Espace evasion

Queyras d'Exception en liberté

Séjour rando à pied - France Alpes du Sud - Liberté

Code voyage : RLEXQUE
En bref
Il y a 25 ans, ce qui a rassemblé les agences de randonnée au sein de Vagabondages, ce sont des valeurs aujourd’hui dans l’air du temps : implantation et vie de nos équipes en milieu rural, implication dans la vie locale et ses projets, respect de l’environnement. Tous différents, nous avons choisi de travailler ensemble. Forts de ces engagements, nous avons concocté les séjours Vagabondages d’Exception où les retombées locales et l’impact environnemental sont pris en compte dans chacune des composantes de la randonnée (hébergement, repas, accès, transport des bagages, …). Aujourd’hui, les séjours Vagabondages d’Exception vous proposent de partager nos valeurs et notre engagement, en devenant vous aussi acteurs de votre randonnée.

Rando à pied

Itinérant
Prix (à partir de) :
315 €
Durée :
5 jours
Mode :
Liberté
Prochain départ :
Séjour en liberté
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Il y a 25 ans, ce qui a rassemblé les agences de randonnée au sein de Vagabondages, ce sont des valeurs aujourd’hui dans l’air du temps : implantation et vie de nos équipes en milieu rural, implication dans la vie locale et ses projets, respect de l’environnement. Tous différents, nous avons choisi de travailler ensemble. Forts de ces engagements, nous avons concocté les séjours Vagabondages d’Exception où les retombées locales et l’impact environnemental sont pris en compte dans chacune des composantes de la randonnée (hébergement, repas, accès, transport des bagages…).Aujourd’hui, les séjours Vagabondages d’Exception vous proposent de partager nos valeurs et notre engagement, en devenant vous aussi acteurs de votre randonnée.
 


Notre suggestion : pas de transfert de bagages car possibilité de laver vos affaires dans la machine à laver à l’hébergement.           

 

 

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : La Chalp d'Arvieux

Rendez vous au hameau La Chalp d'Arvieux  (vallée du col d’Izoard) en fin d'après-midi où vous êtes accueillis de façon personnalisée par votre hébergeur ou le créateur du circuit.
Il vous remet le dossier de randonnée complet comprenant un descriptif du parcours, les cartes IGN prêtées avec l'itinéraire surligné et un bon d’échange

Jour 02 : Chalp d'Arvieux en boucle

Chalp d'Arvieux (1700 m) - Chalets de Clapeyto (2150 m) - Chalp d'Arvieux
En option depuis les chalets  : randonnée vers les Lacs de Neal (2480 M)
Une randonnée inoubliable dans le cadre grandiose de Clapeyto !
Après avoir parcouru le petit hameau de Brunissard, vous gagnez une succession de petits plateaux et vallons harmonieux parsemés de nombreux chalets d’alpages, témoins de la vie passé.
Un peu plus haut, proche du col de Néal, vous pourrez découvrir des petits lacs de montagne.
Le retour par le Cirque du Cros couronnera cette journée dans un vrai décor de carte postale ! 
Dénivelés :      + 600 m, - 600 m pour les chalets     Longueur : 11 km      Horaire : 5h00
                       + 780 m, - 780 m pour les lacs           Longueur : 16 km      Horaire : 6h30
 
 
Moments d’Exception :
L’habitat particulièrement bien rénové des chalets d’alpages et la rencontre possible avec le berger. La beauté du site des lacs de Néal offrant un superbe panorama vers le Val de Durance et les sommets du parc des Ecrins.

Jour 03 : Chalp d'Arvieux - Alpages de Furfande

Chalp d'Arvieux (1750 m) - Col de Furfande (2500 m) - Alpages de Furfande et Refuge (2295 m)
Vous quittez la vallée pour gagner le haut de la montagne et le petit refuge de Furfande. Vous allez découvrir les alpages les plus caractéristiques du Queyras et le plaisir de flâner au milieu des sonnailles des troupeaux dans un paysage à couper le souffle !
Au départ de la Chalp une légère descente vous conduit au village de Arvieux, réputé pour son patrimoine et son habitat typique.
Ensuite une longue mais douce montée vous permet d’atteindre aisément le col de Furfande à plus de 2500 m.
Le panorama est superbe et vous apercevez à vos pieds le petit refuge et sa terrasse panoramique que vous atteignez en quelques minutes. 
Dénivelés :      - 150 m, + 950 m, - 200 m                  Longueur : 10 km                   Horaire : 5h30
Pas de transfert de bagages possible

Moments d’Exception :
Le site enchanteur du cirque de Furfande ses nombreux chalets d’estives témoins de la vie d’antan. La nuit en petit chalet-refuge à 2300 m et l’accueil chaleureux de Laure la gardienne.
 

