Espace evasion

Ardèche en liberté avec un âne

Séjour rando avec des ânes - Massif Central - Famille Liberté

Code voyage : RFLARD
En bref
Nous vous proposons de découvrir lors de ce séjour de randonnées avec nos accompagnateurs en montagne ses sites exceptionnels tel que les sources de la Loire, le Mont gerbier de Jonc, la vestide du Pal (ancien volcan) avec nos ânes témoins de la riche histoire des muletiers de l’Ardèche.
Les ânes permetront à vos enfants de découvrir la randonnée et de jouer le rôle d’un vrai ‘’moteur’’ pour les stimuler et leur faire oublier les kilomètres et diffèrentes montées de façon très ludique.
Plusieurs visites, tels qu’un élévage de moutons, des chiens de traineaux, ferme traditionnelle ou encore des observations naturalistes (marmottes) et jeux (cerf-volants) viendront agrémenter ce séjour de randonnées pour une découverte inoubliable des Monts d’Ardèche.

Rando avec des ânes

En étoile
Prix (à partir de) :
280 €
Durée :
6 jours
Mode :
Liberté
Prochain départ :
Séjour en liberté
NIVEAU PHYSIQUE
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Nous vous proposons de découvrir lors de ce séjour de randonnées avec nos accompagnateurs en montagne ses sites exceptionnels tel que les sources de la Loire, le Mont gerbier de Jonc, la vestide du Pal (ancien volcan) avec nos ânes témoins de la riche histoire des muletiers de l’Ardèche.

Les ânes permetront à vos enfants de découvrir la randonnée et de jouer le rôle d’un vrai ‘’moteur’’ pour les stimuler et leur faire oublier les kilomètres et diffèrentes montées de façon très ludique.

Plusieurs visites, tels qu’un élévage de moutons, des chiens de traineaux, ferme traditionnelle ou encore des observations naturalistes (marmottes) et jeux (cerf-volants) viendront agrémenter ce séjour de randonnées pour une découverte inoubliable des Monts d’Ardèche.

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : Randonnée de Pré Lafont à Rousset du Lac

Rendez-vous à 11h à la ferme de Pré Lafont à 1260 mètres d’altitude au col de la Barricaude sur la commune de Burzet (07450).
La ferme est hors commune et plus proche du village de Sagnes et Goudoulet. Vos premiers pas avec l’âne se feront sur un parcours ludique de guidage d’âne attenant à la ferme où vous apprendrez à leur faire passer différents obstacles et à les mener. Départ de la randonnée vers la forêt de Bauzon d’une grande richesse naturaliste où vous découvrez la tourbière de la Verrerie et ses plantes carnivores puis la Vestide du Pal un ancien cratère de volcan. De belles pistes forestières, vous mènent jusqu’au gîte Rousset du Lac.
8 km,         3h de marche.          Dénivelée : + 160 m ; - 150 m.

Jour 02 : Randonnée du Rousset du Lac à Sainte Eulalie

Vous passez au pied du Suc de Bauzon, un ancien volcan de type strombolien avant de descendre vers le village de Rieutord et d’avoir un premier contact avec la Loire. Ici même, elle amorce un virage important qui l’a fait couler vers le nord-ouest et l’Atlantique alors qu’elle est si proche de la Méditerranée. A Sainte Eulalie, vous découvrez une ancienne ferme avec un toit traditionnel en genêt de la région et un jardin ethnobotanique. Visite en accès libre.
12.5 km,          4h30 de marche.       Dénivelée : + 320 m ; - 330 m

Jour 03 : Randonnée de Sainte Eulalie au Mont Gerbier de Jonc.

Vous traversez la Loire pour rejoindre la montagne des Coux et son magnifique panorama sur la montagne ardéchoise. Vous visitez le chenil et les chiens de traineaux de la meute d’Angakoq avant de descendre vers le Mont Gerbier de Jonc et les sources de la Loire. Nuit au pied du Mont Gerbier de Jonc en auberge où nous nous installons pour 2 nuits.
8 km,         3h15 de marche.         Dénivelée : + 280 m ; - 150 m

Jour 04 : Journée découverte du Mont Gerbier de Jonc

Matinée dédié à la découverte des sources de la Loire sur le sentier des sources et l’ascension du Mont Gerbier de Jonc et du volcanisme omniprésent qui a value à de nombreux sites géologiques de la montagne ardéchoise, le label de l’UNESCO ‘’Géopark’’. L’après-midi, visite d’une ferme traditionnelle musée et détente à l’auberge.
3 km,       2h30, de marche.        Dénivelé : + 200 m ; - 200 m.

