Se connecter
  Se déconnecter

Compostelle à vélo : Genève - Le Puy

Séjour cyclo - France Massif Central - Liberté

Code voyage : RLVCOMP1
En bref
Randonnée en VTT ou en VTC sur le chemin de Compostelle, de Genève au Puy en Velay. Partez pour 9 jours d'itinérance des Alpes au Massif Central. En vélo à assistance électrique ce parcours est accessible à tous ! Vous serez hébergés confortablement en hôtels et chambres d’hôtes. Ne vous souciez pas du transport des bagages, nous nous occupons de tout.

Cyclo

Itinérant
Prix (à partir de) :
890 €
Durée :
10 jours
Mode :
Liberté
Prochain départ :
Séjour en liberté
NIVEAU PHYSIQUE
Habitué : En savoir plus
NIVEAU TECHNIQUE
Hébergement en Chambre d'Hôtes ou Hôtel Confortable
CONFORT

Séjour réalisable en :

janv fev mar avr mai juin juil aout sept oct nov dec

Il est aussi possible de parcourir le chemin de Compostelle à vélo ! C’est même très agréable ! Entre Genève et Le Puy vous allez parcourir une multitude de paysages. L’avant pays savoyard, au relief vallonné, est un vaste bocage mais aussi un pays de vignoble ! Après avoir plus ou moins longé le Rhône vous rejoignez le lac de Paladru. La Chartreuse et le Vercors apparaissent alors en arrière-plan de la plaine de la Bievre. Puis voici la vallée du Rhône que vous traversez à Condrieu, autre vignoble réputé ! Tout doucement, au milieu des vergers, le chemin s’élève au pied du massif du Pilat pour rejoindre la Haute Loire et les paysages volcaniques ! Pour suivre le chemin dans son intégralité il est préférable de partir avec un VTT, électrique si vous êtes sportif ou musculaire si vous êtes très sportif ! Mais il est aussi possible de faire cet itinéraire en VTC en suivant les variantes que nous proposons.
Si vous n'etes pas un cycliste régulier vous pouvez faire ce séjour en vélo avec assistance électrique (possibilité de recharger tous les soirs).
Le « + » d’Espace Evasion : le carnet de route sur votre smartphone, pour un guidage « à la voix », fluide et efficace !

Une question sur ce séjour ?

Programme

Jour 01 : St Julien en Genevois - Genève - St Julien en Genevois

Le séjour débute à Saint Julien en Genevois en France, non loin de la frontière.
Nous avons fait le choix de ne pas passer la 1ere nuit à Genève pour des raisons de tarif d'hébergement et de places de parking (mais nous proposons tout de même en option un départ de Genève).
Heure de départ recommandée : 14h00.
Cette 1ere étape est une boucle au départ de St Julien en Genevois. Un itinéraire à travers la campagne genevoise permet de rejoindre le coeur de la cité de Genève. Après avoir découvert la ville et le Lac Léman, nous vous conseillons la visite de la Cathédrale St Pierre et de ses tours (belle vue sur Genève et les environs). Retour par le chemin de Compostelle, c’est le vrai début de votre parcours ! Vous retrouvez votre hébergement à St Julien en Genevois.
Longueur : 26 km Dénivelée +/- : 225 m

Jour 02 : St Julien en Genevois - Frangy

Progressivement le chemin s’élève au pied du Salève pour rejoindre le Mont Sion. Dans la forêt de Pomier un artiste local a caché plusieurs structures en métal recyclé. Celle du pèlerin est particulièrement sympathique. Le Mont Sion est une ancienne moraine du glacier du Rhône, qui occupait alors toute la plaine du Genevois. La suite se déroule sur cette succession de bosses qui offrent une vue panoramique du Mont-Blanc au jet d’eau de Genève ! Avant d’arriver à Frangy, un petit détour par le village de Chaumont s’impose pour parcourir les ruelles à la recherche des ruines du château qui le domine.
Longueur : 37 km Dénivelée + 877 m / - 1 005 m

Jour 03 : Frangy - Chanaz

Le Rhône est le fil conducteur de la journée. Il se découvre au détour d’une haie depuis les hauteurs de Desingy. Tout comme l’imposant château de Pelly aux tuiles colorées. Avant 1860 le fleuve était la frontière entre la France et la Savoie. A Seyssel il y a encore deux communes, une de chaque côté, reliées par un joli pont. Sur une pile du pont une statue de la vierge protège les mariniers du Rhône. Les villes de Lyon et Genève ont été construites avec la pierre de Seyssel, extraite à proximité et transportée par bateau. La journée se poursuit le long du fleuve dans la vaste plaine où s’étale une des plus grandes peupleraies d’Europe : la Chautagne.
Longueur : 35 km Dénivelée + 450 m / - 540 m
Si vous êtres en vélo à assistance électrique il est possible d’enchainer jours 02 et 03, mais cela fait une grosse journée : 72 km et + 1 327 m / - 1 545 m.

Jour 04 : Chanaz - Saint Genix sur Guiers

Le village de Chanaz, au bord du canal de Savièse reliant le Rhône au lac d’Aix les Bains, est touristique. Le calme du matin est idéal pour une petite visite ! Ensuite le chemin de St Jacques prend de la hauteur. Le fleuve est toujours visible mais depuis les coteaux de Jongieux, plantés de vignes. Une pause dégustation dans l’un des domaines est tentante, mais attention la journée n’est pas finie !
L’après-midi est consacrée à l’ascension du Mont Tournier (880 m), petit massif calcaire, et la descente sur la vallée du Guiers. Ce soir l’étape est à St Genix sur Guiers, réputé pour sa brioche aux pralines rouges entières !
Longueur : 41 km Dénivelée + 1 141 m / - 1 147 m

Jour 05 : Saint Genix sur Guiers - La Côte Saint André

En franchissant le pont sur le Guiers vous quittez la Savoie pour entrer en Dauphiné. Une des particularités de cette région sont les maisons en Pisé, construites en terre crue (type argile). Le relief s’adoucit mais le chemin n’est pas plat pour autant ! Un paysage de bocage colonise de nombreux valons qu’il faut franchir avant de découvrir le lac de Paladru. Le plus petit des lacs alpins abrite deux sites archéologiques, témoins du Moyen Age, et plusieurs plages !
Une dernière ascension au Soulier (702 m) et vous plongez sur la plaine de la Bièvre en tournant le dos à la Chartreuse. Cette vaste plaine a inspiré plusieurs artistes : Lamartine qui séjourna à Grand Lemps et y a écrit son poème « Le Vallon », et Hector Berlioz né à la Côte St André qui lui rend hommage chaque année fin aout lors d’un festival musical.
Longueur : 60 km Dénivelée + 1 190 m / - 1 010 m

Jour 06 : La Côte Saint André - Les Roches de Condrieu

La Bièvre est agrémentée de butes qui semblent jaillir de la plaine tel un chapelet d’ilot au-dessus d’une mer calme. Les sommets de ces butes sont couverts de forêts, mais le flanc sud est un véritable balcon sur la plaine et le massif du Vercors au loin. C’est sur ces coteaux que le chemin poursuit sa progression vers l’ouest. Entre deux butes il descend dans la plaine et se faufile entre les champs de mais ou de tournesol. A Faramans un étang entouré d’arbres offre une pause fraicheur ! Plusieurs édifices religieux ponctuent le chemin, du simple calvaire au monastère. Sur cette étape vous découvrez la chapelle de Salette et le Carmel Notre Dame de Surieu. Le centre du bourg de Revel Tourdan est également remarquable.
Longueur : 60 km Dénivelée + 800 m / - 1 030 m