Jour 04 : Refuge de Furfande - Villargaudin

Refuge de Furfande (2295 m) - Granges et Chalets (2020 m) - Les Escoyères (1530 m) - Villargaudin (1605 m)
Cette journée sera marquée par la richesse des paysages rencontrées !
Un petit sentier en balcon permet de rejoindre rapidement les granges de Furfande ou logeait les familles à la fin de la période de l’alpage.
Le chemin plonge ensuite vers les chalets, utilisés en début de saison et plus adaptés à l’habitat.
L’itinéraire remonte légèrement avant de dévaler rapidement vers le petit hameau des Escoyères, suspendu sur la vallée..
Ce hameau, aujourd’hui habité que l’été est riche d’un patrimoine religieux.
Vous êtes sur l’ancien tracé de la voie romaine qui reliait la plaine du Pô à Briançon par le Queyras.
Le chemin, poursuit à flanc de montagne en balcon sur la vallée pour atteindre Villargaudin, ou une quinzaine d’habitants vivent encore à l’année !
Dénivelés :      - 300 m, + 150 m, -600, + 230 m        Longueur : 13 km     Horaire : 5h30

Moments d’Exception :
Sentier en balcon avec panorama intégral sur la vallée du Guil. Découverte du tracé de l’ancienne « voie romaine », charme des petits hameaux perchés où quelques familles s’accrochent encore à la montagne… 

Jour 05 : Villargaudin - Chalp d'Arvieux

Villargaudin (1605 m) - Arvieux (1543 m) - Chalp d'Arvieux (1700 m)
Après une sympathique étape au gîte de Villargaudin, il vous reste à gagner la Chalp d’Arvieux le départ de votre circuit.
L’ancien tracé du sentier muletier qui reliait le hameau au chef lieu Arvieux est superbe, il vous conduit tranquillement par les anciennes terrasses de culture et la forêt au bas de la vallée.
Au départ du hameau, à proximité du gîte, vous pouvez observer le portique d’arrivée du câble qui transportait le lait et les victuailles des habitants avant l’arrivée de la route !
Profitez de ce nouveau passage au village pour compléter votre première visite faite le jour 3. Prenez le temps de découvrir le temple, l’église, la maison Fantin à l’habitat typique rénové et aujourd’hui siège du parc régional du Queyras, la fromagerie… et n’hésitez pas à « renconter » les gens du pays, toujours heureux d’échanger avec vous sur leur vie de montagnard et sur leur village !
Dénivelés :      - 100 m, + 150 m                    Longueur : 5 km                     Horaire : 2h30

Moments d’Exception :
Une nuit en gîte admirablement rénové et labélisé « écogîte » (matériaux et travail à l’ancienne, énergie solaire, produits bio…).

NB : Nous pouvons être parfois conduits à modifier quelque peu l'itinéraire indiqué, soit au niveau de l'organisation (problème de surcharge des hébergements, modification de l'état du terrain - éboulements, sentiers dégradés - météo ....)

Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort de votre randonnée.

 PARC NATUREL REGIONAL DU QUEYRAS
Blotti contre la frontière italienne, le Queyras est un pays d’exception : alpages, mélézins et hameaux composent des paysages harmonieux où vit une population attachée à sa terre d’altitude et à ses traditions. Depuis 1977, le Parc Naturel Régional sauvegarde cet héritage unique dans les Alpes françaises, préservant également une faune et une flore d’une grande richesse.?Ce séjour est une découverte des alpages et de leurs nombreux chalets construits dans d’immenses étendues d’herbe fleurie autrefois très utilisés au temps des estives.?Aujourd’hui, les troupeaux fréquentent encore ces alpages, brebis à Clapeyto, vaches à Furfande, et nous pouvons revivre ce temps passé car l’ambiance mais aussi les odeurs, les couleurs persistent et nous transportent dans cette histoire si particulière à la vallée d’Arvieux en Queyras.?Ce séjour est unique par le choix des hébergements, ou vous pourrez partager avec Laurence et Fred, Laure, Nicole et bien d’autres l’histoire de ces chalets autour d’une bonne table avec des produits du terroir.??Notre suggestion : pas de transfert de bagages car possibilité de laver vos affaires dans la machine à laver à l’hébergement.
 
 
L’ESPRIT DU SÉJOUR
Il y a 25 ans, ce qui a rassemblé les agences de randonnée au sein de Vagabondages, ce sont des valeurs aujourd’hui dans l’air du temps :
-       Implantation et vie de nos équipes en milieu rural.
-       Implication dans la vie local et ses projets.
-       Respect de l’environnement.
Tous différents, nous avons choisi de travailler ensemble.
 
Aujourd’hui, les séjours Vagabondages d’exception vous proposent de partager nos valeurs et notre engagement, en devenant vous aussi acteurs de votre randonnée.
Devenir rando’acteur ce peut-être :
-       Vivre un temps privilégié avec chacun des acteurs ? rencontrés (en chemin, en découverte, à l’étape,……. avec votre hôte, votre accompagnateur, les agriculteurs, …).
-       Utiliser autant que possible les transports en communs.
-       Avoir le choix ou non de porter ses bagages. Le confort a des exigences ?, la question vous sera posée. Des solutions alternatives au transport des bagages pourront vous être proposées (animaux de bat, carrix,…)
-       Favoriser, consommer les productions locales pour une juste rémunération de chacun.
-       Prendre plaisir à la dégustation de produits locaux de saison.
Etre rando-acteur, c'est également, à l'issue de votre randonnée, prendre le temps de nous faire partager votre vécu et votre ressenti. Vous participez ainsi activement à l'évolution et à l'amélioration du séjour dans le respect de nos valeurs communes.
 
Randonner, c’est se mettre à l’écoute de son corps et de tout ce qui l'entoure mais c'est aussi s'arrêter pour s'émerveiller, s'ouvrir à la nature.
Randonner, c'est aller à la rencontre de l'autre au détour d'un sentier ou d'un village, rencontre apportant la dimension humaine à la découverte d’un pays.
 
