer au soleil. Sinon, elle peut disparaître sous les broussailles. Les paysans des montagnes d’Ardèche lui consacrent beaucoup de temps car la myrtille leur procure un revenu d’appoint. Il ne faut donc pas cueillir de myrtilles sans autorisation.
Les myrtilles s’apprécient fraîchement cueillies, parsemées de sucre et arrosées de jus de citron. On peut les accommoder avec un peu de crème fraîche, de chantilly, ou de fromage blanc battu.
Les pâtisseries, coulis de fruits rouges, sorbets à la myrtille sont un régal. Les restaurateurs l’accommodent également avec du gibier, une truite, et utilisent le vinaigre de myrtilles. On peut même la boire en sirop, jus, bière (une "Bourganel") ou à l’apéritif avec le "Myro" (mélange de crème de myrtilles et de vin rosé).
 
BIBLIOGRAPHIE :
- Histoire du Vivarais - Editions Privas.
- L'Ardèche à la page - Jean-Marc Gardès. Fédération des œuvres Laïques de l'Ardèche.
- Contes et légende du plateau Ardéchois - J.M Gardès, édition La Fontaine de Siloé
- Nanette Lévesque, conteuse et chanteuse du pays des sources de la Loire, édition établie par Marie Louise Ténèze et Georges Delarue, le langage des contes Gallimard, 2000.
- L’Encyclopédie Bonneton sur l’Ardèche (éditions Bonneton).
 
Allez jeter un coup d’œil dans le site de La Bouquinerie, éditeur spécialiste de la Drôme et de l’Ardèche : http://www.labouquinerie.com
 
 
INSCRIPTION
En ligne sur notre site internet www.espace-evasion.com , ou en renvoyant la fiche d'inscription signée et un acompte de 30%, vous recevrez alors une confirmation d'inscription.
Inscription à plus de 22 jours du départ : aucun frais de dossier
Inscription entre 21 jours et 8 jours du départ : frais de dossier : 20 €
Inscription à moins de 8 jours du départ : frais de dossier : 30 € (le paiement doit être obligatoirement effectué par carte de crédit)
 
 
ASSURANCE ANNULATION
Cette assurance est facturée séparément (2% du coût du voyage). Elle est facultative. Ce contrat d'assurance est souscrit auprès des Mutuelles du Mans. Les évènements garantis sont :
- la maladie grave, accident grave ou décès atteignant l'une des personnes assurées, son conjoint ou concubin, leurs ascendants ou descendants, gendres et belles-filles, accompagnants. La gravité de l'accident ou de la maladie devra être constatée par une autorité
médicale.
- le décès d'un frère, d'une soeur, d'un beau-frère ou d'une belle-soeur.
- un dommage matériel causé par un accident, un incendie, une explosion ou un événement
naturel entraînant des dommages importants aux locaux professionnels ou d'habitation principale ou secondaire occupés par l'assuré et nécessitant sa présence urgente et impérieuse
en vue d'effectuer les actes conservatoires nécessaires.
- la modification incontournable des dates de congés payés par l'employeur, et la substitution de nouvelles dates de séjours impossible.
- le refus par l'employeur (hors société intérimaire) d'octroyer des congés à un chômeur ayant retrouvé du travail dans les 4 mois qui précèdent le séjour.
Les frais qui vous seront éventuellement remboursés par l’assureur seront calculés en fonction de la date de constatation médicale ou de l’événement qui entraîne l’annulation.
La garantie de l’assuré prend effet dès son inscription et cesse lors de son départ.
 
 
ASSURANCE FRAIS DE RECHERCHE ET SECOURS, ASSISTANCE
RAPATRIEMENT :
Vous pouvez souscrire une assurance Frais de recherche et secours, assistance rapatriement auprès de ESPACE EVASION, moyennant 1 % du montant du voyage. Les participants possédant une assistance rapatriement personnelle devront nous fournir une attestation et nous signer une décharge. Il est notamment important de vérifier que votre destination ne fait pas partie des pays exclus.
Nous vous informons également que les assurances des cartes bancaires couvrent l’assistance-rapatriement, mais que seules les cartes bancaires haut de gamme (Gold Mastercard ou Visa Premier) ont une garantie frais de recherche et secours.
Le contrat d’assistance rapatriement souscrit pour vous auprès de MMA ASSISTANCE couvre :
- les frais de recherche et secours en montagne jusqu’à un plafond de 15 000 €
- le rapatriement avec assistance en cas de blessure ou maladie,
- les frais médicaux complémentaires à l’étranger,
- l’assistance en cas de décès,
- l’avance sur caution pénale à l'étranger,
- l’avance sur honoraires d’avocats à l’étranger,
- l’assistance en cas de perte ou vol de papiers.
Ne sont pas garantis : les opérations de secours effectuées par les compagnons de l’assuré ou par des tiers présents sur les lieux de l’accident.
Les garanties détaillées et les exclusions sont portées sur la fiche d’information spéciale remise lors de l’inscription ou sur simple demande.
Nous déclinons toute responsabilité en cas de difficulté avec votre assisteur si ces prestations ne couvrent pas les conditions ou les activités du voyage. Si des frais supplémentaires sont exposés de ce fait pour votre retour, nous nous réservons le droit de vous les facturer.
Attention, ce contrat s'adresse uniquement aux personnes dont le domicile principal est situé dans un pays d'Europe occidentale.
 