Jour 07 : Les Roches de Condrieu - Bourg Argental

Changement de décors ! Voici l’un des vignobles réputés de France : le Condrieu. Les coteaux plantés de vigne dominent le Rhône, que le chemin suit jusqu’à Chavanay. Puis c’est le début de la longue montée vers le Velay. Cà commence fort, pour sortir de Chavanay la côte est raide ! Heureusement la vue sur la vallée du Rhône est jolie et offre des prétextes pour faire des pauses ! Rapidement le relief devient plus agréable, le chemin se poursuit au milieu des vergers au pied du massif du Pilat (1432 m). Cela permet de reprendre des forces avant l’ascension de la Croix de Sainte Blandine, d’où le panorama s’étend jusqu’aux Alpes. Ensuite la vallée se resserre et les sapins font leur apparition sur les versants, voici Bourg Argental.
Longueur : 36 km Dénivelée + 950 m / - 582 m

Jour 08 : Bourg Argental - Montfaucon

Il n’y a pas que le paysage qui change maintenant que vous êtes sur le granit du Massif Central, le chemin est plus sableux et lorsqu’il y a des cailloux ils sont plus carrés ! La matinée débute sur une ancienne ligne de chemin de fer avec vue panoramique sur la vallée de la Deûme. L’itinéraire se poursuit dans une grande forêt de sapins et franchit la ligne de partage des eaux entre méditerranée et atlantique. Puis le point haut de cette étape à 1215 m, juste avant Les Sietoux. Encore quelques vallons à franchir où s’épanouit une végétation caractéristique du granit : sapins, genets et bruyères, puis vous abordez le plateau du Velay. A Montfaucon la Chapelle ND abrite une collection de 12 tableaux du XVIe, à moins que vous ne préfériez la visite pieds nus du jardin de Mirandou !
Longueur : 35 km Dénivelée + 1 105 m / - 735 m

Jour 09 : Montfaucon - Le Puy en Velay

Cette dernière étape est plus roulante que les deux précédentes. Alors même si elle peut paraitre plus difficile sur le papier elle se fait bien. Et puis c’est la fin du séjour vous êtes en forme !
Le chemin traverse les paysages volcaniques du Velay : les montagnes ont des formes de pain de sucre souvent recouvert de forêt, mais parfois ils révèlent de magnifiques orgues basaltiques. C’est le cas à Queyrières, superbe village aux maisons en pierres enlacés autour d’un ancien piton volcanique. L’arrivée au Puy se fait sur une agréable promenade qui longe la Loire, puis la Borne jusqu’au pied du Rocher St Michel.
Longueur : 60 km Dénivelée + 1 290 m / - 1 525 m
 
En juillet et aout tous les soirs à 21h30 plusieurs spectacles « son et lumière » sont projetés sur les principaux bâtiments historiques de la vieille ville du Puy.

Jour 10 : Le Puy en Velay

Fin de nos services après le petit déjeuner.
Profitez de la matinée pour visiter cette belle ville avec ses rues piétonnes, le rocher Saint Michel, le quartier historique et la cathédrale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par L’UNESCO.

COMPLEMENT DE PROGRAMME



VTT ou VTC ?

Le vélo est vraiment un bon mode de déplacement pour faire ce parcours. Il y a de grandes parties roulantes sur chemins de terre ou petites routes goudronnées. Et il y a des passages sur sentiers qui justifient l’utilisation du VTT, mais ceux-ci sont pour la plupart évitables ce qui autorise à faire le chemin avec un VTC.

Si vous voulez suivre intégralement le chemin de Compostelle, un VTT est indispensable.

Si vous faites toutes les variantes « plus facile » que nous proposons, un VTC est suffisant, mais vous aurez plus de goudron !

Si vous n’êtes pas un cycliste régulier ce séjour est parfait à vélo avec assistance électrique.

DIFFICULTE TECHNIQUE

Environ un tiers de l’itinéraire se déroule sur de petites routes goudronnées où l’on ne croise quasiment aucuns véhicules (quelques tracteurs !).

Les deux autres tiers sont sur des chemins larges et assez roulants.

Vous allez rencontrer quelques sentiers (single track), ils sont tous praticables en VTT sauf la descente de la Chapelle Saint Romain (le jour 4).

La difficulté de certains passages ne vient pas forcément de la largeur du chemin, mais de la raideur de la pente et la présence de marches et de cailloux.

Globalement cet itinéraire est accessible à toute personne pratiquant le VTT régulièrement. Lorsqu’un passage nous a semblé trop technique nous le signalons et proposons une variante. Il y a quelques rares et courts passages où il faudra pousser le vélo (franchissement d’un ruisseau, escalier d’une dizaine de marches, raidillon).

POUR EN SAVOIR PLUS



QUI ETAIT ST JACQUES ?
Histoire ou Légende ? L'Evangile nous dit que Saint Jacques était un des douze apôtres du Christ. C'était le fils de Zébédée et de Marie Salomé. Il était frère de Saint Jean et apparenté au Christ par sa Mère. Hérode le fit périr par le glaive. L'Eglise le désigne sous le nom de Saint Jacques le Majeur pour le distinguer de l'autre apôtre Jacques, dit le Mineur, qui fut chef de l'église de Jérusalem après la mort du Christ.
La légende nous dit qu'après la Pentecôte, Saint Jacques alla évangéliser l'Espagne. Il débarqua en Andalousie sur la côte méditerranéenne et de là il se rendit en Galice située à l'extrémité Nord-Ouest de la péninsule Ibérique. Après quelques années d'apostolat, il revint à Jérusalem où il fut décapité. Deux de ses disciples, Théodore et Athanase, mirent son corps dans une barque et prirent la mer. La barque, poussée par le vent et les eaux, vint s'échouer au fond d'un estuaire de Galice où devait naître par la suite la ville d'Iria Flavia qui porte de nos jours le nom d'El Padron. Ses deux disciples enterrèrent le corps de l'apôtre à l'intérieur des terres, en un lieu où sera érigée la ville de Saint Jacques de Compostelle.


LE CHEMIN DE COMPOSTELLE :
Ce n'est qu'au début du Xème siècle qu'un ermite nommé Pélage aura des visions. Il alertera Théodomir, l'évêque d'Iria Flavia. Ils découvriront trois tombeaux qu'ils identifieront comme étant ceux de Saint Jacques et de ses deux disciples. Sur les lieux de la découverte les rois de Galice feront construire d'abord une église rustique, puis une deuxième plus luxueuse qui attireront les premiers Pèlerins. La deuxième église élevée au rang de cathédrale sera prise et détruite par les Maures. A sa place, sera construite la cathédrale romane que l'on admire encore de nos jours. Saint Jacques deviendra le patron de l'Espagne et le symbole de la reconquête sur l'Islam. Au XVIIIème siècle, par crainte des incursions anglaises, les tombes de Saint Jacques et de ses deux disciples seront murées dans la crypte de la cathédrale et on en perdra la trace. Il faudra attendre le XIXème siècle pour remettre à jour les trois tombeaux. Le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle est un des trois grands pèlerinages de la Chrétienté avec ceux de Rome et de Jérusalem. Il a connu son apogée au XIIème siècle. Sous l'impulsion des Papes, de l'ordre de Cluny, des royaumes catholiques du nord de l'Espagne et de divers ordres hospitaliers, il est alors un formidable moyen de communication. Dans l'Europe médiévale, il draine, des hommes, des idées, des cultures, des techniques.

La Guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre, la Réforme, l'émergence des monarchies absolues, la Révolution Française avaient réduit son importance, mais en ce début du XXIème siècle, on constate un renouveau du Pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle.

Ainsi, le « Chemin » fut pendant douze siècles une ligne de convergence des courants de pensée, des styles artistiques et architecturaux…, le fil conducteur des grands mouvements humanistes et spirituels.

Entré aujourd’hui dans la modernité, déclaré par le Conseil de l’Europe « Premier Itinéraire Culturel Européen » et « Patrimoine Mondial de l’Humanité » par l’UNESCO, le périple vers Santiago de Compostela, qu’il reste un pèlerinage pour certains, ou un grand et beau voyage pour d’autres est un enchaînement de merveilles. Jalonné de petites chapelles et de grands monastères, traversant des villages et des villes à l’ambiance médiévale avec leurs hospices, leurs églises ou leurs cathédrales construites par les meilleurs bâtisseurs de chaque époque…


BIBLIOGRAPHIE
1 . Guides et topo guides :
  • Le topo guide de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre : GR 65 Sentier de St Jacques de Compostelle : GENEVE - LE PUY (Ref 650), LE PUY - FIGEAC (Ref 651), FIGEAC - MOISSAC (Ref 652), MOISSAC - RONCEVAUX (Ref 653).
  • Le guide pratique du Pèlerin « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne de Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle ».
  • Le guide pratique du Pèlerin « Le Chemin Côtier - Camino del Norte - Vers Saint Jacques de Compostelle - De Bayonne au Cap Finisterre ».
  • Guide Gallimard Saint Jacques
  • Les Chemins de St Jacques de Genève au Puy en Velay (Association Rhône Alpes des Amis de St Jacques. www.amis-st-jacques.org
  • Guide Européen des Chemins de Compostelle de Jean Bourdarias et Michel Wasielewski - Librairie Arthème Fayard - Ce guide de très bonne qualité est rédigé à l'attention des automobilistes. Il peut cependant servir aux piétons sur les itinéraires de Paris et de Vézelay où il n'y a pas de guide pédestre et aux cyclistes sur l'ensemble de la France.
  • Le chemin d'Arles - Vers Saint Jacques de Compostelle - Guide pratique du pèlerin de Provence en Espagne de Louis Laborde-Balen P. Macia J.-P. Sirejol aux Editions Randonnées Pyrénéennes.
  • Sur les Chemins de Compostelle (regroupe la partie française et espagnole) Patrick Huchet / Yvon Boelle, Ouest France - 1999.
  • Guides de poche du randonneur et du pèlerin sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle - F. Lepère. Ed. Lepère - février 2009.
  • Le guide du Pèlerin de St Jacques de Compostelle, Jeanne Viellard (J.Vrin).

2 . Histoire, voyage, reportage photos :
  • Les chemins de Saint Jacques de Yves Bottineau. Arthaud. Histoire, Voyage.
  • Sur les chemins de Saint Jacques de René de la Coste-Messeliére. Perrin - Histoire et Photos.
  • Les chemins de Compostelle en terre de France de Patrick Huchet - Éditions Ouest France - Histoire, voyage, photos.
  • Chemins de Compostelle en terre d'Espagne de Patrick Huchet, Éditeur : Ouest France - Collection : Itinéraires de découvertes ISBN : 2737324718
  • Le chemin de Saint Jacques de Compostelle de Lobato et Xurxo . Éditions Lunwerg - Histoire, voyage, photos.
  • Compostelle. Le grand Chemin de Xavier Barral I Altet chez Gallimard - Histoire.
  • Les pèlerins du Moyen Age de Raymond Oursel - Éditions Fayard.
  • Vers l'étoile de Compostelle - Hors-Série de Pèlerin Magazine - Consacré aux routes de Saint-Jacques de Compostelle en France et en Espagne. 67 pages.
  • Les chemins de Compostelle - Éditeur MSM.
  • Compostelle, le Grand Chemin, Xavier Barral, Découverte Gallimard
  • La légende dorée - Jacques de Voragine, Point Seuil 1998. Ce livre ne se soucie pas tant de l’histoire que de romancer la vie des saints : où comment se construisent les légendes.

3 . Récits de pèlerins, témoignages :
  • Priez pour nous à Compostelle de Pierre Barret et Jean-Noël Gurgand. Éditeur Hachette Littératures. Témoignage sur la vie des pèlerins du Moyen Age.
  • L'Ange de Compostelle de Serge Grandais, frère de Saint Vincent de Paul chez Brepols 1997.
  • Le Par-Chemin de Compostelle, Philippe Emmanuel Rausis, moine Dominicain chez Ad Solem 1995.
  • Retour à Conques - Jean-Claude Bourles, Ed. Petite Bibliothèque Payot / Voyageurs : Partis du Puy-en-Velay, deux marcheurs entreprennent la grande randonnée 65 qui, à travers la Haute-Loire, la Lozère et l'Aveyron, les conduira à Conques.
  • Passants de Compostelle - Jean-Claude Bourles, Ed. Petite Bibliothèque Payot / Voyageurs : l’auteur interroge les pèlerins mais aussi des témoins privilégiés : agriculteurs, commerçants et tous ceux, laïcs ou religieux, qui voient se succéder les "passants de Compostelle" et parfois les accueillent.
  • Le grand chemin de Compostelle - Jean-Claude Bourles, Ed Petite Bibliothèque Payot / Voyageurs : Chemin de foi, chemin de savoir et d'échanges, chemin d'initiation : Compostelle fut tout cela, et plus encore. Mais qu'en est-il aujourd'hui ?
  • Je pars - Hans-Peter Kerkeling, Paris, les arènes, 2006 Traduction 2008 Antoine Robin, 256p : Vendu à plus de 2.5 millions d’exemplaires, ce récit d’un humoriste allemand renouvelle le genre du récit de pèlerinage.

Les librairies La Procure, spécialisées sur la religion catholique, offrent un large choix d’ouvrages. Un exemple de librairie à Paris : La Procure 3, rue de Mézières 75006 Paris, Tél. : 01.45.48.20.25. Il y en a également en province. www.laprocure.com

4 . Romans :
  • Les étoiles de Compostelle de Henry Vincenot. Éditions Denoël - Existe aussi chez Gallimard collection Folio et chez De la Seine.
  • Le Pèlerin de Compostelle de Paulo Coelho. Éditions Anne Carrière - Existe aussi en collection Le Livre de Poche.
  • Immortelle randonnée de Jean-Christophe Ruffin. Editions Guérin.


CARTOGRAPHIE
1 / 25 000 IGN 3430 OT Mont Salève - St Julien en Genevois
1 / 25 000 IGN 3330 OT Bellegarde - Grand Crêt d'Eau
1 / 25 000 IGN 3331 OT Rumilly - Seyssel - Grand Colombier
1 / 25 000 IGN 3332 OT Chambéry - Aix Les Bains - Lac du Bourget
1 / 25 000 IGN 3232 ET Belley - St Genix sur Guiers
1 / 25 000 IGN 3233 O Le Grand Lemps
1 / 25 000 IGN 3133 E La Côte St André
1 / 25 000 IGN 3133 O St Jean de Bournay
1 / 25 000 IGN 3033 E Vienne
1 / 25 000 IGN 3033 O Roussillon
1 / 25 000 IGN 2934 ET Bourg Argental - PNR du Pilat
1 / 25 000 IGN 2935 OT Le Chambon sur Lignon - Saint Agrève
1 / 25 000 IGN 2835 OT Le Puy en Velay - Yssingeaux

Nous vous fournissons le topo-guide de la FFRP Ref 650 : Sentier vers St Jacques de Compostelle : Genève-Le Puy.