 
INFORMATIONS SUR LA RANDONNÉE
Les itinéraires détaillés dans votre carnet de route ne sont qu’indicatifs. Ils sont réservés aux randonneurs et empruntent uniquement les sentiers balisés (GR rouge et blanc) du tour du Queyras ou les « sentiers de Pays » balisés en jaune ou en rouge. Ceux-ci sont facilement repérables tout au long du chemin à l’aide des marques peintes régulières et de panneaux indicateurs aux intersections.
 
Les temps de marche sont basés sur les usages de la randonnée soit un dénivelé positif de 350 m/heure dans les ascensions, pour un dénivelé négatif d’environ 500 m/heure dans les descentes, et d’une vitesse moyenne de marche de 3,5 km/h sur les parties plates. Ces évaluations respectent les informations que vous pouvez trouver sur le terrain (départ des balades par exemple) ou mentionnées dans les divers guides de randonnée.
 
Sur ce circuit, vous marchez bien sûr sous votre propre responsabilité. La base de la sécurité pour randonner en montagne est de savoir lire une carte IGN au 1/25 000 en association avec l’emploi d’un altimètre, d’une boussole, voire d’un GPS.
Il vous appartient de vous renseigner auprès des hébergements ou des Offices du tourisme de l’évolution météorologique (bulletins affichés) ou d’appeler le répondeur météo des Hautes Alpes au 08 92 68 02 05.
Destinations Queyras ne peut en aucun cas être tenu pour responsable d’un problème quel qu’il soit, survenu pendant le parcours de votre randonnée (état du sentier, niveau physique pas adapté au circuit, mauvaise appréciation d’un horaire, erreur de lecture de la carte…).
 
Les sentiers mentionnés dans ce programme permettent d’aller d’un gîte à l’autre sans devoir utiliser les transports en bus ou taxi. Si vous deviez utiliser les services d’un transporteur pendant ce séjour (mauvais temps, retard, fatigue excessive, égarement ou autres imprévus…) ceux-ci restent évidemment à votre charge et sous votre responsabilité.
 
 
SÉCURITÉ
Nous tenons à vous mettre en garde sur l’efficacité du portable en milieu montagnard. En effet, si nos villages sont bien couverts par les réseaux de téléphonie mobile, sachez que de très nombreuses zones d’ombre subsistent en altitude et que votre appareil peut s’avérer inutile de longues heures dans la journée. Toutefois si un réseau est présent, en cas de besoin nous vous conseillons de composer le 112 qui est le numéro d’appel d’urgence prioritaire ou le 04 92 22 22 22 qui permet de joindre le service de secours en montagne (PGHM ou CRS de Briançon).
 
 
CARTOGRAPHIE
Cartes TOP 25 IGN 3637OT et 3537ET et
Carte LIBRIS « Queyras Ubaye » au 1/60 000
  
 
BIBLIOGRAPHIE
Pour préparer votre séjour, de nombreux guides sont disponibles en librairie. Vous pouvez par exemple consulter « Parc Naturel Régional du Queyras » aux éditions Gallimard, bien illustré et facile à lire.
 
Pour goûter aux ambiances queyrassines, dernièrement sorti, « L’Autre Versant », aux éditions Hesse, présente de superbes photographies de Christophe Sidamon-Pesson accompagnées des textes de Michel Blanchet.
 
Dans la remarquable collection « Les Cahiers du Patrimoine », aux Éditions du Queyras, plusieurs titres permettent de se familiariser avec les spécificités du patrimoine local (Dentelles du Queyras et des vallées voisines, Ceillac au fil du temps, Fort Queyras, Cadrans Solaires du Queyras…).
 
Quelques ouvrages rédigés par des anciens du pays évoquent également la vie de la région, hier et aujourd’hui, à l’image des livres de Céleste Fournier aux Éditions du Queyras, des mémoires de Philippe Lamour, personnage emblématique du Queyras, intitulées « Le Cadran Solaire », ou du recueil de souvenirs « Les Pieds en Queyras » d’Albert Borel.
 
Enfin pour les amateurs de littérature, les vallées queyrassines ont servi de cadre à de nombreux romans. Citons par exemple « Les Hauts Pays » de Philippe Lamour, les romans de Raymonde Meyer-Moyne ou, pour la période actuelle, « Le Dernier Refuge » de Nicolas Crunchant.
 
 
 
 
 

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 : La Chalp d'Arvieux

Rendez vous au hameau La Chalp d'Arvieux  (vallée du col d’Izoard) en fin d'après-midi où vous êtes accueillis de façon personnalisée par votre hébergeur ou le créateur du circuit.
Il vous remet le dossier de randonnée complet comprenant un descriptif du parcours, les cartes IGN prêtées avec l'itinéraire surligné et un bon d’échange

Jour 02 : Chalp d'Arvieux en boucle

Chalp d'Arvieux (1700 m) - Chalets de Clapeyto (2150 m) - Chalp d'Arvieux
En option depuis les chalets  : randonnée vers les Lacs de Neal (2480 M)
Une randonnée inoubliable dans le cadre grandiose de Clapeyto !
Après avoir parcouru le petit hameau de Brunissard, vous gagnez une succession de petits plateaux et vallons harmonieux parsemés de nombreux chalets d’alpages, témoins de la vie passé.
Un peu plus haut, proche du col de Néal, vous pourrez découvrir des petits lacs de montagne.
Le retour par le Cirque du Cros couronnera cette journée dans un vrai décor de carte postale ! 
Dénivelés :      + 600 m, - 600 m pour les chalets     Longueur : 11 km      Horaire : 5h00
                       + 780 m, - 780 m pour les lacs           Longueur : 16 km      Horaire : 6h30
 
 
Moments d’Exception :
L’habitat particulièrement bien rénové des chalets d’alpages et la rencontre possible avec le berger. La beauté du site des lacs de Néal offrant un superbe panorama vers le Val de Durance et les sommets du parc des Ecrins.