Jour 05 : Randonnée du Mont Gerbier de Jonc à Sagnes et Goudoulet

Par un magnifique sentier, entre vallées encaissées et relief vallonné, vous pouvez observer les marmottes qui ont élu domicile dans ces milieux reculés. Vous rejoignez le col de Bourlatier où vous visitez ‘’la tour à eau’’, une des œuvres d’art de Gilles Clément créée sur la ligne de partage des eaux par le Parc Naturel régional des Monts d’Ardèche. Nuit au village de Sagnes et Goudoulet.
9.5 km,       3h30, de marche.      Dénivelée : + 200 m ; -340 m.

 

Jour 06 : Randonnée à Sagnes et Goudoulet à Pré Lafont

Vous terminez cette randonnée avec les ânes par une dernière matinée sur la ligne de partage des eaux entre Atlanttique et Méditerranée, empruntée par le GR7®, avec de superbes panoramas sur la partie orientale du Massif Central et ses contrastes entre relief vallonné ponctué de sommets volcanique et encaissé des Cévennes. Fin du séjour vers 12h.
5.5 km,       2h, de marche.       Dénivelée : + 140 m ; -140 m.

Ce programme est donné à titre indicatif, il est susceptible de modification en fonction des conditions climatiques, du niveau du groupe et/ou de la disponibilité des hébergements et des différents prestataires et périodes d’ouvertures des visites ?

 

NB : M : dénivelée monté, D : dénivelée descente. Temps, distance et dénivelée donné à titre indicatif

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE
- Histoire du Vivarais - Editions Privas.
- L'Ardèche à la page - Jean-Marc Gardès. Fédération des œuvres Laïques de l'Ardèche.
- Contes et légende du plateau Ardéchois - J.M Gardès, édition La Fontaine de Siloé.
- Nanette Lévesque, conteuse et chanteuse du pays des sources de la Loire, édition établie par Marie Louise Ténèze et Georges Delarue, le langage des contes Gallimard, 2000.
- L’Encyclopédie Bonneton sur l’Ardèche (éditions Bonneton).
Allez jeter un coup d’œil dans le site de La Bouquinerie, éditeur spécialiste de la Drôme et de l’Ardèche : www.labouquinerie.com
 
 
 
Conseils pour conduire un âne en RANDONNÉE
 
Tout le long du parcours, vous tiendrez l'âne en longe. Marchez un devant les autres derrière, et au besoin agitez une petite branche. Un âne se pousse, il ne se tire jamais.
Bâtage : Approchez l'âne de face, parlez lui, ne le surprenez pas avec des gestes brusques ou des cris. Etrillez-le et brossez-le en insistant particulièrement aux endroits où repose le bât et au passage de sangles... Posez la couverture propre en avant de l'emplacement pour la faire glisser dans le sens du poil jusqu'au bon endroit. Posez le bât dans le bon sens, appuyé sur le creux de l'épaule, en arrière du garrot. Le bât tient uniquement grâce à la sangle qui passe sous le ventre - la sous ventrière- et qui serre derrière les pattes de devant, sur le sternum et non sur les côtes (ce qui l'empêcherait de respirer librement). Serrez la sangle une dernière fois (vérifiez qu'elle ne soit pas torsadée). Laissez l'âne s'habituer au bât et resserrez fermement. Les autres sangles, simplement ajustées, servent à empêcher le bât de glisser vers l'avant ou l'arrière en descente ou montée.
 
S'il vous échappe : Ne courez pas derrière lui... il court plus vite que vous.
 
Contournez-le pour lui bloquer la route ou appelez- le – évitez de crier- en agitant sa gamelle ou une gourmandise qu'il reconnaîtra.
 