Une question sur ce séjour ?

Jour 01 : St Julien en Genevois - Genève - St Julien en Genevois

Le séjour débute à Saint Julien en Genevois en France, non loin de la frontière.
Nous avons fait le choix de ne pas passer la 1ere nuit à Genève pour des raisons de tarif d'hébergement et de places de parking (mais nous proposons tout de même en option un départ de Genève).
Heure de départ recommandée : 14h00.
Cette 1ere étape est une boucle au départ de St Julien en Genevois. Un itinéraire à travers la campagne genevoise permet de rejoindre le coeur de la cité de Genève. Après avoir découvert la ville et le Lac Léman, nous vous conseillons la visite de la Cathédrale St Pierre et de ses tours (belle vue sur Genève et les environs). Retour par le chemin de Compostelle, c’est le vrai début de votre parcours ! Vous retrouvez votre hébergement à St Julien en Genevois.
Longueur : 26 km Dénivelée +/- : 225 m

Jour 02 : St Julien en Genevois - Frangy

Progressivement le chemin s’élève au pied du Salève pour rejoindre le Mont Sion. Dans la forêt de Pomier un artiste local a caché plusieurs structures en métal recyclé. Celle du pèlerin est particulièrement sympathique. Le Mont Sion est une ancienne moraine du glacier du Rhône, qui occupait alors toute la plaine du Genevois. La suite se déroule sur cette succession de bosses qui offrent une vue panoramique du Mont-Blanc au jet d’eau de Genève ! Avant d’arriver à Frangy, un petit détour par le village de Chaumont s’impose pour parcourir les ruelles à la recherche des ruines du château qui le domine.
Longueur : 37 km Dénivelée + 877 m / - 1 005 m

Jour 03 : Frangy - Chanaz

Le Rhône est le fil conducteur de la journée. Il se découvre au détour d’une haie depuis les hauteurs de Desingy. Tout comme l’imposant château de Pelly aux tuiles colorées. Avant 1860 le fleuve était la frontière entre la France et la Savoie. A Seyssel il y a encore deux communes, une de chaque côté, reliées par un joli pont. Sur une pile du pont une statue de la vierge protège les mariniers du Rhône. Les villes de Lyon et Genève ont été construites avec la pierre de Seyssel, extraite à proximité et transportée par bateau. La journée se poursuit le long du fleuve dans la vaste plaine où s’étale une des plus grandes peupleraies d’Europe : la Chautagne.
Longueur : 35 km Dénivelée + 450 m / - 540 m
Si vous êtres en vélo à assistance électrique il est possible d’enchainer jours 02 et 03, mais cela fait une grosse journée : 72 km et + 1 327 m / - 1 545 m.

Jour 04 : Chanaz - Saint Genix sur Guiers

Le village de Chanaz, au bord du canal de Savièse reliant le Rhône au lac d’Aix les Bains, est touristique. Le calme du matin est idéal pour une petite visite ! Ensuite le chemin de St Jacques prend de la hauteur. Le fleuve est toujours visible mais depuis les coteaux de Jongieux, plantés de vignes. Une pause dégustation dans l’un des domaines est tentante, mais attention la journée n’est pas finie !
L’après-midi est consacrée à l’ascension du Mont Tournier (880 m), petit massif calcaire, et la descente sur la vallée du Guiers. Ce soir l’étape est à St Genix sur Guiers, réputé pour sa brioche aux pralines rouges entières !
Longueur : 41 km Dénivelée + 1 141 m / - 1 147 m

Jour 05 : Saint Genix sur Guiers - La Côte Saint André

En franchissant le pont sur le Guiers vous quittez la Savoie pour entrer en Dauphiné. Une des particularités de cette région sont les maisons en Pisé, construites en terre crue (type argile). Le relief s’adoucit mais le chemin n’est pas plat pour autant ! Un paysage de bocage colonise de nombreux valons qu’il faut franchir avant de découvrir le lac de Paladru. Le plus petit des lacs alpins abrite deux sites archéologiques, témoins du Moyen Age, et plusieurs plages !
Une dernière ascension au Soulier (702 m) et vous plongez sur la plaine de la Bièvre en tournant le dos à la Chartreuse. Cette vaste plaine a inspiré plusieurs artistes : Lamartine qui séjourna à Grand Lemps et y a écrit son poème « Le Vallon », et Hector Berlioz né à la Côte St André qui lui rend hommage chaque année fin aout lors d’un festival musical.
Longueur : 60 km Dénivelée + 1 190 m / - 1 010 m

Jour 06 : La Côte Saint André - Les Roches de Condrieu

La Bièvre est agrémentée de butes qui semblent jaillir de la plaine tel un chapelet d’ilot au-dessus d’une mer calme. Les sommets de ces butes sont couverts de forêts, mais le flanc sud est un véritable balcon sur la plaine et le massif du Vercors au loin. C’est sur ces coteaux que le chemin poursuit sa progression vers l’ouest. Entre deux butes il descend dans la plaine et se faufile entre les champs de mais ou de tournesol. A Faramans un étang entouré d’arbres offre une pause fraicheur ! Plusieurs édifices religieux ponctuent le chemin, du simple calvaire au monastère. Sur cette étape vous découvrez la chapelle de Salette et le Carmel Notre Dame de Surieu. Le centre du bourg de Revel Tourdan est également remarquable.
Longueur : 60 km Dénivelée + 800 m / - 1 030 m

Jour 07 : Les Roches de Condrieu - Bourg Argental

Changement de décors ! Voici l’un des vignobles réputés de France : le Condrieu. Les coteaux plantés de vigne dominent le Rhône, que le chemin suit jusqu’à Chavanay. Puis c’est le début de la longue montée vers le Velay. Cà commence fort, pour sortir de Chavanay la côte est raide ! Heureusement la vue sur la vallée du Rhône est jolie et offre des prétextes pour faire des pauses ! Rapidement le relief devient plus agréable, le chemin se poursuit au milieu des vergers au pied du massif du Pilat (1432 m). Cela permet de reprendre des forces avant l’ascension de la Croix de Sainte Blandine, d’où le panorama s’étend jusqu’aux Alpes. Ensuite la vallée se resserre et les sapins font leur apparition sur les versants, voici Bourg Argental.
Longueur : 36 km Dénivelée + 950 m / - 582 m

Jour 08 : Bourg Argental - Montfaucon

Il n’y a pas que le paysage qui change maintenant que vous êtes sur le granit du Massif Central, le chemin est plus sableux et lorsqu’il y a des cailloux ils sont plus carrés ! La matinée débute sur une ancienne ligne de chemin de fer avec vue panoramique sur la vallée de la Deûme. L’itinéraire se poursuit dans une grande forêt de sapins et franchit la ligne de partage des eaux entre méditerranée et atlantique. Puis le point haut de cette étape à 1215 m, juste avant Les Sietoux. Encore quelques vallons à franchir où s’épanouit une végétation caractéristique du granit : sapins, genets et bruyères, puis vous abordez le plateau du Velay. A Montfaucon la Chapelle ND abrite une collection de 12 tableaux du XVIe, à moins que vous ne préfériez la visite pieds nus du jardin de Mirandou !
Longueur : 35 km Dénivelée + 1 105 m / - 735 m

Jour 09 : Montfaucon - Le Puy en Velay

Cette dernière étape est plus roulante que les deux précédentes. Alors même si elle peut paraitre plus difficile sur le papier elle se fait bien. Et puis c’est la fin du séjour vous êtes en forme !
Le chemin traverse les paysages volcaniques du Velay : les montagnes ont des formes de pain de sucre souvent recouvert de forêt, mais parfois ils révèlent de magnifiques orgues basaltiques. C’est le cas à Queyrières, superbe village aux maisons en pierres enlacés autour d’un ancien piton volcanique. L’arrivée au Puy se fait sur une agréable promenade qui longe la Loire, puis la Borne jusqu’au pied du Rocher St Michel.
Longueur : 60 km Dénivelée + 1 290 m / - 1 525 m
 
En juillet et aout tous les soirs à 21h30 plusieurs spectacles « son et lumière » sont projetés sur les principaux bâtiments historiques de la vieille ville du Puy.