Jour 03 : Chalp d'Arvieux - Alpages de Furfande

Chalp d'Arvieux (1750 m) - Col de Furfande (2500 m) - Alpages de Furfande et Refuge (2295 m)
Vous quittez la vallée pour gagner le haut de la montagne et le petit refuge de Furfande. Vous allez découvrir les alpages les plus caractéristiques du Queyras et le plaisir de flâner au milieu des sonnailles des troupeaux dans un paysage à couper le souffle !
Au départ de la Chalp une légère descente vous conduit au village de Arvieux, réputé pour son patrimoine et son habitat typique.
Ensuite une longue mais douce montée vous permet d’atteindre aisément le col de Furfande à plus de 2500 m.
Le panorama est superbe et vous apercevez à vos pieds le petit refuge et sa terrasse panoramique que vous atteignez en quelques minutes. 
Dénivelés :      - 150 m, + 950 m, - 200 m                  Longueur : 10 km                   Horaire : 5h30
Pas de transfert de bagages possible

Moments d’Exception :
Le site enchanteur du cirque de Furfande ses nombreux chalets d’estives témoins de la vie d’antan. La nuit en petit chalet-refuge à 2300 m et l’accueil chaleureux de Laure la gardienne.
 

Jour 04 : Refuge de Furfande - Villargaudin

Refuge de Furfande (2295 m) - Granges et Chalets (2020 m) - Les Escoyères (1530 m) - Villargaudin (1605 m)
Cette journée sera marquée par la richesse des paysages rencontrées !
Un petit sentier en balcon permet de rejoindre rapidement les granges de Furfande ou logeait les familles à la fin de la période de l’alpage.
Le chemin plonge ensuite vers les chalets, utilisés en début de saison et plus adaptés à l’habitat.
L’itinéraire remonte légèrement avant de dévaler rapidement vers le petit hameau des Escoyères, suspendu sur la vallée..
Ce hameau, aujourd’hui habité que l’été est riche d’un patrimoine religieux.
Vous êtes sur l’ancien tracé de la voie romaine qui reliait la plaine du Pô à Briançon par le Queyras.
Le chemin, poursuit à flanc de montagne en balcon sur la vallée pour atteindre Villargaudin, ou une quinzaine d’habitants vivent encore à l’année !
Dénivelés :      - 300 m, + 150 m, -600, + 230 m        Longueur : 13 km     Horaire : 5h30

Moments d’Exception :
Sentier en balcon avec panorama intégral sur la vallée du Guil. Découverte du tracé de l’ancienne « voie romaine », charme des petits hameaux perchés où quelques familles s’accrochent encore à la montagne… 

Jour 05 : Villargaudin - Chalp d'Arvieux

Villargaudin (1605 m) - Arvieux (1543 m) - Chalp d'Arvieux (1700 m)
Après une sympathique étape au gîte de Villargaudin, il vous reste à gagner la Chalp d’Arvieux le départ de votre circuit.
L’ancien tracé du sentier muletier qui reliait le hameau au chef lieu Arvieux est superbe, il vous conduit tranquillement par les anciennes terrasses de culture et la forêt au bas de la vallée.
Au départ du hameau, à proximité du gîte, vous pouvez observer le portique d’arrivée du câble qui transportait le lait et les victuailles des habitants avant l’arrivée de la route !
Profitez de ce nouveau passage au village pour compléter votre première visite faite le jour 3. Prenez le temps de découvrir le temple, l’église, la maison Fantin à l’habitat typique rénové et aujourd’hui siège du parc régional du Queyras, la fromagerie… et n’hésitez pas à « renconter » les gens du pays, toujours heureux d’échanger avec vous sur leur vie de montagnard et sur leur village !
Dénivelés :      - 100 m, + 150 m                    Longueur : 5 km                     Horaire : 2h30

Moments d’Exception :
Une nuit en gîte admirablement rénové et labélisé « écogîte » (matériaux et travail à l’ancienne, énergie solaire, produits bio…).

NB : Nous pouvons être parfois conduits à modifier quelque peu l'itinéraire indiqué, soit au niveau de l'organisation (problème de surcharge des hébergements, modification de l'état du terrain - éboulements, sentiers dégradés - météo ....)

Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort de votre randonnée.

 PARC NATUREL REGIONAL DU QUEYRAS
Blotti contre la frontière italienne, le Queyras est un pays d’exception : alpages, mélézins et hameaux composent des paysages harmonieux où vit une population attachée à sa terre d’altitude et à ses traditions. Depuis 1977, le Parc Naturel Régional sauvegarde cet héritage unique dans les Alpes françaises, préservant également une faune et une flore d’une grande richesse.?Ce séjour est une découverte des alpages et de leurs nombreux chalets construits dans d’immenses étendues d’herbe fleurie autrefois très utilisés au temps des estives.?Aujourd’hui, les troupeaux fréquentent encore ces alpages, brebis à Clapeyto, vaches à Furfande, et nous pouvons revivre ce temps passé car l’ambiance mais aussi les odeurs, les couleurs persistent et nous transportent dans cette histoire si particulière à la vallée d’Arvieux en Queyras.?Ce séjour est unique par le choix des hébergements, ou vous pourrez partager avec Laurence et Fred, Laure, Nicole et bien d’autres l’histoire de ces chalets autour d’une bonne table avec des produits du terroir.??Notre suggestion : pas de transfert de bagages car possibilité de laver vos affaires dans la machine à laver à l’hébergement.
 