 
ESPACE EVASION  
Agence de Voyage - IM.074.10.0036
Garantie financière : Covea Caution - 34 Place de la République - 72013 LE MANS Cédex 2
Assurance responsabilité civile professionnelle : MMA Mutuelles du Mans Assurances -
Assurances Piquet-Gauthier - BP 27 - 69921 OULLINS Cédex
 

Une question sur ce séjour ?

Accueil le dimanche à 10h00 à la "Ferme équestre ». (adresse mentionnée à la réservation).
 
Vous êtes en retard.... prévenez votre hébergeur (son numéro de téléphone figurera sur le bon de réservation complémentaire que nous vous enverrons).
 
Accès train :
L'Ardèche est complètement dépourvue de lignes SNCF voyageurs, et nous ne pouvons compter que sur les transports par autocars puis, pour les derniers 50 kilomètres, sur nos propres véhicules. Pour tous nos séjours, nous assurons des transferts entre Aubenas (gare routière, 1er arrêt) et la Montagne Ardéchoise.
 
Transfert à réserver impérativement au moment de la réservation. Aller-retour : 35 €/personne
 
L'accès à Aubenas se fait depuis la gare TGV de Valence (et aussi de la gare SNCF de Valence Ville) par car SNCF. Voici les horaires (à vérifier au moment de l'achat de votre titre de transport) :
 

A l'aller
Au retour
Paris Lyon
11h20
Aubenas Gare Routière
15h37
Valence TGV
13h31-15h26
Valence TGV
17h55-18h30
Aubenas Gare Routière
17h33
Paris Lyon
20h47

 
Information :  Si vous devez prendre le train pour vous rendre au lieu de rendez-vous, attendez que le            séjour soit confirmé (c’est à dire à trois semaines du départ) pour prendre votre billet, et nous vous déconseillons certains billets qui ne sont ni remboursables ni échangeables.
 
Accès voiture :
Si vous venez par le sud :
 
Joindre Aubenas puis prendre la direction du Puy en Velay. A la sortie de Pont de Labeaume, direction Montpezat sous Bauzon et St Cirgues en Montagne. Emprunter le Tunnel du Roux ; à sa sortie, aller jusqu’au ranch situé à l’entrée de Saint Cirgues en Montagne.
 
Si vous venez du Puy-en-Velay (Ouest, région parisienne par Bourges et Clermont) :
 
Prendre la direction d’Aubenas par la N88, puis Lanarce par la N102. A Lanarce, prendre St Cirgues en Montagne par la D288. Traverser St Cirgues en Montagne. Le ranch se situe à la sortie juste avant le tunnel du Roux.
 
Co voiturage :
Avec le covoiturage, nous avons tous à y gagner : moins de pollution, coût réduit, convivialité du voyage … C’est pourquoi, conducteur ou passager, nous vous proposons de vous retrouver sur le site : www.covoiturage.fr
 
L’utilisation est simple, gratuite et nous vous indiquons l’endroit le plus central pour arriver sur les différents séjours dans notre région : Saint Cirgues en Montagne est le point le plus central.
 
 

Le samedi suivant après le petit-déjeuner, vers 10h00, au gîte du Bouteirou.
 
Hébergement avant ou après la randonnée :
Nous contacter.
 
 

Pas de difficulté technique, étapes de 10 à 18 km. 4 et 6 heures de marche par jour. On alterne les situations de marcheur, de cocher ou de passager.
La randonnée et son esprit :
Le contact avec la nature est total, et cette nature sera un vaste espace ludique aussi bien pour les enfants que pour les parents. Vous devrez participer à la vie du convoi en aidant aux soins du cheval par exemple. Bien entendu, le chef de convoi fera l'essentiel du travail mais le coup de main sera toujours apprécié.
 