Jour 10 : Le Puy en Velay

Fin de nos services après le petit déjeuner.
Profitez de la matinée pour visiter cette belle ville avec ses rues piétonnes, le rocher Saint Michel, le quartier historique et la cathédrale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par L’UNESCO.

COMPLEMENT DE PROGRAMME



VTT ou VTC ?

Le vélo est vraiment un bon mode de déplacement pour faire ce parcours. Il y a de grandes parties roulantes sur chemins de terre ou petites routes goudronnées. Et il y a des passages sur sentiers qui justifient l’utilisation du VTT, mais ceux-ci sont pour la plupart évitables ce qui autorise à faire le chemin avec un VTC.

Si vous voulez suivre intégralement le chemin de Compostelle, un VTT est indispensable.

Si vous faites toutes les variantes « plus facile » que nous proposons, un VTC est suffisant, mais vous aurez plus de goudron !

Si vous n’êtes pas un cycliste régulier ce séjour est parfait à vélo avec assistance électrique.

DIFFICULTE TECHNIQUE

Environ un tiers de l’itinéraire se déroule sur de petites routes goudronnées où l’on ne croise quasiment aucuns véhicules (quelques tracteurs !).

Les deux autres tiers sont sur des chemins larges et assez roulants.

Vous allez rencontrer quelques sentiers (single track), ils sont tous praticables en VTT sauf la descente de la Chapelle Saint Romain (le jour 4).

La difficulté de certains passages ne vient pas forcément de la largeur du chemin, mais de la raideur de la pente et la présence de marches et de cailloux.

Globalement cet itinéraire est accessible à toute personne pratiquant le VTT régulièrement. Lorsqu’un passage nous a semblé trop technique nous le signalons et proposons une variante. Il y a quelques rares et courts passages où il faudra pousser le vélo (franchissement d’un ruisseau, escalier d’une dizaine de marches, raidillon).

POUR EN SAVOIR PLUS



QUI ETAIT ST JACQUES ?
Histoire ou Légende ? L'Evangile nous dit que Saint Jacques était un des douze apôtres du Christ. C'était le fils de Zébédée et de Marie Salomé. Il était frère de Saint Jean et apparenté au Christ par sa Mère. Hérode le fit périr par le glaive. L'Eglise le désigne sous le nom de Saint Jacques le Majeur pour le distinguer de l'autre apôtre Jacques, dit le Mineur, qui fut chef de l'église de Jérusalem après la mort du Christ.
La légende nous dit qu'après la Pentecôte, Saint Jacques alla évangéliser l'Espagne. Il débarqua en Andalousie sur la côte méditerranéenne et de là il se rendit en Galice située à l'extrémité Nord-Ouest de la péninsule Ibérique. Après quelques années d'apostolat, il revint à Jérusalem où il fut décapité. Deux de ses disciples, Théodore et Athanase, mirent son corps dans une barque et prirent la mer. La barque, poussée par le vent et les eaux, vint s'échouer au fond d'un estuaire de Galice où devait naître par la suite la ville d'Iria Flavia qui porte de nos jours le nom d'El Padron. Ses deux disciples enterrèrent le corps de l'apôtre à l'intérieur des terres, en un lieu où sera érigée la ville de Saint Jacques de Compostelle.


LE CHEMIN DE COMPOSTELLE :
Ce n'est qu'au début du Xème siècle qu'un ermite nommé Pélage aura des visions. Il alertera Théodomir, l'évêque d'Iria Flavia. Ils découvriront trois tombeaux qu'ils identifieront comme étant ceux de Saint Jacques et de ses deux disciples. Sur les lieux de la découverte les rois de Galice feront construire d'abord une église rustique, puis une deuxième plus luxueuse qui attireront les premiers Pèlerins. La deuxième église élevée au rang de cathédrale sera prise et détruite par les Maures. A sa place, sera construite la cathédrale romane que l'on admire encore de nos jours. Saint Jacques deviendra le patron de l'Espagne et le symbole de la reconquête sur l'Islam. Au XVIIIème siècle, par crainte des incursions anglaises, les tombes de Saint Jacques et de ses deux disciples seront murées dans la crypte de la cathédrale et on en perdra la trace. Il faudra attendre le XIXème siècle pour remettre à jour les trois tombeaux. Le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle est un des trois grands pèlerinages de la Chrétienté avec ceux de Rome et de Jérusalem. Il a connu son apogée au XIIème siècle. Sous l'impulsion des Papes, de l'ordre de Cluny, des royaumes catholiques du nord de l'Espagne et de divers ordres hospitaliers, il est alors un formidable moyen de communication. Dans l'Europe médiévale, il draine, des hommes, des idées, des cultures, des techniques.

La Guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre, la Réforme, l'émergence des monarchies absolues, la Révolution Française avaient réduit son importance, mais en ce début du XXIème siècle, on constate un renouveau du Pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle.

Ainsi, le « Chemin » fut pendant douze siècles une ligne de convergence des courants de pensée, des styles artistiques et architecturaux…, le fil conducteur des grands mouvements humanistes et spirituels.

Entré aujourd’hui dans la modernité, déclaré par le Conseil de l’Europe « Premier Itinéraire Culturel Européen » et « Patrimoine Mondial de l’Humanité » par l’UNESCO, le périple vers Santiago de Compostela, qu’il reste un pèlerinage pour certains, ou un grand et beau voyage pour d’autres est un enchaînement de merveilles. Jalonné de petites chapelles et de grands monastères, traversant des villages et des villes à l’ambiance médiévale avec leurs hospices, leurs églises ou leurs cathédrales construites par les meilleurs bâtisseurs de chaque époque…


BIBLIOGRAPHIE
1 . Guides et topo guides :
  • Le topo guide de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre : GR 65 Sentier de St Jacques de Compostelle : GENEVE - LE PUY (Ref 650), LE PUY - FIGEAC (Ref 651), FIGEAC - MOISSAC (Ref 652), MOISSAC - RONCEVAUX (Ref 653).
  • Le guide pratique du Pèlerin « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne de Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle ».
  • Le guide pratique du Pèlerin « Le Chemin Côtier - Camino del Norte - Vers Saint Jacques de Compostelle - De Bayonne au Cap Finisterre ».
  • Guide Gallimard Saint Jacques
  • Les Chemins de St Jacques de Genève au Puy en Velay (Association Rhône Alpes des Amis de St Jacques. www.amis-st-jacques.org
  • Guide Européen des Chemins de Compostelle de Jean Bourdarias et Michel Wasielewski - Librairie Arthème Fayard - Ce guide de très bonne qualité est rédigé à l'attention des automobilistes. Il peut cependant servir aux piétons sur les itinéraires de Paris et de Vézelay où il n'y a pas de guide pédestre et aux cyclistes sur l'ensemble de la France.
  • Le chemin d'Arles - Vers Saint Jacques de Compostelle - Guide pratique du pèlerin de Provence en Espagne de Louis Laborde-Balen P. Macia J.-P. Sirejol aux Editions Randonnées Pyrénéennes.
  • Sur les Chemins de Compostelle (regroupe la partie française et espagnole) Patrick Huchet / Yvon Boelle, Ouest France - 1999.
  • Guides de poche du randonneur et du pèlerin sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle - F. Lepère. Ed. Lepère - février 2009.
  • Le guide du Pèlerin de St Jacques de Compostelle, Jeanne Viellard (J.Vrin).