 
L’ESPRIT DU SÉJOUR
Il y a 25 ans, ce qui a rassemblé les agences de randonnée au sein de Vagabondages, ce sont des valeurs aujourd’hui dans l’air du temps :
-       Implantation et vie de nos équipes en milieu rural.
-       Implication dans la vie local et ses projets.
-       Respect de l’environnement.
Tous différents, nous avons choisi de travailler ensemble.
 
Aujourd’hui, les séjours Vagabondages d’exception vous proposent de partager nos valeurs et notre engagement, en devenant vous aussi acteurs de votre randonnée.
Devenir rando’acteur ce peut-être :
-       Vivre un temps privilégié avec chacun des acteurs ? rencontrés (en chemin, en découverte, à l’étape,……. avec votre hôte, votre accompagnateur, les agriculteurs, …).
-       Utiliser autant que possible les transports en communs.
-       Avoir le choix ou non de porter ses bagages. Le confort a des exigences ?, la question vous sera posée. Des solutions alternatives au transport des bagages pourront vous être proposées (animaux de bat, carrix,…)
-       Favoriser, consommer les productions locales pour une juste rémunération de chacun.
-       Prendre plaisir à la dégustation de produits locaux de saison.
Etre rando-acteur, c'est également, à l'issue de votre randonnée, prendre le temps de nous faire partager votre vécu et votre ressenti. Vous participez ainsi activement à l'évolution et à l'amélioration du séjour dans le respect de nos valeurs communes.
 
Randonner, c’est se mettre à l’écoute de son corps et de tout ce qui l'entoure mais c'est aussi s'arrêter pour s'émerveiller, s'ouvrir à la nature.
Randonner, c'est aller à la rencontre de l'autre au détour d'un sentier ou d'un village, rencontre apportant la dimension humaine à la découverte d’un pays.
 
 
INFORMATIONS SUR LA RANDONNÉE
Les itinéraires détaillés dans votre carnet de route ne sont qu’indicatifs. Ils sont réservés aux randonneurs et empruntent uniquement les sentiers balisés (GR rouge et blanc) du tour du Queyras ou les « sentiers de Pays » balisés en jaune ou en rouge. Ceux-ci sont facilement repérables tout au long du chemin à l’aide des marques peintes régulières et de panneaux indicateurs aux intersections.
 
Les temps de marche sont basés sur les usages de la randonnée soit un dénivelé positif de 350 m/heure dans les ascensions, pour un dénivelé négatif d’environ 500 m/heure dans les descentes, et d’une vitesse moyenne de marche de 3,5 km/h sur les parties plates. Ces évaluations respectent les informations que vous pouvez trouver sur le terrain (départ des balades par exemple) ou mentionnées dans les divers guides de randonnée.
 
Sur ce circuit, vous marchez bien sûr sous votre propre responsabilité. La base de la sécurité pour randonner en montagne est de savoir lire une carte IGN au 1/25 000 en association avec l’emploi d’un altimètre, d’une boussole, voire d’un GPS.
Il vous appartient de vous renseigner auprès des hébergements ou des Offices du tourisme de l’évolution météorologique (bulletins affichés) ou d’appeler le répondeur météo des Hautes Alpes au 08 92 68 02 05.
Destinations Queyras ne peut en aucun cas être tenu pour responsable d’un problème quel qu’il soit, survenu pendant le parcours de votre randonnée (état du sentier, niveau physique pas adapté au circuit, mauvaise appréciation d’un horaire, erreur de lecture de la carte…).
 
Les sentiers mentionnés dans ce programme permettent d’aller d’un gîte à l’autre sans devoir utiliser les transports en bus ou taxi. Si vous deviez utiliser les services d’un transporteur pendant ce séjour (mauvais temps, retard, fatigue excessive, égarement ou autres imprévus…) ceux-ci restent évidemment à votre charge et sous votre responsabilité.
 
 
SÉCURITÉ
Nous tenons à vous mettre en garde sur l’efficacité du portable en milieu montagnard. En effet, si nos villages sont bien couverts par les réseaux de téléphonie mobile, sachez que de très nombreuses zones d’ombre subsistent en altitude et que votre appareil peut s’avérer inutile de longues heures dans la journée. Toutefois si un réseau est présent, en cas de besoin nous vous conseillons de composer le 112 qui est le numéro d’appel d’urgence prioritaire ou le 04 92 22 22 22 qui permet de joindre le service de secours en montagne (PGHM ou CRS de Briançon).
 
 
CARTOGRAPHIE
Cartes TOP 25 IGN 3637OT et 3537ET et
Carte LIBRIS « Queyras Ubaye » au 1/60 000
  
 
BIBLIOGRAPHIE
Pour préparer votre séjour, de nombreux guides sont disponibles en librairie. Vous pouvez par exemple consulter « Parc Naturel Régional du Queyras » aux éditions Gallimard, bien illustré et facile à lire.
 