Chargement : Chargez un sac de chaque côté ; il est essentiel que les sacs aient le même poids. Pensez à votre âne, les objets durs ou pointus ne doivent pas être contre ses flancs. Pensez au centre de gravité du chargement : les objets lourds doivent être au fond du sac, et les plus légers dessus. Poids maximum conseillé : 40 kg - variable selon l'âne et le terrain. Veillez à ne pas (le !) vous surcharger, gardez le superflu pour le retour.
Une randonnée avec un âne, comment ça se passe ?
En premier lieu : le plaisir. Avant d'être un porteur, l'âne est un compagnon de voyage. Avis à ceux qui voudraient prendre un âne uniquement parce qu'ils en ont plein le dos de porter leur sac. Choisissez une autre formule de portage.  Tout au long de votre périple, il saura particulièrement apprécier câlins et marques de tendresse et saura vous témoigner les siens en retour. Vous le constaterez très vite, des liens se nouent entre vous et votre âne. Quant aux enfants, n'en parlons pas, ils sont conquis au premier contact. Qui plus est, d'un naturel facétieux et comédien, l'âne saura vous distraire par ses qualités de comique. Il délie les langues et vous ouvre les portes. Bref, il donne une âme à votre randonnée.
Deuxièmement : le rythme. Là aussi de nombreuses bêtises se racontent à ce sujet. Rappelons-le, un âne avance d'un pas sûr à 3-4 km/h. Vous souhaitez réalisez des performances sportives et des records de vitesse : ne partez pas avec un âne !  L'intérêt de randonner avec un âne, c'est justement ce rythme : il est lent et régulier. Il vous permettra d'apprécier la rando, les paysages, la faune, la flore... L'occasion de souffler, de prendre son temps. Et surtout, c'est un rythme idéal pour les enfants !
 
QUELQUES CONSEILS :
 
Chaque âne est équipé d'un bât constitué de deux grandes poches d'une contenance totale de 120 à 130 litres (soit l'équivalent de deux sacs à dos). Par ailleurs, il est possible de disposer, au dessus de ces deux poches, des objets encombrants comme des vêtements, sacs de couchage...
 
Pour ce faire, prévoir d'apporter des sangles fines ou sandows. Le poids portable par l'âne sera donc de 35 à 40 kg et éventuellement un jeune enfant de temps en temps. L'éventuel excédent devra être porté par vous-même.
 
Pour remplir au mieux les grandes poches, nous recommandons vivement l'utilisation de grands sacs plastiques (sacs poubelle par exemple) ou des petits sacs en toile souple. Sachez qu’il est toujours mieux d’avoir quatre, cinq ou six petits contenants plutôt que deux gros sacs peu pratiques pour les grandes poches. Un éventuel excédent de bagages pourra toujours, de toute façon, rester en sécurité dans votre véhicule.
 
Comme chaque soir vous trouverez matelas et couvertures, l'utilisation d'un "sac à viande" (ou drap cousu) peut être suffisant et permet d'économiser poids et encombrement. Ne pas oublier des couverts pour votre pique-nique.
 
• La moyenne kilométrique avec un âne n'est jamais très élevée, autour de 3 à 4 km par heure de marche effective. Tenez-en compte lorsque vous ferez le plan de votre journée et le choix de l'itinéraire.
 
• Vous serez toujours en montagne (entre 1000 et 1500 m d'altitude). Aussi, bien que les journées puissent être chaudes, nous vous conseillons un vêtement chaud (un seul, faut pas exagérer) pour les soirées et la nuit.
 
• Si les nuits sont parfois fraîches (on dort mieux), les journées chaudes seront fréquentes et il vous faut penser au maillot de bain, aux lunettes de soleil et au chapeau.
 
• Même si l'âne est là pour porter vos bagages, prévoyez tout de même un ou deux petits sacs à dos pour y loger la gourde, votre bourse et tous objets fragiles, comme par exemple un appareil photo.
 
INFORMATIONS TOURISTIQUES
 
Sainte-Eulalie :
Eulalie: vierge et martyre, mise à mort sous Maximien au IVème). Se nommait Sainte-Aulaye avant 1790. Dépendait du diocèse de Viviers. C'est le village le plus proche du Gerbier-de-Jonc (1551 m).
La commune portait les toponymes révolutionnaires de "Sources-de-Loire" et de "Le-Bleynet".
Prenez le temps d’observer la gargouille miraculeuse sculptée sur la façade de l’église !
La ferme classée de Clastres au toit de genêts et de lauzes au cœur du village témoigne de l’architecture traditionnelle locale. Et si vous en avez l’envie et le temps, descendez à droite du monument aux morts : une jolie calade bordée de superbes maisons aux toits de lauzes vous mènera à la Loire que vous pourrez traverser. Si vous remontez un peu la colline, vous aurez un très bel angle pour photographier le village.
 