2 . Histoire, voyage, reportage photos :
  • Les chemins de Saint Jacques de Yves Bottineau. Arthaud. Histoire, Voyage.
  • Sur les chemins de Saint Jacques de René de la Coste-Messeliére. Perrin - Histoire et Photos.
  • Les chemins de Compostelle en terre de France de Patrick Huchet - Éditions Ouest France - Histoire, voyage, photos.
  • Chemins de Compostelle en terre d'Espagne de Patrick Huchet, Éditeur : Ouest France - Collection : Itinéraires de découvertes ISBN : 2737324718
  • Le chemin de Saint Jacques de Compostelle de Lobato et Xurxo . Éditions Lunwerg - Histoire, voyage, photos.
  • Compostelle. Le grand Chemin de Xavier Barral I Altet chez Gallimard - Histoire.
  • Les pèlerins du Moyen Age de Raymond Oursel - Éditions Fayard.
  • Vers l'étoile de Compostelle - Hors-Série de Pèlerin Magazine - Consacré aux routes de Saint-Jacques de Compostelle en France et en Espagne. 67 pages.
  • Les chemins de Compostelle - Éditeur MSM.
  • Compostelle, le Grand Chemin, Xavier Barral, Découverte Gallimard
  • La légende dorée - Jacques de Voragine, Point Seuil 1998. Ce livre ne se soucie pas tant de l’histoire que de romancer la vie des saints : où comment se construisent les légendes.

3 . Récits de pèlerins, témoignages :
  • Priez pour nous à Compostelle de Pierre Barret et Jean-Noël Gurgand. Éditeur Hachette Littératures. Témoignage sur la vie des pèlerins du Moyen Age.
  • L'Ange de Compostelle de Serge Grandais, frère de Saint Vincent de Paul chez Brepols 1997.
  • Le Par-Chemin de Compostelle, Philippe Emmanuel Rausis, moine Dominicain chez Ad Solem 1995.
  • Retour à Conques - Jean-Claude Bourles, Ed. Petite Bibliothèque Payot / Voyageurs : Partis du Puy-en-Velay, deux marcheurs entreprennent la grande randonnée 65 qui, à travers la Haute-Loire, la Lozère et l'Aveyron, les conduira à Conques.
  • Passants de Compostelle - Jean-Claude Bourles, Ed. Petite Bibliothèque Payot / Voyageurs : l’auteur interroge les pèlerins mais aussi des témoins privilégiés : agriculteurs, commerçants et tous ceux, laïcs ou religieux, qui voient se succéder les "passants de Compostelle" et parfois les accueillent.
  • Le grand chemin de Compostelle - Jean-Claude Bourles, Ed Petite Bibliothèque Payot / Voyageurs : Chemin de foi, chemin de savoir et d'échanges, chemin d'initiation : Compostelle fut tout cela, et plus encore. Mais qu'en est-il aujourd'hui ?
  • Je pars - Hans-Peter Kerkeling, Paris, les arènes, 2006 Traduction 2008 Antoine Robin, 256p : Vendu à plus de 2.5 millions d’exemplaires, ce récit d’un humoriste allemand renouvelle le genre du récit de pèlerinage.

Les librairies La Procure, spécialisées sur la religion catholique, offrent un large choix d’ouvrages. Un exemple de librairie à Paris : La Procure 3, rue de Mézières 75006 Paris, Tél. : 01.45.48.20.25. Il y en a également en province. www.laprocure.com

4 . Romans :
  • Les étoiles de Compostelle de Henry Vincenot. Éditions Denoël - Existe aussi chez Gallimard collection Folio et chez De la Seine.
  • Le Pèlerin de Compostelle de Paulo Coelho. Éditions Anne Carrière - Existe aussi en collection Le Livre de Poche.
  • Immortelle randonnée de Jean-Christophe Ruffin. Editions Guérin.


CARTOGRAPHIE
1 / 25 000 IGN 3430 OT Mont Salève - St Julien en Genevois
1 / 25 000 IGN 3330 OT Bellegarde - Grand Crêt d'Eau
1 / 25 000 IGN 3331 OT Rumilly - Seyssel - Grand Colombier
1 / 25 000 IGN 3332 OT Chambéry - Aix Les Bains - Lac du Bourget
1 / 25 000 IGN 3232 ET Belley - St Genix sur Guiers
1 / 25 000 IGN 3233 O Le Grand Lemps
1 / 25 000 IGN 3133 E La Côte St André
1 / 25 000 IGN 3133 O St Jean de Bournay
1 / 25 000 IGN 3033 E Vienne
1 / 25 000 IGN 3033 O Roussillon
1 / 25 000 IGN 2934 ET Bourg Argental - PNR du Pilat
1 / 25 000 IGN 2935 OT Le Chambon sur Lignon - Saint Agrève
1 / 25 000 IGN 2835 OT Le Puy en Velay - Yssingeaux

Nous vous fournissons le topo-guide de la FFRP Ref 650 : Sentier vers St Jacques de Compostelle : Genève-Le Puy.

Une question sur ce séjour ?

Le Jour 01 à l’hôtel à St Julien en Genevois.


Si vous arrivez en retard :

Pour toute arrivée après 18 h 30 mn, merci de prévenir votre hébergeur.


Accès train : Gare de St Julien en Genevois

Paris 9h44 - St Julien en Genevois 13h34 (TGV - TER)

Lyon 10h37 - St Julien en Genevois 12h29 (TER - TER)

Marseille 8h37 - St Julien en Genevois 12h29 (TGV - TER)

Elle se situe sur la ligne Bellegarde - St Gervais Les Bains. Nombreuses liaisons.

Informations SNCF : 36 35 ou www.voyages-sncf.com ou www.ter-sncf.com/rhone_alpes. Eviter que votre trajet soit en week-end ou jour férié car les relations SNCF sont beaucoup plus difficiles ces jours-là.


Accès voiture : St Julien en Genevois

Itinéraire : www.viamichelin.fr

St Julien en Genevois (France) est accessible par l'autoroute A40 entre Bellegarde et Genève (10 km).


Parking :

Vous pouvez garer votre véhicule sur le parking de la gare situé à 300 m de votre hébergement (12h gratuites puis 4 € / jour).


Accès avion : Aéroport de Lyon Saint-Exupéry ou Genève Cointrin

Lyon Saint Exupéry : www.lyonaeroports.com

Aéroport Genève Cointrin : www.gva.ch

L'aéroport est relié à Annecy par une service de bus (ligne 272) qui fait arrêt à St Julien en Genevois.



Après le petit déjeuner du Jour 10 au Puy en Velay.

 

Retour train : Gare du Puy en Velay

Horaires auprès de la SNCF au 36 35 ou www.oui.sncf ou www.ter-sncf.com/rhone_alpes.