Pour goûter aux ambiances queyrassines, dernièrement sorti, « L’Autre Versant », aux éditions Hesse, présente de superbes photographies de Christophe Sidamon-Pesson accompagnées des textes de Michel Blanchet.
 
Dans la remarquable collection « Les Cahiers du Patrimoine », aux Éditions du Queyras, plusieurs titres permettent de se familiariser avec les spécificités du patrimoine local (Dentelles du Queyras et des vallées voisines, Ceillac au fil du temps, Fort Queyras, Cadrans Solaires du Queyras…).
 
Quelques ouvrages rédigés par des anciens du pays évoquent également la vie de la région, hier et aujourd’hui, à l’image des livres de Céleste Fournier aux Éditions du Queyras, des mémoires de Philippe Lamour, personnage emblématique du Queyras, intitulées « Le Cadran Solaire », ou du recueil de souvenirs « Les Pieds en Queyras » d’Albert Borel.
 
Enfin pour les amateurs de littérature, les vallées queyrassines ont servi de cadre à de nombreux romans. Citons par exemple « Les Hauts Pays » de Philippe Lamour, les romans de Raymonde Meyer-Moyne ou, pour la période actuelle, « Le Dernier Refuge » de Nicolas Crunchant.
 
 
 
 
 

Une question sur ce séjour ?

Un accueil personnel vous sera résrvé à votre arrivée, le jour 01 au premier hébergement à 18h30 la veille de votre premier jour de marche.
 
Vagabondages d’Exception :
Votre lieu de prise en charge a été choisi en fonction des possibilités d’accès en transports en commun.

Une présentation personnalisée de votre randonnée sera effectuée par votre hébergeur ou le créateur du circuit. Il prendra le temps de vous informer de façon détaillée sur votre randonnée et sur le Queyras.
  
Accès en train : gare SCNF de Montdauphin Guillestre
sur la ligne vers Briançon.
 
En venant du nord :
Liaison par TGV Paris-Valence ou Paris-Grenoble puis correspondances pour Montdauphin-Guillestre (ligne vers Briançon).
Liaison quotidienne par train couchette Paris (gare d’Austerlitz) Montdauphin-Guillestre.
 
En venant du sud :
Ligne Marseille-Briançon
 
Attention, les liaisons SNCF sont celles qui nous ont été indiquées au moment de la conception de cette fiche descriptive, plusieurs mois avant la saison concernée. Ils pourraient subir des modifications dont nous ne pourrions être tenus pour responsables. Avant d’organiser votre voyage, nous vous invitons à vérifier ces renseignements auprès des services de transports concernés (www.voyages-sncf.com).
 
De la gare à votre hébergement:
Nous réservons votre place aller/retour sur votre demande (inclus dans le prix du séjour) auprès du transporteur qui assure le transfert pour le Queyras au départ de la gare à 16h50.
Nous devons vous envoyer par mail votre bon de réservation car sans ce document le transfert sera à votre charge. Vous devez impérativement nous donner cette information lors de votre inscription.  Présentez vous avec ce bon auprès du chauffeur.

Attention : vous devrez informer le chauffeur que vous vous rendez dans la vallée d’Arvieux afin de descendre à l’arrêt : « Esteyères » et emprunter la navette de la vallée. Celle-ci vous déposera à proximité de votre hébergement.
 
En fonction de votre horaire d’arrivée, si vous souhaitez rejoindre le Queyras plus tôt dans la journée, vous pouvez utiliser un autre bus (à votre charge) au départ de la gare : information et réservation : www.05voyageurs.com ou tel 04 92 502 505
 
NOTA :
Si vous arrivez le matin par le train de nuit en gare de Montdauphin-Guillestre, vous pouvez utiliser la navette régulière au départ de la gare à 08h30 (à votre charge).
Si vous préférez attendre le bus de 16h50, vous pouvez déposer vos bagages à l’hôtel « LACOUR » à 50 m de la gare et gagner à pied en 30 minutes environ le site de la forteresse de Mont-Dauphin classée récemment au patrimoine mondial de l’Unesco (Possibilité de repas sur place, visite guidée...). Voir plus loin la rubrique « Pour en savoir plus »
 
Accès en voiture
En venant du nord :
Depuis Grenoble, suivre La Mure, le col Bayard et Gap puis Embrun et Guillestre. Possibilité également d’emprunter le col du Lautaret par Bourg d’Oisans et la Grave.
Vous pouvez également arriver à Briançon par l’Italie et l’autoroute de la Maurienne (Modane et le tunnel du Fréjus) pour atteindre Oulx. Sortir de l’autoroute et prendre la direction du col de Montgenèvre.
Depuis Briançon 2 possibilités s’offrent à vous pour atteindre le Queyras :
-       en empruntant le col d’Izoard (suivre la direction Cervières) et vous arrivez directement au village de Arvieux.
-       ou suivre direction Gap (RN 94) jusqu’à Montdauphin puis Guillestre, porte d’entrée du Parc Régional du Queyras.
 
Depuis Guillestre, suivre la direction « Queyras » (D 902), puis la D 947. Peu avant d’arriver au village de Château Queyras (forteresse) vous trouvez un carrefour avec la direction sur votre gauche « Arvieux / Col d’Izoard ». Vous gagnez le village de Arvieux (à 5 km environ), que vous traversez pour atteindre, 1 km plus loin, le hameau « La Chalp » (remontées mécaniques). (www.viamichelin.fr).