Le Mont Gerbier de Jonc :
Avec une altitude de 1551 mètres, ce cône de laves figées est une des curiosités naturelles les plus connues de l'Ardèche, avec à ses pieds la source de la Loire et le village de Sainte-Eulalie. Le Mont Gerbier de Jonc est une protubérance phonolitique qui serait datée de 8 millions d´années. Le Mont Gerbier-de-Jonc a été déclaré "site classé" en 1933.
L´origine et l´étymologie du Mont Gerbier de Jonc vient des mots "Gar" signifiant rocher et "Jugum" pour montagne. On notera, au pied, une coulée basaltique reposant sur le socle cristallin. Le Mont Gerbier de Jonc est célèbre de par sa forme particulière et son extraordinaire richesse naturelle et sauvage, mais aussi parce qu´il est le véritable symbole des Sources de la Loire.
 
 
Visite de la ferme Philip :
La ferme Philip où Léon, un des derniers piqueurs de genêts vous fera peut-être une démonstration de son savoir-faire ancestral.

Une question sur ce séjour ?
Jour 01 : Randonnée de Pré Lafont à Rousset du Lac

Rendez-vous à 11h à la ferme de Pré Lafont à 1260 mètres d’altitude au col de la Barricaude sur la commune de Burzet (07450).
La ferme est hors commune et plus proche du village de Sagnes et Goudoulet. Vos premiers pas avec l’âne se feront sur un parcours ludique de guidage d’âne attenant à la ferme où vous apprendrez à leur faire passer différents obstacles et à les mener. Départ de la randonnée vers la forêt de Bauzon d’une grande richesse naturaliste où vous découvrez la tourbière de la Verrerie et ses plantes carnivores puis la Vestide du Pal un ancien cratère de volcan. De belles pistes forestières, vous mènent jusqu’au gîte Rousset du Lac.
8 km,         3h de marche.          Dénivelée : + 160 m ; - 150 m.

Jour 02 : Randonnée du Rousset du Lac à Sainte Eulalie

Vous passez au pied du Suc de Bauzon, un ancien volcan de type strombolien avant de descendre vers le village de Rieutord et d’avoir un premier contact avec la Loire. Ici même, elle amorce un virage important qui l’a fait couler vers le nord-ouest et l’Atlantique alors qu’elle est si proche de la Méditerranée. A Sainte Eulalie, vous découvrez une ancienne ferme avec un toit traditionnel en genêt de la région et un jardin ethnobotanique. Visite en accès libre.
12.5 km,          4h30 de marche.       Dénivelée : + 320 m ; - 330 m

Jour 03 : Randonnée de Sainte Eulalie au Mont Gerbier de Jonc.

Vous traversez la Loire pour rejoindre la montagne des Coux et son magnifique panorama sur la montagne ardéchoise. Vous visitez le chenil et les chiens de traineaux de la meute d’Angakoq avant de descendre vers le Mont Gerbier de Jonc et les sources de la Loire. Nuit au pied du Mont Gerbier de Jonc en auberge où nous nous installons pour 2 nuits.
8 km,         3h15 de marche.         Dénivelée : + 280 m ; - 150 m

Jour 04 : Journée découverte du Mont Gerbier de Jonc

Matinée dédié à la découverte des sources de la Loire sur le sentier des sources et l’ascension du Mont Gerbier de Jonc et du volcanisme omniprésent qui a value à de nombreux sites géologiques de la montagne ardéchoise, le label de l’UNESCO ‘’Géopark’’. L’après-midi, visite d’une ferme traditionnelle musée et détente à l’auberge.
3 km,       2h30, de marche.        Dénivelé : + 200 m ; - 200 m.

Jour 05 : Randonnée du Mont Gerbier de Jonc à Sagnes et Goudoulet

Par un magnifique sentier, entre vallées encaissées et relief vallonné, vous pouvez observer les marmottes qui ont élu domicile dans ces milieux reculés. Vous rejoignez le col de Bourlatier où vous visitez ‘’la tour à eau’’, une des œuvres d’art de Gilles Clément créée sur la ligne de partage des eaux par le Parc Naturel régional des Monts d’Ardèche. Nuit au village de Sagnes et Goudoulet.
9.5 km,       3h30, de marche.      Dénivelée : + 200 m ; -340 m.