Eviter que votre trajet soit en week-end ou jour férié car les relations SNCF sont beaucoup plus difficiles ces jours-là.

 

Retour bus : Gare du Puy en Velay

Nous vous conseillons de comparer le coût et les horaires de différents modes d'accès au point de départ du circuit grâce au site www.comparabus.com. Ce site, pour un même trajet, vous proposera d’autres possibilités telles qu’avion, train, bus, ou covoiturage.

 

Retour voiture : gare de Saint Julien en Genevois

Horaires auprès de la SNCF au 36 35 ou www.oui.sncf ou www.ter-sncf.com/rhone_alpes.

Eviter que votre trajet soit en week-end ou jour férié car les relations SNCF sont beaucoup plus difficiles ces jours-là.

 

Vous pouvez revenir en taxi du Puy à Saint Julien en Genevois Voir rubriques « dates et prix ».

 

Retour avion : Aéroport de Lyon Saint-Exupéry

Lyon Saint Exupéry : www.lyonaeroports.com

Train pour Lyon Part Dieu

Puis liaisons régulières pour l’aéroport : http://satobus-alpes.altibus.com/

 

Hébergement avant ou après la randonnée :

Si vous arrivez la veille ou souhaitez prolonger votre séjour au Puy, nous pouvons vous réserver une nuit supplémentaire avant ou après le séjour. Voir rubriques « dates et prix ».

 

 

Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :

- Carte d'identité en cours de validité ou Passeport.

- Dépliant de votre assurance voyage reçu lors de votre inscription (si vous avez souscrit l’assurance que nous proposons) ou de votre assurance personnelle (numéro de contrat + numéro de téléphone).

- Carte vitale.

 

 

 

Niveau Physique

Niveau 3 sur une échelle de 5

35 à 60 km par jour, 900 à 1300 m de dénivelée. Le VTT, c'est votre sport. Vous avez une bonne forme physique et un entraînement régulier. Vous êtes capable d'enchaîner plusieurs sorties et avez le goût de l'effort.

Si vous êtes en vélo à assistance électrique votre effort correspondra plutôt à un niveau 2. Mais il faudra être vigilant sur la gestion de votre batterie, certaines étapes sont longues (jours 4, 5 et 9) et ne passent pas en mode « turbo » !

 

Niveau Technique

Requiert une connaissance de la pratique du VTT et des techniques de base : freinage, vitesse de déplacement, placements et trajectoires sur le chemin, gestion des rapports de vitesses. Pratique sur chemins et sentiers caillouteux avec changements de rythme.

 

Cet itinéraire s'effectue sans guide et sous votre propre responsabilité. Nous vous fournissons toutes les indications et la logistique nécessaires au bon déroulement de votre randonnée. Vous devez être capable d’autonomie en jugeant de vos forces et en appréciant des situations inattendues (fatigue, météo, modification du terrain, etc…).

Nous déclinons toute responsabilité en cas d'erreur de votre part concernant l'orientation (erreur ou changement d’itinéraire) ou la gestion du temps (départ trop tardif le matin, pause pique-nique trop longue…).

 

 

Hébergement en en hôtels **, hôtels *, auberge et chambres d’hôtes. En chambre de 2, en formule 1/2 pension (sauf jour 01 et 09).

Il est en général possible de réserver vos paniers repas du midi auprès des hôtels : renseignez-vous directement auprès d’eux.

Pour les dîners des jours 01 et 09 : nombreuses possibilités dans les restaurants du village ou de la ville étape.

 

 

Pas de transferts prévus dans le programme. Les éventuels transferts pour raccourcir une étape sont à votre charge.

 

 

Les vélos ne sont pas fournis, mais nous proposons la location de 4 types de vélo au choix (mis à votre disposition à St julien en Genevois le 1er jour, vous le laissez au Puy le dernier jour en récupérant vos bagages) :


- Vélo Tous Chemins (VTC - Gitane Verso Tour ou équivalent) : plus confortable qu'un vélo de route il permet aussi de rouler sur des chemins de terre.


- VTC à Assistance Electrique (VTCAE - Gitane e-Verso ou équivalent) : il ne pédale pas à votre place, mais un moteur électrique permet de diminuer l'effort fourni de manière significative.


- Vélo Tout Terrain (VTT) : semi rigide, il dispose d’une suspension sur la fourche et permet de parcourir tous les types de sentiers que vous rencontrez sur ce parcours.


- VTT à assistance électrique (VTTAE Cube, KTM ou Mondraker) : semi rigide, il dispose de l’assistance électrique.


Les vélos sont loués avec casque, antivol, bombe anti crevaison, porte gourde, une sacoche de porte bagages et un porte carte ou une sacoche de guidon.

Une caution vous sera demandée sur place.



Bagages transportés par nos soins par véhicule

Nous vous demandons d'avoir un bagage par personne pas trop volumineux (60 cm maximum), dont le poids ne dépasse pas 10 kg.

Nous nous déchargeons absolument de toute responsabilité en cas de détérioration de tout objet fragile (ordinateur portable, par exemple).

Par respect pour les personnes qui transportent vos bagages, pensez que les abords des hébergements peuvent être malaisés (escaliers, etc…), que la place dans les véhicules est limitée et qu'il faut quelquefois parcourir quelques centaines de mètres entre le véhicule et l’hébergement.

Avec un peu d’habitude, votre bagage ne devrait pas dépasser 8 - 10 kg, en effet :

- Les journées sont bien remplies, il est inutile d’amener une bibliothèque.

- Les vêtements mouillés peuvent quasiment sécher tous les soirs à l’hébergement. Il est inutile de prévoir un change complet pour chaque jour.

- Prévoyez une paire de chaussures très légères pour le soir.

- Pour la trousse de toilette, privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages. Proscrire les pèse personnes !!!!

Une fois de retour, faites trois tas : ce que vous avez vraiment utilisé, ce que vous avez peu utilisé et ce que vous n’avez pas utilisé. Pour la prochaine randonnée, proscrire le troisième tas et posez-vous la question de la véritable utilité du deuxième.

 

Nul doute que ces bonnes habitudes vous seront utiles pour vos prochaines randonnées. Ces quelques conseils ont été élaborés grâce à la collaboration d’un groupe de randonneurs et d’hébergeurs.

 

 

Coordonnées de taxi :

Vous trouverez dans votre dossier de randonnée les coordonnées des taxis qui transportent vos bagages. Vous pouvez les contacter en cas de blessure, fatigue ou trop longue étape.

Nous ne prenons pas en charge la réservation de ces transferts supplémentaires, et ils ne sont pas compris dans le prix de la randonnée.

 

 

A partir de 1 personne.

Vous constituez au préalable votre groupe qui randonne en toute autonomie. Il n’est pas possible de regrouper des inscriptions individuelles pour des randonnées en liberté.

Vous êtes membres d’une association, d’un comité d’entreprise, d’une collectivité, vous êtes une famille ou un groupe d’amis désirant randonner ensemble : nous organisons cette randonnée aux dates que vous choisissez, avec un tarif étudié.

Vous avez un rêve, un projet…, consultez-nous.

 

 

Trois semaines environ avant votre départ, vous recevrez le dossier complet comprenant tous les éléments nécessaires à la réalisation de votre randonnée

Un dossier est fourni par groupe de 2 à 5 personnes. Si vous désirez des dossiers supplémentaires, ceux-ci sont à réserver à l’inscription (avec supplément).