Parking :
Vous pouvez garer votre véhicule sans souci près de votre hébergement.
 
Vagabondages d’Exception :
Soucieux de faciliter vos déplacements mais aussi de nous inscrire dans une démarche responsable et respectueuse de l’environnement, nous vous invitons, conducteur ou passager, à consulter les sites suivants qui organisent le covoiturage :
www.covoiturage.fr  ou www.easycovoiturage.com ou www.123envoiture.com.
L’utilisation en est efficace, simple et gratuite. 
 

Fin du séjour le jour 5 après la randonnée.
 
Pour les participants venus en train, transfert en bus local à la gare de Montdauphin-Guillestre (inclus dans le prix du séjour).

Départ du bus de La Chalp d’Arvieux à 14h10 (uniquement le mercredi et samedi ou quotidien du 2/07 au 4/09) ou 18h15 (quotidien) avec arrivée en gare à 15h00 et 19h05.
Information www.05voyageurs.com ou tel 04 92 502 505
 

Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :
 
- Carte d'identité en cours de validité ou Passeport.
- Dépliant de votre assurance personnelle (numéro de contrat + numéro de téléphone) ou de celle prescrite lors de votre inscription (si vous avez souscrit cette assurance) ou de votre assurance personnelle
- Carte vitale.

Niveau 2 sur une échelle de 5.
Marcheurs contemplatifs.
Randonnées de 3 à 6 heures de marche comportant une dénivellation positive moyenne de 200 à 700 m pour 5 à 15 km. Vous randonnez avec votre sac contenant vos affaires de la journée sauf pour se rendre au refuge de Furfande ou il vous faudra prévoir en plus dans  votre sac à dos, un change pour le soir.
Randonnées sur sentiers bien tracés la majeure partie du circuit avec des passages ponctuellement plus accidentés ou sur un terrain plus caillouteux.

Degré d'attention : Niveau 2 : Attention et lecture de carte correcte.
Vous devez être capable de suivre un itinéraire en vous servant d'une carte, d'un topoguide rédigé par nos soins et des indices sur le terrain. Vous n’empruntez que des itinéraires balisés.

Cet itinéraire s'effectue sans accompagnateur et sous votre propre responsabilité. Nous vous fournissons toutes les indications et la logistique nécessaires au bon déroulement de votre randonnée. Vous devez être capable d’autonomie en jugeant de vos forces et en appréciant des situations inattendues (fatigue, météo, présence d’animaux, modification du terrain, etc…).

Nous déclinons toute responsabilité en cas d'erreur de votre part concernant l'orientation (erreur ou changement d’itinéraire) ou la gestion du temps (départ trop tardif le matin, pause pique-nique trop longue…).
 

2 nuits en chambre d'hôtes ou hôtel
1 nuit en refuge (chalet d’alpage) d’altitude (douche chaude possible)
1 nuit en gîte d’étape en petites chambres confortables de 4 à 6 places (possibilité sur demande d’avoir une chambre de deux personnes avec supplément)
 
La formule de base de cette randonnée en en demi-pension (repas du soir + nuit + petit
déjeuner). Pas de possibilité de chambre individuelle.
Les coordonnées des hébergements vous seront fournies avec votre dossier de randonnée.
Les chiens ne sont pas admis.
 
Les repas :
Les dîners sont l'occasion de goûter aux spécialités locales. Ils sont en général servis à partir de 19 h 30 et sont composés la plupart du temps du menu du jour (pas de choix de menu).
Les petits déjeuners sont traditionnels (parfois sous forme de buffet) et sont servis à partir de
8 h . Si vous désirez prendre votre petit déjeuner plus tôt, voir avec votre hébergeur la veille si cela est possible.
 
Vagabondages d’Exception :
Les repas du soir sont variés et équilibrés. Ils font la part belle aux produits locaux de saison.
 
Pique nique :
La formule de base de ce séjour est en demi-pension.
Vous vous chargez vous-même de vos pique-nique. Vous avez la possibilité de faire vos courses au village de Arvieux à 1 km de votre hébergement (vous passez devant lors de l’itinéraire du jour 3). Pour les autres jours il est toujours possible d'acheter un pique-nique (à votre charge) dans les hébergements en le réservant la veille au soir.
 
Vagabondages d’Exception :
Nous vous conseillons de faire vos courses auprès des commerces locaux, qui ont de la difficulté à se maintenir dans les petits villages de montagne, même si les prix peuvent être plus élevés que dans les hypermarchés de la ville. Par ailleurs, vous y trouverez d’excellents produits locaux du Queyras.

La randonnée du jour 2 se fait en étoile, au départ de votre hébergement avec retour au même lieu. Vous retrouvez donc vos bagages dans votre chambre.
 
La randonnée du jour 3 : Il n’est pas possible de transférer vos bagages au refuge. Vous devrez prévoir dans votre sac à dos un nécessaire pour le soir à l’étape (petite trousse de toilette, change pour la nuit et drap sac pour dormir). Le refuge met à votre disposition des chaussures légères (sabot, croq, pantoufles…)
Attention la réglementation dans les hébergements impose l’utilisation d’un couchage personnel type drap sac.
 