 

Jour 06 : Randonnée à Sagnes et Goudoulet à Pré Lafont

Vous terminez cette randonnée avec les ânes par une dernière matinée sur la ligne de partage des eaux entre Atlanttique et Méditerranée, empruntée par le GR7®, avec de superbes panoramas sur la partie orientale du Massif Central et ses contrastes entre relief vallonné ponctué de sommets volcanique et encaissé des Cévennes. Fin du séjour vers 12h.
5.5 km,       2h, de marche.       Dénivelée : + 140 m ; -140 m.

Ce programme est donné à titre indicatif, il est susceptible de modification en fonction des conditions climatiques, du niveau du groupe et/ou de la disponibilité des hébergements et des différents prestataires et périodes d’ouvertures des visites ?

 

NB : M : dénivelée monté, D : dénivelée descente. Temps, distance et dénivelée donné à titre indicatif

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE
- Histoire du Vivarais - Editions Privas.
- L'Ardèche à la page - Jean-Marc Gardès. Fédération des œuvres Laïques de l'Ardèche.
- Contes et légende du plateau Ardéchois - J.M Gardès, édition La Fontaine de Siloé.
- Nanette Lévesque, conteuse et chanteuse du pays des sources de la Loire, édition établie par Marie Louise Ténèze et Georges Delarue, le langage des contes Gallimard, 2000.
- L’Encyclopédie Bonneton sur l’Ardèche (éditions Bonneton).
Allez jeter un coup d’œil dans le site de La Bouquinerie, éditeur spécialiste de la Drôme et de l’Ardèche : www.labouquinerie.com
 
 
 
Conseils pour conduire un âne en RANDONNÉE
 
Tout le long du parcours, vous tiendrez l'âne en longe. Marchez un devant les autres derrière, et au besoin agitez une petite branche. Un âne se pousse, il ne se tire jamais.
Bâtage : Approchez l'âne de face, parlez lui, ne le surprenez pas avec des gestes brusques ou des cris. Etrillez-le et brossez-le en insistant particulièrement aux endroits où repose le bât et au passage de sangles... Posez la couverture propre en avant de l'emplacement pour la faire glisser dans le sens du poil jusqu'au bon endroit. Posez le bât dans le bon sens, appuyé sur le creux de l'épaule, en arrière du garrot. Le bât tient uniquement grâce à la sangle qui passe sous le ventre - la sous ventrière- et qui serre derrière les pattes de devant, sur le sternum et non sur les côtes (ce qui l'empêcherait de respirer librement). Serrez la sangle une dernière fois (vérifiez qu'elle ne soit pas torsadée). Laissez l'âne s'habituer au bât et resserrez fermement. Les autres sangles, simplement ajustées, servent à empêcher le bât de glisser vers l'avant ou l'arrière en descente ou montée.
 
S'il vous échappe : Ne courez pas derrière lui... il court plus vite que vous.
 
Contournez-le pour lui bloquer la route ou appelez- le – évitez de crier- en agitant sa gamelle ou une gourmandise qu'il reconnaîtra.
 
Chargement : Chargez un sac de chaque côté ; il est essentiel que les sacs aient le même poids. Pensez à votre âne, les objets durs ou pointus ne doivent pas être contre ses flancs. Pensez au centre de gravité du chargement : les objets lourds doivent être au fond du sac, et les plus légers dessus. Poids maximum conseillé : 40 kg - variable selon l'âne et le terrain. Veillez à ne pas (le !) vous surcharger, gardez le superflu pour le retour.
Une randonnée avec un âne, comment ça se passe ?
En premier lieu : le plaisir. Avant d'être un porteur, l'âne est un compagnon de voyage. Avis à ceux qui voudraient prendre un âne uniquement parce qu'ils en ont plein le dos de porter leur sac. Choisissez une autre formule de portage.  Tout au long de votre périple, il saura particulièrement apprécier câlins et marques de tendresse et saura vous témoigner les siens en retour. Vous le constaterez très vite, des liens se nouent entre vous et votre âne. Quant aux enfants, n'en parlons pas, ils sont conquis au premier contact. Qui plus est, d'un naturel facétieux et comédien, l'âne saura vous distraire par ses qualités de comique. Il délie les langues et vous ouvre les portes. Bref, il donne une âme à votre randonnée.
Deuxièmement : le rythme. Là aussi de nombreuses bêtises se racontent à ce sujet. Rappelons-le, un âne avance d'un pas sûr à 3-4 km/h. Vous souhaitez réalisez des performances sportives et des records de vitesse : ne partez pas avec un âne !  L'intérêt de randonner avec un âne, c'est justement ce rythme : il est lent et régulier. Il vous permettra d'apprécier la rando, les paysages, la faune, la flore... L'occasion de souffler, de prendre son temps. Et surtout, c'est un rythme idéal pour les enfants !
 