 

Gîte d’étape, gîte à la ferme et 1 nuit sous tipi*.
Chaque soir, on dormira dans un gîte d'étape, excepté 1 nuit que nous passerons sous tipis à proximité du centre équestre l’Eperon ; pour cette soirée, le groupe assurera lui-même la cuisson du repas autour du feu. Notre montagne n'a pas plus de 8 habitants au km2 ; vous ne serez pas perturbés par les voisins... Des matelas mini-mousse sont fournis pour les tipis. Pour la nuit sous tipis, n'oubliez pas votre duvet.
 
Pour les autres soirs, nous dînerons les pieds sous la table dans le gîte qui recevra notre convoi.
Petits-déjeuners bien garnis et pique-niques à midi (salades composées, fromages, fruits…).
La petite vaisselle pour les pique-niques est prévue (il n'est pas nécessaire d'amener de boîte ni de couverts).
 
*si les conditions météorologiques ne permettent pas la nuit sous tipi, la nuit se fera en gîte.
 
 

-
 
 

Il n'y a pas de portage, les bagages sont transférés par la route, et vous les retrouvez tous les soirs en arrivant à l'hébergement. Avec vous, uniquement les affaires de la journée.
 
 

6 à 14 participants.
 
 

Accompagnateur-meneur connaissant parfaitement la région et spécialiste de la randonnée en chariot bâché.
 
 

Ce que nous vous conseillons d’emporter :
- Un sac à dos (25 à 35 litres) pour vos affaires de la journée (pique-nique, gourde...).
- Chaussures de randonnée si possible montantes et avec semelles semi-rigides
- Une paire de chaussures type tennis pour le confort à l'étape
- 3 T-shirts
- Short et pantalon pour l'étape du soir (jean, survêtement...)
- Blouson en toile ou anorak léger
- Sous vêtements
- Au moins deux paires de chaussettes
- Chemise laine ou coton épais
- Chandail ou sous pull
- Poncho ou imper léger (éviter le k-way)
- Couvre-chef, maillot de bain (baignade sous votre entière responsabilité), lunettes de soleil, crème solaire
- Nécessaire de toilette minimum
- Pour les gîtes : Prévoir un drap sac ou sac de couchage
- Pour la nuit sous tipi : prévoir un sac de couchage
- Lampe de poche ou frontale
 
- Et naturellement, n’oubliez-pas que nous sommes en montagne… alors une petite paire de gants et un bonnet léger peuvent être utiles.
 
Petite pharmacie personnelle :
- antalgique (aspirine, Doliprane), vitamine C
- élastoplaste, pansements adhésifs, double peau (Compeed)
- boules Quies
- vos médicaments personnels...
Une pharmacie collective est prévue pour le groupe.
 
Pour les pique-niques :
- une gourde et/ou une thermos (un litre minimum)
 
Divers :
- une pochette plastique étanche avec : la Carte Nationale d’Identité ou le Passeport (valide), le dépliant de votre assurance personnelle, argent (dépenses personnelles : boissons en cours de randonnée...)
 
Facultatif :
- un équipement photo
- une paire de jumelles
- une paire de bâtons de marche télescopiques
 
 

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Dates : Du Dimanche au Vendredi
Prix par adulte
(à partir de 12 ans)
Prix par enfant
(de 4 à 11 ans)
Du 08 au 14 juillet 2012
565 €
455 €
Du 15 au 21 juillet 2012
565 €
455 €
Du 22 au 28 juillet 2012
565 €
455 €
Du 29 juillet au 04 août 2012
565 €
455 €
Du 05 au 11 août 2012
565 €
455 €
Du 12 au 18 août 2012
565 €
455 €
Du 19 au 25 août 2012
565 €
455 €
Du 26 août au 01 septembre 2012
565 €
455 €

 
 

LE PRIX COMPREND

• L'hébergement en pension complète, du déjeuner du jour 1 au petit-déjeuner du jour 7
• La mise à disposition du chariot bâché
• Le meneur de chariot qualifié
• Le transport des bagages
Les taxes de séjour
• Les frais d’organisation
 
 

LE PRIX NE COMPREND PAS

• Le transport jusqu'au lieu de rendez-vous et le retour,
• L’équipement individuel
• Le transfert Aubenas / St Cirgues en Montagne AR (35 € / personne, pour les non-motorisés),
• Les boissons et dépenses personnelles,
• Les assurances
 
 
 

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés
Disponibilités du séjour

Les dates et tarifs de ce voyage seront disponibles prochainement.
Si vous désirez être informé par courriel dès que nous aurons mis ces informations en ligne, cliquez sur le bouton ci-dessous.
Etre informé des prochaines disponibilités

Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

L'Ardèche en Chariot Bâché | rando à pied - Espace Evasion