Ce dossier comprend :

Trois cartes IGN au 1/100 000 avec l’itinéraire surligné, le topoguide de la FFRP, un carnet de randonnée rédigé par nos soins avec des précisions sur chaque étape, la feuille de route avec la liste des hébergements ainsi que toutes les informations complémentaires.

Si vous souhaitez un dossier de voyage supplémentaire, il vous sera facturé + 15€ / dossier.

LE "+" d'ESPACE EVASION : LE CARNET DE ROUTE SUR VOTRE SMARTPHONE

Pour compléter votre dossier de Randonnée nous mettons gratuitement à votre disposition un carnet de route numérique.

Il s’agit d’une application à télécharger sur votre téléphone qui vous indiquera à chaque carrefour la direction à suivre et vous apportera des informations pratiques, ainsi que des précisions sur le patrimoine naturel ou culturel.

Vous pourrez également connaitre en temps réel votre position sur le parcours.

Avec la fonction vocale le téléphone peut rester dans votre poche ou dans votre sac.

Pour bénéficier de ce service il suffit de nous le préciser à la réservation.

Pour vos bagages transportés, choisissez un sac souple (sac à dos ou sac de voyage en bon état). UN SEUL SAC PAR PERSONNE
 

  • 1 petit sac à dos pour la journée ou camel-back suffisamment grand.
  • Éventuellement un sur-sac (pour le protéger de la pluie) + 1 sac plastique solide (permettant de protéger l’intérieur).
  • Des vêtements de rechange pour le soir.
  • 1 vêtement CHAUD pour le soir (type veste polaire...).
  • 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.
  • 1 maillot de bain.
  • 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protections latérales.
  • 1 couteau de poche, une cuillère et une boîte plastique alimentaire (si vous choisissez de commander les pique-niques aux hébergements),
  • Des vivres de courses (barres de céréales, fruits secs…).
  • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance reçu lors de votre inscription si vous avez souscrit cette assurance ou celui de votre assurance personnelle.
  • Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
  • 1 serviette de toilette qui sèche rapidement et de petite dimension.
  • Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
  • Papier toilette + 1 briquet.
  • Crème solaire + écran labial.
  • 1 frontale ou lampe de poche.
  • 1 couverture de survie.
  • Appareil - photo, jumelles (facultatif).
  • Si vous portez des lunettes de vue, pensez à prendre une paire de rechange.
 
Pharmacie personnelle
  • Vos médicaments habituels.
  • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
  • Pastilles contre le mal de gorge.
  • Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
  • Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
  • Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).
  • Vitamine C.
  • 1 pince à épiler.
  • Stérilium gel (utile pour se laver/désinfecter les mains).
 
SPÉCIFIQUE VÉLO
 
  • 1 tenue de vélo adaptée : cuissard, tee-shirts respirant (manches longues, manches courtes suivant la saison),
  • 1 pantalon confortable pour le vélo,
  • Des chaussures adaptées pour le vélo,
  • 1 coupe-vent ou gore tex,
  • Des gants de vélo, voire gants longs suivant la saison,
  • 1 casque vélo (obligatoire),
  • 1 bidon ou 2, le mieux étant 1 bidon + 1 poche d’eau dorsale (type Camel Back),
  • 2 chambres à air, (dont une dans votre sac à dos journalier)
  • Une patte de dérailleur dite « patte fusible » (dans votre sac à dos journalier).
  • 1 jeu de patins / plaquettes de frein
  • 1 outil multifonctions et des démontes pneus (dans votre sac à dos journalier)
  • Nécessaire de réparation (petit matériel) que vous prendrez soin de mettre dans votre bagages ou dans une caisse à part (1 caisse de réparation pour l’ensemble du groupe).
 
Attention : il convient d’être autonome pour toutes les petites casses classiques occasionnées lors d’un raid comme celui-ci (crevaisons, réparation...) Si vous avez des freins à disque ou un vélo sophistiqué, prévoyez bien le matériel de réparation adéquat.

Une question sur ce séjour ?

DATES ET PRIX


Période :

Départ possible tous les jours de la semaine du 13 avril au 27 octobre 2024, suivant la disponibilité des hébergements.



Tarifs :

Nombre de participants

Prix par personne

2 personnes

3 personnes

4 personnes

5 personnes et +

Sans transport des bagages

1 255 €

1 095 €

1 035 €

   995 €

   890 €


Navette retour Le Puy - Saint Julien en Genevois : 570 € (1 à 4 personnes avec vélos)

Sans la dernière nuit au Puy : - 55 €/personne


Chambre individuelle : + 300 €

Supplément un seul participant (en plus de la chambre individuelle) : + 280 € (sur tarif 2 personnes - ne s’applique pas si vous avez choisi l’option sans transfert de bagages)


Nuit supplémentaire à St Julien avec petit déjeuner en chambre double: + 75 €/personne.

Nuit supplémentaire à St Julien avec petit déjeuner en chambre individuelle : + 110 €/personne.

Nuit supplémentaire au Puy avec petit déjeuner en chambre double : + 75 €/personne.

Nuit supplémentaire au Puy avec petit déjeuner en chambre individuelle : + 100 €/personne.



Location de vélo

> Tarifs sur la base de la location de 2 vélos :

- Vélo Tous Chemins (VTC) : + 160 €/personne

- VTC à Assistance Electrique (VTCAE) : + 295 €/personne

- Vélo Tous Terrains (VTT) : + 180 €/personne

- VTT à Assistance Electrique (VTTAE) : + 295 €/personne


Attention, si vous souhaitez inclure la location de vélo dans votre séjour, la navette retour sur St Julien en Genevois est obligatoire pour ramener le vélo au loueur.

LE PRIX COMPREND

- Les frais d'organisation.

- La nourriture et l'hébergement en demi-pension (sauf jours 01 et 09 en B&B).

- La fourniture d’un dossier de randonnée complet.

- Le transport des bagages à chaque étape.

- Les taxes de séjour.



LE PRIX NE COMPREND PAS

- Les repas de midi

- Les repas du soir des jours 01 et 09

- Les boissons et dépenses personnelles.

- L'équipement individuel ainsi que la location de vélo.

- Les navettes ou taxis pour récupérer votre voiture ou pour raccourcir certaines étapes.

- Les trajets jusqu’au lieu d’accueil et à partir du lieu de dispersion.

- Les assurances annulation - assistance - rapatriement - Interruption de séjour.


Modification de Réservation :
ATTENTION ! Des frais de dossier (50 €) pourront être retenus pour tout changement sur la réservation déjà effectuée (type de chambre, date de départ, nombre de personnes…).
 
Votre randonnée commencée, pour des raisons évidentes d’organisation, vous devez impérativement suivre le programme tel qu’il vous a été confirmé. Il ne sera alors plus possible de modifier vos dates et lieux d’hébergement.

Une question sur ce séjour ?
Séjours associés

Rando à pied

Itinérant en linéaireA partir de : 580 €Durée : 7 jours

Cyclo

Itinérant en linéaireA partir de : 970 €Durée : 9 jours

Compostelle à vélo : Le Puy - Cahors

France , Massif Central

Cyclo

Itinérant en linéaireA partir de : 925 €Durée : 11 jours
Disponibilités du séjour
Du 21/10/2023 au 30/10/2023
890,00 € (Fermé)
Du 13/04/2024 au 27/10/2024
890,00 € (En cours)
Chèques Vacances

Espace évasion accepte le règlement par Chèques Vacances pour les séjours se déroulant en France.

Newsletter
Compostelle à vélo : Genève - Le Puy | cyclo - Espace Evasion