QUELQUES CONSEILS :
 
Chaque âne est équipé d'un bât constitué de deux grandes poches d'une contenance totale de 120 à 130 litres (soit l'équivalent de deux sacs à dos). Par ailleurs, il est possible de disposer, au dessus de ces deux poches, des objets encombrants comme des vêtements, sacs de couchage...
 
Pour ce faire, prévoir d'apporter des sangles fines ou sandows. Le poids portable par l'âne sera donc de 35 à 40 kg et éventuellement un jeune enfant de temps en temps. L'éventuel excédent devra être porté par vous-même.
 
Pour remplir au mieux les grandes poches, nous recommandons vivement l'utilisation de grands sacs plastiques (sacs poubelle par exemple) ou des petits sacs en toile souple. Sachez qu’il est toujours mieux d’avoir quatre, cinq ou six petits contenants plutôt que deux gros sacs peu pratiques pour les grandes poches. Un éventuel excédent de bagages pourra toujours, de toute façon, rester en sécurité dans votre véhicule.
 
Comme chaque soir vous trouverez matelas et couvertures, l'utilisation d'un "sac à viande" (ou drap cousu) peut être suffisant et permet d'économiser poids et encombrement. Ne pas oublier des couverts pour votre pique-nique.
 
• La moyenne kilométrique avec un âne n'est jamais très élevée, autour de 3 à 4 km par heure de marche effective. Tenez-en compte lorsque vous ferez le plan de votre journée et le choix de l'itinéraire.
 
• Vous serez toujours en montagne (entre 1000 et 1500 m d'altitude). Aussi, bien que les journées puissent être chaudes, nous vous conseillons un vêtement chaud (un seul, faut pas exagérer) pour les soirées et la nuit.
 
• Si les nuits sont parfois fraîches (on dort mieux), les journées chaudes seront fréquentes et il vous faut penser au maillot de bain, aux lunettes de soleil et au chapeau.
 
• Même si l'âne est là pour porter vos bagages, prévoyez tout de même un ou deux petits sacs à dos pour y loger la gourde, votre bourse et tous objets fragiles, comme par exemple un appareil photo.
 
INFORMATIONS TOURISTIQUES
 
Sainte-Eulalie :
Eulalie: vierge et martyre, mise à mort sous Maximien au IVème). Se nommait Sainte-Aulaye avant 1790. Dépendait du diocèse de Viviers. C'est le village le plus proche du Gerbier-de-Jonc (1551 m).
La commune portait les toponymes révolutionnaires de "Sources-de-Loire" et de "Le-Bleynet".
Prenez le temps d’observer la gargouille miraculeuse sculptée sur la façade de l’église !
La ferme classée de Clastres au toit de genêts et de lauzes au cœur du village témoigne de l’architecture traditionnelle locale. Et si vous en avez l’envie et le temps, descendez à droite du monument aux morts : une jolie calade bordée de superbes maisons aux toits de lauzes vous mènera à la Loire que vous pourrez traverser. Si vous remontez un peu la colline, vous aurez un très bel angle pour photographier le village.
 
Le Mont Gerbier de Jonc :
Avec une altitude de 1551 mètres, ce cône de laves figées est une des curiosités naturelles les plus connues de l'Ardèche, avec à ses pieds la source de la Loire et le village de Sainte-Eulalie. Le Mont Gerbier de Jonc est une protubérance phonolitique qui serait datée de 8 millions d´années. Le Mont Gerbier-de-Jonc a été déclaré "site classé" en 1933.
L´origine et l´étymologie du Mont Gerbier de Jonc vient des mots "Gar" signifiant rocher et "Jugum" pour montagne. On notera, au pied, une coulée basaltique reposant sur le socle cristallin. Le Mont Gerbier de Jonc est célèbre de par sa forme particulière et son extraordinaire richesse naturelle et sauvage, mais aussi parce qu´il est le véritable symbole des Sources de la Loire.
 
 
Visite de la ferme Philip :
La ferme Philip où Léon, un des derniers piqueurs de genêts vous fera peut-être une démonstration de son savoir-faire ancestral.

Une question sur ce séjour ?

Accueil : le jour 1, à 11h à la ferme de Pré Lafont. Col de la Barricaude, 07450 Burzet.