EN OPTION AVEC SUPPLEMENT : Pour votre étape du jour 4, nous avons la possibilité de vous transférer votre bagage par taxi à l’hébergement. Il sera à nouveau transporté le lendemain vers votre hébergement du jour 1 au de départ du circuit .
Dans ce cas, nous vous demandons d'avoir un bagage par personne pas trop volumineux (60 cm maximum), dont le poids ne dépasse pas 10 kg.
Nous nous déchargeons absolument de toute responsabilité en cas de détérioration de tout objet fragile (ordinateur portable, par exemple).
 
Par respect pour les personnes qui transportent vos bagages, pensez que vous êtes en montagne, que les abords des hébergements peuvent être malaisés (escaliers, abords escarpés, etc…), que la place dans les véhicules est limitée et qu'il faut quelquefois parcourir quelques centaines de mètres entre le véhicule et l’hébergement.
 
Vagabondages d’Exception :
Si vous pensez pouvoir vous passer de votre bagage une nuit de plus, vous éviterez leur transport à cette étape par un véhicule
 

A partir de 2 personnes.

Un carnet de route contenant le descriptif détaillé jour par jour du circuit. Vous trouverez également les informations pratiques telles que les commerces ou services à disposition dans les villages.
 
- Les cartes au 1/25 000e IGN TOP 25 GPS prétées avec l’itinéraire surligné.
- Les « vouchers » ou bons d’échange que vous devrez remettre aux différents prestataires (hébergeurs, taxi…)
 
NOTA : Ces documents vous seront remis par nos soins lors de l’accueil du jour 1 à nos bureaux ou à votre hébergement à partir de 17h30. Cartes et road-book vous sont prêtés. Vous nous les retourner à la fin de votre circuit, elles seront réutilisées par d’autres randonneurs.
 
Vagabondages d’Exception :
Accueilli par un professionnel de la montagne du pays, ce temps de rencontre sera l’occasion de vous transmettre les dernières informations concernant votre itinéraire (état des sentiers, prévision météo…) et d’échanger avec vous quelques conseils sur votre équipement et matériel de randonnée nécessaires au bon déroulement de votre séjour
 

Vêtements :
Les principes :
Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :
- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
- une veste en fourrure polaire chaude.
- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.
 
En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses.
 
La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)
- 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale.
- 1 chapeau de soleil ou casquette.
- 1 foulard.
- 1 bonnet + 1 paire de gants légers au fond du sac (parfois, les sommets sont ventés et une petite épaisseur est la bienvenue pendant la pause casse-croûte),
- tee-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 jours de marche).
- 1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.
- 1 veste en fourrure polaire.
- 1 veste coupe-vent imperméable et respirante (type gore-tex ou équivalent avec capuche)
- 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
- 1 pantalon de trekking ample et confortable (pas de Jeans).
- 1 surpantalon imperméable et respirant peut être intéressant si vous marchez sous la pluie
- chaussettes de marche (1 paire pour 2 jours de marche). Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée type bouclette” qui vous éviteront l’échauffement prématuré des pieds. (Attention au coton qui favorise les ampoules)
- 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
- des sous-vêtements.
- 1 maillot de bain.
- 1 pantalon confortable pour le soir.
- 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir (inutile de les transporter en refuge, ceux-ci mettent des sabots ou Croq à votre disposition)
 - 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.
- 1 gourde (1 litre minimum).
- des vivres de courses.
- 1 couteau de poche, 1 cuiller et une boîte plastique alimentaire
- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance…
- crème solaire + écran labial.
- 1 couverture de survie.
- si vous portez des lunettes de vue, pensez à prendre une paire de rechange.
 
Pour l’étape en refuge
 - nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
- 1 petite serviette de toilette qui sèche rapidement.
- 1 frontale ou lampe de poche.
- 1 drap sac
- 1 pantalon léger (ou caleçon)
- 1 tee shirt de rechange
- 1 paire de chaussettes
 

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

De début juin à fin septembre 2014, aux dates de votre convenance et en fonction des disponibilités

 
FORMULE
 
PRIX PAR PERSONNE
FORFAIT A : Avec transport de vos bagages
au gîte de Villargaudin
 
335 €
 
FORFAIT A : Sans transport des bagages
 
315 €
 
 
Vagabondages d’Exception :
En choisissant une date de départ hors juillet-août, vous permettrez à nos partenaires hébergeurs d’élargir leur période d’activité.
Le tarif de votre randonnée a été calculé de manière à fournir une juste rémunération à tous les prestataires qui interviennent au cours de votre randonnée.
 

LE PRIX COMPREND

-       L'hébergement en demi pension
-       Le transport des bagages selon la formule choisie
-       Les frais d’organisation de votre circuit
-       Le prêt du dossier de randonnée (carnet de route, cartes IGN)
-       Le transfert en aller-retour entre la gare et votre hébergement au départ du circuit
 

LE PRIX NE COMPREND PAS

-       Les boissons
-       Les pique-niques de midi
-       Le transport des bagages selon la formule choisie
-       L'assurance annulation (2%)
-       L'assurance rapatriement interruption de séjour (1%)
-       Le transport du lieu de domicile au point de départ et retour.

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Rando à pied

Itinérant en boucleA partir de : 605 €Durée : 7 jours

Disponibilités du séjour

Les dates et tarifs de ce voyage seront disponibles prochainement.
Si vous désirez être informé par courriel dès que nous aurons mis ces informations en ligne, cliquez sur le bouton ci-dessous.
Etre informé des prochaines disponibilités

Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Queyras d'Exception en liberté | rando à pied - Espace Evasion