Pour info et suivant de l’endroit où vous arriver, la ferme est hors commune est plus proche du village de Sagnes et Goudoulet.

 

2 solutions pour nous trouver

  • Utiliser la carte MICHELIN 331 Local Ardèche - Haute-Loire
  • Plan google de situation sur internet http://www.massif-central-randonnees.com/contact

 

En voiture :

- Si vous arrivez par Aubenas :

Vous sortez d’Aubenas en direction du Puy-en-Velay par la N102. Passer la Bégude, Lalevade d’Ardèche. Après Pont de la Baume bifurquez à droite sur la D536 en direction de Montpezat, Mont Gerbier de Jonc.

Environ 5 km après, prendre la D26 à droite en direction de Burzet.

Dans le centre de Burzet, tourner à gauche juste après avoir passé le pont de la Bourges et monter par la D289 en direction de Mont Gerbier de Jonc, Sagnes et Goudoulet.

Continuer cette route de montagne qui monte pendant 13 km. Arriver sur la Montagne ardéchoise (peu avant le col de la Barricaude) et à la hauteur d’un vieil abri en béton sur votre gauche (panneau site d’orientation), tourner à gauche.

 

- Si vous arrivez par le Puy-en-Velay ou Saint Etienne

Prendre la N88 et prendre la sortie Brive Charensac. Prendre la D15 en direction de Saint Julien de Chapteuil. Puis prendre la D36. Passer Lantriac, Laussonne et Moudeyres. Suivre la D36 jusqu’aux Estables. Traverser les Estables en direction du Mont Gerbier de Jonc. Au Mont Gerbier de Jonc, continuer tout droit en direction de Lachamp Raphaël sur la D 378. A l’intersection de la D112 et à la hauteur de Bourlatier, tourner à droite en direction de Sagnes et Goudoulet. A l’intersection de la D289, tourner à gauche en direction de Sagnes et Goudoulet. Traverser le village de Sagnes et Goudoulet en direction de Burzet. 400 mètres, après le col de la Barricaude, tourner à droite devant le vieil abri en béton. A 500 mètres, passer entre les 2 maisons de la Brousse. La ferme de Pré Lafont est la maison suivante avec des volets bleus.

 

De Sainte Eulalie ou Sagnes et Goudoulet, suivez les panneaux location d’ânes.

Le jour 6 après le petit déjeuner au même endroit.

 

 

 

 

Facile. 2h à 4h30 de randonnée par jour, de 3 à 12.5 km suivant les itinéraires choisis. Plusieurs itinéraires vous seront proposés sur le topo-guide.

 

 

 

Les hébergements sont des gîtes d’étapes ou chambres d’hôtes.

 

 

Les bagages sont transportés par les ânes. Nous préconisons un âne pour 4 à 5 personnes avec une charge maxi de 40 kg. Des sacoches sont prévues à cet effet, prévoyez néanmoins quelques sacs plastiques étanches pour protéger vos affaires. Vous pourrez éventuellement rajouter 1 ou 2 sacs sur le bât (sac de voyage robuste).

 

 

A partir de 2 participants (donc au minimum un enfant).

 

 

Dans le mois qui précède votre départ, après réception du solde de votre facture, vous recevrez :

 

• La liste de vos hébergements,

• Les cartes nécessaires au bon déroulement de la randonnée,

• Le topo-guide détaillé de votre itinéraire comprenant les distances, les temps de marche… et toutes les informations utiles sur les endroits traversés.

 

 

Vous trouverez cet équipement dans les magasins de notre partenaire : www.auvieuxcampeur.fr

Information : la montagne ardéchoise est située entre 1000 et 1753 mètres d‘altitude et bénéficie d’un climat montagnard qui peut passer de températures agréables et chaudes à des températures fraîche ou froides relativement rapidement. Vous serez dans une Ardèche bien différente de celle quasi méditerranéenne des gorges de l’Ardèche et du très connu Vallon Pont d’Arc.

 

Pour la randonnée

- Sac à dos 40 litres minimum

- Chaussures de randonnées montantes et étanches

- Veste type Gore-tex avec capuche

- Pantalon ou sur-pantalon étanche

- Pantalon et short de marche

- Veste polaire

- 1 paire de gants

- Bonnet

- Lunettes de soleil

- Protection lèvres et peau

- Une paire de guêtres

 

Pour vos bagages qui seront portés par l’âne :

  • Sac souple et étanche pour mettre dans les sacoches des ânes. Poids maximum 10 kg / pers
  • Prévoir 1 ou 2 tendeurs

 

Pour vos bagages qui seront transportés par véhicule :

  • Sac de voyage ou valise n’excédant pas 12 kg (pensez à la personne qui les portent. Merci)

 

Pour les pique-niques préparés par les hébergements :

Une boite en plastique hermétique, contenance 500 à 750 ml.

 

Pour les repas en bivouac :

  • Couvert, gobelet, assiette, bol, couteau

- 1 ou 2 gourdes capacités 1,5 à 2 litres

- Pastilles de purification de l’eau

 

Pour le soir

- Chaussures de détente pour le confort le soir

- Une tenue vestimentaire de rechange

- Affaires de toilettes au minimum

 

Pour les chambres d’hôtes ou hôtels

  • Draps, couvertures et serviettes fournis

 

Pour les gites d’étape

- Draps cousus (couverture fournies) ou sac de couchage

- Serviette

 

Pour les bivouacs ou tipi/tente

  • Un sac de couchage avec température de confort minimum de 0 à 5 ° (couvertures supplémentaires fournies)
  • Matelas auto-gonflant (location de lit camp, nous consulter)
  • Assiette ou bol, couverts, gobelet
  • Lampe frontale
  • Sous-vêtements chaud pour la nuit
  • 1 bougie
  • Papier toilettes biodégradable
  • Serviette séchage rapide

 

Petite pharmacie personnelle (attention à ne pas confondre avec un hôpital de campagne) :

- Antalgique (aspirine, Doliprane), vitamine C, elastoplaste, pansements adhésifs, double peau (Compeed), boules Quies

- Vos médicaments personnels...

Une pharmacie collective est prévue pour le groupe.

 

Divers : Sandales, bâtons de marche, appareil photo, maillot de bains …

 

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX

Départs à votre convenance du 15/04 au 31/10/2018 inclus.

Merci d’indiquer sur le bulletin de réservation les autres dates qui vous conviendraient également (ex : possibilité de décaler la randonnée de un ou de jours avant ou après…) ; ceci au cas où un ou plusieurs hébergements ne seraient pas disponibles aux dates choisies.

Nous vous demandons également de réserver le plus tôt possible. Nous n’avons pas de places réservées dans les hébergements et certains d’entre eux sont complets parfois plusieurs mois à l’avance.

 

Prix par adulte : 350 €

Prix par enfant de moins de 12 ans (partageant la chambre des parents) : 280 €

Location d’un âne : 250 €

 

A partir de 2 participants (donc au minimum un enfant).

Arrivée impérative le mardi hors Juillet et Août.

 

 

LE PRIX COMPREND

  • L’organisation de la randonnée
  • L'hébergement en 1/2 pension et les taxes de séjour
  • Le carnet de randonnée
  • La carte du réseau des sentiers de la montagne ardéchoise

 

 

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Le moyen de transport jusqu'au lieu de rendez vous
  • La location d'un âne (un âne pour 4 personnes) : 250 €
  • La nourriture pour l'ane (à régler sur place auprès de l'hébergeur)
  • Les visites
  • Les repas de midi
  • L'équipement individuel
  • L'assurance multi risques 3.9%
  • Tout ce qui n 'est pas mentionné dans le prix comprend

 

 

MODIFICATION DE RESERVATION :

 

ATTENTION !

Des frais de dossier (50 €) seront retenus pour tout changement sur la réservation déjà effectuée (type de chambre, date de départ, nombre de personnes…).

Les réservations éventuelles de nuits supplémentaires en début ou en fin de randonnée doivent se faire obligatoirement à l’inscription et être spécifiées sur le bulletin de réservation. Une fois les dossiers confirmés, ces réservations devront se faire directement auprès de l’hébergement concerné et être payées sur place.

 

 

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Rando à pied

Itinérant en boucleA partir de : 540 €Durée : 8 jours

Ardèche en Liberté

France, Massif Central

Rando avec des ânes

Itinérant en boucleA partir de : 530 €Durée : 6 jours

Nomades en Diois avec un âne

France, Alpes du Nord

Rando avec des ânes

Itinérant en boucleA partir de : 590 €Durée : 6 jours

Tour du Mont Blanc Sud en Famille

France, Italie, Alpes du Nord

Suivez espace-évasion sur les réseaux sociaux

Ardèche en liberté avec un âne | rando avec des ânes - Espace Evasion